Tuesday, Nov. 19, 2019

Le petit bilan d’actu, S05 EP14

Ecrit par :

22 janvier 2012

|

Catégorie :

La semaine s'annonce bien tranquille niveau danse. Le mois de janvier est souvent synonyme de vacances pour les danseur-se-s parisien-ne-s. Voici tout de même quelques petites infos à se mettre sous la dent.

COTE ACTU


- Des nouvelles des distributions d'Orphée et Eurydice... ou pas
La première du ballet Orphée et Eurydice a lieu dans moins de 15 jours, et toujours rien du côté des distributions date par date. Marie-Agnès Gillot, qui doit assurer le rôle d'Eurydice en alternance avec Alice Renavand, serait incertaine. Une blessure l'a ainsi contrainte à annuler sa participation à la pièce Après la bataille, qui est donnée au Théâtre du Rond Point en ce moment. En sera-t-il la même chose pour le ballet ?
Les rumeurs ont commencé à courir lorsque Ludmila Pagliero a annoncé sur Twitter qu'elle dansait dans ce spectacle, sans préciser le rôle. La première danseuse est déjà distribuée sur ce ballet, dans les ensembles. Rien n'indique donc qu'elle se prépare à remplacer Marie-Agnès Gillot, mais il en faut peu pour lancer les paris du côté du public. Réponse dans le courant de la semaine... ou pas, à guetter sur le site de l'Opéra.
Une répétition publique d'Orphée et Eurydice a également eu lieu samedi. Vous pouvez trouver un compte-rendu de cette séance de travail sur le blog A petits Pas, ainsi que quelques photos sur Operagot.
Orphee-et-Eurydice_Marie-Agnes-Gillot_Yann-Bridard.jpg
- Des nouvelles des distributions de la Bayadère... ou pas
Voilà déjà quelques semaines que Dansomanie a publié les distributions des rôles, sans que j'ai pu avoir le temps d'y revenir plus amplement. Elles sont pourtant très intéressantes. Myriam Ould-Braham est ainsi titulaire pour Nikiya, ce que mon âme de groupie applaudit. Elle partagera le rôle avec Aurélie Dupont (normal) et Emilie Cozette (ce qui me laisse personnellement plus septique). Du côté des Gamzatti, place à Dorothée Gilbert et Marie-Agnès Gillot, tandis que les Solor seront assurés par Stéphane Bullion, Karl Paquette, et les deux futurs étoilables Josua Hoffalt et Florian Magnenet.
Ce qui me plaît beaucoup aussi, ce sont les noms des remplaçant-e-s : Héloïse Bourdon pour Nikiya, Florimond Lorieux en Solor, Sarah Kora Dayanova, Mathilde Froustey et Laura Hecquet en Gamzatti, et même François Alu en Idole dorée. Enfin un vent de nouveauté ! J'espère que chacun-e d'entres eux-elles auront l'occasion de faire leurs preuves.
Les location pour ce ballet par téléphone et au guichet démarreront le 7 février, et tout le monde espère un miracle : les distributions dates par dates avant la date fatidique. En attendant, place à quelques petites suppositions. Seule certitude, l'artiste invitée Svetlana Zakharova dansera les 2 et 4 avril. En compagnie de qui ? Stéphane Bullion peut-être... qui pourrait aussi avoir la première et la représentation filmée en direct du 22 mars, en compagnie d'Aurélie Dupont et Dorothée Gilbert. Mais Josua Hoffalt pourrait aussi avoir cette place, même si très personnellement je préférerais le voir associer à Myriam Ould-Braham. Emilie Cozette et Marie-Agnès Gillot devrait se faire face, avec j'imagine Karl Paquette ou Florian Magnenet.
La-Bayadere-Dorother-Gilbert_Nicolas-le-Riche.jpg
Agnès Letestu avait également annoncé qu'elle danserait ce ballet, en compagnie de Stéphane Bullion. Peut-être veut-elle se préserver pour L'Histoire de Manon... Autant de choses et de points de suspension qui auront largement le temps de changer d'ici là, entre les blessures et les changements de dernière minute.
- Les conférence de l'Ecole du Louvre
"Paris sur scène. Les spectacles à Paris, du Moyen Age aux Années 60", voilà le très intéressant thème que l'Ecole du Louvre se propose de faire découvrir à travers un cycle de conférences. Ce cyle ce cours se compose de 21 séances, toute gratuite, qui ont lieu le vendredi de 18h30 à 19h30 jusqu'au 4 mai. Quelques unes de ces conférences sont centrées sur la danse, comme celle du 17 février, "Du ballet romantique à Degas", mais j'avoue que toutes me font envie. Un joli programme déniché par Envie d'ailleurs.

- Les danseurs et danseuses du Ballet de l'Opéra de Paris hors les murs
Quand je vous disais que janvier était le mois des vacances, ce n'est pas totalement vrai. Une partie de la troupe est ainsi allée danser Giselle à Singapour ce week-end. D'autres en profitent pour écumer les galas. Plusieurs étoiles sont ainsi au Japon, sous la direction de Benjamin Pech, pour les galas Love from Paris, avec un programme prestigieux. Le site du spectacle a déjà mis en ligne quelques photos de la petite troupe à peine arrivée, et devrait sûrement en publier de nouvelles au fil de la semaine.
Plus proche de nous, de nombreux jeunes danseur-se-s profitent de ce mois creux pour écumer les galas, et se montrer ainsi dans des rôles de soliste. Amandine Albisson, Sarah Kora Dayanova, Allister Madin et d'autres seront ainsi à Nancy le 29 janvier, pour des extraits de grands pas classiques. La jeune Sae Eun Park, surnuméraire, y participe également, et ce n'est pas son premier. Elle publie ainsi sur son compte Twitter quelques photos souvenirs de ces escapades en province. Et l'ambiance semble plutôt bonne.

COTE MEDIA
 
- La vie est dure pour un-e danseur-se
Pas facile la vie de danseur-se, surtout en temps de crise. Hasard du calendrier, plusieurs articles de presse ont été consacrés au chemin parfois difficile de ces artistes. Rue89 se penche ainsi sur la grossesse des danseuses, un sujet encore tabou et qui peut parfois être très préjudiciable pour leur carrière. Le site en ligne a également suivi une jeune danseuse contemporaine, reine du système D pour arriver à joindre les deux bouts et continuer à vivre de son art. Le Los Angeles Times s'est également penché sur la carrière d'une danseuse classique dans la ville du cinéma, loin d'être évidente.

- A lire, voir, écouter
Angelin Preljocaj a créé l'événement cette semaine, en créant pour la première fois une pièce pour le festival Suresnes cités danse. TF1 et France 3 y ont toutes les deux consacré un petit sujet.
angelin-preljocaj.jpg
Israel Galván était pour sa part au Théâtre de la Ville cette semaine, ce qui lui a valu une jolie critique chez ResMusica ("Il dynamise le flamenco contemporain"), et une
plutôt moyenne sur Dansomanie (Trop plein d'idées nuit à l'idée"). Le danseur a également donné une interview au Midi-Libre, où il livre sa vision de son art et sa vision du travail ("Je reste encore surpris par ce que mon corps me permet de faire").
Enfin, Eve Ruggieri a raconté Isadora Duncan sur Radio Classique le 20 janvier, à réécouter sur le site de l'émission.

COTE AGENDA
- Sur scène
Cette semaine, c'est plutôt danse contemporaine. Marie Chouinard est au Théâtre de la Ville jusqu'au 25 janvier pour Le nombre d'or. Daniel Larrieu danse Jean Genet à l'Athénée Théâtre jusqu'au 4 février, et la 23ème promotion du centre national des arts du cirque présente son spectacle à La Villette jusqu'au 12 février.

COTE BLOG

- A lire la semaine sur Danses avec la plume... Et bien en voilà une bonne question ! Comme en ce moment je ne publie rien de ce que j'annonce, je ferais peut-être bien de m'abstenir pour cette semaine. Il y aura peut-être du théâtre, une petite leçon sur l'écriture d'un ballet, le CNSMDP... Cela sera selon l'humeur. Bonne semaine tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. Diony
    24 janvier 2012 at 20:43

    NON !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    J'étais chez moi, au chaud, bien tranquille, quand j'ai eu la mauvaise idée de lire les derniers articles de votre blog : ERREUR FATALE ! A cause de vous mon copain, mes voisins et mon chat (bon en fait je n'ai pas de chat) ont manqué avoir une crise cardiaque et me prennent pour une folle..... QUOI ? MAG ne dansera pas demain au Théâtre du Rond Point alors que j'ai pris mes places depuis des semaines et me réjouissais de voir son travail en collaboration avec Pippo... ?
    Non... La vie est vraiment trop injuste... Oiseau de mauvais augure.....
    J'aurais au moins passé une nuit tranquille sans cette mauvaise nouvelle. Et QUID de la blessure de Le Riche dont on n'entend plus parler ?
    J'espère que Marie-Agnès se remettra vite (et Nicolas aussi évidemment ! Il approche de l'âge fatidique, que diable, je veux le voir danser ENCORE !).
    Merci à vous pour cette info,
    une futur blogueuse de danse...

  2. Audrey
    25 janvier 2012 at 09:31

    J'avais déjà remarqué ces conférences de l'Ecole du Louvre, mais je n'y suis pas encore allée. Je tenterai bien cette semaine.
    Et je suis en train de regretter de ne pas avoir pris de place pour Orphée et Eurydice... Faut que je vois si je peux en trouver à vraiment-pas-trop-cher...

  3. petitvoile
    25 janvier 2012 at 11:51

    Mieux qu'Eve Ruggieri, Elisabeth Schwartz donnait hier une conférence Isadora au CRR Paris, on ne s'en lasse pas !

  4. petitvoile
    27 janvier 2012 at 12:37

    Un autre petit mot à propos de l'article de Rue 89 sur les danseuses enceintes: ça fait partie des folies du métier dont tout le monde se fiche, et elle est loin d'être la seule dans ce métier considéré comme le dernier des arts; alors pensez donc, dans le lot de tous les autres métiers d'une société, la grande phrase a encore de beaux jours devant elle: vous faites un métier que vous aimez et qui est tellement beau... !

  5. Amélie
    27 janvier 2012 at 18:06

    @ Diony : J'espère que la pièce vous a plus tout de même ! Nicolas Le Riche devrait être sur pieds pour la soirée Ek/Robbins, en mars. Hâte de lire votre blog :)

    @ Audrey : Vu les tarifs prohibitifs, les petites places sont parties à toute vitesse... Ça devrait peut-être bouger quand les distributions précises seront publiées (si elles le sont un jour).

    @ Petitvoile : Alors cette conférence, je l'avais annoncée annoncé je ne sais plus où, mais impossible de la retrouver sur le site du CRR, j'ai cru qu'elle avait été annulée. Je ne doute pas que cela devait être passionnant. :). Quant à la grossesse des danseuses... En France, une grossesse est limite vue comme une faute professionnelle dans certaines entreprises, j'image la difficulté

  6. petitvoile
    28 janvier 2012 at 12:51

    @Amélie, j'avais vu l'info sur le site CRR justement ! Et mercredi 1er Février à 20h ils sont au Châtelet avec le Cnsm, c'est en entrée libre aussi du coup d'avoir été conquise l'autre jour j'y retourne !!!

Réagissez

Répondre à petitvoile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial