Monday, Nov. 18, 2019

Nouvelles dansées, S12-13 EP8

Ecrit par :

4 novembre 2012

|

Catégorie :

Cette semaine, retour sur la soirée Gillot/Cunningham avec une large revue de presse, des nouvelles des distributions de Don Quichotte, les projets en France de Dada Masilo, le Concours de promotion, l'agenda et la revue de presse.

A LA UNE

- La soirée Gillot/Cunningham

Rarement la promotion dans les médias n'aura été aussi intensive que pour la soirée Gillot/Cunningham. Tous les regards étaient portés vers Sous Apparence, la création de la Danseuse Étoile. Mais c'est pourtant bien Un jour ou deux de Merce Cunningham qui a créé l'enthousiasme sur Internet, la pièce de Marie-Agnès Gillot provoquant même de fortes réations de rejet.

A lire ainsi, des chroniques de la soiré sur A petits Pas, Impressions Danse ou Les Chroniques d'un Petit Rat Parisien, un peu dans mon sens. Sous Apparence n'est pas un ballet désagréable, mais semble vite un peu vain face à la grande modernité de Un jour ou deux. Sur Dansomanie ou Les Balletonautes, les critiques sont beaucoup plus dures sur la pièce de Marie-Agnès Gillot, "Il n’y a rien à sauver de ce prétentieux fiasco" pour ce dernier site.

Les quelques critiques parues dans la presse vont également dans ce sens, que ce soit sur ResMusica, qui a bien plus apporté son attention à la musique, dans le JDD ou le Financial Times, "Form as substance, glossy and empty". Pour être tout à fait complète, citons aussi la critique du Huffington Post, mais il faut aimer le style ampoulé (à croire que pour certains, plus on fait des phrases longues, plus on a l'air intelligent).

Sous-Apparence_groupe.jpg
Côté interviews, Marie-Agnès Gillot a littéralement effectué un marathon médiatique. Parmi la foule d'articles, notons particulièrement un long portrait dans Libération et une interview dans le New York Times, où l'on apprend entre autres que l’Étoile a failli aller au New York City Ballet. Le même journal a laissé la parole à Vincent Chaillet, qui évoque son nouveau travail sur pointes. A voir aussi, des extraits des deux ballets sur Culture Box et un diaporama photos de Sous Apparence sur Parismatch.com.

A voir/lire/écouter sinon (mais c'est un peu toujours la même chose), Marie-Agnès Gillot au JT de TF1, au JT de France 2, au Grand 8, a Y a du monde à Paris sur TV5 Monde, en compagnie de Vincent Chaillet sur France Info, à La Grande Table et au Rendez-vous de France Culture, à L'Air des lieux de France Musique, sur Lefigaro.fr, ou en tablier de cuisine dans Les escapades de Petitrenaud sur France 5. Une interview de Brigitte Lefèvre sur cette création est aussi à lire dans Paris Match.

La pièce Un jour ou deux de Merce Cunningham, si elle a séduit les critiques, a eu moins d'honneur côté promo. Signalons tout de même deux articles très intéressants : la création de l’œuvre en 1973 racontée par Le Nouvel Obs', et sa recréation aujourd'hui par le New York Times.

- Don Quichotte

A moins de quinze jours de la Première de Don Quichotte à l'Opéra Bastille, c'est un peu la panique côté distribution. Triste nouvelle, Myriam Ould-Braham n'en est plus, tout comme Emmanuel Thibault et Stéphane Bullion. Pour palier à ces absences, un couple d’Étoiles du Ballet de Vienne a été invité, à savoir Maria Yakovleva et Denys Cherevychko. Ils danseront les 24 et 27 novembre, ainsi que le 3 décembre.

Autre changement, Pierre-Arthur Raveau danse désormais avec Mathilde Froustey, a priori les 5 et 8 décembre en matinée. Mathieu Ganio fait également son apparition en Basilio, et dansera avec Ludmila Pagliero (sous réserve, les 8, 11 et 14 décembre). Dorothée Gilbert est pour sa part désormais associée à Karl Paquette, qui entre cette dernière, Ludmila Pagliero et Svetlana Zakharova, devrait assurer pas moins de douze représentations.

Ludmila Pagliero et Karl Paquette assureront bien la Première, mais pas forcément celle du 31 décembre. Dorothée Gilbert a en effet annoncé sur son compte Twitter que c'est elle qui danserait le soir de la Saint-Sylvestre. Les distributions devraient être mises à jour sur le site de l'Opéra cette semaine, à guetter.

A noter enfin que la représentation filmée, composée donc de Dorothée Gilbert et Karl Paquette, sera retransmise sur Arte le vendredi 4 janvier 2013 à 20h50. Un ballet sur une grande chaîne en prime, cela fait longtemps que ça n'était plus arrivé.

Don-Quichotte_Dryades_2007.jpg
- Les nouvelles de Dada Masilo

En un spectacle, la chorégraphe Sud-africaine Dada Masilo a séduit le public français. Son Swan Lake a en effet été l'une des pièces les plus appréciées de la dernière Biennale de la Danse de Lyon, avant de faire salle combe à Paris au Musée du Quai Branly, sans aucune promo.

Bonne nouvelle pour ceux et celles qui n'ont pas pu en être, Dada Masilo reviendra donner son Swan Lake la saison prochaine, dans un théâtre parisien. Elle devrait également créer un nouveau ballet pour la prochaine Biennale de la Danse de Lyon, en 2014. La chorégraphe serait également en train de retravailler sa pièce Carmen. Pour des représentations en France ? Je le souhaite pour ma part, son Swan Lake ayant été mon coup de cœur de ce début de saison.

Swan-Lake_2.jpg
MEDIA

- Les comédies musicales à Paris

West Side Story a démarré ses représentations parisiennes depuis plus d'une semaine, et les critiques positives n'en finissent plus (avec raison d'ailleurs, c'est un spectacle formidable) : à lire ainsi dans Les Echos, ResMusica et côté blog sur Danse-Opéra.

Le Figaro est pour sa part allé faire un petit tour dans le casting de Mary Poppins. C'est la nouvelle comédie musicale que Stage veut importer en France. Mais pas question de faire les choses à moitié. Si la production ne trouve pas son bonheur parmi les plus de 1.000 candidatures envoyées, il n'y aura tout simplement pas de spectacle.

- A lire/Voir/écouter... en français

France Musique a accueilli Brigitte Lefèvre dans une de ses matinales cette semaine. Plus que Sous Apparence, la directrice du Ballet de l'Opéra de Paris a surtout évoqué son travail au quotidien, et les difficultés de monter une saison. Sud-Ouest a dressé le portrait de Fábio Lopez, danseur du Malandain Ballet Biarritz qui se lance petit à petit dans la chorégraphie. RFI est allé voir la 23e édition du Festival International de Danse de Cuba, tandis que FrancetvInfo est allé visiter l'usine Repetto, l'exemple du succès made in France.

Dorothee-Gilbert_Repetto.jpg
- A lire/Voir/écouter... en anglais

Benjamin Millepied a donné les premiers spectacles avec sa nouvelle compagnie, le L.A. Dance Project. Le New York Times et Dance Magazine ont fait le déplacement. Les deux journalistes retiennent leur admiration sur Winterbranch, une pièce de Merce Cunningham reprise par cette compagnie, et le certain talent d’impresario de Millepied, à défaut peut-être d'être un chorégraphe qui révolutionne la danse. Ce programme sera à voir au printemps prochain au Théâtre du Châtelet.

Toujours dans le New York Times, Lourdes Lopez a livré dans une interview son nouveau quotidien en tant que directrice du Miami City Ballet. Akram Khan a glissé au Guardian les premiers détails sur iTMOi, sa création inspirée du Sacre du printemps (à voir en décembre au Théâtre de la Ville). Carlos Acosta a pour sa part raconté les premiers détails de son Don Quichotte, sur scène la saison prochaine. Enfin la Sujet de l'Opéra de Paris Sarah Kora Dayanova s'est livrée au jeu du "Cupcakes & Conversation" de Ballet News.

- A venir

Le cinquième épisode du documentaire Les petits rats de Mme Palucca, qui se glisse dans l'école de danse de Dresde, est à voir sur Arte le dimanche 11 novembre à 15h25. Le quatrième épisode est visible en ligne tout la semaine.

 

AGENDA

- Sur scène

Cette semaine est résolument placée sous le signe de la danse contemporaine. Au Palais Garnier, la soirée Gillot-Cunningham évoquée plus haut est encore donnée jusqu'au 10 novembre. Pour ou contre Sous Apparence ? A vous de vous faire votre opinion, pas mal de places sont encore disponibles au guichet.

Au Théâtre de la Ville, Jean-Claude Gallotta continue de se raconter à travers ses Chroniques chorégraphiques. Une rencontre avec le chorégraphe est également organisée le mercredi 7 novembre à 18 heures, à la Librairie des Abbesses (30 rue Yvonne le Tac dans le XVIIIe), pour parler de sa "bibliothèque idéale". Enfin à lire, une jolie chronique du spectacle sur le blog A Petits pas, "Un patchwork coloré, vivant, jamais trop intello et remettant au cœur du propos l’aventure humaine".

Chroniques-Choregraphiques_1.jpg
Dans un genre un peu moins médiatique, le Théâtre de Chaillot propose cette semaine deux spectacles : Stance II + Ô Sensei… de Catherine Diverrès et Peau d’âne d'ECO et Emilio Calcagno. Le premier spectacle est un hommage à Kazuo Ohno, un des maîtres du butô. Le deuxième revisite le célèbre conte de Perrault et des frères Grimm. Personnellement, c'est bien ce dernier qui m'attire le plus.

Enfin pour les amateurs et amatrices de danse et musique baroques, filez à Versailles pour Le Ballet des Fées des Forêts de St Germain, donné uniquement le samedi 10 novembre. "Les différentes fées de la danse, de la musique, des joueurs, des 'vaillants combattants' et des 'estropiés de la cervelle' sortent tour à tour du bois pour faire valoir leur art et celui de leurs troupes fantasques".

- Rencontres

Dans le cadre de sa rétrospective au Festival d'Automne, une rencontre avec Maguy Marin est organisée le vendredi 9 novembre à 18h30, à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.

- Il est temps de réserver

C'est l'un des spectacles les plus attendus de la saison au Théâtre de la Ville. Le Ballett am Rhein de Martin Schläpfer passe par la France cette saison, à la fin du mois de novembre. Les places sont réservables dès le 7 novembre.

Les places pour le spectacle du Junior Ballet Classique du CNSMDP, qui aura lieu au Conservatoire du 21 au 24 novembre, sont également à saisir dès le 9 novembre, par mail reservation@cnsmdp.fr. Les billets sont gratuits, mais il faut s'y prendre à temps, ils partent vite.


AUTO-PROMO

La semaine prochaine sera marquée par le Concours interne de promotion du Ballet de l'Opéra de Paris. Dès lundi, vous découvrirez le point de vue de trois blogueuse/twitteuses danse, qui ont livré leurs favori-e-s et de chaque catégorie. Les résultats et opinions toutes personnelles seront bien sûr à retrouver les jours du concours, le jeudi 8 novembre pour les femmes et le vendredi 9 novembre pour les hommes. Côté critique, place à West Side Story et à Jean-Claude Gallotta. Encore une semaine bien chargée !


EN BONUS

De la danse, de la mode, du vernis et un cheval, voilà une nouvelle vidéo sympathique, la nouvelle pub O.P.I. Bonne semaine tout le monde !

OPI Instinct Of Color from Doc News on Vimeo.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Cams
    4 novembre 2012 at 22:53

    J'ai peur de ne pas pouvoir aller voir la soirée Gillot/Cunningham! je ne veux pas mettre trop d'argent dans une place et difficile d'en trouver à moins de 25€ par téléphone ou sur Internet!!
    Sinon j'ai hâte de lire les impressions de bloggeuses et twitteuses sur le concours!! je vais essayer d'y aller le jeudi matin mais ce n'est pas gagné!! :p

  2. ssx
    9 novembre 2012 at 17:29

    J'ai fait le déplacement UK-Paris pour voir ce dont MAG était capable.
    On pourrait partir dans de très longs discours quant au fait qu'il y a de l'idée mais qu'elle n'en développe aucune. Pas de transition. Très personnel, trop personnel?
    J'ai cru voir une certaine critique du milieu de la danse version coulisse, un certain levé de rideau sur sa vie (?)… Mais tout est simplement trop fugace; mettre toute l'énergie que l'on veut dans le travail de création c'est une chose, mais ne pas prendre en compte le fait que l'audience n'ait que le temps qu'on lui donne pour s'approprier le message qu'il lui est présenté…c'est une erreur…de débutants.
    Bref, c'était horrible. Et les hommes sur pointe? Ils ne savent pas, ils ne maîtrisent pas: non, non, et non.

    C'est seulement à la fin, quand le rideau retombe que l'on comprend le pourquoi du "jaune et noir" - en construction, n'est-ce pas?
    MAG, chorégraphe en construction. Pourquoi pas. J'espère qu'elle continuera, qu'elle grandira, mais sur ce coup, côté égo, elle va s'en prendre plein les dents.

Réagissez

Répondre à ssx Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial