Saturday, Aug. 8, 2020

Concours interne de promotion 2015 – Les prix officieux

Ecrit par :

7 novembre 2015

|

Catégorie :

Le Concours de promotion du Ballet de l'Opéra de Paris s'est tenu les 3 et 6 novembre. Pour clôturer définitivement les épreuves, petite cérémonie des Prix officieux, en toute subjectivité et humour.

 

Prix de la variation libre féminine : Sae Eun Park dans Other Dances.

Prix de la variation libre masculine : Takeru Coste dans Speaking in Tongues de Paul Taylor.

Prix de la variation imposée féminine : Hannah O'Neill dans The Four Seasons.

Prix de la variation imposée masculine : Hugo Marchand dans Sylvia-Pas de deux.

Prix de la jeune espoir féminine : Katherine Higgins.

Prix du jeune espoir masculin : Paul Marque. À suivre de près !

concours-promotion-2015_Hannah-O-neill_The-Four-Seasons

Concours de promotion 2015 - Hannah O'Neill dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Prix Robbins masculin : Sébastien Bertaud dans A suite of Dances.

Prix Robbins féminin : Lydie Vareilhes dans Dances at a Gathering.

Prix Balanchine : Fanny Gorse dans Tschaikovsky-Pas de Deux.

Prix Noureev : Florent Melac et la variation lente de Siegfried.

Prix de la musicalité : Germain Louvet dans Other Dances.

Prix du geste qui veut toujours dire quelque chose : Hugo Vigliotti dans Appartement.

Prix petite batterie : Fabien Révillion et Hugo Vigliottidans La Sylphide.

Prix de l'esprit : Léonore Baulac dans ses deux variations.

Concours de promotion 2015 - Léonore Baulac dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Concours de promotion 2015 - Léonore Baulac dans sa variation imposée (The Four Seasons de Jerome Robbins)

Prix du Jeune fougueux bondissant : Antoine Kirscher.

Prix de la tendance masculine : danser le Danseur en brun de Dances at a Gathering.

Prix de la tendance féminine : être Sujet et choisir Other Dances.

Prix de l'overdose : Jerome Robbins chez les danseuses. À un moment, trop de Jerome Robbins tue le Jerome Robbins.

Prix de l'oubli : Maurice Béjart.

Prix de l'originalité : Marine Ganio qui choisit Vaslaw.

Prix de l'équilibre : Marion Barbeau dans La Belle au bois dormant.

Concours de promotion 2015 - Marion Barbeau dans sa variation libre (La Belle au bois dormant)

Concours de promotion 2015 - Marion Barbeau dans sa variation libre (La Belle au bois dormant)

Prix de la plus belle classe : les Sujets hommes, que de personnalités !

Prix de la tension : la classe des Quadrilles femmes sur leur variation imposée.

Prix Mathilde Froustey : Héloïse Bourdon.

Prix de l'engagement non récompensé : Antonio Conforti dans Don Quichotte ex-aequo avec Laurène Levy pour l'ensemble de son Concours.

Prix du "Un jour Sujet, ça passera, on y croit !" : Hugo Vigliotti ex-aequo avec Letizia Galloni.

Prix de la sexy girl : non décerné. Jerome Robbins, c'est sympa, mais ce n'est pas sexy.

Prix du sexy boy : Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée. À cause du kilt (certains le portent bien).

Concours de promotion 2015 - Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée (La Sylphide)

Concours de promotion 2015 - Jérémy-Loup Quer dans sa variation imposée (La Sylphide)

Prix de la musique qui reste longtemps en tête après, très longtemps (trop longtemps) : celle du Grand pas classique.

Prix du plus beau tutu : celui de Hannah O'Neill avec Raymonda. C'est toujours Raymonda qui gagne.

Prix du Il a manqué : Allister Madin qui a coupé court son Concours pour blessure.

Prix de la bonne initiative : l'Opéra de Paris qui twitte les résultats en premier (saluons les efforts).

Prix du bravo : à tous les danseurs et danseuses !

Concours de promotion 2015 - Hugo Marchand dans sa variation libre (Dances at a Gathering)

Concours de promotion 2015 - Hugo Marchand dans sa variation libre (Dances at a Gathering)

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. BOILLY
    7 novembre 2015 at 16:43

    prix du concours inutile (ou joué d'avance) : Benjamin MILLEPIED

  2. Georges
    7 novembre 2015 at 19:43

    Prix Mathilde Froustey : Héloïse Bourdon, j'adore !!!! J’espère qu'il s'éteindra de lui même l'année prochaine.

  3. a.
    8 novembre 2015 at 12:00

    idem! espérons qu'on ne puisse avoir ce prix (Mathilde Froustey) qu'une fois! Et Raymonda, oui.

  4. Romain
    8 novembre 2015 at 14:07

    Prix du plus beau pourpoint (parce qu'il n'y a pas que les tutus): Daniel Stokes dans la variation de Roméo. Des manches bouffantes, des paillettes... De toute beauté!

Réagissez

Répondre à a. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial