Friday, Sep. 30, 2022

L’équipe

L'équipe de Danses avec la plume est composée de journalistes, rédacteur-rices, communicantes ou d'universitaires.

 

Amélie Bertrand - Responsable éditoriale, fondatrice du site

Amélie Bertrand démarre par la musique au CRR de Paris. C'est là qu'elle découvre la danse vers 12-13 ans, par ses amies apprenties-danseuses et le livre Les Enfants du jeudi de Rummer Godden. Devenue journaliste, elle se spécialise dans le média web et travaille pour les sites Internet d'importants groupes de presse (TF1, M6, Europe 1, NRJ...). Lassée que ses rédacs'chef ne soient pas intéressés par ses sujets danse, elle lance en 2009 Danses avec la plume. Elle écume aujourd'hui les salles de spectacles, du ballet académique à la dernière comédie musicale à la mode, même si son cœur de spectatrice en revient souvent au quatuor magique Petipa-Balanchine-Forsythe-Pina.

Souvenirs de scène : Sylvie Guillem sur la table rouge du Boléro, Nicolas Le Riche et Elisabeth Maurin dansant La Belle au bois dormant, Onéguine de John Cranko, surtout avec Isabelle Ciaravola.

La suivre : @Amelie_Bertrand

 

Katariina Karlsson - Responsable Développement et Marketing, créatrice de contenus

Anciennement danseuse du Ballet de l’Opéra national de Finlande (son pays d’origine), puis diplômée Master en Management de l’École supérieure de commerce de l’université Aalto, Katariina Karlsson garde toujours un pied dans l’univers de la danse. Pendant sa carrière, elle a entre autres dansé, enseigné la danse, chorégraphié, chaussé des danseurs et danseuses et fait de la promotion, événements et partenariats danse. En France depuis 2011, elle travaille ainsi pendant plusieurs années pour la Maison Repetto. 

Souvenirs de scène : En tant que jeune danseuse, la Fée des lilas sous la direction de Patrice Bart, venu monter sa version de l’acte III de La Belle au bois dormant pour l’École de danse de l’Opéra national de Finlande. Les ombres de La Bayadère sous la direction de Natalia Makarova. En tant que spectatrice, tant d’expériences inoubliables, mais citons Le Lac des cygnes avec Vladimir Malakhov et Julie Kent dans un tout petit théâtre au bord d’un lac en plein milieu de la campagne finlandaise, le NDT toujours et partout, Betroffenheit de Crystal Pite à la Maison de la Danse de Lyon. Puis et surtout le plaisir de suivre sur le long terme la carrière et l’évolution des artistes, notamment depuis les loges du Palais Garnier.

 

Claudine Colozzi - Rédactrice

Claudine Colozzi danse depuis l’âge de six ans. Danse classique, modern jazz, flamenco, danse africaine, salsa, elle s’est essayée à des styles très différents. Alors qu’elle n’est qu’une apprentie journaliste, étudiante à l’École Supérieure de Journalisme de Lille, elle sollicite un stage à la revue Les Saisons de la danse. Le début d’une collaboration fructueuse qui lui permet d’aiguiser son regard critique sur la danse contemporaine. Journaliste en presse magazine, formatrice, elle écrit sur des sujets très variés, tout en continuant de nourrir sa curiosité inépuisable pour cet art. Elle est l’auteure de différents ouvrages documentaires pour la jeunesse dont L’Encyclo de la danseuse (Gründ), Dans les coulisses de l’Opéra et La danse classique (Nathan jeunesse).

Souvenirs de scène : Carolyn Carlson dans Blue Lady, Nicolas le Riche dans Le jeune homme et la mort, Sylvie Guillem dans In the middle somewhat elevated, Alice Renavand dans Le Sacre du printemps de Pina Bausch. Et aussi, au cinéma, Fred Astaire et Cyd Charisse dans The Band Wagon et Tous en scène.

La suivre : @ccolozzi

 

Jean-Frédéric Saumont - Rédacteur

Journaliste professionnel depuis 1983, Jean-Frédéric Saumont découvre la danse en 1987, avec Le Martyre de Saint-Sébastien remonté par Bob Wilson, invité par Rudolf Noureev. Le spectacle réunit à la MC93 Sylvie Guillem, Patrick Dupond et Michaël Denard. Il se précipité au Palais Garnier pour prolonger le plaisir et cela le conduit au choc In the middle somewhat elevated de William Forsythe. C'est de cette manière qu'il découvre le ballet classique, pour y voir Sylvie Guillem évidemment, puis d'autres en apprenant petit à petit les codes de cet art. En poste à Moscou durant 7 ans, Il "fait le plein" de Bolchoï et de Mariinsky qui restent à ce jour ses compagnies préférées. Le Lac des Cygnes, L'Histoire de Manon de Kenneth MacMillan et Roméo et Juliette de John Cranko sont ses ballets favoris, William Forsythe, Jiří Kylián et Mats EK ses chorégraphes préférés.

Souvenirs de scène : La Mort du Cygne de Michel Fokine par Maïa Plissetskaïa en 1992 (à 66 ans !), La dernière Manon de Sylvie Guillem à la Scala de Milan en janvier 2011, Le Lac des Cygnes avec Ouliana Lopatkina. Et puis un souvenir unique : avoir vu Natalia Ossipova et Leonid Sarafanov répéter le premier acte de Don Quichotte dans une salle de répétition du Mariinsky.

 

Lorena Lopez - Professeure de danse classique

Petit rat de l'Opéra sous la direction de Claude Bessy, Lorena Lopez façonne sa danse auprès de Carole Lagache, Christiane Vlassi et André-René Bertin, puis rejoint le Ballet National de Marseille de Marie-Claude Pietragalla. Pendant que les filles rêvent de leurs futures interprétations, elle pense à des créations, des spectacles, des écoles et des compagnies. Diplôme d'état en poche, le conservatoire de Suresnes l'engage comme professeure pour diriger le cursus danse classique. L'enseignement aux adultes débutants à l'Institut international Janine Stanlowa élargit sa pédagogie. Sa licence en administration du spectacle vivant l'amène à collaborer avec la compagnie Fantaisies Baroques d'Irène Feste et Pierre-François Dollé. Son projet : avoir son établissement.

Souvenirs en  scène : Western Symphony de Balanchine sous la direction de Violette Verdy, la création Le petit atelier de Wilfride Piollet, Sakountala de Marie-Claude Pietragalla.

La suivre : @LorenaDanse

 

Merci à : Romain Lambert et Pierre Barral (rédacteur à Boston) pour ses collaborations ponctuelles, Isabelle Aubert pour ses photos, Jean-Baptiste Rony pour ses dessins et illustrations et Brice Grichy pour le support technique. Un grand merci à Jade Larine, Delphine Baffour, Laetitia Basselier, Emma Yanatchkov, Fanny Utiger, Léa Chalmont-Faedo, Aléna Oudot, Carole Lyvier, Chani Leibovici, Estelle Pinchenzon, Elendae et Pink Lady pour leurs collaborations passées, Gabrielle Considère (les Rencontres Danses avec la plume),

 

Vous souhaitez intégrer l'équipe de Danses avec la plume ?

Danses avec la plume recherche des rédacteurs/rédactrices basé-e-s aux États-Unis, en Europe, en Australie... Contactez-nous.

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial