Sunday, Oct. 21, 2018

Nouvelles dansées, S12-13 EP16

Ecrit par :

27 janvier 2013

|

Catégorie :

Cette semaine a bien entendu été dominée par Benjamin Millepied. Retour donc sur cette nomination avec une large revue de presse. A lire aussi, de nouvelles infos sur le Tricentenaire, Isabelle Ciaravola qui lance sa ligne de vêtements de danse, une nouvelle publicité Repetto et l'agenda des spectacles.

A LA UNE

- Benjamin Millepied à la tête du Ballet de l'Opéra de Paris

C'est la grande info de la semaine et sûrement de la saison ! Jeudi, Benjamin Millepied a été nommé nouveau directeur du Ballet de l'Opéra de Paris. Il prendra ses fonctions en octobre 2014.

Benjamin Millepied au Palais Garnier

Benjamin Millepied au Palais Garnier

Tout a commencé sur Twitter, deux jours avant, quand le nom de Benjamin Millepied a circulé pour la première fois. Si tout le monde est au début resté septique, la nouvelle s'est officialisée d'heure en heure, avant que le New York Times ne brise l'embargo, en publiant une interview du danseur le jeudi à 10 heures, deux heures avant la conférence de presse. Les twtteur-se-s danse s'en sont en tout cas donnés à coeur joie pendant deux jours, jouant au jeu du tweet le plus improbable mercredi, et rivalisant de rapidité jeudi pour se partager les premiers articles, tandis que Bella Figura et Philippe Noisette assuraient le live-tweet de la conférence de presse.

La presse française est globalement enthousiaste sur cette nomination, à lire dans le Journal du DimancheLe Figaro ou Paris MatchSeul L'Express dénotepar le biais d'un post cynique sur le blog de Laurence Liban, pourtant plutôt favorable en général à l'Opéra de Paris. Benjamin Millepied a également donné quelques interviews, à lire et voir sur Le Figaro et Culturebox, tandis que ses premières déclarations lors de la conférence de presse ont été relayées par Les Échos, le JDD et DanserPlus anecdotique, Benjamin Millepied était aussi l'invité du Grand Journal, et TF1 lui a consacré un petit sujet.

Côté blog, les commentaires sont plutôt dans une attente positiveBlog à petits pas reste "plutôt réservée pour le moment", même si "wait and see !" est la devise du jour. Impressions danse est plutôt séduite, se réjouissant du "nouveau souffle qu’il pourra apporter à la compagnie", tandis que Danse-Opéra souligne "un choix intelligent que d’avoir sélectionné quelqu’un d’extérieur à la troupe", et que le Petit Rat lui souhaite d'avance "Bon courage !". Seul poste mécontent, celui de Musica Sola, "Millepied pour ne pas avancer".

Les commentaires anglo-saxons sur les réseaux sociaux sont souvent restés plus septiques. Dance Magazine attend de voir, tandis que The Guardian est beaucoup plus sévère. Une interview (la toute première) de Benjamin Millepied est aussi à retrouver dans le New York Times, tout comme un résumé de sa conférence de presse.

- Des nouvelles du Tricentenaire

L'École de Danse de l'Opéra de Paris fête ses 300 ans en 2013. Un grand gala est prévu le 15 avril, et quelques précisions sur le programme sont parus. La création de Béatrice Massin et Nicolas Paul s'intitulera ainsi D'Ores et Déjà. La chorégraphe de danse baroque a publié sur sa page Facebook une petite photo en plein travail, laissant peut-être entrevoir aux bons yeux quelques indications.

d-ores-et-deja.jpg

Ce gala comprendra aussi une pièce de Pierre Lacotte, donnée uniquement lors de cette soirée et du spectacle de l'École le 25 avril à l'Opéra Royal de Versailles. Intitulé Célébration, il devrait s'agir d'un pas de huit mené par Mathieu Ganio et Aurélie Dupont. Le programme détaillé du Gala des Écoles de danse du XXIe siècle, qui a lieu le 20 avril, n'est pas encore connu. L'on sait juste qu'il contiendra le Ballet de Faust de Staats, Péchés de Jeunesse de jean-Guillaume Bart, d'autres œuvres dansées par toutes les écoles, et se terminera par un défilé des élèves.

Des rencontres et tables-rondes avec le public sont aussi organisées autour de ce Tricentenaire, au Studio Bastille. Une conférence sur cet anniversaire est ainsi prévue le 21 mars à 13 heures. Une table ronde, réunissant Brigitte Lefèvre, Elisabeth Platel et les directeurs et directrices des Écoles invitées pour le Gala, aura pour sa part lieu le 19 avril à 17 heures.

Le documentaire Graines d'Étoiles, déjà évoqué ici, sera diffusé sur Arte a priori les dimanche 14, 21 et 28 avril. Le reportage a suivi pendent un an l'École de Danse de l'Opéra de Paris. Découpé en six épisodes de 26 minutes, il revient sur les moments forts dans la vie d'un Petit Rat, du Défilé au spectacle en passant par le concours d'entrée dans le corps de ballet.

Enfin, une exposition consacrée à l'École française de danse sera organisée de mai à septembre 2013. Un beau livre-catalogue de cette exposition devrait paraître en même temps, avec a priori la photo de famille 2013 du Ballet de l'Opéra de Paris.

Tricentenaire.jpg

- Isabelle Ciaravola et sa ligne de vêtements de danse

Isabelle Ciaravola se diversifie ! La Danseuse Étoile a en effet créé une collection de vêtements de danse, en partenariat avec la marque Ballet Rosa. La collection est constituée d'une vingtaine de pièces, entre jupettes, tuniques, chauffes en tout genre ou tutu. Et le mot d'ordre est l'élégance, à l'image de ces justaucorps mêlant habilement velour et dentelle. Pour avoir un petit aperçu, Isabelle Ciaravola a mis en ligne sur sa page Facebook plusieurs photos de sa collection.

Cette ligne de vêtements de danse sera à retrouver très bientôt sur le site de la marque Ballet Rosa, et dès à présent dans la boutique parisienne Cas-Danse.

Isabelle Ciaravola prépare également un DVD pédagogique avec Andrey Klemm.

Isabelle-Ciaravola_Ballet-Rosa.jpg
- Et toujours, le Prix de Lausanne

La 41e édition du Prix de Lausanne a lieu toute cette semaine, du 28 janvier au 2 février. Un gros plan sur ce concours a été publié la semaine dernière, pour tout savoir sur les épreuves, les candidat-e-s, le jury, et pour ne rien rater de la compétition.


AGENDA

- Sur scène

Le Ballet de l'Opéra de Paris fait sa rentrée, avec dès le 1er février une reprise de Kaguahime, le ballet de Jiří Kylián. Voici l'histoire de la Princesse de la Lune venant faire un petit tour sur Terre, et qui ne va pa forcément en garder de bons souvenirs... Le spectacle se passe aussi bien sur scène que dans la fosse, avec une troupe de percussionnistes japonais extraordinaires. Oeuvre forte, percutante, narrative, voilà un ballet qu'il ne faut pas rater, et une excellente initiation à la danse contemporaine pour les néophytes.

Du côté des grands spectacles, le Ballet Igor Moïsseïev est de retour à Paris, au Palais des Congrès du 1er au 3 février. Compagnie de danse de caractère exceptionnelle, elle fait revivre les danses traditionnelles de Russie, transformées et complexifiées pour la scène. J'avais beaucoup aimé leur spectacle lorsque la troupe était venue à Paris la saison dernière, je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un tour.

Igor_Moisseiev_3.jpg

Dans un tout autre genre, la compagnie cubaine Ballet Revolucion est au Casino de Paris jusqu'au 3 février. Mêlant danse classique et hip hop, aussi bien sur du Minkus que sur des tubes de Shakira, le spectacle a plutôt eu droit à de bons échos dans la presse, à lire/écouter/voir sur CultureBox, RFI ou Paris Match.

Pour de la danse contemporaine, et dans le genre pointue, rendez-vous comme il se doit au Théâtre de Chaillot pour Acte sans paroles I de Dominique Dupuy (autour de Samuel Beckett) et au Théâtre de la Ville pour OEdipus/bêt noir de Wim Vandekeybus. L'Australian Dance Theatre est également au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines le 29 janvier, pour Proximity de Garry Stewart. Sans oublier bien sûr le festival Suresnes cités danse, pour une dernière semaine de spectacles.

Enfin quelques belles reprises tournent en région parisiennes cette semaine : Panorama de Philippe Decouflé à la Maison des Arts de Créteil, le jubilatoire Swan Lake de Dada Masilo au Théâtre de Brétigny, le joli Magifique de Thierry Malandain au Théâtre de Bezons, ou Brel et Barbara de Maurice Béjart à l'Opéra Royal de Versailles.

- Rencontres

Le cycle de conférences sur la danse continue au Théâtre de la Ville. Le jeudi 21 janvier à 20 heures aura ainsi lieu une conférence sur le thème La danse et la littérature. "Bien avant que l'époque contemporaine ne pratique le mélange des arts et de la transdisciplinarité, la danse a toujours entendu avec les autres arts des rapports souvent de sujétion, plus tard d'égalité et parfois même de prééminence. Le cycle de conférences de cette année se propose d'explorer ces liens et leur nature".

- Il est temps de réserver

Le Théâtre de la Ville ouvre cette semaine la billetterie pour deux de ces spectacles : Ce que j'appelle oubli d'Angelin Preljocaj (en vente dès le 2 février) et la reprise de L'Art de la Fugue de Yoann Bourgeois (en vente dès le 29 janvier).

MÉDIA

- Suresnes cités danse

Le festival Suresnes cités danse a fait parler de lui dans la presse. Toutelaculture est ainsi tombé sous le charme de la soirée Doug Elkins, tout comme le Financial Times ravi de cette 21e édition. Une interview d'Anthony Egéa est aussi à lire dans Sud-Ouest, à propos de sa pièce Rage donnée cette semaine au festival.

A lire/voir/écouter

Télématin est allé voir Don Quichotte de José Montalvo au Théâtre de Chaillot, et en a ramené quelques images. Jean-Christophe Maillot a donné une interview à La Semaine de l'Allier pour parler de son ballet LAC, mais aussi de ses nouveaux projets. Sa prochaine création aura ainsi pour thème "l’émergence aux États-Unis des comédies musicales", déjà alléchant. Enfin Sébastien Bertaud (coryphée du Ballet de l'Opéra de Paris) et Emmanuelle Grizot (ancienne Étoile du Ballet de Bordeaux) se sont donnés rendez-vous à Cenon pour des Rencontres chorégraphiques, l'occasion d'une interview croisée sur leur parcours dans Sud-Ouest.

- Onéguine au Royal Ballet de Londres

Le ballet Onéguine de John Cranko faisait son retour au Royal Ballet de Londres. Et la compagnie anglaise a eu autant de malchance que l'Opéra de Paris, puisque comme elle, sa principale Étoile masculine (Johan Kobborg) a déclaré forfait quelques jours avant la première. Un danseur du Ballet de Stuttgart a aussi été appelé en renfort, mais ce n'est pas cette fois-ci Evan McKie qui a fait le déplacement, mais Jason Reilly. La prese anglo-saxonne n'a pas forcément été séduite par le danseur, mais le ballet, et surtout Alina Cojocaru qui dansait Tatiana, a convaincu tout le monde, à lire ainsi dans The Guardian, The Financial Times ou The Telegraph

- Point mode

Repetto a publié sa nouvelle campagne de pub, mettant toujours en scène son égérie Dorothée Gilbert. Pas de danse cette fois-ci, mais une pose rêveuse dans la loge reconstituée de la Danseuse Étoile. Une nouvelle campagne devrait voir le jour en juillet, pour la sortie du parfum de la marque.

Repetti_Dorothee-Gilbert.jpg
AUTO-PROMO

Les événements de cette semaine ont quelque peu chamboulé le planning. Et l'on continuera à parler encore un peu de Benjamin Millepied la semaine prochaine, avec dès lundi un point sur ce que pourrait être son projet artistique. Mardi, place à un gros plan sur la série TV Bunheads. Nostalgique de vos cours de danse d'adolescente ? Vous allez adorer. Nous ferons vendredi un point sur les distributions Kaguahime, et samedi un compte-rendu de la finale du Prix de Lausanne. Et entre tout ça, deux ou trois chroniques Suresnes cités danse, et peut-être un tour à Versailles pour le Béjart Ballet Lausanne... si bien sûr aucune autre bombe médiatique ne vient frapper la planète danse. Bonne semaine tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(5) commentaires

  1. Strapontine
    27 janvier 2013 at 18 h 57 min

    Je me permets d'ajouter à l'agenda la diffusion du documentaire "La Cité de la Danse", sur Suresnes cité Danse, lundi 28 février sur France 2 à 0h40. Le teaser laisse entrevoir un magnifique documentaire, sélectionné aux Fipa 2013 (J. Laperrousaz que j'affectionne tant, et dont j'ai déjà parlé ici, avait reçu ce prestigieux prix pour son documentaire sur Nicolas le Riche il me semble).
    http://vimeo.com/52837617

  2. Pink Lady
    27 janvier 2013 at 20 h 20 min

    Merci pour la mention ! Ceci dit je n'irais pas jusqu'à dire que je suis séduite (si l'on ne tient pas compte de sa gueule d'ange et de sa géniale épouse), plutôt curieuse de le voir relever tous les défis qui l'attendent...
    Pour ce qui est du Royal Ballet, Johan Kobbog n'est peut-être pas l'étoile la plus rayonnante de la compagnie, les habitués attendaient surtout de revoir le partenariat extraordinaire qu'il forme avec sa femme Alina Cojocaru (le DVD de "Giselle" avec le Royal Ballet est à regarder de toute urgence pour les découvrir ensemble). A priori il reste programmé pour la fin de la série, croisons les doigts...

  3. Joelle
    28 janvier 2013 at 11 h 38 min

    Programme chargé au mois de février : les ballets Igor Moisseiev, Kaguyahime, Lac des Cygnes (Ballet de l'Opéra de Perm), Les Etoiles de la Danse au palais des Congrès (avec Svetlana....) et une des rencontres "Danseurs Chorégraphes" fin février !!!

  4. Amélie
    29 janvier 2013 at 17 h 41 min

    @ Strapontine : Merci pour l'info ! Pas encore eu le temps de le regarder, mais la bande-annonce fait envie (dommage d'avoir encore une diffusion si tardive).


    @ Pink Lady : On sentait les habitué-e-s déçu-e-s  ! 

    @ Joëlle : beau programme :)

  5. Joelle
    2 février 2013 at 9 h 04 min

    Vu les ballets Igor Moisseiev hier soir au Palais des Congrès ! C'est toujours aussi bien, mais j'ai l'impression qu'ils nous ont ressorti quasiment le même programme qu'il y a deux ans.La salle n'était pas pleine, c'est dommage, mais l'ambiance était bonne et le public a apprécié.
    Toujours aussi acrobatique, bien enlevé et les ensembles étaient impeccables.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial