Thursday, Jun. 20, 2019

Le petit bilan d’actu, S04 Ep03

Ecrit par :

26 septembre 2010

|

Catégorie :

Cette semaine, beaucoup d'annonces et de rendez-vous à ne pas rater. 

L'ACTU COTE DANSE

- Des nouvelles d'Isabelle Ciaravola

Après plusieurs mois d'arrêt pour cause de blessure, Isabelle Ciaravola a fait son retour sur scène avec la soirée Hommage à Roland Petit. Et c'est avec son costume de La plus belle fille du monde qu'elle fait la couv' du Danse du mois d'octobre. Elle donne également une interview pour le magazine. Elle revient sur ces longs mois de rééducation, et sa saison à venir. Malheureusement, cette dernière est loin d'être planifiée. La danseuse ne sera ainsi probablement pas sur Le Lac des Cygnes, n'ayant pas fait suffisamment de pointe d'ici là. La seule chose à peu près sûre : elle devrait reprendre son rôle de Garance dans Les enfants du Paradis... en juin prochain. Il faudra patienter.

Garance_et_Baptiste.jpg
- Qui veut prendre un cours de danse avec Marie-Agnès Gillot ?

Le Centre National de la Danse de Pantin programme le week-end prochain son rendez-vous Danses partagées : des cours de danse de toutes sortes, donnés par des profs renommés, pour les amateurs. Marie-Agnès Gillot fera des séances d'échauffement, et un cours de classique. Malgré un des organisateurs qui m'a assuré que ces cours "n'étaient surtout pas pour les professionnels, mais vraiment pour tout le monde", j'ai la trouille d'y aller toute seule (je suis faible ET peureuse, c'est beau). J'ai presque réussi à rameuter Mimy la souris, s'il y a des intéressé(e)s, faites-moi signe. La journée est clôturée par un spectacle, avec quelques créations des profs, dont une oeuvre de Marie-Agnès Gillot.

 - La danse dans La Nuit Blanche 

La Nuit Blanche parisienne, c'est aussi le week-end prochain. La danse (très) contemporaine s'y invite. D'abord Sasha Waltz, au Théâtre des Champs-Elysées. Petit topo officiel : Le TCR programme l’opéra Passion de Pascal Dusapin avec une chorégraphie de Sasha Waltz. Sasha Waltz occupe, le soir de Nuit Blanche, la salle du théâtre pour d’ultimes répétitions. Dans le hall du théâtre l’installation vidéo Making Medea présente, sur 3 écrans, différentes séquences retraçant le processus de création. Loin de la simple captation vidéo des répétitions ou du spectacle final, l’œuvre vidéo dévoile le chemin des premières improvisations, au dialogue avec les musiciens, jusqu’à l’avant-première mondiale au Luxembourg. Making Medea fait ainsi écho aux répétitions qui se déroulent à ce même instant dans la salle du théâtre, invitant le public à entrer en connivence avec un travail aussi exigeant qu’invisible, proche et en même temps inaccessible. C'est arty, c'est contemporain, c'est Nuit Blanche.

Un autre projet a lieu à l’École des Beaux-Arts. Topo officiel : Minuscules silhouettes, deux danseurs évoluent dans le vaste espace de la cour vitrée. Par moments, le couple se fige pour mettre en scène quelques-uns des baisers les plus célèbres de l’histoire de l’art du XXe siècle, figures inspirées des oeuvres de Rodin, Klimt, Munch, Picasso, Koons... ça me semble tout de même un peu plus accessible (le parcours "centre", près de la Seine, me fait de toute façon plus envie).

56039084.jpg
L'ACTU COTE FEMINISTE-MEDIA

- La programmation du documentaire La Cité du mâle.

Une journaliste retourne dans la cité de Vitry, ou huit ans plus tôt, Sohane avait été brûlée vive. Arte avait programmé fin août ce documentaire, avant de l'annuler en urgence pour des "raisons de sécurité" de l'une des journalistes. Après quelques visages floutés, le doc sera diffusé sur Arte le mercredi 29 septembre à 21h35. Voyage dans une cité où règne la loi du mâle sur des milliers de filles... Le programme sera suivi d'un débat, suivi d'un autre doc sur la communauté noire américaine qui combat les clichés sexistes véhiculés par le rap US.  

L'ACTU COTE MODE

- Repetto et ses ballerines sur mesure

Pour les fashionistas absolues qui ont en plus un portefeuille bien garni, Repetto vous propose, dès le 28 septembre dans sa boutique rue de la Paix, de personnaliser vos ballerines de ville. Vous pouvez choisir le modèle, la couleur parmi 250 teintes et celle de la bordure et du ruban. A partir de 250 euros (je craque d'abord sur leurs babies dorées, et on en reparle).

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. fée Dragée
    28 septembre 2010 at 21:43

    Amélie, je participerai aux cours données par Mlle Gillot. Vous ne serez pas toute seule... Et imaginez mon stress... s'adapter malgré la cécité... Impressionnée par le professeur, sans doute au milieu d'un grand, très grand nombre de personnes ! Mais ça vaut le coup d'essayer !

  2. Amélie
    30 septembre 2010 at 15:16

    @fée Dragée :Ton commentaire m'avait convaincu... Mais plus de places pour les cours de MA Gillot. Je m'y prendrais plus tôt l'année prochaine. Bon cours, j'espère que tu viendras nous raconter comment c'était !

  3. fée Dragée
    7 octobre 2010 at 09:38

    Me voici, avec un peu de retard... Mais j'ai tout détaillé sur mon forum en priorité... Pardon !
    donc, comment dire... C'était trop bien ! Super sympa, Mlle Gillot ! et M. Chaillet qui l'accompagnait !!! Je craque ! Rien que pour lui, j'y retournerais tous les jours, même si... quel rythme !
    Je ne sais pas qui animera l'an prochain, mais alors ne ratez pas !!! On s'y retrouve tous et toutes, fidèles de ce blog ! ne serait-ce que pour l'ambiance du CND ! et puis, il n'y a pas que l'atelier classique !

  4. Amélie
    11 octobre 2010 at 23:12

    Cela me donne encore plus de regrets... Je m'y prendrais définitivement plus tôt l'année prochaine !

Réagissez

Répondre à Amélie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial