Wednesday, Oct. 16, 2019

Le petit bilan d’actu, S04 Ep17

Ecrit par :

23 janvier 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, une revue de presse sur Marie-Claude Pietragalla, le jeu des chaises musicales au Ballet de l'Opéra de Paris, des nouvelles de Kader Belarbi et les dernières distributions de Caligula

L'ACTU COTE BLOG

Je le rappelle (comme si je ne l'avais pas déjà assez fait sur Twitter - moi, redondante ?), le concours pour gagner deux exemplaires du livre Panorama des ballets classiques et néo-classiques, de Rosita Boisseau, se termine ce soir à minuit. Il ne vous reste donc que quelques heures pour participer, en indiquant juste le nom de votre ballet préféré en commentaire de l'article du concours.

COUVDEPLIE 021110 BAT:couvballets
L'ACTU COTE DANSE

- Marie-Claude Pietragalla s'installe au Palace
L'ancienne étoile du Ballet de l'Opéra de Paris se pose au Palace de Paris du 25 janvier au 12 février, puis du 1er au 12 mars, avec son spectacle-solo La tentation d'Eve. Je l'ai beaucoup vu danser ado, et avec joie, mais je n'ai pas encore découvert sa facette de chorégraphe. Cela sera chose faite dans une dizaine de jours. En attendant de remonter sur scène, Marie-Claude Pietragalla est en promo intensive. Et un peu à l'image de Sylvie Guillem, voila une danseuse que j'apprécie presque autant voir sur scène que d'entendre parler, tant tout ce qu'elle raconte est passionnant.

A écouter : Marie-Claude Pietragalla était sur France Inter ce matin dans l'émission Je hais les dimanches. Ses projets futurs devraient plus être tournés vers le théâtre. Elle était également sur RTL il y a quelques jours dans l'émission d Flavie Flament, et y racontait comment la candidature de Ségolène Royal en 2007 lui avait inspiré son spectacle.

A lire : dans Le Monde, un très bon article sur les coulisses de sa compagnie, avec tout ce que le public ne voit pas (la recherche du budget, l'équilibre financier, les lieux de répétition...). Marie-Claude Pietragalla a également donné une interview à Paris Match, où elle explique plus en détail sa Tentation d'Eve. Dans Femme Actuelle, elle revient plutôt sur son parcours, et une certaine amertume à ne plus avoir de contact avec l'Opéra de Paris depuis qu'elle en est partie. 

A voir : la danseuse a squatté les émissions de télévision ces dernier jours. On peut ainsi la retrouver dans Ce soir ou jamais ou plus récemment dans Revu et corrigé (à chaque fois en fin d'émission).

pietragalla_palace.jpg
- Quand le Ballet de l'Opéra de Paris joue aux chaises musicales
Je l'avais annoncé ici il y a plus d'un mois (ego de blogueuse surdimensionnée inside), l'Opéra de Paris l'a officialisé cette semaine : Patrice Bart quitte la maison le 30 avril. Il fera ses adieux lors de la dernière de Coppélia, le 30 mars, qui sera pour l'occasion précédé du Défilé. Son départ occasionne en tout cas plusieurs nominations, et un véritable jeu de dominos. 

Sans vraiment beaucoup de surprise, Laurent Hilaire a ainsi été nommé pour le remplacer, au poste de Maître de Ballet associé à la Direction de la Danse. Sans beaucoup de surprise non plus, Lionel Delanoë a été nommé pour le remplacer, au poste de Maître de Ballet. La véritable nouvelle est en fait la nomination de Béatrice Martel au poste d'Assistante Maître de Ballet, qui remplace ainsi Delanoë. Je suis pour ma part plutôt contente pour cette dernière, figure emblématique du corps de ballet, qui va donc poursuivre sa carrière à Garnier.

- Kader Belarbi à la tête du Ballet du Capitole de Toulouse
L'ancien danseur étoile prendra dès le 1er février la tête de la compagnie. Il se penchera sur la saison 2012/2013 avant de prendre définitivement son poste durant l'été 2012, en remplacement de Nanette Glushak. Après Manuel Legris à Vienne, José Martinez en Espagne, ou il y a déjà quelques années Charles Jude à Bordeaux, une autre étoile "Noureev" prend les rênes d'une grande compagnie. Pour l'état de la danse en France, et surtout l'état du ballet, cette nomination ne peut qu'être une bonne nouvelle. Mais je ne peux m'empêcher de me demander ce que deviennent les danseuses. Toute se sont reconverties, en tant que professeures ou maitre de ballet. Mais mise à part Elisabeth Platel à la tête de l'Ecole de danse, aucune n'a eu de véritables responsabilités dans une compagnie.

Belarbi.JPG
- Les distributions complètes de Caligula
Il s'est passé quelque chose de bizarre cette semaine. Vendredi, l'Opéra a mis en ligne les distributions date par date du ballet Caligula. Soit 10 jours avant la première (petit cris de stupeur et d'admiration). Trois distributions, avec quelques petites variantes, se distinguent, avec à chaque fois de fortes personnalités.


L'ACTU A VENIR

A lire sur ce blog la semaine prochaine : les résultats du concours, un compte-rendu du plutôt sympathique gala Karl Paquette et ses étoiles à Saint-Maur, des nouvelles de Caligula avec une review de la répétition publique et/ou (plutôt ou) de la rencontre avec Guillaume Gallienne, retour sur le palmarès des NRJ Music Awards (vraiment, ça n'a rien à voir, mais c'est la saison), et soyons fou, peut-être la critique qui attend depuis une semaine, celle d'Octopus de Decouflé (spectacle vraiment bien que je vous encourage à découvrir).


EN BONUS

Natalia Makarova faisant répéter Le Lac des Cygnes à Ouliana Lopatkina... What else ? (la version longue d'1/2 heure est par ici).

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Fée Dragée
    23 janvier 2011 at 22:33

    :shock:
    Vous évoquez les danseurs devenus directeurs de compagnies ; il y en a tant... Pensée pour Patrick Dupond qui après un passage à l'Opéra (après la danse), s'occupa du Ballet de Nancy...
    Pour les danseuses, s'il est vrai qu'elles ne dirigent pas de "grandes" troupes, quoiqu'on peut tout de même se souvenir aussi du passage de Marie-Claude Pietragalla au Ballet de Marseille, elles fondent souvent leur propre compagnie ; c'est le cas de la danseuse pré-citée... Et sous les feux médiatiques actuellement comme vous l'avez fort résumé en oubliant quelques articles... Il y en a tant...
    On peut penser aussi à Alexandra Cardinale...
    Et puis... Parmi les anciennes danseuses, il n'y a pas que des professeurs... nombre deviennent comédiennes ou demeurent d'une autre façon dans le monde de la beauté... J'en parlerai prochainement sur mon site... une magnifique rencontre avec une danseuse de talent qui vit sa carrière stoppée par un accident... C'est souvent le cas, on l'oublie et les reconversion sont alors plus difficiles parce que les femmes n'ont pas eu "le temps" de se faire connaître et ou reconnaître...

    Qui moi, féministe ?

    En tout cas... Oui, je sais, c'est un sujet qui peut "fâcher"... N'oublions pas que c'est une ancienne danseuse qui est à la tête de la Danse à L'Opéra de Paris... Remplacée bientôt par une autre ancienne danseuse ? chut... C'est un secret !

    Il se pourrait aussi qu'une femme prenne la tête du Ballet du Rhin... Mais là encore, rien n'est officiel...

    La parité, c'est pour quand ?

    je file !

  2. lulu
    24 janvier 2011 at 16:20

    TROP BEAU le Spectacle Karl Paquette à StMaur dimanche. D'INCROYABLES JEUNES ET REELS GRANDS TALENTS !!! Du vrai potentiel pour une belle relève. Des variations aux choix audacieux, en plus, pour vraiment nous éblouir. BRAVO. C'était LA classe et LE ravissement TOTAL. Une très bonne surprise, car ce sont des danseurs et danseuses que l'on avait pas encore pu apprécier dans des rôles magistraux, du fait de leur jeune carrièreà l'Opéra J'attends l'article de Amélie avec une grande impatience. Merci.

  3. Déborah
    24 janvier 2011 at 22:59

    C'est moi ou Ulyana Lopatkina est affreusement pâle, son teint en est presque cadavérique! :shock: (Lumière dans le studio, foulard?? )

  4. Amélie
    25 janvier 2011 at 12:22

    @ Fée Dragée : la danse est plutôt "en avance" sur les autres arts en matière de responsabilités des femmes. La première directrice de la danse de l'opéra a été nommée au début du XXe siècle. Mais tout de même, la parité est loin. Je ne doute pas que les danseuses, et en particulier la génération Noureev puisque c'est elle dont on parle, réussissent de jolis reconversion. Mais je regrette qu'on ne pense pas à elles pour prendre en charge des grandes troupes. Maire-Claude Pietragalla fait tout de même figure d'exception, et son passage à Marseille s'est très mal passé.

    @Lulu : Si tout va bien, il arrive demain ! ;)

    @ Déborah : je n'y avais pas fait vraiment attention. C'est vrai qu'elle est pâle... J'opte pour la lumière du studio combiné au maquillage. 

Réagissez

Répondre à Fée Dragée Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial