Sunday, Sep. 20, 2020

Revue de presse dansée, S13-14 EP28

Ecrit par :

7 avril 2014

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

revue-de-presse-danse_070413

 

Le hip hop et le festival Hautes tensions

Le festival Hautes Tensions, festival consacré au hip hop et au cirque contemporain, a démarré le 2 avril à La Villette. À cette occasion, la presse s'est penchée sur la (bonne) santé de cette danse née dans la rue qui investit de plus en plus les théâtres. 20 minutes s'intéresse justement à cette problématique, "Pourquoi la danse de rue investit les salles". Le Monde dresse le joli portrait de quelques danseuses et chorégraphes femmes dans ce milieu qui était au début 100% masculin. Les Échos s'intéresse aux jeunes talents tandis que Télérama décrypte le looping pop.

 

À lire/voir/écouter

La toute première review du spectacle de l'École de Danse de l'Opéra de Paris est à lire sur Impressions danse, avec un coup de coeur pour Scaramouche et Yondering. Le Figaro est allé voir comment Robert Swinston transmet Cunningham au Centre national de danse contemporaine d'Angers. Le journal s'enthousiasme aussi sur la Cendrillon de Thierry Malandain et le spectacle des Tap Dogs. France Info a interviewé Stephen Sondheim, le formidable compositeur de la tout aussi formidable comédie musicale Into the Woods.

L'AFP revient sur The Crimson House de Lémi Ponifasio, en laissant plutôt entendre avoir aimé le spectacle. ResMusica a aussi chroniqué la pièce, mais impossible cette fois-ci de vraiment savoir ce qu'en a pensé l'auteure. José Montalvo raconte son Don Quichotte et sa carrière dans Le Quotidien. CultureBox a filmé les coulisses du Roméo et Juliette de Julien Lestel. ResMusica s'est régalé avec le Ballet de Novossibirsk et l'AFP s'est penché sur le succès des tournées Riverdance.

Enfin une vidéo souvenir de La Nuit des Étoiles a été mise en ligne, avec quelques moments volés en coulisse.

 

À lire/voir/écouter en anglais

L'actualité danse à Londres a été dominée par la première de la soirée Lest We Forget de l'English National Ballet. Soit trois créations, signées Akram Khan, Russell Maliphant et Liam Scarlett, et une reprise de George Williamson, autour de la Première Guerre mondiale. Les critiques sont variées, même si l'enthousiasme domine. The ArtsDesk, The Telegraph, The Guardian, The Independent ou The London Evening Standard sont ainsi emballés (même si l'introduction et la conclusion de ce dernier font soupirer). DanceTabs est un peu plus mitigé et le Financial Times fait carrément la moue. Une chronique en français du spectacle est à retrouver sur Dansomanie. De nombreuses photos du spectacle sont enfin à retrouver sur le flickr de la troupe.

Dust d'Akram Khan - Lest we Forget

Dust d'Akram Khan - Lest We Forget

La saison 2014-2015 du Royal Ballet de Londres a aussi été annoncée, et décryptée dans The Guardian. Kevin O'Hare, le directeur de la compagnie, a également donné une interview à The Independent, n'esquivant pas certains problèmes comme les blessures à répétition (souci soigneusement passé sous silence à Paris). Le New York Times a vu Marco Spada au Bolchoï. Le Financial Times et The Observer rendent compte de La Fille mal gardée par le Mikhailovsky Theatre.

Enfin l'interview de Mathilde Froustey pour Pointe a été mise en ligne, avec une vidéo en coulisse du shooting sur la home du site du magazine. Et pour bien commencer la semaine, quelques extraits du Don Quichotte dansé par Mathilde Froustey et Mathias Heymann.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial