Monday, Dec. 9, 2019

Tricentenaire de l’École de Danse : revue de presse

Ecrit par :

25 avril 2013

|

Catégorie :

Les festivités du Tricentenaire de l'École de Danse de l'Opéra de Paris se terminent le jeudi 25 avril, avec une représentation à l'Opéra Royal de Versailles. Cet événement a eu un bel échos dans la presse, avec de nombreux reportages sur l'École de Nanterre et quelques critiques. Revue de presse spéciale Tricentenaire.

revue-presse-tricentenaire

Un peu d'histoire

Le Tricentenaire fêtait le 300ème anniversaire de l'École de Danse Française, l'occasion de revenir sur ce fait historique, et d'essayer de dresse ce que peut bien être ce "style français". Il reste dommage que les interviews se contentent un peu du poncif "L'École de danse française est la meilleure du monde", ce qui n'a pas vraiment de sens (aucune compagnie ne peut se targuer d'avoir la meilleure danse du monde, l'Opéra de Paris comme le Bolchoï ou n'importe quelle troupe). Quelques papiers se révèlent toutefois intéressants.

Le Figaro consacre ainsi un excellent article sur la création par Louis XIV de l'Académie Royale de danse et de son importance politique. Le tout est illustré de belles photos de l'École aujourd'hui. En (beaucoup) plus court, TF1 a consacré un sujet de JT à ces faits historiques, tout comme Le MondeDirect Matin a publié un article sur le sujet, accompagné d'une interview de Brigitte Lefèvre. La Directrice de la Danse a également parlé du Tricentenaire sur Europe 1 (dès la 30ème minute), et sur Newspress avec un entretien croisé avec Élisabteh Platel, la directrice de l'École de Danse. À lire aussi, le compte-rendu d'une rencontre entre ces deux personnalités organisés par l'Opéra de Paris. Enfin qu'est-ce que le style de la danse française ? Les Échos s'est penché sur la question en interrogeant Jean-Guillame Bart ou Pierre Lacotte, tandis que Le Figaro a tiré en parallèle le portrait d'un grand maître de la danse française, Gilbert Mayer.

Le Ballet et l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Le Ballet et l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Le Gala du Tricentenaire

La semaine du Tricentenaire a ouvert avec les mondanités et un Gala du même nom. Et la presse généraliste n'a pas forcément suivi, seul Les Échos a publié une critique (un peu mondaine elle-aussi) de la soirée, tandis que  CultureBox a relaté la répétition générale. AltaMusica n'y est pas allé de main morte, couvrant de fleurs toute la compagnie, excepté Ludmila Pagliero qui a droit à quelques remarques acerbes assez nauséabondes.  Il faut plutôt aller sur les blogs pour lire quelques compte-rendus de la soirée, comme chez les Balletonautes, Danse-Opéra, et bien sûr sur Danses avec la plume. Le Blog Baroque a également publié une critique centrée uniquement sur la création de Béatrice Massin et Nicolas Paul, D'Ores et déjà. ResMusica a aussi mis en ligne une critique du spectacle de l'École, qui a eu lieu quelques jours plus tard sans le Défilé et la création de Pierre Lacotte, saluant particulièrement le travail des garçons.

L'AFP a publié une dépêche plutôt axée sur les invité-e-s de la soirée, tout comme PurePeople, qui a mis en ligne une galerie photos du gala. Côté coulisses, Mathilde Froustey a diffusé via sur sa page Facebook quelques sympathiques photos du Défilé.

Peches-de-jeunesse_2

Péchés de jeunesse, dansé lors du Gala du Tricentenaire par les élèves de l'École de Danse

En coulisse

Peut-être la meilleure émission sur ce Tricentenaire : L'Air des lieux sur France Musique. Pendant deux heures, le journaliste s'est baladé entre Garnier, Bastille et Nanterre, recueillant les impressions des petits stagiaires comme des Étoiles. J'y ai particulièrement apprécié l'interview de Valentin, élève de première division et soliste dans le ballet D'Ores et déjà. Contrairement à ses camarades, il ne vise pas forcément l'Opéra de Paris l'année prochaine, c'est intéressant d'avoir un regard un peu différent.

Un focus sur l'École de Danse est également à écouter sur France Inter, tout comme un article à lire dans Le Parisien, agrémenté de nombreuses photos. L'AFP a suivi, en vidéo, Roxane ou Simon pendant les répétitions. France 3 est également allé faire un tour en coulisse pendant les dernier préparatifs, pour en ramener un court mais sympathique reportage. France 2 a fait se rencontrer trois jeunes Petits Rats et Aurélie Dupont, une rencontre cousue de fil blanc mais bien mignonne tout de même. Enfin Béatrice Massin a diffusé sur la page Facebook des Fêtes Galantes quelques photos et petites vidéos des coulisses.

La seconde division en plein travail à Nanterre

La seconde division en plein travail à Nanterre

Les interviews

Élisabeth Platel a bien sûr multiplié les interviews sur le programme du Tricentenaire, à réécouter par exemple sur France Musique et RTL. Benjamin Millepied a été interrogé par Les Échos sur ce que représente pour lui le style français et la compagnie qu'il va bientôt diriger. Le danseur en a profité pour revenir un peu sur le gala Hommage à Noureev, et tout comme le public, il n'a eu d'yeux que pour Nicolas Le Riche. Béatrice Massin et Nicolas Paul ont pour leur part livré leurs impressions croisées à propos de leur création D'Ores et Déjà sur ConcertClassic. Enfin, de façon plus anecdotique, Rose, qui ouvrait le Défilé du Gala a raconté sa vie de Petit Rat à La République des Pyrénées.

Le Gala des Écoles du XXIe siècle

Le plan promo de l'Opéra s'est surtout concentré sur le Gala du Tricentenaire, et a un peu délaissé le Gala des École de Danse du XXIe siècle, pourtant le véritablement événement de ce Tricentenaire. Peu de médias se sont ainsi penchés sur cette soirée. Il faut donc aller à l'étranger pour trouver quelques reportages, comme sur la chaîne allemande ZDF, qui a suivi les élèves de l'École de Hambourg. Les étudiant-e-s de l'Académie du Bolchoï ont aussi publié quelques photos de leur périple parisien sur le blog de leur école, plutôt côté sorties touristiques.  Quelques chroniques du spectacle, cette fois-ci en français et toutes très enthousiastes, sont enfin à lire sur les forums DansesPluriel et Dansomanie.

La Nuit de Walpurgis par les élèves de l'École de Danse

La Nuit de Walpurgis par les élèves de l'École de Danse

À la télévision

Arte a diffusé dimanche dernier les trois premiers épisodes du documentaire Graines d'étoiles, à revoir sur leur site web. Une jolie chronique de ce film est aussi à lire sur À petits Pas. Les trois derniers épisodes de Graines d'étoiles seront à voir le dimanche 28 avril dès 16h20. Un webdoc exclusif, avec de nombreuses images inédites, est également à découvrir sur le site dédié mis en place par Arte.

Enfin, Arte diffusera le dimanche 28 avril à 20h45 le Gala du Tricentenaire, enregistré au Palais Garnier le 15 avril dernier.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(3) commentaires

  1. Joelle
    25 avril 2013 at 12:27

    Je viens de suivre les liens pour lire les divers articles/critiques sur le Gala du Tricentenaire et j'ai trouvé les propos d'Altamusica sur L. Pagliero plus que limite ! C'est effectivement très nauséabond ! Ce charmant rédacteur va demander des certificats de nationalité française à tous les danseurs maintenant ??? Faut-il lui rappeler que nous sommes au 21ème siècle ??? Bon... restons zen..; et préparons-nous pour la 3ème version de ce gala ce soir à l'Opéra de Versailles ! sans oublier la diffusion sur Arte dimanche soir (en espérant que le résultat sera de meilleure qualité que la diffusion de Don Quichotte en janvier dernier) !

  2. Joelle
    26 avril 2013 at 13:53

    Pour boucler la boucle, dernière représentation de ce Gala de l'Ecole de Danse à l'Opéra Royal de Versailles hier soir ! Très jolie salle, 600 personnes, avec une belle accoustique. Ils avaient rajouté un plan incliné sur la scène (pour faire comme à l'Opéra Garnier). Une Dame rousse et une Dame brune étaient au premier rang et ont bien observé leurs (futures ?) ouailles... Pour résumer je dirai que les petits rats du premier tableau étaient un peu fatigués (ou la jouaient plus cool), que les filles du deuxième tableau s'étaient bien améliorées (y'a eu aussi quelques changements de distribution), qu'Aunis était superbe comme les autres fois, et que les Péchés de Jeunesse ont été beaucoup mieux interprétés que le 15 avril :) Les deux étoiles ont fait un set très court (juste 10 mn) et Ludmilla était bien en forme ! Mathieu semblait un peu plus fatigué... Je retournerai dans ce petit opéra car c'était très sympa !!!

    • Amélie
      29 avril 2013 at 18:54

      @ Joëlle : C'est d'autant plus flagrant que Gégé (comme on l'appelle) est toujours dithyrambique en ce qui concerne l'Opéra de Paris. J'aime beaucoup aussi l'Opéra Royal de Versailles. C'est un peu loin, mais quel bijou ! L'une des plus belles salles dans laquelle je sois allée.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial