Saturday, Oct. 19, 2019

Nouvelles dansées, S12-13 EP9

Ecrit par :

11 novembre 2012

|

Catégorie :

Cette semaine est marquée par les concours et prix en tout genre : Concours de Promotion et YAGP, Prix de l'AROP et Prix de Lausanne... Sur scène, place à Don Quichotte et à Pierre Rigal, tandis que la soirée Gillot/Cunningham continue de faire parler d'elle danse la presse. Enfin sur le petit écran, de nombreux documentaires sur la danse seront à venir d'ici les Fêtes, prenez-en déjà note.

A LA UNE

- Le Concours de promotion

Le Concours de promotion de l'Opéra de Paris fait décidément beaucoup parler de lui... avant, pendant et après. Et encore une fois, les résultats des femmes créent beaucoup plus de polémiques que ceux des hommes. Ici par exemple, l'article sur le concours des danseuses a généré 40 commentaires, contre seulement quatre pour celui des danseurs. Et le débat ne devrait pas s'arrêter avec la série de Don Quichotte, où certaines non-récompensées ont droit à des rôles de premier plan. Les artistes en tout cas sont déjà passés à autre chose, les répétitions ayant repris de plus belle, sans compter la soirée Gillot/Cunningham qui avait lieu le soir-même du concours. The show muts go on...

D'autres comptes-rendus de ce Concours de promotion 2012 sont à lire sur le web, chez A Petits Pas, le Petit Rat, Danse-Opéra, ainsi que sur les forums Dansomanie et DansesPluriel. Des explication générales sur le déroulement de ce concours sont à lire sur Impressions danse, en attendant son opinion sur les résultats.

Valentine_Colasante.png
- Le Prix de Lausanne et le YAGP

Le Prix de Lausanne et le YAGP, deux des plus célèbres Concours de danse internationaux - très différents d'ailleurs dans leur état d'esprit -, ont dévoilé les noms des danseurs et danseuses qualifié-e-s pour leur édition 2013.

84 candidat-e-s, âgé-e-s de 15 à 19 ans, seront ainsi à Lausanne du 27 janvier au 2 février 2013. Sans surprise, le Japon et Chine sont les nations les plus représentées, suivies de près par les États-Unis. Seule une Française a obtenu le précieux sésame, à avoir Elisa Lons, élève au CNSMDP. Un chiffre plutôt faible, au moins trois ou quatre danseur-e-s de l'Hexagone arrivant en général à se frayer une place, souvent de l'École Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower. Le CNSMDP sera aussi représenté par la japonaise Neneka Yoshida.

Parmi la liste des candidat-e-s, à noter la présence de Miko Fogarty, l'une des jeunes artistes suivies dans le film First Position, sur le YAGP l'année dernière (sortie en salle française le 12 décembre sous le nom du Concours de danse). Également présent, Giuseppe Bausilio, le petit frère d'un certain Yannick Bittencourt.

Carl-Van-Godtsenhoven_Lausanne_2.jpg
Elisa Lons
est aussi sélectionnée pour les demi-finales européennes du YAGP, qui se tiendront du 16 au 18 novembre au Théâtre André Malraux de Rueil. Les élèves ont ici de 7 à 19 ans, et concourent en classique, contemporain, pas de deux ou en groupe. Mis à part Elisa Lons, les conservatoires et grandes écoles publiques françaises n'y sont pas représentés, au profil des écoles privées. Dans la catégorie des Séniors, à noter la présence de Clara Royer, reine des concours en France et qui avait déjà accédé à la finale dans la catégorie inférieure, ainsi que de deux élèves de l'école Terpsichore, d'où est issu Carl Van Godtsenhoven (présent à Lausanne l'année dernière).

Les meilleurs de chaque catégorie accéderont à la finale internationale, qui aura lieu en avril prochain à New York.

- Le Prix de l'AROP

Chaque année, l'AROP (l'association de mécénat de l'Opéra de Paris), remet deux Prix lyriques et deux Prix de la danse, accordés à deux jeunes espoirs de leur art. Concernant la danse, le Prix de l'AROP 2012 devrait être remis à François Alu et Charlotte Ranson. Pour le premier, cela sonnait comme une évidence, au vu de son parcours tout au long de la saison. Le prix féminin était plus ouvert, et Charlotte Ranson a su se distinguer par sa personnalité dans des ouvrages contemporains.

Les Prix AROP de la danse seront remis le vendredi 23 novembre, au Palais Garnier.

AGENDA

- Sur scène

L'événement de la semaine parisienne est le retour du ballet Don Quichotte, donné par le Ballet de l'Opéra de Paris à Bastille. Grand ballet classique de Noureev, Don Quichotte est un enchaînement de danses virtuoses et joyeuses dans une Espagne de pacotille. Certes, l'intrigue est mince et pas hautement psychologique, mais quand ce ballet est bien dansé, c'est un vrai régal. Côté distribution, le flou artistique est toujours de mise et rien n'a vraiment évolué depuis la semaine dernière. A noter que François Alu, distribué en second rôle, répète aussi le personnage de Baislio. Pour peut-être une ou deux date à la fin de l'année ? A suivre.

Don-Quichotte_Agnes-Letestu.png
De très nombreux spectacles de danse contemporaine sont aussi programmés. Pierre Rigal, le nouveau-jeune-chorégraphe-dont-tout-le-monde-parle, s'installe au Théâtre du Rond-Point avec deux spectacles : Micro dès le 13 novembre et Press du 15 au 18 novembre. J'ai découvert ce chorégraphe il y a deux saisons, et je suis curieuse d'en voir un peu plus. Il se murmure qu'il prépare une création pour le Ballet de l'Opéra de Paris l'année prochaine, à suivre également.

Au Théâtre de la Ville, Rachid Ouramdane s'installe sur scène du 13 au 15 novembre pour Sfumato, création sur les réfugié-e-s confrontés à la disparition de leurs terres suite aux bouleversements écologiques. Un hommage à Dominique Bagouet est aussi à voir dès le 17 novembre, avec la reprises par dix adolescents de Jours étranges. Une journée autour du chorégraphe est d'ailleurs organisée par le théâtre le dimanche 18 novembre. Au programme : projections, ateliers de danse adultes et enfants ou rencontres.

Enfin la jeune troupe Europa Danse, dont je vous ai déjà parlé à travers une répétition publique, sera sur la scène de l'Espace Carpeaux de Courbevoie, le mercredi 14 novembre, pour son spectacle Les chemins de la danse.

- Rencontres

La soirée consacrée à William Forsythe de l'Opéra de Paris démarre le 3 décembre. En guise d'avant-goût, une rencontre autour du chorégraphe est organisée le jeudi 15 novembre à 13 heures, au Studio Bastille. Aucune information sur le contenu de cette rencontre n'est pour l'instant donnée, il s'agit en général d'une discussion avec des interprètes des ballets et/ou du chorégraphe.

- Il est temps de réserver

Les premières places pour Kaguyahime et le programme du Ballet Preljocaj, donnés au Palais Garnier, sont en vente sur Internet dès le lundi 12 novembre, sur le site de l'Opéra de Paris.

MEDIA

- A lire/voir/écouter... en français

Les critiques sur la soirée Gillot/Cunningham de l'Opéra de Paris se suivent et se ressemblent. A lire en particulier, un papier très intéressant sur le ballet Un jour ou deux par Slate. "Vous ne comprenez rien à la danse ? Merce Cunningham est fait pour vous", tout est dans le titre. Côté critiques, AltaMusica, Les Echos et Le Monde partagent l'avis du web : Un jour ou deux est éclairant, Sous Apparence plus inconsistant. Un petit article sur la relation de Marie-Agnès Gillot avec ses pointes est aussi à retrouver dans Le Monde.

Autre spectacle où tout le monde est d'accord, Racheter la mort des gestes de Jean-Claude Gallotta. La Croix, ResMusica, Le Figaro et Les Echos ne tarissent pas d'éloges sur cette pièce, et avec raison. Le spectacle est en tournée un peu partout en France, je vous conseille fortement d'y aller vous laisser surprendre.

Chroniques-choregraphiques_2.jpg
Enfin vous retrouvez dans le Midi Libre une interview d'Israel Galvan, racontant son nouveau spectacle La Edad de Oro. Le principe ? "Basique, sans narration. Juste les trois piliers du flamenco, à savoir la danse, le chant et la guitare. Chacun a sa propre histoire, son propre flamenco". Ce danseur sera à retrouver avec un autre spectacle en février prochain, au Théâtre de la Ville.

- A lire/voir/écouter... en anglais

Le 25 novembre prochain, La Fille du Pharaon, remonté par Pierre Lacotte et dansé par le Bolchoï, sera retransmis en direct dans les cinémas du monde entier. A cette occasion, The Arts Desk livre une passionnante interview du chorégraphe, qui explique en détail comment il a ressuscité ce ballet.

Un peu plus proche de nous, le public anglais a découvert le spectacle Panorama de Philippe Decouflé... et la presse a apprécié, à lire sur London Evening Standard et One stop arts.

- A venir

Puisque nous parlions de Merce Cunningham un peu plus haut, un très intéressant documentaire sur le chorégraphe est à voir sur Arte, le mercredi 14 novembre à 22h20. Merce Cunningham, la danse en héritage montre les derniers mois de la compagnie de Merce avant sa dissolution et la prise en main de l'héritage par le Merce Cunningham Trust. On y suit la troupe durant son ultime tournée, alors que les danseurs et danseuses témoignent sur cette expériences avec émotion et envisagent l'avenir. Le documentaire se penche aussi sur les Dance capsules, dossier sur les ballets du maître, qui regroupent photos, vidéos, notes et entretiens pour les transmettre le plus fidèlement possible.

Merce-Cunningham-Dance-Company_.jpg
Toujours sur Arte, le dernier épisode du documentaire Les Petits Rats de Madame Palucca, sur l'école de danse de Dresde, est à voir le dimanche 18 novembre à 16h20.

Un documentaire sur la comédie musicale Sister Act en France, des castings à la Première à Mogador, est aussi à voir sur France 5, le dimanche 18 novembre à 8h45.

- A venir... un peu plus tard

Un documentaire sur les classes de danse du CRR de Paris sera diffusé sur Arte le dimanche 9 décembre à 16h50. Si l'on parle beaucoup de l’École de l'Opéra ou du CNSMDP, la formation du CRR de Paris est peu médiatisée. Il s'agit pourtant d'un cursus à mi-temps, du CM1 à la Terminale, et qui envoie bon nombres de ses élèves dans les écoles supérieures. Le documentaire devrait plus particulièrement suivre les jeunes élèves.

Les caméras de France Télévisions ont aussi suivi pendant plusieurs semaines quatre jeunes talents du Ballet de l'Opéra de Paris : François Alu, Héloïse Bourdon, Pierre-Arthur Raveau et Léonore Baulac. Quelques images ont d'ailleurs été tournées durant le Concours de promotion. Le documentaire sera à voir sur France 3, avant les Fêtes de Noël. TF1 s'est pour sa part glissé dans l’École de Danse de Nanterre pour un reportage à venir dans quelques mois, avec notamment des images du très redouté examen d'entrée.


AUTO-PROMO

A lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume... Les Prix officieux du Concours interne de promotion (parce que je suis sûre que vous en reprendrez bien une dose), les comptes-rendus d'un deuxième épisode de la soirée Gillot/Cunningham, de Micro de Pierre Rigal et peut-être du spectacle d'Europa Danse, enfin un gros plan sur les distributions de Don Quichotte. Bonne semaine tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(12) commentaires

  1. petitvoile
    11 novembre 2012 at 19:32

    Pas de français à Lausanne et au Yagp parce qu'ils ne s'y présentent pas! Lausanne ne récompense pas les candidats déjà en école supérieure et le Yagp n'est non plus utile à ces élèves. Sachant en plus la fortune d'une préparation de concours, autant garder ses sous pour auditionner en compagnie directement, c'est largement plus valable.

  2. aymeric
    11 novembre 2012 at 21:18

    Tu vas faire des Razzi Awards?! J'attends j'attends!

  3. Cams
    12 novembre 2012 at 00:46

    Ce serait chouette que François Alu récupère une ou deux dates sur Don Quichotte. Surtout quand on voit le manque actuel de Basilo!

  4. Chloé
    12 novembre 2012 at 11:45

    Etes-vous au courant que le magazine DANSER (celui qui paraît tous les deux mois) est en liquidation judiciaire ?
    C'est dur de trouver des publications de danse. Petit à petit, elles disparaissent. Heureusement il en reste encore un magazine français (DANSE), un bilingue (Ballet 2000) et en anglophone (Dance magazine), mais ils sont souvent difficiles à trouver en kiosque. La librairie de l'Opéra Garnier est superbe et bien achalandée, mais encore faut-il pouvoir aller à Paris.

  5. steph
    13 novembre 2012 at 11:57

    Merci pour toutes ces infos précieuses !
    Ce blog est vraiment intéressant !

  6. Joelle
    13 novembre 2012 at 12:27

    Dans un grand élan audacieux, j'ai pris des places pour Kaguyahime ! Nous allons tester le "moderne"... :D

  7. Amélie
    13 novembre 2012 at 16:42

    @ Petitvoile : Les candidat-e-s viennent aussi y chercher de l'expérience ! Pour ceux et celles qui y avaient participé et que j'ai pu rencontrer l'année dernière, ils sont tous repartis avec une bourse pour de grandes écoles, même s'ils ne sont pas allés en finale.

    @ Cams : Peut-être est-il encore un peu jeune... Mais je serais la première à en être s'il a une date.

    @ Chloé : Je me posais la question pour Danser, n'arrivant plus à le trouver le kiosque. C'est triste, parce que c'est le seul magazine de danse professionnel en France. "Danse" est sympathique, mais est écrit par une équipe d'amateur, et cela se voit beaucoup (style approximatif, fautes d'orthographe...).

    @ Steph : Merci :)

    @ Joëlle : C'est très accessible Kaguyahime ! Et vraiment pas long. J'avais adoré pour ma part.

  8. lou_des_bois
    13 novembre 2012 at 19:42

    Je profite de cet espace pour prendre des nouvelles du site danserenfrance.com, il a disparu de la toile, et il etait bien utile, notamment grace a son organigramme détaillé des danseurs de l'Opera de Paris. Je me dis que vous vous connaissez toutes entre blogueuses, alors je tente ma chance.

  9. Amélie
    14 novembre 2012 at 20:05

    @lou_des_bois:L'administratrice a laissé tomber, et l'équipe de modératrice a créé n nouveau forum à la place, Danses pluriel : http://dansespluriel.xooit.fr/index.php

    Pour le contenu, je crois que la nouvelle équipe fait tout pour le récupérer, mais ce n'est pas évident techniquement. J'espère que le problème pourra se résoudre, Danser en France était une mine d'informations.

  10. lou_des_bois
    17 novembre 2012 at 15:49

    merci beaucoup pour votre réponse

  11. Camille
    1 décembre 2012 at 00:07

    Avez vous des nouvelles concernant le documentaire sur François Alu, Héloïse Bourdon, Pierre-Arthur Raveau et Léonore Baulac ? va t il bientot passer à la télévision ? merci

  12. Amélie
    3 décembre 2012 at 12:38

    @Camille: Ce serait repoussé à la première quinzaine de janvier.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial