Thursday, Dec. 12, 2019

Nouvelles dansées, S12-13 EP10

Ecrit par :

18 novembre 2012

|

Catégorie :

Cette semaine, penchons-nous sur le Tricentenaire de l’École de danse, la nouvelle direction des classes chorégraphiques du CNSMDP, Repetto et sa première collection de prêt-porter, Don Quichotte, un agenda chargé et la revue de presse.

A LA UNE

- Le Tricentenaire de l’École de Danse de l'Opéra de Paris

En 2013, la prestigieuse École de Danse de l'Opéra de Paris fêtera ses 300 ans. Pour marquer cet événement, l'institution donnera un grand gala en avril 2013, comprenant cinq ballets (dont deux créations), et ouvert par le Défilé. Pour ceux et celles qui ne pourront pas s'y rendre, cette soirée particulière sera filmée par Arte, qui le diffusera dans la soirée du dimanche 28 avril.

La chaîne en profitera pour programmer le documentaire inédit Graines d’Étoiles, de Françoise Marie. Prévu initialement pour la fin de l'année 2012, le reportage sera finalement diffusé au cours du mois d'avril 2013, pour rester au cœur de l'actualité. Pendant un an, la réalisatrice a suivi les élèves de l’École de Danse, entre leurs cours et les spectacles. Le documentaire est divisé en six épisodes de 26 minutes : la rentrée, construire sa personnalité artistique, la scolarité classique, les spectacles, apprendre une chorégraphie et la transmission, et pour finir sur l'examen d'entrée dans le corps de ballet. Le documentaire devrait être diffusé par tranche de deux épisodes, les dimanches 14, 21 et 28 avril. Des dates à prendre avec précaution, les programmes pouvant changer très rapidemment sur les chaînes de télévision.

Pour marquer ce 300e anniversaire, l’École a également décidé de lancer pour la toute première fois son stage d'été, qui se tiendra du 8 au 18 juillet, dans les locaux de Nanterre. Les élèves voulant participer ont jusqu'au 22 février 2013 pour envoyer leur dossier de candidature.

Ecole-de-danse-de-l-opera-de-paris_stage-ete-2012.jpg
Enfin, un peu plus proche dans le temps, les traditionnelles Démonstrations auront lieu les dimanches 2, 9, et le samedi 22 décembre. Le principe es immuable d'année en année. Chaque classe présente son travail sur la scène du Palais Garnier, pendant une vingtaine de minutes. Les petits divisions se présentent le matin, ainsi que les cours de mime ou d'expression musicale. L'après-midi est réservé aux grandes divisions, avec également les classes de pas de deux et de contemporain. Si les séances affichent complets sur le web, n'hésitez pas à tenter votre chance aux guichets, surtout le jour-même où il y a toujours des retours et de nombreux parents ayant une ou deux places en trop.

- Repetto se lance dans le prêt-à porter

Repetto, ce sont des justaucorps que toute apprentie-danseuse se doit de porter, ce sont des ballerines que toute fashionista se doit d'essayer... et ce sera bientôt une collection de prêt-à-porter féminin.

La "Garde-Robe Repetto", comme elle s'appelle, est imaginée par Emilie Luc-Duc, et bien sûr largement inspirée de l’univers de la danse et du vestiaire de la danseuse. On y trouvera donc des hauts drapés, des jupes façon tutu, du rose, du lilas ou du gris irisé. La collections sera composée du 19 pièces numérotées, fabriquées en France et en Italie, se voulant "intemporelles et pures, racontant une allure plus qu’une époque".

Derrière les phrases du communiqué de presse, on devine une ligne résolument féminine, assez chic, parfaitement en accord avec l'image de la marque Repetto. L'insistance sur une production locale dans les ateliers artisanaux aura aussi un coût pour les modeuses : les prix iront de 200 et 250€ pour les hauts, 250€ pour les jupes et de 290 à 420€ pour les robes.

Cette collection sera disponible dès le 28 novembre sur le site Repetto.fr, avant d'être en vente dans les boutiques dès le 5 décembre.

Repetto-pret-a-porter_2012-2013.jpg
- Clairemarie Osta de retour au CNSMDP

La Danseuse Étoile Clairemarie Osta a fait ses adieux à la scène en mai dernier. Dès son départ à la retraite, la danseuse avait évoqué comme possible deuxième carrière l'enseignement, et plus précisément la direction des classes de danse du CNSMDP, dont elle est issue. Sa nomination à ce poste, prenant ainsi la place de Daniel Agélisas, est désormais officielle, et Clairemarie Osta a profité de la rentrée après les vacances de la Toussaint pour faire le tour des classes.

D'après ce que j'entends ça et là, cette prise de poste ne convient pas forcément à tout le monde. Certain-e-s sont ravi-e-s de voir à la direction l'une des anciennes élèves, d'autres râlent contre un manque d'expérience. C'est en tout cas l'arrivée de la "génération Christiane Vaussard", ces nombreuses Étoiles des années 1990 formées au CNSMDP par cette célèbre danseuse et professeure. Comme me l'a glissé au Concours de promotion l'un des pianistes du Conservatoire, les deux plus prestigieuses écoles de danse de France sont désormais dirigées par deux anciens Prix du CNSM (la deuxième étant bien sûr Elisabeth Platel).

AGENDA

- Sur scène

Don Quichotte, donné par le Ballet de l'Opéra de Paris, a entamé son marathon vendredi dernier sur la scène de l'Opéra Bastille. Pour l'instant, les premiers échos sont plutôt positifs, à lire sur Danses pluriel, Dansomanie ou A Petits pas. Si le premier acte semblait un peu mou, les seconds rôles ont su donner un deuxième acte brillant, et Ludmila Pagliero a dansé un troisième acte de haute volée. La nouvelle Étoile a en tout cas visiblement conquis le public. Elle sera de nouveau Kitri ce mercredi, toujours en compagnie de Karl Paquette, avant de laisser sa place le week-end aux Étoiles invitées du Ballet de Vienne, Maria Yakovleva et Denys Cherevychko.

Don-Quichotte_Ludmila-Pagliero_Karl-Paquette.png
Enfin pour la suite, Sae-Eun Park a annoncé via son compte Twitter qu'elle était désormais remplaçante sur la Reine des Dryades. Cela ne lui donne aucune certitude d'avoir une date, mais reste un beau signe d'encouragement. Sa réussite au Concours de promotion commence donc déjà à porter ses fruits, même si administrativement, elle ne sera Coryphée qu'au 1er janvier 2013.

Du côté de la danse contemporaine, la rétrospective consacrée à Maguy Marin par le Festival d'Automne reprend du plus belle. May-B est ainsi donné dès le 20 novembre au Théâtre du Rond-Point, tandis que Ça quand même et Prises / Reprises alternent dès le 22 novembre au Théâtre de la Cité Internationale. Si vous voulez absolument voir une pièce de la chorégraphe cette semaine, ce sont vers ces deux dernières qu'il faut se tourner, May-B affichant archi-complet. Un portrait-biographie de Maguy Marin est aussi à lire dans La Croix.

Le festival autour de Pierre Rigal bat aussi son plein au Théâtre du Rond-Point. A voir cette semaine, Arrêt de jeu (faisant référence au match de foot France-RFA de 1982, sûrement l'une des pièces les plus connues du chorégraphe) et Théâtre des opérations, sa dernière création. Un article global sur ce cycle Pierre Rigal est à retrouver dans Les Échos, pour en savoir un peu plus sur toutes les pièces présentées.

Autre festival, autre lieu, la Biennale des arts de la scène Novart, du côté de Bordeaux. Le programme comprend quelques spectacles de danse, dont la très attendue troupe de Benjamin Millepied, L.A. Dance Project, autour de John Cage. A voir aussi, Castor et Pollux de Cecilia Bengolea et François Chaignaud, ou deux solos "Bordeaux New York".

Enfin en vrac, le Junior Ballet classique du CNSMDP est en représentation au Conservatoire du 21 au 24 novembre (entrée gratuite, mais réservation préalable reservation@cnsmdp.fr), les dernière représentations au Théâtre de la Ville de Jours étranges, hommage à Dominique Bagouet, et Soapéra de Mathilde Monnier au Théâtre de Chaillot dès le 21 novembre.

- Rencontres

Pour les Fêtes de fin d'année, le Ballet de Bordeaux a choisi de donner La Belle au Bois Dormant. Une rencontre est organisée autour de ce ballet le dimanche 25 novembre à 15 heures. Au programme : une séance de danse d'1h30 suivi d'un tea-time avec des artistes de la compagnie (17 euros la place, à partir de 16 ans).

- Il est temps de réserver

Puisque l'on parlait du Junior Ballet Classique un peu plus haut, il est temps de réserver pour leurs collègues en contemporains. Leur spectacle aura lieu au Conservatoire, du 8 au 12 décembre. S'agissant d'une coproduction avec le CND, exceptionnellement, les places seront payantes (18 euros le billet  tarif plein), à réserver dès maintenant.

Tout à côté, dans le Parc de la Villette, la compagnie australienne circassienne Circa s'installera à la Grande Halle dès le 27 novembre, pour Wunderkammer - La chambre des merveilles. C'est la première fois que cette troupe passe par Paris, à ne pas rater donc pour les amateurs et amatrices de cirque contemporain.

MEDIA

A lire/voir/écouter... en français

Vous reprendrez bien un peu de Concours de promotion ? ResMusica publie une review détaillée de ces deux jours de compétition, et n'est pas toujours d'accord avec les tendances des blogs. Allister Madin a quant à lui mis en ligne une vidéo de sa variation libre, Arepo de Maurice Béjart.

Dans le reste de la presse, Le Nouvel Obs' est séduit par le spectacle Racheter la mort des gestes de Jean-Claude Gallotta (tout comme moi) et ResMusica a aussi bien apprécié Sfumato de Rachid Ouramdane. Le Point raconte ce triste jour du 15 novembre 1862 où la danseuse Emma Livry a pris feu sur scène. Enfin quelques photos du film Main dans la main de Valérie Valérie Donzelli, tourné au Palais Garnier et qui sort en salle le 19 décembre, sont à retrouver sur la page Facebook de Danses avec la plume.

Main-dans-la-maon_Petits-Rats.jpg
A lire/voir/écouter... en anglais

Kenneth MacMillan, chorégraphe qui a énormément compté pour le Royal Ballet de Londres, est décédé il y a 20 ans, le 29 octobre 1992. La compagnie londonienne donne ainsi au cours du mois de novembre une soirée mixte dédiée au chorégraphe, et The Guardian se penche tout particulièrement sur Las Hermanas, l'un des ballets présentés. La presse anglo-saxonne revient aussi cette semaine sur ce qu'a apporté à la danse cette personnalité, à lire notamment sur The Arts Desk et The Independent.

Plus proche de nous, Dance Magazine publie une review de la soirée Gillot/Cunningham, pas vraiment enthousiaste. Pour rappel, le documentaire (en français) sur le chorégraphe américain, et les derniers mois de sa compagnie, est à voir pour encore quelques jours sur Arte+7.

 

AUTO-PROMO

Beaucoup de comptes-rendu de spectacles à lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume : May B de Maguy Marin, le spectacle du Junior Ballet Classique du CNSMDP et peut-être encore un Pierre Rigal, sans compte les reviews en retard, celles d'Europa Danse et de West Side Story. Un petit point Mondanité sera à venir samedi, avec les Prix AROP de la danse (remis, je le rappelle, à François Alu et Charlotte Ranson), et peut-être un gros plan sur la première collection Repetto évoquée plus haut, que je vais découvrir mardi. Bonne semaine tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. petitvoile
    23 novembre 2012 at 23:50

    Dans l'agenda de la semaine, était ce soir la Master class de Monique Loudières au CND.... Du Délice 5 étoiles !... En voici une personnalité hyper compétente qui aurait réjouit tout le monde à la tête d'une certaine institution........

  2. Amélie
    26 novembre 2012 at 18:39

    @petitvoile: Mais oui je l'avais oublié ! J'étais en mode mondanités ce soir avec les Prix de l'AROP Danse... Toute les Etoiles femmes de l'ère Noureev sont de toute façon presque invisibles depuis leur retraite (exception d'Elisabeth Platel à l'Ecole de Danse). Les réflexes sexistes demeurent lorsqu'il s'agit de confier à quelqu'un les clés d'une compagnie.

  3. Joelle
    2 décembre 2012 at 20:14

    Nous sommes sortis ravis de la première démonstration de l'Ecole de Danse ce matin ! C'était vraiment très chouette. Les graines d'étoiles se sont donné du mal et certains talents pointaient déjà !

    Vivement dimanche prochain pour la démonstration n°2 de l'après-midi !

  4. Ellle
    22 décembre 2012 at 09:40

    A défaut de Carabosse, l'oiseau Bleu de la Belle au bois dormant de l'Opéra de Bordeaux trouvé sur youtube - Sara Renda et Neven Ritmanic
    http://www.youtube.com/watch?v=vOf6...

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial