Thursday, Oct. 22, 2020

Revue de presse dansées, S12-13 EP13

Ecrit par :

30 juin 2013

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue…. Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

Revue-de-presse_300613

La Sylphide

La Sylphide a fait son retour sur la scène du Palais Garnier et a eu droit à quelques jolis sujets dans la presse et sur le web. Anne Deniau, la photographe de cette production, a publié sur son blog quelques photos des répétitions. L'Express s'est aussi glissé derrière le rideau et en a ramené une intéressante vidéo, mêlant extraits du spectacle, répétitions, interviews de Pierre Lacotte et de Dorothée Gilbert. La Danseuse Étoile, et son partenaire Mathieu Ganio sont également au centre d'une belle galerie photos publiée par Dance Europe. Pour cause de blessure, ce couple est malheureusement retiré des distributions, il faudra donc se contenter de ces quelques images.

Pour les critiques, ResMusica est allé voir cette première distribution, Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio. Si le site est emballé par ce ballet, il émet quelques réserves sur les deux protagonistes. Les Échos est allé voir le couple Mathias Heymann/Evgenia Obraztsova et en est ressorti séduit par cette dernière ("Pointes parfaites, port de bras d’une rare grâce, elle impose son élégance doublée d’une technique jamais prise en défaut"), même si l’article se concentre surtout sur l’histoire de ce ballet. Le Figaro est pour sa part resté curieusement hermétique à l’Étoile du Bolchoï, préférant les danseuses françaises, même si Mathias Heymann ne l’a pas forcément plus convaincu ("La Sylphide mérite mieux que deux leçons de technique menées en parallèle").

Mélanie Hurel, Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio - La Sylphide

Mélanie Hurel, Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio - La Sylphide

Montpellier Danse

La saison des festivals d’été a commencé, avec les débuts de Montpellier Danse. Cette édition est placée sous le signe du chorégraphe Emanuel Gat, qui y présente plusieurs créations. Le Figaro a été séduit par l’une d’entre elles, Goldlanbergs ("La pièce est écrite à fleur de peau, sur le frisson, dans une sublime délicatesse"), tout comme Les Échos ("Une pièce fragile et forte"), un tout petit peu moins par le Financial Times. Dans une veine plus reportage, Libération a publié un intéressant portrait du chorégraphe, tandis que Le Monde a assisté à un de ses projets particuliers, où le public assiste en direct à une création et peut interagir.

Pour le reste du programme, Le Monde a posé trois questions à Blanca Li sur sa création Robot !, présentée lors de ce festival, tandis que Libération a dressé le programme du Off.

 

La danse et la mode

Repetto lance le 1er juillet son tout nouveau parfum. Une petite dépêche permet d’en savoir plus sur cette fragrance qui "s’appuie sur la rose, agrémentée par des accords de poire, de fleurs de cerisier et de fleur d’orange". L'égérie de ce parfum est la Danseuse Étoile Dorothée Gilbert, qui a donné sur le sujet une petite interview promo à Madame FigaroJuliette Gernez, Coryphée à l'Opéra, est aussi mannequin à ses heures. Elle a récemment réalisé un shooting pour Paris Style, à voir en ligne.

Repetto-parfum

À lire/voir/écouter…. en français

Le Ballet de Bordeaux danse en ce moment Coppélia, un ballet qui a séduit Sud Ouest. Le Figaro a publié le portrait de Rocio Molina, grande danseuse de Flamenco à l’occasion de la Biennale d’art flamenco au Théâtre de Chaillot. Les Échos est allé voir Kiss & Cry, drôle, émouvant et totalement inclassable spectacle au Rond-Point. Enfin Le Nouvel Ob's a dressé le portrait de Milorad Miskovitch, grand danseur de l’après-guerre disparu le 21 juin dernier.

 

À lire/voir/écouter…. en anglais

Il n’y a pas que Mathilde Froustey qui part à San Francisco cette saison. Simone Messmer, soliste à l’ABT, a également décroché un contrat de Principal là-bas. Il raconte son choix à Time Out, évoquant lui aussi une certaine envie d’évoluer. Le New York Times a dressé un très juste portrait de Daniil Simkin, sachant décerner ses qualités et défauts de danseur, tout en mettant en exergue une intéressante et attachante personnalité. Enfin Mikhail Baryshnikov a donné une interview au Calgary Herald. "Everything in Russia is a damn soap opera", tout est dans le titre.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Genoveva
    30 juin 2013 at 16:40

    Et bien moi, j'ai adoré cette Sylphide russe et sa légèreté de papillon !

  2. Pascale
    1 juillet 2013 at 21:43

    je vais voir le couple Heymann/Obraztsova demain soir; je suis impatiente de les découvrir dans ce ballet mythique§ Merci pour ces news

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial