Tuesday, Oct. 23, 2018

Revue de presse dansée, S13-14 EP10

Ecrit par :

17 novembre 2013

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

revue-de-presse-danse_171113

Des nouvelles du Ballet de l'Opéra de Paris

Le Concours interne de promotion continue de faire parler de lui. ResMusica, pas vraiment d'accord avec les décisions du jury, a ainsi publié un compte-rendu de ces deux joursSud-Ouest a consacré un nouvel article à la promotion de Sébastien Bertaud, et The Korea Times a publié un petit portrait de la nouvelle Sujet Sae-eun Park.

Sur scène, la soirée Teshigawara/Brown/Kylian a donné ses dernières représentations, agrémentées de nouvelles critiques. Le Monde a ainsi été séduit par cette "triplette qui suscite un jeu de projections et de correspondances aussi inattendues qu'envoûtantes". AltaMusica reste plus réservé, exception faite pour Doux mensonges de Jiři Kylián.

Stéphane Bullion et Alice Renavand

Stéphane Bullion et Alice Renavand - Doux mensonges

Des nouvelles du Bolchoï

Pierre Lacotte a remonté son ballet Marco Spada pour la troupe du Bolchoï. La première a eu lieu le 8 novembre, et les représentations se sont enchaînées jusqu'au 16 novembre, avec plusieurs distributions. Des critiques des différents castings et de nombreuses photos sont à retrouver sur Dansomanie. Un reportage vidéo en français, avec plusieurs extraits du spectacle et une interview de Pierre Lacotte, est également à voir sur La Voix de la Russie.

En coulisse, un nouveau scandale a éclaté dans les médias. Joy Womack, la première danseuse américaine à être engagée au Bolchoï, a déclaré que la direction lui avait demandé 10.000 dollars de pots-de-vin pour pouvoir danser des rôles de soliste. Joy Womack a fait ces déclarations dans le journal russe Izvestia, qui ont été reprises entre autres dans 20 minutes et le New York Times. La Russie d'aujourd'hui rend également compte de l'affaire, mais avec des témoignages différents, expliquant que la danseuse n'avait pas le niveau pour rester dans la troupe. Admise à l'Académie du Bolchoï en 2009, alors qu'elle n'a que 15 ans, Joy Womack est engagée dans la compagnie en 2012. Mais elle n'y reste que quelques mois, et danse maintenant  avec le Ballet du Kremlin

Evgenia Obraztsova et Semyon Chudin - Marco Spada de Pierre Lacotte

Evgenia Obraztsova et Semyon Chudin - Marco Spada de Pierre Lacotte

À lire/voir/écouter... les interviews

Mikhaïl Barychnikov a donné une longue interview à Télérama, où il raconte son travail avec Bob Wilson sur la pièce The old womanMourad Merzouki était sur France Inter pour parler du Festival de danse hip hop Kalypso. Seize danseurs et danseuses Mathilde Monnier évoquent leur relation à la danse et au corps dans une vidéo de Libération. Enfin Thierry Fontaine, le directeur de Pathé Live, parle du succès des retransmissions au cinéma des ballets et opéras. Le prochain projet de la marque est notamment de diffuser des comédies musicales, sans plus de précision. S'il s'agit de spectacles de Broadway et du West End, voilà un projet qui s'annonce réjouisant.

 

À lire/voir/écouter... les reportages et critiques

Le Monde a consacré un article de fond sur la situation de la danse au CNSMDP. Le directeur Bruno Montovani veut en effet faire passer la direction de la danse en une sous-direction, ce qui provoque de nombreux remous. Le reportage laisse la parole aux trois protagonistes : Bruno Montovani, Clairemarie Osta (l'actuelle directrice des études chorégraphiques) et Daniel Agésilas (l'ancien). La danse a visiblement du mal à avoir une vraie place au sein du CNSMDP.

Le site Enfants Québec publie un adorable reportage sur les auditions de Casse-Noisette des Grands Ballets Canadiens, où les enfants ont de nombreux rôles. Télématin a consacré un reportage au parfum Repetto, avec une courte interview de Dorothée Gilbert (à la 20e minute). CultureBox est allé voir Maguy Marin pour son nouveau spectacle Umwelt. France Info a vu l'exposition Rudolf Noureev du Centre national du costume de scène à Moulins. Enfin le blog JRiou consacre un grand et documenté article au Bharatanatyam, l'un des styles de danses classiques de l'Inde.

 

En vidéo

Un flashmob a eu lieu il y a quelques jours au château de Versailles, avec Alice Renavand et Marie-Agnès Gillot. C'est cette dernière qui s'est occupée de la chorégraphie.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Pascale
    17 novembre 2013 at 23 h 06 min

    Très belle et très riche revue de presse, Merci!

  2. a.
    18 novembre 2013 at 16 h 47 min

    eh bien... décidément, cette demoiselle Alice Renavand est bien belle.... plus je la vois (bon, ici en vidéo), plus j'aimerais la voir étoile... je la trouve toujours si juste.

  3. Estelle
    18 novembre 2013 at 18 h 35 min

    Je suis d'accord avec Pascale, très riche et très intéressante, cette revue de presse. Même si il faut toujours garder le bénéfice du doute, je ne suis guère surprise par les propos de Joy Womack. L’article du Monde révèle bien une situation qui n’est malheureusement pas propre au CNSMDP, dans de nombreux conservatoires musique et danse s’écharpent au lieu de se rassembler. Quant à la Flash Mob de Marie Agnès Gillot, elle est très belle mais quel était le but ? Et je me trompe où elle est enceinte ??

    • Amélie
      25 novembre 2013 at 20 h 05 min

      @ Pascale : Merci beaucoup !

      @ a. : Étoile, je ne sais pas, mais elle quelque chose de profondément sincère. C'est une artiste que je prends toujours beaucoup de plaisir à voir danser. Le geste a toujours une signification chez elle.

      @ Estelle : Pour le flashmob de MAG, je crois que c'était en lien avec la formation musicale de Laurence Équilbey. Et oui, elle est enceinte.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial