Sunday, Dec. 8, 2019

Le petit bilan d’actu, S05 EP02

Ecrit par :

11 septembre 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, des nouvelles de la soirée Lifar/Ratmansky, de Benjamin Millepied, du CNSMDP et des merveilleuses relations de l'Opéra de Paris avec son public.  

COTE ACTU

- Des nouvelles de la soirée Lifar/Ratmansky

Le Ballet de l'Opéra de Paris fait sa rentrée le 21 septembre, avec une soirée mixte Phèdre de Lifar et Psyché de Ratmansky. Dansomanie vient de mettre les distributions en ligne date par date. Du côté de Phèdre, le premier filage a eu lieu vendredi, sous les yeux de Claude Bessy qui dirige les répétitions, et qui est pour beaucoup dans cette reprise. La première distribution réunira Marie-Agnès Gillot (Phèdre, et un peu chargée de la promo), Nicolas Le Riche (Thésée), Karl Paquette (Hippolyte), Myriam Ould-Braham (Aricie) et Alice Renavand (Oenone). Une très belle distribution, autrement dit. La deuxième n'est pas en reste, avec Agnès Letestu et Stéphane Bullion. 

phedre-Marie-Agnes-Gillot-Alice-Renavand.jpg

Pour Psyché, Hervé Moreau a finalement dû une nouvelle fois déclarer forfait. Le danseur étoile est blessé depuis plusieurs années. A la fin de la saison dernière, un article du Figaro glissait qu'il arrêtait, puis il a finalement été aligné sur les pré-distributions de cette soirée. Les couples principaux seront finalement Dupont/Bullion, Gilbert/Ganio et Osta/Pech. Du côté des costumes, les tutus féminins me plaisent bien. Selon quelques croquis, ils seront noirs et asymétriques en haut, en forme de pétales de fleur aux couleurs vives en bas. Quelques promotions sur les places de 1ères et 2ème catégories sont également à signaler, la soirée a tout de même du ma à faire le plein. 

- Benjamin Millepied roi de la pub

Benjamin Millepied sait visiblement tirer profit de sa nouvelle notoriété grand public. Comme annoncé ici il y a quelques mois, il est devenu la nouvelle égérie du parfum L'Homme Libre d'Yves Saint Laurent. La vidéo de la pub vient tout juste d'être diffusée, où le danseur s'en donne à coeur joie dans les rues de New York. Chouette vidéo tout de même, on est télégénique ou on ne l'est pas. 

Le danseur étoile du New York City Ballet est également devenu l'image d'Air France. La vidéo (diffusée dès le 13 septembre) sera en fait un remake du Parc de Preljocaj, avec une reprise du fameux pas de deux sur la même musique de Mozart. Moins convaincue pour le coup... Pour promouvoir ces différentes pubs, ainsi que sa prochaine création pour le Ballet de Genève, Benjamin Millepied a enfin donné une interview "Petit questionnaire" au Figaro. Pas grand chose de neuf, si ce n'est de désormais connaître son album préféré, son film culte et ce qu'il chante sous la douche.

- La saison 2011-2012 du CNSMDP

J'ai oublié d'en parler dans mon article sur le programme de la saison. La brochure de la saison du CNSMDP vient de paraître, illustrée par de très jolies photos. Les classes de danse seront plusieurs fois en représentation, à ne pas rater, le niveau est excellent aussi bien en classique qu'en contemporain. 

4class_garcons_01_m-ok.jpg

Le Junior Ballet contemporain sera ainsi en spectacle au Conservatoire du 23 au 26 novembre (Lebrun, Preljocaj et Shechter), et le Junior Ballet classique du 10 au 14 décembre (création de Nicolas Paul, ballets de Taylor, Petipa et Kylian). Ils seront également en représentation un peu partout en France. Les Portes Ouvertes auront lieu les 13 et 14 avril, le Certificat d'interprétation du Junior Ballet les 21 et 22 mai, et le Certificat de danse des 4ème années les 29 et 30 juin. Evénement également les 10 et 11 mai, des élèves de la célèbre Académie Vaganova de Saint-Pétersbourg viendront montrer leur savoir-faire au Conservatoire. De nombreuses classes ouvertes et manifestations sont également au programme, à consulter sur le site du CNSMDP

- Les mauvaises surprises de l'Opéra de Paris

L'idée, pensait-on, était abandonnée. Elle est finalement apparue le 5 septembre. Désormais, pour recevoir ses billets chez soi, il faut payer 3 euros. Obligatoire. Sinon, il faut imprimer un e-ticket très moche. Ce qui est hallucinant,  c'est que ces 3 euros sont aussi obligatoires pour les séances de travail gratuites, ainsi que pour les réservations par téléphone. Il est d'autant plus difficile d'y échapper que les guichets sont désormais ouverts moins longtemps, et qu'en ouvrant à 14h30, il est impossible d'y aller en journée pour une personne qui travaille. Des licenciements seraient également en cours dans ce service. Rajoutez à ça les grosses hausses de tarifs, les tabourets de bar à la place des chaises pour les justifier, et vous aurez une bonne idée de l'humeur générale qui règne parmi les spectateur-rice-s. N'hésitez pas à lire sur le sujet le billet de Musicasola, un très bon résumé de la situation.

COTE MEDIA

- Le Retour sur scène de Mikhail Baryshnikov

La pièce In Paris, avec Mikhail Baryshnikov en acteur, est décidément l'événement de la semaine, avec de nombreux reportages. Quelques images du spectacle sont ainsi à voir sur France 3 et BFM TV. Le danseur a également donné une très intéressante interview au Figaro, avec un avis sur les chorégraphies de Noureev on ne peut plus clair. 

In_Paris_Baryshnikov.jpg

Niveau critique, les avis sont très diversifiés. L'AFP s'enthousiasme, parlant "D'une variété infinie de sentiments", tout comme Télérama, qui y voit "Un théâtre volontairement pauvre qui fait jaillir la sève des rapports humains dans leur éphémère beauté". TouteLaCulture les rejoint, impressionné par un Baryshnikov qui "évoque à lui seul le souvenir de la danse, un corps réfugié dans une âme en exil". Le Monde y a plus vu un moment de grande nostalgie face au danseur qu'a été Baryshnikov. Le Nouvel Obs est plus mitigé, surtout peu convaincu par le texte jugé comme un "matériel littéraire assez peu consistant". Resmusica reste le plus dur, jugeant "l'intigue mince" et  Mikhail Baryshnikov "faisant l'acteur avec peine". Côté blog, Fab d'A petits pas en est ressortie enthousiaste, "Une œuvre singulière qui peut dérouter, mais qui conjugue avec subtilité différents langages d’expression".

- Le festival Le Temps d'aimer

L'un des temps forts de la danse en cette rentrée se passe à Biarrtiz, avec l'ouverture du festival Le Temps d'aimer. La presse locale couvre largement cet événement, avec tout d'abord une intéressante interview de son directeur artistique, Thierry Malandain, pour le site Aqui!. Il est également à retrouver dans la dernière chronique culture de France InfoSud-Ouest s'intéresse pour sa part à la dernière création du chorégraphe, Lucifer, liée au 11 septembre (ndlr : 10 ans aujourd'hui, que le temps passe...). Le Journal du Pays Basque s'est penché quant à lui sur Corps de Walk, la création de Sharon Eyal qui a fait l'ouverture du festival. 

- A lire, voir, écouter 

Lundi dernier était jour de rentrée pour les écolier-ère-s de France, y compris pour les Petits Rats de l'Opéra de Paris. Les caméras du 20h de TF1 les ont suivis pour un petit reportage sympathique, il est toujours agréable de se glisser à Nanterre. Blaca Li continue son marathon médiatique, elle était vendredi dernier dans l'émission On va s'gêner sur Europe 1 (à partir de 72 minutes). Rentrée encore et toujours, avec les grands événements de Lyon par Le Petit Bulletin, et les spectacles danse à ne pas manquer par Le Nouvel Obs, Le Figaro et Evene

artifact-forsythe.jpg

COTE  AGENDA

- Sur scène

Cette semaine encore, Mikhail Baryshnikov tient le haut de l'affiche avec In Paris, au Théâtre de Chaillot jusqu'au 17 septembre. Comme vous avez pu le voir plus haut, les avis restent très contrastés, je vous encourage donc à y aller vous forger votre propre opinion (et continuer le fight sur Twitter). Le Théâtre de la Ville continue pour sa part de mettre en avant les gagnant du dernier concours Danse Elargie, avec du 15 au 20 septembre au Théâtre des Abbesses les oeuvres du 1er et 2ème prix

- Il est temps de réserver

Comme annoncé vendredi, une soirée hommage à Roland Petit aura lieu le 11 octobre, sous forme de projection. Les places sont en vente dès le lundi 12 septembre. Il reste également encore pas mal de places pour l'alléchante soirée Lifar/Ratmansky au palais Garnier, y compris pour la soirée du Défilé. Comme elle a lieu dans moins de 14 jours, il est possible de réserver sa place sur Internet et d'avoir un vrai billet sans payer les 3 euros, puisque vous pouvez les retirer au guichet. Le comble du luxe autrement dit. 

- Les rencontres

Une présentation de la saison Convergences, ces spectacles de l'Opéra de Paris à l'amphithéâtre Bastille, aura lieu le lundi 12 septembre à 18 heures, au Studio Bastille. Une conférence autour du ballet Phèdre, avec Claude Bessy et Brigitte Lefèvre, aura lieu aussi au Studio Bastille, le jeudi 15 septembre à 13 heures. 

- In the TV

La Meilleure danse, télé-crochet sur la danse avec Marie-Agnès Gillot dans le public, démarre le mardi 13 septembre sur W9, à 20h40. Un live-tweet commun semble déjà organisée entre blogueuses, n'hésitez pas à nous rejoindre. Au niveau des candidats, le hip hop/jazz reste le style prédominant parmi les 32 candidats. Il y a quand même une danseuse classique, ainsi que quelques couples de contemporains ou de danses de salon. 

LA MEILLEURE DANSE

COTE BLOG

- A lire la semaine prochaine

Les prochains jours seront placés sous le signe de l'émission La Meilleure Danse justement. Lundi, vous pourrez retrouver une interview de Marie-Agnès Gillot, que j'ai pu rencontrer il y a quelques jours à Garnier, et qui revient sur son rôle dans l'émission. Mardi, place à un petit kit de survie pour les balletomanes qui ne savent pas comment regarder un télé-crochet, et mercredi, un résumé du prime. Pour le reste ? Selon l'humeur, un peu de théâtre, un peu d'opéra, un peu de visite en coulisses, et peu-être déjà un peu de Phèdre

Bonne semaine à tout le monde ! 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(9) commentaires

  1. Cams
    11 septembre 2011 at 15:45

    J'adore ce que dit Baryshnikov sur Noureev!! :lol:

    Sinon je viens de réserver une place à 12 euros pour Phèdre sur Internet avec impression à domicile. Ca a l'air de fonctionner. Même si c'est nul de ne pas avoir "l'objet" billet...
    Ca me désole tout de même qu'Hervé Moreau ne revienne pas. Espérons qu'il sera là pour Onéguine.

  2. Audrey
    11 septembre 2011 at 17:42

    Pareil, j'ai du me résoudre à l'impression pour ma place à 12 euros pour Phèdre. Mais ça me désole à l'avance de pas pouvoir glisser ma "belle" place dans mon programme quand je le rangerai avec les autres...
    Je serai en déplacement pour la première émission de La Meilleure Danse. Possible de revoir votre livetweet après ?

  3. Aymeric
    11 septembre 2011 at 18:44

    Bonheur de voir les distributions de Phedre, ayant peur de ne pas avoir de places, j'ai reservé il y a deux mois, mais aucune mauvaise surprise! Le Riche et Paquette!
    Mais c'est vraiment embetant pour Moreau, je l'ai vu pour la derniere fois il y a trois ans dans Oneguine justement, qu'a t-il? Aucune nouvelle du coté de l'Opera?
    Musicasola est tres tres bon sur la situation actuelle!! En revanche je trouve Barysh un peu gonflé......

  4. elendae
    11 septembre 2011 at 18:58

    Une interview avec MAG ??? Wouaaahhh génial ! il me tarde de lire ça ! =D>
    Je ne l'ai pas croisée à la Mostra (je ne passais pas non plus mes journées sur le Lido), mais j'ai vu Odile Decq (elle est reconnaissable en même temps...) qui faisait partie du jury d'une sélection parallèle. Bref.
    Bon, je me suis décidée à aller voir les trois distributions de Lifar/Ratmansky, j'avais déjà un billet pour le 22 septembre et le 6 octobre, j'ai rajouté le 3 octobre (en testant, Ô rage, Ô désespoir, l'impression à domicile) en espérant que la distribution très alléchante restera la même...
    Et mardi soir, je serai devant ma télé, avec un oeil sur vos tweets !

  5. Karine
    11 septembre 2011 at 19:25

    3 € l'envoi à domicile ? C'est un peu fort ! Heureusement, j'ai pris un abonnement et j'ai déjà mes billets... Mais si l'envie me prend d'acheter d'autres représentations, je pense que j'opterai pour le retrait au guichet...
    Je suis contente de la distribution du Phèdre/Psyché à laquelle je vais assister (24/09 à 14h30), même si je vais encore rater Stéphane Bullion :(

  6. Fab
    11 septembre 2011 at 20:56

    Hâte de lire ton ITW de MAG, plutôt contente des distributions de Phèdre/Psyché (que du beau monde, on va se régaler!) et toujours partante pour le live-tweet de mardi soir!
    Merci en tout cas pour ce très complet billet d'actu.

  7. Une passionnée
    11 septembre 2011 at 21:19

    Oui, terminée la collection de beaux billets.. et bonjour l'impression à domicile! :(
    Je serai également devant ma télé mercredi, et hâte de lire l'interview!
    En revanche, je suis embêtée pour Hervé Moreau.. Espérons qu'il pourra à nouveau danser Onéguine!

  8. anne
    12 septembre 2011 at 16:38

    Bonjour,

    Certaines évolutions à l'ONP sont certes critiquables, mais il ne me paraît pas pertinent de faire grand bruit autour de l'affaire "ton beau billet, tu le payes ou tu l'imprimes". La somme de 3 euros peut en effet paraître élevée pour un simple envoi de billet, mais cela s'appelle une mesure dissuasive (qui nécessite par définition un prix disproportionné), qui doit aboutir, si les économies ainsi réalisées sont bien utilisées par l'ONP, à une amélioration du bien-être collectif Opéra/spectateurs.
    Il ne me semble donc pas que sur ce point-ci l'Opéra demande un sacrifice exceptionnel aux spectateurs, et le but n'est pas de "se faire de l'argent" sur leur dos, mais bien de déployer au mieux les investissements !

  9. Amélie
    13 septembre 2011 at 15:16

    @ Cams : J'espère aussi que ce n'est qu'un arrêt de prévention...

    @ Audrey : Oui ! Il suffit de te rendre sur mon compte Twitter, et de scroller jusqu'au mardi soir, les tweets ne disparaissent pas.

    @ Aymeric : Il n'y a aucune nouvelle, peut-être que le danseur n'en sait rien lui-même. On verra avec les pré-distribution.

    @ Elenade : J'ai de la chance, sur deux places, j'ai deux distribs très différents. Je verrais si je complèterais après la première.

    @ Karine : Si Bullion est aussi présent cette saison que la saison dernière, tu joueras vraiment de malchance si tu ne le vois pas !

    @ Fab : Merci :)

    @ Une passionnée : Moi qui suis une collectionneuse de billets dans l'âme, j'ai beaucoup de mal à m'y résoudre... J'y résiste pour l'instant, en ne prenant que des billets à "J-14".

    @ Anne : Pour l'instant, les spectateurs ont surtout l'impression de se faire maltraiter. L'affaire des 3 euros passe mal, car c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, après les hausses massifs de tarifs qui touchent surtout les petites catégories. Et l'attachement au "vrai billet" est plus fort qu'on ne le croit ! 

Réagissez

Répondre à elendae Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial