Wednesday, Nov. 13, 2019

Le petit bilan d’actu, S05 EP26

Ecrit par :

29 avril 2012

|

Catégorie :

Cette semaine, le retour de Hervé Moreau, des nommé-e-s du Prix Benois de la Danse 2012, de nouveaux livres à venir ou une revue de presse autour de L'Histoire de Manon.

COTE ACTU

- Des nouvelles de Hervé Moreau

Hervé Moreau, étoile du Ballet de l'Opéra de Paris, n'est plus réapparu sur scène depuis trois ans, la faute à de nombreuses blessures. Il y a quelques semaines, on annonçait même que sa distribution dans le Roméo et Juliette de Sasha Waltz (dès le 7 mai à Bastille), serait pour lui une soirée d'adieux, et qu'il renonçait à la danse pour la chorégraphie. Finalement, Hervé Moreau aurait changé d'avis, et il ne serait plus question pour lui de prendre sa retraite.

Dans le dernier numéro d'En scène (le journal de l'Opéra de Paris), il donne ainsi une interview, en compagnie d'Aurélie Dupont. Et Hervé Moreau parle bien d'un "retour", et non d'adieux. "Après trois ans d'absence, ce sont pour moi des retrouvailles avec la scène. Un moment fort en émotion que j'attends avec impatiente". Le danseur a également prévu quelques galas à l'étranger dans les mois à venir.

Herve_Moreau.jpg
Hervé Moreau
devait déjà revenir en début de saison, dans Psyché, avant qu'une nouvelle blessure ne le stoppe. La saison prochaine ne devrait pas être trop rude pour lui au niveau des ballets donnés. Dans la tête du danseur, cela semble clair, il veut continuer... en espérant que le physique suive. La première de Roméo et Juliette devrait être en tout cas riche en émotion, avec une salle pleine d'habitué-e-s attendant son retour avec impatience.

- Prix Benois de la Danse 2012

Le Prix Benois de la Danse a dévoilé les artistes nominés pour l'année 2012. La Source est ainsi citée deux fois, pour le meilleur chorégraphe (Jean-Guillaume Bart) et le meilleur danseur (Mathias Heymann dans Zaël). Laetitia Pujol est également nominée pour le rôle de Cendrillon. La liste de tous les nominé-e-s et le jury est à voir sur le site officiel du Prix Benois de la Danse.

Les prix seront remis le 23 mai, lors d'un grand gala. L'Opéra de Paris y sera représenté par Marie-Agnès Gillot, Laetitia Pujol et... Hervé Moreau.

Ce Prix, qui a lieu en Russie, récompense les meilleurs danseurs, danseuses, chorégraphes et compositeurs de la saison. L'objectivité ne serait pas vraiment de mise, et il s'agirait plutôt de vastes petits arrangements entre amis et jury. La liste des nominé-e-s laisse toutefois un beau panorama des quelques mois passés, sans compter que le Prix Benois de la Danse n'a pas vraiment à rougir de ses anciens lauréats.

- Du côté des librairies

Deux livres sur la danse sont à venir dans les prochaines semaines. Un beau livre sur Anne Teresa de Keersmaeker sera ainsi disponible en mai. Intitulé Carnets d'une chorégraphe, il s'agira d'entretiens entre la chorégraphe, Bojona Cvejic (théoricienne du spectacle et musicologue) et Christophe Wavelet (spécialiste de la danse, critique et chercheur).

Le livre s'articulera autour de quatre ballets phare d'Anne Teresa de Keersmaeker : Fase, Rosas Danst Rosas, Elena's Aria et Quatuor à cordes n4 de Bartok. L'ouvrage sera composé d'un compte-rendu détaillé d'Anne Teresa de Keersmaeker sur chaque ballet, illustré par de nombreuses photos, dessins, schémas ou documents. Le tout sera complété par quatre DVD, comprenant des extraits des spectacles, des explications et des démonstrations dansées par la chorégraphe.

Carnets d'une chorégraphe sera en vente au prix de 49,95 euros.

Dans un genre plus petit, Histoires de gestes est attendu pou juin 2012, aux éditions Actes Sud. "Appuyé par une trentaine de photographies, cet ouvrage rassemble douze textes de chercheurs qui analysent un geste simple avec de nombreuses références dans l’histoire de la danse et de l’art". Ce livre de 240 pages tout de même sera vendu au prix de 23 euros.

COTE AGENDA

- Sur scène

Encore et toujours, L'Histoire de Manon occupe la scène du Palais Garnier pendant une bonne partie de la semaine. On pourra y voir Isabelle Ciaravola et Mathieu Ganio, Aurélie Dupont et Josua Hoffalt, ainsi que la toute nouvelle étoile Ludmila Pagliero, le 3 mai. Celle-ci remplace sur cette date Agnès Letestu, qui a dû renoncer suite à une blessure.

Pour de la danse contemporaine, Lalala Gershwin de José Montalvo et Dominique Hervieu fait son retour sur la scène du Théâtre de Chaillot, du 2 au 19 mai. N'étant pas la première fan de ce duo de chorégraphes, j'avais moyennement apprécié ce ballet. L'ensemble reste néanmoins sympathique, porté par une belle musique et une belle énergie de la part de la troupe. Une bonne occasion aussi de découvrir le style Hervieu/Montalvo, toujours très lié à la vidéo.

Si vous arrivez à avoir des places de dernière minutes, n'ayez pas peur de tenter l'expérience 1980 de Pina Bausch. Un ballet théâtre de 3h40, riche en émotions et sensations, donné jusqu'au vendredi 4 mai au Théâtre de la Ville.

1980_1.jpg
Enfin pour les amateurs et amatrices de flamenco, dirigez-vous vers la Grande Hall de La Villette, qui organise du 3 au 5 mai de nombreuses spectacle dédiés à cet art.

- Rencontre

Un atelier de danse pour enfants est organisé autour du spectacle Lalala Gershwin de Hervieu/Montalvo, au Théâtre de Chaillot. Le cours, où les parents sont aussi conviés, a lieu le dimanche 6 mai à 17 heures (et séance de rattrapage la semaine prochaine). Réservation : 01-53-65-30-00.

- Il est temps de réserver

Chaque année, le CNSMDP invite une grande école internationale à se produire entre ses murs, dans le cadre de l'opération Danses de mai. L'Ecole Vaganova avait été annoncée en début de saison, mais c'est finalement le Cannes Jeune Ballet qui est invité. Un style pour le moins différent, mais pas moins inintéressant. La jeune troupe présentera les 10 et 11 mai quatre chorégraphies. L'entrée est gratuite, mais avec réservation obligatoire à partir du 30 avril, par mail : reservation@cnsmdp.fr.


COTE MEDIA

- La presse spécialisée

Danser de mai/juin sera en kiosque dès le lundi 30 avril. La nouvelles formules a trouvé ses marques depuis le dernier numéro, et force est de constater que l'ensemble est très séduisant. Les news su début sont plus réduites (plus logique pour un bi-mestriel), et sont surtout réservées aux sorties DVD, livres, etc. Les critiques sont à la fin. Et au milieu, beaucoup de choses !

Un très long dossier est ainsi réservé au festival Montpellier Danse. Une longue interview de William Forsythe, qui participe à l'édition 2012, est ainsi à lire. Swan de Luc Petton a droit à un long, beau et impressionnant porfolio. Un gros plan est aussi réservé à Sylvie Guillem et son spectacle 6.000 miles away, ainsi qu'au Tanztheater Wuppertal qui sera à Londres en juin pour un projet ambitieux : remonter 10 des plus emblématiques œuvres de Pina Bausch. A lire aussi, une interview de Philippe Decouflé. Côté critique, Ariane Dollfus n'a pas mâché ses mots envers La Bayadère de l'Opéra de Paris, que ce soit auprès d'Aurélie Dupont, du corps de ballet ou des deux étoiles nommées.

Danse de mai vient aussi de paraître, avec en Une l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris. Les représentations ont droit à plusieurs plages, avec toujours de très nombreuses et jolies photos. Le magazine revient également sur La Bayadère, en titrant sur "Le triomphe de Myriam Ould-Braham", choix éditorial que je ne peux qu'approuver, bien évidemment.

Danse-mai-2012.jpg

- L'histoire de Manon

Que de choses sur L'Histoire de Manon ! D'abord côté presse : Le Figaro enthousiasme sur Aurélie Dupont, ResMusica tendre pour la distributions Osta/Le Riche, et ces deux derniers en interview sur France Musique. L'arrivée de Clairemarie Osta à la tête des classes de danse du CNSMDP n'est pas encore officielle, la danseuse a en tout cas fait un bel appel du pied au directeur Bruno Mantovani.

Côté blog, c'est tout simplement une avalanche. Tout d'abord, pour se familiariser avec ce ballet, direction Impressions londoniennes qui a publié un très intéressant article sur l’œuvre (personnages, intrigue, la vision de MacMillan...). Les Balletonautes ont pour leur part publié des gros plans sur l'art du pas de deux dans Manon, l'histoire du ballet et les personnages. Musicasola a montré tout son désamour pour Massenet, le compositeur du ballet, tandis que Rêves impromptus a publié toute une série de belles photos de la première.

L-histoire-de-Manon_Clairemarie-Osta_Nicolas-Le-Riche_2.jpg
Pour les comptes-rendus de la distributions Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, des avis divers et variés sont à lire sur A Petits Pas, JRiou, Klariscope, Les Chroniques d'un Petit Rat Parisien et Les Balletonautes de nouveau, blog décidément très inspiré sur ce sujet. Pour un aperçu de la distributions Aurélie Dupont/Josua Hoffalt, direction A Petits Pas, Les Chroniques d'un Petit Rat Parisien et Palpatine.

- 1980 de Pina Bausch

Le ballet 1980 de Pina Bausch, donné en ce moment au Théâtre de la Ville, a mis toute la presse d'accord. Du Monde à ResMusica, en passant par Le Figaro ou France Info (qui contient aussi une interview de Dominique Mercy), ce n'est qu'un déluge de compliments. Pour un avis négatif, il faut aller sur le blog de Palpatine, qui a visiblement passé une très mauvaise soirée.

- A lire et écouter

Le site anglais Dance Tabs est allé voir les Petits Rats, et en retient un nom : Roxane Stojanov. La Croix a publié un énième reportage sur la résurrection de la marque Repetto, tandis que France Info est allé rencontrer la chorégraphe Sasha Walt, pour son Roméo et Juliette bientôt donné à l'Opéra de Paris. Enfin la très bonne émission Ma Vie d'Artiste a suivi deux élèves du Junior Ballet Contemporain du CNSMDP, qui préparent leur examen. Premier épisode à voir en VOD, deuxième à suivre jeudi soir, sur France 5, à 22h45.


COTE BLOG

A lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume : un gros plan sur la riche prochaine saison de la Maison de la Danse, au moins un compte-rendu de L'Histoire de Manon (celui de la fameuse distribution Ciaravola/Panio), peut-être une deuxième (de la moins attendue Pagliero/Magnenet, mais ne partons pas l'esprit fermé), et toujours de La Meilleure Danse, avec les 1/4 de finale. Bonne semaine du 1er mai à tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(9) commentaires

  1. Marie-Charlotte
    29 avril 2012 at 22:31

    L'arrivée de Claire-Marie Osta au CNSM serait une excellente chose. Face au délitement du niveau de Nanterre - on n'ose même plus parler d'Ecole de Danse - il serait très intéressant de suivre l'évolution du site de la Villette...

    PS: quand je parle de "délitement", il s'agit surtout du niveau des garçons, certains éléments faisant réellement pitié.

  2. vano
    29 avril 2012 at 23:18

    Juste pour confirmer : Roxane Stojanov (1ere division) est vraiment très belle à regarder danser (vue au spectacle de l'école de l'ONP).

  3. Cams
    29 avril 2012 at 23:50

    je suis tellement heureuse du retour d'Hervé Moreau. Espérons que cette fois soit la bonne!
    Je n'imagine pas la 3e symphonie de Malher sans lui l'an prochain!

  4. ssx
    30 avril 2012 at 21:27

    Hors sujet:
    La meilleur danse est déprogrammée d'M6 et repasse sur W9.
    Je sais qu'il y a des fans par ici, quelqu'un confirme?

  5. huguetteplombe
    30 avril 2012 at 22:13

    @Marie-Charlotte : votre commentaire n'est qu'une vengeance personnelle, qui n'a pas sa place dans un blog qui n'a rien à faire avec ce genre de ragots. Vous devriez avoir honte de vous compromettre ainsi.

  6. Amélie
    30 avril 2012 at 23:15

    @ Marie-Charlotte et huguetteplombe : STOP ! On arrête tout de suite cette conversation. Marie-Charlotte, honnêtement, à quoi sert votre message, et encore plus votre PS ??? Laissons les générations se faire, et n'oublions pas qu'il s'agit de jeunes enfants. Huguetteplombe, inutile de relancer le débat même si je comprends votre réaction. Pas de règlement de compte en public.

    @ Marie-Charlotte : Concernant le CNSMDP, je me réjouirais aussi d'y voir à la tête des classes de danse Clairemarie Osta. Daniel Agésilas avait dit dans une interview qu'il cherchait à gommer de plus en plus les différences entre les deux filières. Et je trouve ça très dommage. Les classes contemporaines sont impressionnantes, les classes classiques un peu moins, car justement pas assez classique. C'était flagrant lors du spectacle du Junior Ballet Classique, les élèves n'ont dansé que des ballets modernes (même si c'était sur pointes...), alors qu'il y a de très bon éléments.

    @ Vano : J'espère la voir un jour dans le cdb :)

    @ Cams : Croisons les doigts... 

    @ Ssx : Oui, le communiqué est tombé cet après-midi, je l'ai indiqué sur Twitter et Facebook. Dommage, M6 n'a pas eu le cran de tenter une saison entière... et quel dommage d'attendre trois semaines avant de connaître la suite ! Une bonne partie du public va déserter.



  7. Melodiz
    2 mai 2012 at 15:18

    Bonjour à tous ! Je voulais savoir si le live-tweet de l'émission de La Meilleure Danse de jeudi dernier sera publiée...?
    Quelle dommage pour ces trois semaines de suspension...... Et de constater que les exigences d'audimat et de gros sous auront raison une fois de plus de la culture et de la danse...!

  8. Amélie
    4 mai 2012 at 20:42

    @Melodiz:Il n'y malheureusement pas eu de live-twitt ce soir-là, personne n'étant disponible. Et je n'ai pas trouvé le temps de revoir l'émission VOD. Mais je me tiens prête pour son retour sur W9 !

  9. AlexAGUI
    27 juillet 2012 at 17:11

    On devrait jeter un coup d'oeil aux compagnie de danse en France et dans le monde, et a l'état des danseur qui sortent des nos écoles (toutes nos écoles Opéra de Paris compris), des danseurs traumatises, a moitie malades, incapables de réfléchir par eux mêmes, et sur tout des gens pleins de peur a cause de notre éducation si arriéré. Peut être qu'il vaudrait mieux mettre a la tête du conservatoire quelqu'un avec un regard nouveau et ouvert, plus actuel. Quelqu'un qui marque une vrai cassure avec le système actuelle qui est loin de marcher correctement, comparé le avec le système américain par èxample. Quelqu'un avec une vision nouvelle, et pour quoi pas une vision qui viens d'ailleurs... Arrêtons de nous prendre par les "ETOILES" de la danse mondial et ouvrons nous au monde!!! Après bon, on connais Clairemarie Osta en tant que danseuse pas en tant que pédagogue ni administratrice, donc peut être qu'elle va tout changer et finir avec la "Vieille école" ... On verra.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial