Saturday, Mar. 23, 2019

Images tagged "palais-garnier"

Ecrit par :

23 mars 2019

|

Catégorie :

Share This Article

Related News

About Author

(0) commentaires

  1. Doris
    28 février 2009 at 00:49

    Salut Amé­­­lie ! J’ai l’extrême hon­­­neur d’inau­­­gu­­­rer les com­­­men­­­tai­­­res sur ton nou­­­veau blog. Féli­­­ci­­­ta­­­tions ! J’aime bien le design, plus épuré tout en res­­­tant fes­­­tif avec ces peti­­­tes explo­­­sions de bleu.
    Bonne con­­­ti­­­nua­­­tion avec ta plume…

       > Merci Doris !

  2. mimylasouris
    28 mars 2009 at 16:09

    Eh bien il va y avoir du lourd ! On dirait qu’ils ont décidé de faire bou­­­ger le corps de bal­­­let dans de gran­­­des pro­­­duc­­­tions clas­­­si­­­ques. Je regrette seu­­­le­­­ment qu’il y ait déjà beau­­­coup de bal­­­lets que j’ai déjà vu (Giselle, Casse-Noi­­­sette, la Dame aux Camé­­­lias, Les Joyaux, la Baya­­­dère et La petite dan­­­seuse de Degas !) alors qu’il m’en reste tant à décou­­­vrir ! pour la pre­­­mière année post-prépa où j’aurai le temps de sor­­­tir… Il y a quoi dans le pro­­­gramme du Béjart Bal­­­let Lau­­­sanne ? Parce que j’avais vu leur spec­­­ta­­­cle best-of il y a quel­­­ques années et c’était abso­­­lu­­­ment géant, tant au niveau des cho­­­ré­­­gra­­­phies que des inter­­­prè­­­tes (ah Giles Roman…. ah Eli­­­sa­­­beth Ross !). Et Béjart, c’est tout sauf éli­­­tiste : peut-être même ce que le grand public con­­­naît le mieux - quel autre cho­­­ré­­­gra­­­phe pour­­­rait rem­­­plir le palais des sports ?

     

    >En fait, je ne trouve pas que Béjart soit éli­­­­tiste, mais “a priori”, en regar­­­­dant le pro­­­­gramme, cette soi­­­­rée ne me sem­­­­ble pas être celle la plus facile d’accès. En même temps, je dis peut-être ça parce que je ne con­­­­nais aucun des bal­­­­lets repré­­­­sen­­­­tés… Il s’agit de “So­­­nate à trois”, “Dia­­­­lo­­­­gue de l’ombre dou­­­­ble”, “We­­­bern opus V” et “le mar­­­­teau sans maî­­­­tre”.

  3. alice
    31 mars 2009 at 12:49

    Giselle la gour­dasse LOL! Je pense la même chose mais ça reste quand même mon bal­let pré­féré!
    Je suis super heu­reuse de voir enfin la Baya­dère repro­gram­mée.

  4. alice
    16 avril 2009 at 20:55

    C’est mon pas­sage pré­féré du bal­let et un de mes favo­ris de tout le réper­toire con­tem­po­rain.
    J’aime bien le jeu musi­cal des chai­ses au 1er acte aussi.

  5. hammond
    5 mai 2009 at 15:50

    Juste un mot pour te dire que Michel Ber­­­ger a ecrit 4 albums avant Star­­­ma­­­nia, avec des chan­­­sons mecon­­­nues puis­­­que la grou­­­pie du pia­­­niste est sor­­­tie 2 ans apres Star­­­ma­­­nia, et l’a afit explo­­­ser. Donc, je t’envie, tu as le bon­­­heur de pou­­­voir decou­­­vrir une qua­­­ran­­­taine de chan­­­sons com­­­po­­­sées un peu avant Star­­­ma­­­nia, et dans les­­­quel­­­les tu retrou­­­ve­­­ras l’incroya­­­ble rythme et l’emo­­­tion qui t’as ani­­­mée a l’ecoute de star­­­ma­­­nia. Achete les Cd de con­­­fiance (Le coeur brisé, mon piano danse,…), d’occa­­­sion, ils sont peu chers ;-) Jean-Luc


    > Bien­­ve­­nue Jean-Luc, et merci pour ce con­­seil :)

  6. Helen
    12 mai 2009 at 20:55

    Ouais, pareil, les lar­mes aux yeux. C’est vrai­ment très beau, et je regrette de jamais pu avoir assis­ter à une nomi­na­tion.

    (PS : Il faut qu’on se voit en juin, Béa­trice serait super con­tente si on allait la voir…!)

  7. Nico31
    7 juin 2009 at 23:05

    Tu as porté chance à Roger ?!


    > Hey, peut-être bien ;)

  8. alice
    25 juin 2009 at 09:57

    Moi aussi j’ai repris la danse après un an d’arrêt. Ca fait du bien!

  9. vinsh
    26 juin 2009 at 17:59

    Assez d’accord avec ton dis­cours, mais vrai­ment, depuis ce matin je n’entends par­ler que de lui, je n’entends que ses chan­sons sur les ordis des col­lè­gues, je ne peux pas aller sur un site sans que la Une en parle de près ou de loin…

    C’est le king of pop, c’est l’évé­ne­ment du jour, ok, mais bon, c’est l’over­dose, aussi… ;)

  10. camille la it girl
    26 juin 2009 at 22:23

    je me sou­­­­­viens de l’attente de ce clip de Ghost… c’était quel­­­­­que chose à l’épo­­­­­que… je n’étais pas une “fan” mais j’ai tjs reconnu son talent extra­­­­­or­­­­­di­­­­­naire.

    Ton arti­­­­­cle résume très bien tout ça, même si je suis née qq années après Thril­­­­­ler.

    Il meurt comme les artis­­­­­tes hors du com­­­­­mun, a qq jours de remon­­­­­ter sur scène et alors qu’il était assez bas au niveau de la popu­­­­­la­­­­­rité…



    > Vinsh : Accro­­­­che-toi, car l’over­­­­dose ne fait à mon avis que com­­­­men­­­­cer ;)

    > Camille : sa mort ne fait que rajou­­­­ter au mythe. En une minute, tou­­­­tes les cri­­­­ti­­­­ques se sont tues.

  11. elodie
    28 juin 2009 at 20:37

    super dan­seur, super chan­teur!
    quand a sa vie….!!!!
    paix a son âme.

  12. Nico31
    28 juin 2009 at 22:13

    La musi­que d’aujourd’hui est celle qu’il a crée !

    Good­bye MJ !!!

  13. alice
    8 juillet 2009 at 10:08

    50) Tu te mets à dan­ser sur la musi­que d’attente au télé­phone sur­tout quand il s’agit de la valse de Cop­pe­lia mais en même temps tu ne peux pas t“‘empê­cher de jurer con­tre l’abruti qui a fait de ce chef d-oeu­vre une musi­que d’attente.

    51) plus que l’odeur des mi-cuits au cho­co­lat, c’est le mélange ver­nis à bateau-col­lo­phane de tes poin­tes qui te pro­cure une immense joie.

    Il y en a tel­le­ment! Tu me don­nes une idée de billet à moi aussi!

  14. mimylasouris
    9 juillet 2009 at 08:41

    52) Tu te deman­­des pour­­quoi les gens te regar­­dent bizar­­re­­ment lors­­que tu attends de tra­­ver­­ser au feu rouge, avant de te ren­­dre compte que c’est parce que tu es en train de faire des déga­­gés (ou des cla­­quet­­tes, selon que tes chaus­­su­­res ont ou non des talons).

    53) Tu as déjà fait des grands jetés sur le par­­king du châ­­teau de Ver­­sailles le soir quand il n’y a plus un seul car, ou dans le cou­­loir inter­­mi­­na­­ble du chan­­ge­­ment de métro à Mont­­par­­nasse. Et tu rêves d’une immense dia­­go­­nale sur l’espla­­nade de la Défense - non, mais c’est vrai, arrivé au bout, les jam­­bes devraient plu­­tôt bien mon­­ter.

    54) Tu trou­­ves que tu es rouillé alors que les gens gri­­ma­­cent de dou­­leur en te voyant t’éti­­rer rapido presto.

    55) Tu fais une barre dans la pis­­cine pour tra­­vailler le méca­­nisme des grands ronds de qua­­trième devant à der­­rière sans avoir les cuis­­ses qui crient au secours.

    56) Tu écu­­mes les blogs après un spec­­ta­­cle de danse pour trou­­ver d’autres avis.

    57) Tes liens web con­­tien­­nent une part non négli­­gea­­ble de pages you­­tube de danse.

    58) Tu tom­­bes en pâmoi­­son devant le coup de pied de quelqu’un qui te demande “le coup de quoi ?”

    59) Tu es hor­­ri­­fiée par la pos­­ture vou­­tée des man­­ne­­quins.

    60) Tu regar­­des Sex and the city pour Mikhaïl Bary­­ch­­­ni­­­kov.

    61) La moi­­tié de tes cas­­set­­tes vidéos enre­­gis­­trées mai­­son com­­por­­tent le mot “étoile” dans leur titre (Rêves d’étoi­­les, A l’école des étoi­­les, Tout près des étoi­­les…)

    62) Tu sais ce que veut dire mar­­quer avec les mains, et non, ce n’est pas le lan­­gage des sourds muets. Et quand on agite l’index dressé tout droit, ce n’est pas que l’on sévit con­­tre le miroir, mais que l’on pré­­voit un tour dans l’enchaî­­ne­­ment.

    63) “pi­rouette” t’agace par son écho de “ca­ca­­huète”, et tu pré­­fè­­res “tour”

    64) L’adjec­­tif “grâ­­cieuse” t’hor­­ri­­pile.

    65) Tu pes­­tes con­­tre le pied en fer à repas­­ser de Billy Elliot, et con­­tre le peu de vrai­­sem­­blan­­ces de gami­­nes en tutu et non tuni­­que en pleine période de marasme, mais tu regar­­des quand même le film pour l’éner­­gie et le bout d’Adam Coo­­per à la fin.

    66) Tu trou­­ves les inter­­view beauté com­­plè­­te­­ment idio­­tes dans les maga­­zi­­nes fémi­­nins, sauf quand c’est Marie-Agnès Gil­­lot qu’on ques­­tionne.

    67) Pour toi, Chris­­tian Lacroix a sur­­tout fait les cos­­tu­­mes des Joyaux de Balan­­chine.

    68) Aller à l’opéra ne signi­­fie pas écou­­ter un opéra mais voire un bal­­let. De même une audi­­tion t’évo­­ques rare­­ment l’ouïe comme pre­­mier sens requis.

    69) La cam­­brure n’est pas pour toi affaire de dos.

    70) Tu con­­nais au mot trois sens du mot pla­­teau qui ne se rap­­por­­tent pas à celui sur lequel on sert le petit-déjeu­­ner.

    71) Le plus grand nom­­bre de bou­­quins en anglais que tu as sont des livres de danse.

    72) Tu te fais un chi­­gnon banane en deux secon­­des avec deux épin­­gles.

    73) Tu réflé­­chis à deux fois avant de te cou­­per les che­­veux courts, et tu prends de toute façon rdv chez le coif­­feur après les spec­­ta­­cles de danse.

    3) Et tu te dis aussi qu’Eli­­sa­­beth Ross est pas mal.

    7) D’ailleurs, tu dis tou­­jours “Cen­­ter stage” et jamais “Danse ta vie”

    11) J’ai dans ma cham­­bre un panier où je jette mes poin­­tes du moment, et quand il déborde et que je dois me résou­­dre à jeter les pai­­res les plus pour­­ries, c’est un déchi­­re­­ment.

    17) Et Karl Paquette.

    20) MDR ! Pas tous, cer­­tes. Et tu as déjà fait quel­­ques con­­cours du même aca­­bit.

    25) Oh gosh, je ne savais pas !

    36) Les enfants du jeudi ! Han, comme c’était bien - il fau­­drait que je le retrouve, d’ailleurs, je l’avais emprunté à la biblio­­thè­­que. Et tu as lu et relu “Sai­­son d’hiver” à l’école des loi­­sirs.

    48) Et on retrouve tou­­jours des épin­­gles entre les cous­­sins du canapé, sous le siège de la voi­­ture… et rare­­ment dans le pot d’épin­­gle de la salle de bain, que tu es con­­trainte de rem­­plir régu­­liè­­re­­ment par un nou­­vel achat.


    Sympa vos idées les filles, elles m’ont bien fait rire !

    > Pour mimy­la­sou­ris. A pro­pos du point 25, moi non plus je ne le savais pas en y allant. Et je ne l’ai même pas reconnu ! Je n’ai pas arrê­ter de me deman­der durant tout le film qui était cet acteur que je con­nais­sais sans arri­ver à met­tre un nom des­sus. Il ne s’est pas vrai­ment trans­ormé pour ce rôle, mais hors con­texte de la danse, c’est étrange. En tout cas, il joue pas mal du tout.

  15. Sekhmet
    28 juillet 2009 at 08:15

    A 90 ans il a eu une vie magni­­fi­­que… pas comme George Donn par exem­­ple qui a quitté les plan­­che trop tôt … beau­­coup trop tôt.
    Enfin il faut s’atten­­dre main­­te­­nant à ce que tou­­tes ces étoi­­les et autres cho­­ré­­gra­­phes des années 70 - 80 par­­tent les uns après les autres… (Mau­­rice si tu m’entends)…


    > C’est la fin de toute une géné­ra­tion…

  16. mimylasouris
    4 août 2009 at 00:20

    Je ne l’ai pas vue, mais je me sou­­­viens que cette pièce avait en effet beau­­­coup fait par­­­ler d’elle à sa créa­­­tion. Encore faut-il savoir si “elle” est bien la pièce ou plu­­­tôt Véro­­­ni­­­que Dois­­­neau. Car dans l’extrait que tu as mis en lien, j’ai plu­­­tôt l’impres­­­sion que c’est l’amer­­­tume qui pré­­­do­­­mine et que les applau­­­dis­­­se­­­ments du public sont aussi nour­­­ris du remord de ne pas faire atten­­­tion au corps de bal­­­let en tant qu’inter­­­prè­­­tes. Le choix de Giselle n’est pas ano­­­din, celui d’une jeune fille aimant par-des­­­sus tout la danse, c’est-à-dire la vie, et tra­­­hie par cette vie même au point d’en mou­­­rir, celui d’un sujet aimant par-des­­­sus tout la danse et “tra­­­hie” par l’Opéra de sorte qu’elle était sur le point d’en être effa­­­cée en par­­­tant à la retraite - si ce n’était cette pièce. Est-ce si sûr ? “Si ce n’était”, vrai­­­ment ? Cet extrait ne valo­­­rise pas le tra­­­vail accom­­­pli par le sujet, mais en lui accor­­­dant pour un temps quel­­­ques rôles d’étoile con­­­tri­­­bue à ne faire voir que le soliste - même sous sa forme poten­­­tielle… Elle inter­­­prète moins un rôle d’étoile que son rôle n’est celui de l’étoile : elle y joue sans jamais l’être et chan­­­tonne elle-même la musi­­­que comme une vieille femme que han­­­tent ses regrets (et le souf­­­fle court, la res­­­pi­­­ra­­­tion même l’en rap­­­pro­­­chent). Les applau­­­dis­­­se­­­ments glo­­­ri­­­fient une mar­­­tyr exem­­­plaire, et l’effort, n’ayant pas mené à l’effet escompté, devient dou­­­leur. Il faut que je regarde le reste de la pièce, mais j’ai comme l’impres­­­sion que je vais avoir du mal à y voir un hom­­­mage - ce qui ne veut pas dire pour autant que je dénie tout inté­­­rêt à la pièce (je n’aurai jamais été parmi les sif­­­fleurs en tous cas, c’est cer­­­tain), mais pas comme hymne à la danse et à tous ses inter­­­prè­­­tes. C’est sou­­­vent à quelqu’un de mort ou à la car­­­rière ache­­­vée que l’on rend hom­­­mage. Véro­­­ni­­­que Dois­­­neau, mais les cygnes poti­­­ches actuels, qui s’en sou­­­cie ? Et faut-il s’en sou­­­cier ? - c’est un regard esthé­­­ti­­­que et non moral (estime pour le plus méri­­­tant) que l’on porte sur un bal­­­let…


    > Je ne sais pas si tu as vu le troi­­sième extrait, mais il porte encore plus aux ques­­tion­­ne­­ments.

  17. alice
    12 août 2009 at 15:44

    Tout pareil con­­­cer­­­nant Gil­­­lot en Ray­­­monda. Elle n’était pas cré­­­di­­­ble en jeune fille au 1er acte. Pour­­­tant, c’est 1 de mes dan­­­seu­­­ses pré­­­fé­­­rées.
    Pour Gisele je rêve de voir Miteki Kudo dans le rôle mais bon. Sinon j’aime­­­rais que Myriam Ould-Bra­­­ham soit dis­­­tri­­­buée.


    > Com­­plè­­te­­ment d’accord pour­­My­­riam Ould-Bra­­­ham dans Giselle. Mal­­heu­­reu­­se­­ment, au vue des pré­­dis­­tri­­bu­­tions, c’est mal parti. 

  18. mimylasouris
    14 août 2009 at 21:49

    C’est curieux, autant j’adore Syl­­­vie Guillem (dans Mali­­­phant, notam­­­ment), autant pour le Boléro, je crois que je pré­­­fère le voir dan­­­ser par Eli­­­sa­­­beth Ross (je crois que c’est son nom - une rousse immense) - et plus encore par un homme (peut-être est-ce sim­­­ple­­­ment du au fait que l’on est plus sen­­­si­­­ble à une cer­­­taine force ani­­­male quand elle vient du sexe opposé). Curieu­­­se­­­ment aussi, c’est quand elle bouge le moins que je trouve Syl­­­vie Guillem la plus expres­­­sive ici (même si les déve­­­lop­­­pés sur jam­­­bes pliés devien­­­nent félins avec elle) - d’une grande vio­­­lence, d’ailleurs.


    > J’avoue que je ne con­­nais que la ver­­sion Guillem. Mais j’ai très envie de voir en vrai une ver­­sion mas­­cu­­line, l’éner­­gie doit être dif­­fé­­rente. Les quel­­ques ima­­ges aper­­çues de Le Riche sur la table rouge m’ont tou­­jours fait très envie, mais je l’ai tou­­jours raté. 

  19. rault amandine
    12 septembre 2009 at 18:24

    COU­COU C AMAN­DINE JE SUIS DESONLE QUE TES MORT MOI JETAIME MOI Jai 11ans jtm bis bis­bis

  20. alice
    19 septembre 2009 at 10:30

    C’est ma varia­tion pré­fé­rée avec celle du Grand Pas Clas­si­que. Et Letestu est juste subli­mis­sime!

  21. mimylasouris
    30 septembre 2009 at 10:04

    Il va fal­loir que je piste ces répé­ti­tions publi­ques… Je ne sais pas quelle par­tie du deuxième acte tu as pu voir, mais on trouve ici ( http://www.you­tube.com/watch?v=gkhQ… - ne cher­che pas la cin­quième par­tie, il y a un bug dans la numé­ro­ta­tion) une autre de ces séan­ces de tra­vail avec l’appa­ri­tion de Giselle. C’est assez din­gue de cons­ta­ter la lisi­bi­lité que peu­vent revê­tir les moin­dres ges­tes lors­que les dan­seurs et leurs répé­ti­teurs ont suf­fi­sam­ment de matu­rité artis­ti­que pour faire un véri­ta­ble tra­vail d’orfè­vre.
    Et l’évo­ca­tion de tes sou­ve­nirs m’intri­gue : est-ce que c’est toi qui dan­sais ? as-tu assisté à un cycle de repré­sen­ta­tions ? et quoi comme spec­ta­cle ?

  22. cams
    30 septembre 2009 at 13:48

    merci pour cette petite vidéo! ça rap­­pelle des sou­­ve­­nirs. est-ce toi qui l’a prise?
    Vu ton point de vue, je devais être pla­­cée juste der­­rière toi!


    > Pour Mimy­la­sou­ris : J’étais déjà tom­bée sur ces vidéos, elles sont en effet très inté­res­san­tes. Quant à mes sou­ve­nirs, durant mes étu­des secon­dai­res, j’étais en mi-temps musi­que, dans un choeur d’ado­les­cents au CNR de Paris. Nous fai­sions sur­tout des con­certs clas­si­ques, mais nous avons aussi pas mal par­ti­cipé aux spec­ta­cles Jeune Public de l’Opéra de Paris. Il s’agis­sait de spec­ta­cles musi­caux/comé­dies musi­ca­les, qui avaient lieu à l’amphi­théâ­tre. Nous fai­sions les choeurs et par­ti­ci­pions acti­ve­ment à la mise en scène, ce qui néces­si­tait beau­coup de répé­tions. Nous avons ainsi passé une bonne par­tie de nos vacan­ces et après-midis dans les cou­loirs de Bas­tille, d’où ces ren­con­tres. 

    > Cams. J’avoue, cette vidéo à la piè­tre qua­lité est de moi ;). J’étais tout à droite, en haut. On se fera signe la pro­chaine fois :).

  23. Sonia
    7 octobre 2009 at 05:38

    J’aime­rais pou­voir le voir, mais j’habite exces­si­ve­ment loin! Alors… j’atten­drai sage­ment la sor­tie DVD. Ton site est vrai­ment agréa­ble à lire. Merci de Tai­wan.

  24. Sonia
    7 octobre 2009 at 05:56

    Tout ce qu’on peut faire à Paris… c’est magi­que!

  25. Elisa
    7 octobre 2009 at 13:36

    Je viens d´appren­­dre sur ton blog. C´est très joli.
    J´aime la danse, mes filles sont dan­­seu­­ses et chan­­teu­­ses…. de jazz.
    A très bien­­tôt
    Elisa, Argen­­tine

  26. nicolas
    7 octobre 2009 at 13:43

    dans le même sujet, j’ai été tou­ché par l’expo d’UFE­RAS au MEP, beau­coup d’émo­tion et dou­ceur…ton arti­cle est véri­ta­ble­ment excel­lent.

  27. marie
    7 octobre 2009 at 16:14

    Bon­jour,
    J’attends aussi avec impa­tiente la sor­tie DVD. Il devrait sor­tir quand
    Je recher­che éga­le­ment une autre de ses réa­li­sa­tion de 1995 sur l’ame­ri­can bal­let thea­tre à New York…. HELP…
    a+

  28. Helen
    7 octobre 2009 at 17:44

    Allez hop, petite séance ciné diman­che pour aller le voir! :-)

  29. vieille danseuse
    11 octobre 2009 at 10:43

    Com­­­men­­­taire tar­­­dif mais impor­­­tant. Même si côté gar­­­çons il y a un cer­­­tain désa­­­mour de l’ensei­­­gne­­­ment qui leur est donné à l’école (les choix phy­­­si­­­ques opé­­­rés par la direc­­­tion posent pro­­­blème  : trop fémi­­­nins dans l’ensem­­­ble et demande de tech­­­ni­­­que trop tar­­­dive dans le cur­­­sus), il faut sans doute rela­­­ti­­­vi­­­ser et se poser d’autres ques­­­tions. Un seul engagé ne signi­­­fie pas que TOUS les autres soient archi nuls. Deux d’entre-eux se clas­­­sent d’ailleurs très bien les 2 jours …
    Ren­­­dons leur hom­­­mage et sou­­­hai­­­tons leur bonne chance


    > Loin de moins l’idée de cri­­ti­­quer ces jeu­­nes dan­­seurs, même si ma façon d’écrire un peu sur le vif peut le faire pen­­ser. J’espère qu’ils trou­­ve­­ront cha­­cun leur voie, à l’ODP ou ailleurs. Mais c’est vrai que ces résul­­tats, tout comme ceux de l’année der­­nière, font poser quel­­ques ques­­tions quant à l’ensei­­gne­­ment.

  30. vieille danseuse
    11 octobre 2009 at 16:38

    Je n’ai trouvé aucun inté­­­rêt à ce docu­­­men­­­taire . Mon­­­tage, ima­­­ges ne sont pas excep­­­tion­­­nel­­­les. de trop longs plans dis­­­tille l’ennui. Le clas­­­si­­­que est rela­­­ti­­­ve­­­ment mas­­­sa­­­cré. Les spec­­­ta­­­teurs aver­­­tis atten­­­dont plus (nom­­­bre de séquence auraient eu un inté­­­rêt majeur si repla­­­cées dans un con­­­texte (Pon­­­tois et sa fille, C Gan­­­dolfi la surnu qui veut entrer dans le CDB etc.) , les autres sor­­­ti­­­ront ou n’en n’auront pas plus dans leur besace (con­­­naissnce ou émo­­­tion) qu’en entrant. Heu­­­reu­­­se­­­ment que j’aime la danse et que me “vau­­­trer” pen­­­dant 2h40 dans la sueur et les chaus­­­sons me fait encore plai­­­sir, sinon …
    Seule B Lefè­­­vre en sort “gran­­­die” pas l’Opéra et encore moins le bal­­­let clas­­­si­­­que
    Au moins avec le DVD nous pour­­­rons met­­­tre en “avance rapide” les moments trop longs …
    bon film à tous et merci pour ce blog bien fait et sym­­­pa­­­thi­­­que


    > A tous : merci beau­­coup pour vos gen­­tils mots, et bien­­ve­­nue aux nou­­veaux ! Ce film a l’air en tout cas d’inté­­res­­ser pas mal de monde, et fait par­­ler de lui. Les avis sont tran­­chés !

    > A Sonia et Marie : le DVD devrait sor­­tir dans 6 mois nor­­ma­­le­­ment. J’espère qu’il arri­­vera jusqu’à Tai­­wan !

  31. mimylasouris
    13 octobre 2009 at 16:44

    La rudesse du docu­men­taire m’a un peu désar­çon­née sur le coup, mais fina­le­ment, je crois que c’est aussi comme cela que Wise­man a réussi à faire un film qui aille au-delà du docu­men­taire pur et dur. Il mon­tre ainsi bien plus de cho­ses qu’il n’en veut bien dire.

    Je ne trouve pas que Bri­gitte Lefè­vre sonne faux. Ton impres­sion est peut-être due au mon­tage : prise dans son rôle de direc­trice de la danse qui a affaire à des per­son­nes exté­rieu­res à l’opéra, elle en devient for­cé­ment la repré­sen­tante, et les dan­seurs n’étant pas inter­viewés, elle se retrouve la seule à par­ler. Elle-même s’est trou­vée curieuse dans ce film, si l’on en croit sa réac­tion citée dans les “secrets de tour­nage” sur allo­cine.

    Dans les dia­lo­gues crous­tillants, je pré­fère les com­men­tai­res lors de la répé­ti­tion sur scène de Paquita… ^^

    Et je ne trouve pas qu’il se dégage une image “trop par­faite” de la troupe. Que dire des plain­tes de la jeune géné­ra­tion à pro­pos de la dif­fi­culté d’abor­der un nou­veau réper­toire lorsqu’elle ne dai­gne pas assis­ter aux cours de con­tem­po­rains heb­do­ma­dai­res ?

    Je ne sais pas si j’ai aimé non plus, mais je m’en con­tre­fi­che - ce film m’a éga­le­ment mar­quée, et je trouve ça plus impor­tant.

  32. Beledia
    31 octobre 2009 at 09:19

    @vieille dan­seuse : merci pour vos com­men­tai­res éclai­rés, pour­riez-vous en dire plus sur les “con­tex­tes” que vous avez repé­rés ? Merci d’avance

  33. mimylasouris
    12 novembre 2009 at 22:42

    C’est une soi­­­rée qui vaut le détour, je con­­­firme (et même que bien­­­tôt, je ferai un compte-rendu sur mon blog). J’y suis allée hier (avec le pass jeune, place en orches­­­tre) et y retour­­­ne­­­rai le 21 pour voir Auré­­­lie Dupont (peut-être pour­­­rait-on se ren­­­con­­­trer à cette occa­­­sion…). Je ne peux pas vrai­­­ment dire que la créa­­­tion de Paul m’ait par­­­ti­­­cu­­­liè­­­re­­­ment enchan­­­tée (même si pour le coup, Cozette n’y est pas mal du tout), mais aussi, après Amo­­­veo… je suis res­­­tée béa­­­te­­­ment sidé­­­rée par ce bal­­­let. Et Genus clôt la soi­­­rée de façon tout à fait enthou­­­sias­­­mante. Tous ces petits chro­­­mo­­­so­­­mes dan­­­sant, ça met de bonne humeur. Mathias Hey­­­­mann, Doro­­­­thée Gil­­­­bert et Myriam Ould Bra­­­­ham sont abso­­­lu­­­ment par­­­fait, quand Gil­­­lot est à tom­­­ber raide.


    > Tu sais qu’on a dû se croi­­ser : j’y suis allée le même jour que toi, et aussi en Pass jeune ! Je ne pour­­rais pas par con­­tre y retour­­ner, mais j’espère qu’on se croi­­sera très vite à un pro­­chain spec­­ta­­cle.

  34. mlleCl_a_sse<3
    18 novembre 2009 at 19:05

    Salut, moi j’ai assisté au con­cours et je vou­lais savoir quand est-ce qu’on aura les résul­tats et com­ment les voir sur inter­net.
    Voila merci

  35. Nina
    18 novembre 2009 at 19:19

    74) Tu man­ges des galet­tes de riz pour le goû­ter, oui, c’est dégou­tant mais ça te donne bonne cons­cience
    75) … Avant de cra­quer sur le cho­co­lat, c’est vrai, quoi, tu viens quand même de faire 3h de sport !
    76) Cha­que année la finale du Prix de Lau­sanne t’empê­che de faire tes devoirs le diman­che après-midi.
    77) Si seu­le­ment tu avais Mezzo…
    78) Tu es capa­ble de te lever à 7h le samedi matin et pen­dant une bonne par­tie des vacan­ces, pour aller à la danse.
    79) Tu étais en train de tra­vailler et puis tu t’es retrouvé sur You­tube à regar­der une énième fois les vidéos de Maria­nela Nuñez dans le Lac des Cygnes
    80) D’ailleurs c’est ce que tu t’apprê­tes à faire en ce moment.
    81) Rien ne t’exas­père davan­tage que tous ces vieux cli­chés, d’ailleurs tu te fais une joie à mon­trer tes abdos et ta sou­plesse pour leur clouer le bec une bonne fois pour tou­tes.
    82) Pour Noël et ton anni­ver­saire, c’est bien sim­ple, tes pro­ches savent qu’un jus­tau­corps te fera tou­jours plai­sir.
    83) C’est tou­jours la veille de la ren­trée qu’il y a un docu­men­taire sur la danse sur Arte, je veux dire, à des heu­res réa­lis­tes.
    84) Tu es allé voir “La danse: le Bal­let de l’Opéra de Paris” et tu as trouvé ça fas­ci­nant (mais trop court), alors que la seule per­sonne qui a con­senti à t’accom­pa­gner en res­sort com­plè­te­ment bla­sée.
    85) C’est peut-être pour te ras­su­rer ou par faci­lité, mais tu DÉTES­TES les dan­seu­ses mai­gres
    86) Mais bon, ça ne te déplai­rait pas de leur res­sem­bler
    87) Même si tes parents s’affo­lent rien qu’à cette idée
    88) Que ça soit à la plage ou la la pis­cine, l’eau te met direct dans une ambiance dan­sante (ou bien est-ce le maillot de bain ?), et tu aimes pren­dre des pho­tos de toi en train de dan­ser devant de jolis pay­sa­ges

  36. pat
    19 novembre 2009 at 01:36

    ai vu le con­­­cours aujourd hui avec mon meilleur ami,dan­­­seur lui aussi et je suis très sur­­­pris des résul­­­tats.com­­­ment est il pos­­­si­­­ble de ne pas nom­­­mer éleo­­­nore Gue­­­ri­­­neau qui est vrai­­­ment au des­­­sus de toute sa classe?autre mys­­­tére:Lud­­­mila pagliero?bonne dan­­­seuse mais ne méri­­­tant pas cette nomi­­­na­­­tion avec une car­­­men très fade et peu sen­­­suelle.les meilleurs étaient Mathilde Frous­­­tey et Alice Rena­­­vand.2 dan­­­seu­­­ses très dif­­­fe­­­ren­­­tes et c est cela qui fait la richesse de cette troupe.Mathilde a beau­­­coup évo­­­lué et a gagné en fémi­­­nité et pré­­­sence et quelle tra­­­vail.Alice est une superbe artiste et donne des fris­­­sons.Cela con­­­firme le peu d inte­­­ret de ce con­­­cours si les talents ne sont pas récom­­­pen­­­ses………..


    > Le con­­cours a tou­­jours son lot d’incom­­pré­­hen­­sion

  37. Boodeluxe
    19 novembre 2009 at 01:39

    Il est étrange de cons­­­ta­­­ter qu’une dan­­­seuse au carac­­­tère excep­­­tion­­­nel tel que Lud­­­mila Pagliero fasse l’objet de tant de haine et de sus­­­pi­­­cion. N’est-elle pas assez “blan­­­che” pour cer­­­tain(e)s? Les com­­­men­­­tai­­­res réac­­­tion­­­nai­­­res pour une dan­­­seuse inter­­­na­­­tio­­­nale et tout spé­­­cia­­­le­­­ment pré­­­coce donne une bien piè­­­tre image de l’étroi­­­tesse d’esprit de cer­­­tains ama­­­teurs limi­­­tés. Sou­­­hai­­­tons lui la recon­­­nais­­­sance qu’elle mérite au-delà des sui­­­veurs d’un tout petit monde! Et bravo à cette figure cha­­­ris­­­ma­­­ti­­­que et pro­­­met­­­teuse!


    > Je crois que vous allez trop loin dans vos remar­­ques Boo­­de­­luxe. Per­­son­­nel­­le­­ment, je n’ai rien con­­tre Lud­­­mila Pagliero, mais elle ne m’a jamais mar­­qué. Je sais que je l’ai déjà vu dan­­ser plu­­sieurs fois, mais je dois faire un effort pour savoir où. Alors que Mathilde Frous­­­tey ou Sarah Kora Daya­­­nova m’ont beau­­coup plus tou­­chées. Je pense que beau­­coup atten­­daient la nomi­­na­­tion de Mathilde, et sont un peu frus­­trés de la voir encore une fois reca­­lée.

  38. elizer
    19 novembre 2009 at 11:22

    fran­che­ment c nul

  39. clobaud
    21 novembre 2009 at 17:03

    merci pour ces info et les resul­tats hom­mes sont-ils con­nus ??

  40. mimylasouris
    22 novembre 2009 at 20:27

    Héloïse Bour­don est magni­fi­que.
    Mathilde Frous­tey était fidèle à elle-même, grande flui­dité tech­ni­que et artis­ti­que.
    Quant à Lud­mila Pagliero, je n’ai rien con­tre elle, mais rien pour non plus. Sa Car­men était plu­tôt fade et guère enthou­sias­mante - quand on ima­gine qu’elle peut être pro­mue étoile d’un moment à l’autre, main­te­nant… Elle ne sem­ble pas avoir la car­rure des autres pre­miè­res dan­seu­ses (bon, en même temps, Ould-Bra­ham devrait avoir été nom­mée depuis long­temps). Mais je ne demande qu’à être détrom­pée.
    J’arrête de m’éten­dre - je l’ai déjà assez fait sur mon pro­pre blog.

  41. Le petit rat
    23 novembre 2009 at 00:31

    Pas d’accord avec vous!!! Mathilde Frous­­tey béné­­fi­­cie d’un sou­­tien média­­ti­­que, est une bonne tech­­ni­­cienne, gra­­cieuse et béné­­fi­­cie déjà de nom­­breu­­ses dis­­tri­­bu­­tions (comme en décem­­bre dans casse noi­­sette). Un peu de sou­­tien pour les moins mises en avant qui ont tout autant voire plus de qua­­li­­tés qu’elle. C’est le que de Lud­­mila, qui brille en con­­tem­­po­­rain, qui est quelqu’un de régu­­lier et sérieux. Cela ne m’étonne pas qu’elle ait réussi le con­­cours brilla­­ment.


    > C’est une ques­tion de sub­jec­ti­vité, mais pour moi, un poste de Pre­mière dan­seuse ne sert pas à récom­pen­ser une dan­seuse sérieuse, comme je ne doute pas que doit être Lud­mila, mais une Etoile poten­tielle. Tou­jours de façon sub­jec­tive, je ne suis pas for­cé­ment fan de Mathilde, mais je trouve qu’elle a ce petit plus qui fait qu’on la remar­que, ce que ne m’a pas encore fait Lud­mila.

  42. LysNoir
    28 novembre 2009 at 23:57

    Nous som­mes nom­breux sur la Toile à être sur­pris par la nomi­na­tion de Pagliero. Cette dan­seuse est une bonne tech­ni­cienne mais elle n’est que celà…En aucun cas, il n’y a de la graine d’Etoile chez elle.

    D’accord pour Frous­tey ou Rena­vand…

  43. Doris
    20 décembre 2009 at 18:23

    J’ai un petit peu honte de ne décou­­­vrir le clin d’oeil qu’aujourd’hui. Merci Amé­­­lie!
    La vidéo me fait tou­­­jours autant d’effet. Je reste scot­­­chée, la charge émo­­­tion­­­nelle qui passe dans le regard et les ges­­­tes est forte. Pour moi ce sont avant tout des acteurs for­­­mi­­­da­­­bles!!


    Ils pas­­sent à Paris en ce moment, je vais essayer d’aller les voir !  

  44. Lucile
    24 décembre 2009 at 15:53

    La répé­ti­tion qui t’as mar­quée n’ était-elle pas celle de Wayne Mac Gre­gor ???
    Elle était d’enfer !

  45. Alice
    3 janvier 2010 at 21:53

    Bonne Année!!

  46. Youggie
    9 janvier 2010 at 22:05

    Les lunet­tes de Camé­lia-Jor­dana font aussi un tabac sur mon blog ;-)

  47. Doris
    10 janvier 2010 at 00:16

    Très con­­­­tente d’être le 4e blo­­­­gue qui te rap­­­­porte des visi­­­­teurs et de faire par­­­­tie des 188 visi­­­­teurs en pro­­­­ve­­­­nance du Canada. Et je te dirai que les 2 sont liés, puis­­­­que je passe sou­­­­vent par mon blo­­­­gue pour aller faire mon tour de la blo­­­­go­­­­sphère. :-)
    De mon côté je n’ai pas d’outil sta­­­­tis­­­­ti­­­­que ins­­­­tallé, à part ma petite carte du monde qui ne donne les visi­­­­tes que de la jour­­­­née pré­­­­cé­­­­dente… Cela per­­­­met de blo­­­­guer serei­­­­ne­­­­ment sans pen­­­­ser pro­­­­duc­­­­ti­­­­vité, ren­­­­ta­­­­bi­­­­lité, etc. Oublier les chif­­­­fres, blo­­­­guer pour le plai­­­­sir.
    Mais c’est cer­­­­tain que les com­­­­men­­­­tai­­­­res, c’est ce qui donne le plus de moti­­­­va­­­­tion pour con­­­­ti­­­­nuer.


    > Youg­­­gie : aussi, elles étaient tel­­­le­­­ment moches ses lunet­­­tes ;)

    > Doris : Blo­­­guer sans sta­­­tis­­­ti­­­ques, c’est ce qui serait le mieux… Défor­­­ma­­­tion pro­­­fes­­­sion­­­nelle ou pas, j’avoue que j’ai du mal à me pas­­­ser de mes stats cha­­­que matin.

  48. Coralie Marie
    10 janvier 2010 at 18:22

    Gre­na­dine quoi… La magie du web :-)

  49. vieille danseuse
    15 janvier 2010 at 09:42

    suite à votre demande, je me lance et je par­­­ti­­­cipe
    très agréa­­­ble blog, esthé­­­ti­­­que et très bien écrit qui donne envie de vous con­­­naî­­­tre .. j’adore vos vidéos
    con­­­ti­­­nuez je vous en prie et comme dit F Zumbo la quan­­­tité ne fait pas la qua­­­lité (cf le nbre de vos visi­­­tes)
    savez-vous où je peux trou­­­ver l’arti­­­cle du jour­­­na­­­liste anglo saxon con­­­cer­­­nant votre n°10?
    Bonne année qui me comp­­­tera parmi vos fidè­­­les


    > Merci beau­­coup vieille dan­­seuse, votre com­­men­­taire me tou­­che vrai­­ment, bonne année à vous aussi :)

    Pour l’arti­­cle, je cher­­che dans mes archi­­ves…

  50. vieille danseuse
    22 janvier 2010 at 12:35

    j’aime cette ver­­­sion dans laquelle émerge un brin de machia­­­vé­­­lisme
    et quelle tech­­­ni­­­que (sauts pirouet­­­tes)
    à Paris nous som­­­mes un peu bri­­­més sur cet aspect


    > L’élé­­gance et le pla­­ce­­ment ont ten­­dance à pri­­mer avant tout.

  51. danse-opera
    18 février 2010 at 18:27

    quel­­les dis­­tri­­bu­­tions as-tu vu? pour l’ins­­tant je n’ai vu que Mous­­sin/Pech et j’attends les pro­­chains jours pour les autres…


    > J’ai aussi vu la dis­tri­bu­tion Mous­sin+Pech. J’espère voir Letestu/Bul­lion début mars, avec un peu de chance…

  52. florence
    22 février 2010 at 13:33

    moi, j’ai vu hier la dame aux camé­­­lias avec auré­­­lie dupont.
    j’en suis res­­­sor­­­tie sans mot tel­­­le­­­ment j’ai été empor­­­tée.


    < ça devait être magni­­fi­­que !

  53. photographe
    1 mars 2010 at 22:23

    Superbe photo très belle lumière

  54. ally
    2 mars 2010 at 08:36

    Ca donne envie de le voir ! faut dire que j’aime aussi la danse et Klap­­sich :)

  55. Mymy
    2 mars 2010 at 14:45

    Je suis absente ce jour là mais je vais l’enre­gis­trer ! Cet uni­vers me fas­cine depuis que je suis toute petite, le bal­let que j’ai vu à l’Opéra Gar­nier m’a faite pleu­rer… et Auré­lie Dupont est vrai­ment extra­or­di­naire ! Merci pour cette belle info :-)

  56. Mymy
    2 mars 2010 at 14:47

    Oh c’est celui-là de bal­let que j’ai vu en juillet 2008 ! C’était mer­veilleux !

  57. laure
    2 mars 2010 at 23:36

    tu as bien rai­son, elle est magni­fi­que, magni­fi­que­ment humaine et pour­tant si fée­ri­que. bon vision­nage

  58. mimylasouris
    3 mars 2010 at 07:46

    Je ne dois pas être puriste, j’ai a-do-ré. La Dame aux camé­­­lias, le Parc, Auré­­­lie Dupont, Manuel Legris - c’est juste le cast par­­­fait, et magni­­­fi­­­que­­­ment filmé, de près, avec des cou­­­pes, on sent la peau qui est effleu­­­rée, le mou­­­ve­­­ment qui affleure…


    > Je vois que je ne suis pas la seule à avoir aimé ce doc et à appré­­cier Auré­­lie Dupont :)

  59. nico
    11 mars 2010 at 19:59

    Pour moi qui ait fait et refait de la danse sublime por­­trait d’Auré­­lie mer­­veilleuse dan­­seuse et tel­­le­­ment sim­­ple une artiste.
    NICOLE HER­­VIEU

  60. shana
    8 avril 2010 at 18:37

    bon­­­­jour,
    je viens de décou­­­­vrir ton blog, j’aime bien la flui­­­­dité de tes arti­­­­cles!
    je vais le met­­­­tre en lien sur le mien!
    a bien­­­­tot sur le forum dan­­­­ser en france


    > Merci Shana !

  61. Camille
    24 avril 2010 at 11:03

    Bon­­­­jour,

    Je suis tom­­­­bée par hasard sur ton blog il y a quel­­­­ques jours. Je m’inté­­­­resse depuis peu à la danse clas­­­­si­­­­que (je ne pra­­­­ti­­­­que pas), c’est un uni­­­­vers que je trouve magni­­­­fi­­­­que et j’aime­­­­rais mieux le con­­­­naî­­­­tre. Je vais déjà com­­­­men­­­­cer par lire plus atten­­­­ti­­­­ve­­­­ment ton blog (il est dans mes favo­­­­ris ^^) et si, à l’occa­­­­sion, tu as le temps de me don­­­­ner quel­­­­ques réfé­­­­ren­­­­ces je suis pre­­­­neuse. J’ai déjà vu le film de Fre­­­­de­­­­rick Wise­­­­man et le docu­­­­men­­­­taire sur Auré­­­­lie Dupont mais habi­­­­tant loin de la région pari­­­­sienne et dans une petite ville je n’ai pas la chance de pou­­­­voir assis­­­­ter à des repré­­­­sen­­­­ta­­­­tions…
    Voilà, con­­­­ti­­­­nue d’écrire, je te lis avec plai­­­­sir,

    A bien­­­­tôt

    Camille


    > Merci Camille :) Pour les docu­­­men­­­tai­­­res, je te con­­­seille Tout près des Etoi­­­les de Nils Taver­­­nier, sur le Bal­­­let de l’Opéra de Paris. La com­­­pa­­­gnie a aussi édité pas mal de DVD de ses spec­­­ta­­­cles, faci­­­le­­­ment trou­­­va­­­bles sur les sites d’achat en ligne comme la Fnac. Sinon, You­­­tube est un ami fidèle ;) 

  62. Sophia
    26 avril 2010 at 12:34

    Bon­­jour je m’appelle sophia. Hier je suis allée voir ce film, qu’il me tar­­dait vrai­­ment de voir, et votre cri­­ti­­que m’a beau­­coup plu, car c’est exac­­te­­ment mon point de vue. Je l’ai trouvé inté­­res­­sant, mais mal­­heu­­reu­­se­­ment, il ya des fois où l’ennui se fait sen­­tir (peut-être aussi le non-con­­fort des siè­­ges de la salle de ciné…). Tou­­jours est-il qu’en grande fan de danse, il y a quel­­ques peti­­tes cho­­ses que j’aime­­rai vous poser, car je sens que ces ques­­tions vont m’aga­­cer. Par exem­­ple lors­­que vous disiez : “De ses nom breux pas­­sa­­ges, je retiens sur tout une répé­­ti­­tion d’un bal­­let con­­tem­­po­­rain, de je-ne-sais-pas-qui, avec Pech ou Moreau comme par­­te­­naire.”. Est ce que par hasard vous auriez trouvé le nom de ce bal­­let!? Car mon dieu j’étais scot­­chée! On décèle sa grande sou­­plesse, et cet extrait était fan­­tas­­ti­­que.
    Et pour finir la der­­nière image que vous met­­tez :pen­­dant le film on a de nom­­breux extraits de ce bal­­let très con­­tem­­po­­rain, et cela m’inté­­res­­se­­rai beau­­coup si vous aviez le nom!
    Enfin, merci donc pour cette cri­­ti­­que que j’ai pris plai­­sir à lire
    Sophia


    > Aïe, aïe, aïe, tu me poses une colle Sophia… Sur­tout que j’ai vu ce film il y a déjà quel­ques temps, même si je vois très bien de quels pas­sa­ges tu par­les. Si quelqu’un a la réponse, qu’il ou elle n’hésite pas.

  63. Fée Dragée
    27 avril 2010 at 22:38

    bon­­­jour,
    J’ai lu quel­­­ques unes de vos inter­­­ven­­­tions sur le forum de Dan­­­so­­­ma­­­nie ; je suis éton­­­née de ne pas le voir sité parmi ceux qui vous ont apporté des visi­­­teurs… ten­­­dance trop “coin­­­cée” chez les mem­­­bres peut-être ? en tout cas bravo pour votre ini­­­tia­­­tive !


    > Bon­­jour Fée Dra­­gée, ravie de te voir par ici ! Pour Dan­­so­­ma­­nie, en fait, je n’ai com­­mencé à pos­­ter qu’en jan­­vier 2010, donc c’est nor­­mal si le site n’appa­­raît pas dans mes stats. Et puis bon, on ne peut pas dire que je poste beau­­coup par là-bas ;)

  64. breeze
    7 mai 2010 at 18:41

    J’ai eu l’occa­­sion d’aller voir Sid­d­harta et je trouve que le tableau de l’éveil est effec­­ti­­ve­­ment très réussi ; aérien, léger et déli­­cat, il apporte un moment de plé­­ni­­tude au milieu d’une pièce par­­fois rude et alour­­die par la scé­­no­­gra­­phie. Les mes­­sa­­gè­­res font éga­­le­­ment de très bel­­les appa­­ri­­tions, fugi­­ti­­ves et quel­­que peu énig­­ma­­ti­­ques…

    Je suis d’accord, cer­­tains pas­­sa­­ges sem­­blent super­­­flus, en fait j’ai trouvé qu’il y avait une sura­­bon­­dance de tableaux, peut être dans un souci d’exhaus­­ti­­vité ou de trop grande fidé­­lité à la vie de Boud­dha ?

    Belle pièce tout de même, qui ne laisse pas indif­­fé­­rent à la sor­­tie :)


    > Oui, mal­gré ces défauts, c’est un bal­let qui inter­pelle.

  65. isa2010
    11 mai 2010 at 18:25

    j’ai beau­coup aimé ce docu­men­taire ; depuis je regarde sans arrêt sur inte­net des vidéos où l’on voit Auré­lie Dupont, je n’ai qu’une hâte : pou­voir la voir dan­ser à Gar­nier. En effet quand j’ai vu “la dame aux camé­lias” ce n’était pas elle. Je vou­drais bien voir la Baya­dère en mai avec Auré­lie. Voilà ce film est excel­lent, il m’a donné le goût du bal­let et de voir cette grande artiste.

  66. Fée Dragée
    26 mai 2010 at 12:22

    Que de sou­ve­nirs… J’ai assisté au con­cours… Moi, bal­let­to­mane aveu­gle… Et je fus ravie par la danse de Mlle Phil­bert… Elle dan­sera ce 29 mai, puis le 2 juin la varia­tion de Manou dans La Baya­dère… Pro­mo­tion méri­tée !

    Je vou­drais aussi saluer le mérite de Mlle Par­cen, dont les bras gra­cieux font le charme d’une pré­sence pleine de finesse…
    Pour­quoi reste-t-elle dans les 32 ombres… ? Elle méri­te­rait d’être en pleine lumière… Ah si M. Nou­reev qui osait donn­ner leur chance aux élé­ments qui la méri­taient sans s’en tenir au grade… Mais je m’éloi­gne du sujet… Par­don…

    J’ai regretté que Mlle gué­ri­neau ne monte pas… Elle est le bon­heur de dan­ser même…

    Mais il faut dire qu’à l’opéra… il faut savoir “res­ter à sa place” pour ne pas faire d’ombre aux étoi­les…

    ce n’est qu’un avis per­son­nel…

  67. fée Dragée
    26 mai 2010 at 12:34

    J’ai attendu 25 ans avant de décou­vrir ce bal­let “en vrai”… J’ai vu la ver­sion de la créa­tion à la télé­vi­sion… Je per­ce­vais alors encore un peu les cou­leurs, la lumière, les for­mes… Je rêve depuis de dan­ser cette mer­veilleuse varia­tion de Clara…

    En décem­bre der­nier, assis­ter à la géné­rale de ce bal­let fut mon plus beau cadeau de Noël… Le plus beau cadeau de tous mes NoËls peut-être…

    Merci

  68. mimi91250
    20 juin 2010 at 10:23

    je n’ai pas pu voir le film est il sorti en DVD, et ou peut on le trou­­ver car j’ai beau cher­­ché mais je ne le trouve pas


    > Le DVD est prévu pour le 7 juillet

  69. le petit rat
    23 juin 2010 at 12:32

    Merci pour l’inter­­view , c’est pas­­sion­­nant.


    > merci bcp Petit rat !

  70. anne
    3 juillet 2010 at 22:12

    com­­­ment se fait-il qu’une dan­­­seuse ait pu pas­­­ser à la fois le con­­­cours interne et le con­­­cours externe ?


    > Le con­­cours interne est réservé aux élè­­ves de l’Ecole de danse. Mais il n’y a que quel­­que pla­­ces pour une ving­­taine de con­­cur­­rents. Le con­­cours externe, le len­­de­­main, est ouvert à tous, élè­­ves de l’Ecole qui n’ont pas été reçus la veille et dan­­seurs exté­­rieurs. C’est un peu comme une deuxième chance, une façon de favo­­ri­­ser ainsi les élè­­ves de l’Ecole, l’Opéra pré­­fé­­rant de toute façon recru­­ter des dan­­seurs “mai­­son”. Le con­­cours interne et externe ont les même varia­­tions, donc pré­­pa­­rer l’un et l’autre n’est pas une sur­­charge de tra­­vail. En géné­­ral, les pla­­ces accor­­dées lors du con­­cours externe vont à des élè­­ves de l’Ecole, des can­­di­­dats moyens au con­­cours interne et qui se sont rat­­tra­­pés, ou des can­­di­­dats sor­­tis il y a quel­­ques années, qui n’étaient que rem­­pla­­çants dans le corps de bal­­let. C’est assez rare que des dan­­seurs qui ne sont pas du tout passsé par l’Ecole soient reçus dès leur pre­­mier con­­cours. 

  71. breeze
    8 juillet 2010 at 08:42

    Un con­­­cours qui fait tou­­­jours beau­­­coup jaser…

    Lucie Fen­­­wick, issue de la pro­­­mo­­­tion 2006 en était en effet à sa qua­­­trième année de sur­­­nu­­­mé­­­raire dans le CDB, c’est donc une titu­­­la­­­ri­­­sa­­­tion lar­­­ge­­­ment méri­­­tée :D

    Pour ce qui est des can­­­di­­­dats de l’exté­­­rieur, une place dans le clas­­­se­­­ment est en effet très rare, mais elle reste vrai­­­ment très dif­­­fi­­­cile à obte­­­nir. D’ailleurs, les dan­­­seurs qui y par­­­vien­­­nent sont très sou­­­vent déjà aguer­­­ris et plus ou moins con­­­nus dans le milieu…
    Ainsi, Dali­­­lia Sapori était jusqu’alors dan­­­seuse à l’Opéra de Rome, et Béré­­­nice Baza a déjà fait car­­­rière au Bal­­­let d’Argen­­­tine, au Théâ­­­tre San­­­tiago du Chili (tout comme Lud­­­mila Pagliero quel­­­ques années aupa­­­ra­­­vant) puis au Bal­­­let Béjart de Lau­­­sanne…
    Ces pla­­­ces sont bien dif­­­fi­­­ci­­­les à gagner, la con­­­cur­­­rence est rude et ce qui est le plus éton­­­nant lors de ce con­­­cours externe est de voir de très jeu­­­nes dan­­­seurs de l’école de danse se con­­­fron­­­ter à de véri­­­ta­­­bles pro­­­fes­­­sion­­­nels… Ceux-ci font d’ailleurs preuve de beau­­­coup de cou­­­rage à mon avis, en se pré­­­sen­­­tant à des pos­­­tes de sur­­­nu­­­mé­­­rai­­­res à l’Opéra de Paris. Cela a été le cas pour Yong Geol Kim qui avait quitté son sta­­­tut d’étoile au bal­­­let de Seoul pour tout recom­­­men­­­cer à l’Opéra de Paris… D’autres comme Daniil Sim­­­kin (qui avait refusé sa place) ont pré­­­féré emprun­­­ter une autre voie…je pense qu’on ne peut pas leur en vou­­­loir, au con­­­traire…


    > Ales­­sio Car­­bone aussi a dû tout recom­­men­­cer. Quant à Daniil Sim­­­kin, je me demande si hon­­nê­­te­­ment, il ne serait pas plus avancé aujourd’hui s’il avait fait un ou deux ans de corps de bal­­let (avec sa tech­­ni­­que super­­­la­­tive, il serait vite monté). Je l’ai vu au gala des étoi­­les, il est tel­­le­­ment brillant et enthou­­sias­­mant seul. Mais dès qu’il doit dan­­ser avec quelqu’un, il n’y a plus per­­sonne. Il a le même âge que Mathias Hey­­mann. Ce der­­nier est en train de deve­­nir la star de l’Opéra, en abor­­dant quel­­ques grands rôles. J’ai l’impres­­sion qu’on entend plus beau­­coup par­­ler de Daniil Sim­­­kin à l’ABT, qui n’a que des seconds rôles il me sem­­ble. Merci pour les pré­­ci­­sions sur Béré­­­nice Baza et Dali­­­lia Sapori !

  72. Fée Dragée
    11 juillet 2010 at 07:11

    J’ai pu assis­ter, par chance… à ce cours public.
    Je suis en accord avec vous sur bien des points… de jolis talents parmi les dan­seu­ses… Des dan­seurs éga­le­ment talen­tueux, mais moins appli­qués…
    Nos avis diver­gent pour­tant quant aux ports de bras que j’ai, pour ma part beau­coup appré­ciés…
    à très bien­tôt.

  73. mimylasouris
    11 juillet 2010 at 22:42

    Je regrette de ne pas avoir pu assis­ter aux cours, par­tie ven­dredi matin. C’est tou­jours une belle expé­rience (je me sou­viens du bal­let de Lyon au CND à Pan­tin), assez révé­la­trice : j”ai assisté au gala d’ouver­ture, et je ne serais pas sur­prise si la grande blonde se trou­vait être la soliste de Cho­pi­niana et la typée espa­gnole, une des deux bru­nes qui l’accom­pa­gnaient.
    Je décou­vrais la salle du Châ­te­let, et c’est à se deman­der d’où l’on voit vrai­ment bien… (peut-être au pre­mier bal­con, les peo­ple étaient là).

  74. Alice
    17 juillet 2010 at 21:55

    C’est mon pdd pré­féré du bal­let et c’est mon bal­let pré­féré de Rob­bins. La Danse et la Beauté, tout sim­ple­ment.
    Qu’est-ce que ça fait du bien de regar­der cette vidéo!

  75. caro
    23 juillet 2010 at 14:35

    ahh j’aime beau­­coup cette vidéo, je ne con­­nais­­sais pas du tout, c’est un vrai régal :)


    > Ravi que ça t’ai plu !

  76. fée Dragée
    27 juillet 2010 at 13:20

    J’attri­bue­rais une plume d’or des “pas­sa­ges” méri­tés à Aubane Phil­bert et Flo­ri­mond Lor­rieux… Pour leur pro­mo­tion au con­cours interne de l’Opéra Natio­nal de Paris… et une plume d’or du plus grand scan­dal de ce con­cours à… Mathilde… ainsi qu’à Eléo­nore Gué­ri­neau…

  77. Alice
    28 juillet 2010 at 13:52

    Je suis d’accord pour Myriam Ould-raham. C’est scan­da­leux qu’elle ne soit pas nom­mée.
    D’accord aussi pour Cozette. On se demande com­ment ils déci­dent des nomi­na­tions à l’ODP…
    Par con­tre je ne par­tage pas ton enthou­siasme pour la Giselle de Dupont-Leri­che. Je les ai trouvé sopo­ri­fi­ques et je n’ai pas été tou­chée.

  78. blaesm
    30 juillet 2010 at 03:52

    J’ajou­te­rais à mon tour :
    - Plume d’or du départ qui aurait dû faire réflé­chir la direc­tion et dont on com­prend bien pour­quoi elle est par­tie mais qu’est-ce qu’elle nous man­que ! : Fanny Fiat (qui se voit acces­soi­re­ment attri­buer une Plume d’or du site inter­net dont on regarde les
    vidéos en bou­cle)
    - Plume d’or des sujets par­tis très dis­crè­te­ment à la retraite et qu’on regrette : Natha­lie Aubin (OK, elle est par­tie en juillet 2009, mais c’est cette sai­son qu’on s’en est vrai­ment aperçu) ; éga­le­ment nomi­nés : Céline Talon et Gil Isoart
    - Plume d’or du talent quasi-mira­cu­leux cons­cien­cieu­se­ment et scan­da­leu­se­ment blo­qué par la direc­tion : Eléo­nore Gué­ri­neau

    Et tant que j’y suis, hors Opéra de Paris :
    - Plume d’or de la joie de dan­ser, de l’enthou­siasme et de la frai­cheur : l’ensem­ble de la troupe du Bol­choi (“Flam­mes de Paris” ; retrans­mis­sion en direct)

    - Plume d’or de l’élé­gance au moment des saluts (qui se con­fond avec la Plume d’or de la pré­ve­nance du dan­seur à l’égard de sa par­te­naire) : Denis Savin (Nina Kapt­sova : “Flam­mes de Paris”) ; éga­le­ment nominé : Léo­nid Sara­fa­nov (Anna Zha­rova ; Bal­let de Novos­si­birsk, “Baya­dère”)

  79. fée Dragée
    5 août 2010 at 17:00

    Eh oui, Fanny est partie... Elle a de nouveaux projets... bonne chance à elle... Elle n'aurait jamais été reconnue, je crois... Et il semble de source proche de la danseuse, qu'Eléonore Guérineau quittera bientôt Paris pour une autre scène... Européenne... Je me dois de rester discrète, mais quelques rumeurs courent de-ci de-là... Parfois les rumeurs se confirment disons...

  80. Amélie
    6 août 2010 at 19:14

    @fée Dragée:Pour Eléonore, ça serait du côté d'un ancien danseur étoile parti diriger uen autre compagnie... Si cela se confirme, dommage pour le public parisien, mais c'est une décision courageuse.

  81. Lao Tseu 2
    7 août 2010 at 08:38

    Gloire à Laporte . Merci pour les Francophones . Les hollandais ont vu Mamma Mia en hollandais et les espagnols en espagnol . On peut aimer les comédies musicales sans avoir de gout pour les spectacles anglais , ni aimer la marmelade ou le pudding !!!!!!!
    Bravo pour cet interview.

  82. Amélie
    7 août 2010 at 09:50

    @Lao Tseu 2:Très bien dit, et merci :)

  83. Louise
    15 août 2010 at 12:48

    Bravo à toutes et a tous !
    J'éspère que vous êtes heureux profitez-en et vivez votre passion !
    Moi,j'aimerais passé le concour pour l'Opéra de Paris mais je ne c'est pas comment il faut faire est-ce que je dois demander à mon proffesseur ?
    Merci de me renseigner !

    Et encore bravo aux nouveaux petit rat de l'Opéra !!!!!

    :-)(-:     :-)(-:      :-)(-:    :-)(-:    :-)(-:    :-)(-:   :-)(-:   :-)(-:   :-)(-:

  84. le petit rat
    18 août 2010 at 09:37

    alors pour reprendre tes catégories
    plume d'or du meilleur spectacle Kaguyahime, parce que la chorégraphie est juste merveilleuse.
    Je suis bien d'accord pour la petite danseuse de Degas qui est à l'image de son chorégraphe, vulgaire, donc je lui remets la plume de" c'est bientôt ta retraite ou tu comptes insulter encore beaucoup de danseuses en répétition?"
    Egalement d'accord avec toi sur Le riche même si Mathias frôle le podium. Pour la meilleure danseuse, pour moi aucune doute Aurélie Dupont, du coup partenariat parfait dans tous les ballets (giselle, amoveo, bayadère).
    Je te trouve sévère avec gillot. Elle a le physique qu'elle a mais c'est une artiste intéressante qu'il faut vraiment voir dans des ballets particuliers. moi je l'ai adoré dans kaguyahime. Bon en plus c'est une chorégraphe géniale et une artiste d'une rare humilité. moi dans cette catégorie j'aurai mis stéphanie Romberg. pour l'artiste masculin le plus horripilant j'aurai mis le danseur de la troupe les ballets de st pétersbourg absolument atroce il a laché la danseuse trois fois.
    plume d'or coup de coeur jeune fougueux tout ce que tu veux Mathias, merveilleux dans tout ce qu'il touche et tellement gentil ouvert, un ange.
    plume d'or de l'artiste invité: jiri bubenicek. a ne pas manquer son frère qui danseras avec le ballet de hamburg en novembre.
    meilleurs costumes: la dame aux camélias
    meilleurs musique: la dame aux camélias

  85. andaf
    10 septembre 2010 at 19:16

    Je n'ai pas eu l'occasion d'aller à l'Opéra de Paris, mais j'ai vu un ballet au Grand Théâtre de Bordeaux. C'était magnifique, c'était la première fois de ma vie à voir un ballet : délicatesse, sensibilité, beauté, innocence, merveille.
    Merci pour ce concours.

  86. virginie
    10 septembre 2010 at 19:18

    le premier opera je l ai vu à la tele et je n oublierais jamais ce moment inoubliable

  87. christelle
    10 septembre 2010 at 19:31

    je n est jamais eu l occasion de voit un ballet d opera je suis sur que ca doit etre super merci pour ce concour ainsi que ce superbe dvd.

  88. Coucou
    10 septembre 2010 at 23:30

    Le documentaire Wiseman est un petit bijou, mais on peut regretter qu'aucun danseur ne soit identifié. Les habitués reconnaissent tout le monde, mais les autres nagent un peu. Bravo en passant pour votre site, très agréable à lire. :-**-:

  89. corinneb
    11 septembre 2010 at 09:36

    je n'ai malheureusement jamais eu l'occasion dans ma petite province d'aller à l'opéra
    comme tous les fans d'opéra me disent que c'est magique j'espere un jour decouvrir cela de mes propres yeux

  90. sternelle
    11 septembre 2010 at 09:51

    Alors pour moi ce sera l'opéra garnier en lui-même ! Tout simplement somptueux ! Comment ne pas être aspiré par tant de richesse dans les décors et dans d'espace ! Et puis le grand escalier ouahahhhhouuuu ! et avec les jeux de lumière tout cela est vraiment mis en valeur

  91. Pauline T.
    11 septembre 2010 at 13:04

    En tant que grande danse-addict j'aurai des tonnes de choses à raconter sur les balets que j'ai vu ou les spectacles dans le quel j'ai dansé mais, habitant toulouse, je n'ai jamais eu l'occasion de voir un ballet à l'opéra Garnier ou Bastille bien que si j'avais à choisir entre les deux je me rendrais à Garnier, pour le coté autentique du batiement!

    Sinon j'adorerai gagner ce DVD pour pouvoir me le passer en boucle, afin de m'imprégner des ballets et des musiques du film!
    Pour finir, je te laisse un petit lien vers une video trailer d'une compagnie de danse qui publie régulièrement des videos reportage que j'adore :

    http://www.youtube.com/watch?v=WUrJ...

    Merci pour ce concours.

  92. flo
    11 septembre 2010 at 13:25

    la 1ere fois que je suis allée à Garnier, ce n'était pas pour un spectacle mais pour le visiter. A l'époque j'étais étudiante en histoire de l'art et le visiter était incontournable. J'avais qu'une envie c'était de rencontrer un petit rat de l'opéra au détour d'un couloir. Même si je n'ai rencontré personne, l'endroit est magique, superbe, impressionnant.

  93. Minnie
    12 septembre 2010 at 12:45

    La danse est pour moi une passion intense ! Les ballets sont des moments de pure beauté, c'est la perfection en mouvement. Regarder un ballet de l'Opéra de Paris est un moment magique et j'ai hâte de voir les danseurs à Bastille dans le Lac des Cygnes.

  94. Jeanne
    12 septembre 2010 at 16:45

    Merci de nous faire partager votre passion pour la danse.

  95. platinegirl
    12 septembre 2010 at 18:52

    Je n'ai hélas jamais vu un tel ballet en direct, aussi je me suis contentée d'extraits sur Youtube et compagnie. J'ai été subjuguée, je voulais absolument voir la suite!

  96. Fée Dragée
    12 septembre 2010 at 20:25

    Bonsoir,
    J'ai découvert la danse à dix ans... Elle est devenue plus qu'une passion... cette passion entendue au premier sens du terme... J'étais alors pratiquement aveugle... Mon plus beau souvenir de spectacle "vu", ne serait-ce qu'imparfaitement, c'est celui du Casse-noisette de Rudolph Noureev, diffusé à la télévision en 1985... Je nne rêvais que de revoir ce ballet, dans un théâtre... Mon rêve s'est réalisé 25 ans après, le 10 décembre 2009, quand je fus invitée à assister à la générale du ballet par un fabuleux hasard... J'ai alors vu le ballet autrement... Je suis devenue complètement aveugle il y a un peu plus de vingt ans... Mais avec le souvenir des images, l'habitude d'écouter la danse pour la percevoir dans des détails qui surprennent les personnes à qui je raconte, j'ai eu comme l'impression d'avoir recouvré la vue...
    Ah tant d'autres souvenirs... bien que je n'aie jamais été à l'Opéra avant de perdre ma toute petite vue... Garnier, je l'ai découvert dans les livres... Les ballets à la télévision et sur les images des livres, les cartes postales... et tout est inscrit dans un miroir de ma mémoire...
    Si dans le film on ne reconnaît pas les danseurs... alors, pour une fois... je suis "à égalité" avec les ballettomanes voyants... quoique je pense que les passionnés reconnaissent les visages, les silhouettes, comme je reconnais les pas de celles et ceux que j'ai eu la chance de "voir" danser plusieurs fois...
    Je vous laisse un lien... Vous verrez alors un autre beau souvenir... les toits de Garnier... Le plus bel endroit au monde...
    http://corpsetgraphies.free.fr

    Aurélie

  97. le petit rat
    13 septembre 2010 at 22:18

    Ma plus belle émotion était lors de mon premier défilé du corps de ballet. la simplicité l'élégance, juste avec un regard une révérence un instant merveilleux qui me fait monter les larmes tous les ans...
    rien qu'un regard provoque de telles émotions... tous les souvenirs s'entremêlent quand je vois le défilé

  98. Nicolas
    13 septembre 2010 at 23:15

    Mon petit séjour à Paris se termine à peine.
    Avec visite de l'Opéra Garnier oblige !
    Malheureusement l'Auditorium et le Musée étaient fermés cette semaine.

    Dans les couloirs ce qui me charme le plus ce sont les galeries, plutôt sobres, pleines de miroirs. Je m'y imagine des jeunes rats s'exercer à la barre.

    Après un coup d’œil dans les allées, je me suis permis une pirouette face à une glace. Flag !

    ... Tant pis !

  99. Eldoe
    14 septembre 2010 at 10:33

    Bonjour.
    Pour ma part, ça n'est encore que des images de télévision...
    Pour un vrai ballet, mon récent déménagement en banlieue parisienne et l'arrivée d'une comparse pour m'accompagner vont sans doute me permettre d'aller découvrir cet enchantement.
    (D'ailleurs, j'espère voir quelques avis sur les ballets à venir, avis toujours très étoffer et qui donnent très envie. Donc merci).

  100. Caroline
    14 septembre 2010 at 13:51

    Alors un de mes meilleurs souvenirs à l'Opéra de Paris, c'est le Lac des Cygnes avec Carole Arbo et Jean-Guillaume Bart : ils nous ont offert un magnifique pas de deux de l'acte 2, tout plein de tendresse, j'en avais les larmes aux yeux !

  101. Alice
    14 septembre 2010 at 14:17

    Pauvre Petit! Il me fait de plus en plus pitié.

    Moi aussi j'ai hâte de savoir qui sera à la tête du Ballet. Je suis déçue que ce ne soit pas Legris.

  102. rosamunde
    14 septembre 2010 at 16:22

    S’il ne fallait retenir qu’un souvenir unique à l’Opéra de Paris, ce serait une invitation pour une représentation de Casse-Noisette en 2000…en guise de cadeau de Noël ! Ce fut l’occasion de découvrir un ballet dans son intégralité et « en vrai ».
    La magie a opéré ce jour-là puisque, saisons après saisons, je demeure une fidèle spectatrice des ballets de l’Opéra.

    Bravo pour ce blog que je trouve très agréable à lire.

  103. Amélie
    14 septembre 2010 at 18:20

    J"avoue, j'espère que son passage à Vienne ne sera pas trop long, et que ce ne sera finalement qu'un "entrainement" avant de prendre la direction de l'ONP dans quelques années. Je ne vois vraiment que lui pour ce poste... 

  104. cam's
    14 septembre 2010 at 18:40

    Ca fait 3 ans que je vais régulièrement à l'Opéra et outre la première fois que je entrée dans la salle du Palais Garnier, je dirai la double nomination Isabelle Ciaravola/ Mathias Heymann.
    Tout simplement parce que c'était l'entrée au répertoire d'Onéguine, il y avait une ambiance très particulière. Le ballet était magnifique, les danseurs extraoridaires. Isabelle Ciaravola a survolé le ballet par sa grace et l'émotion qu'elle dégageait.
    Avec Hervé Moreau, ils m'ont mit les larmes aux yeux.

    Aussi parce que, comme à mon habitude j'étais en fond de loge, avec un angle mort et je n'ai pas vu arriver sur scène Gérard Mortier Brigitte Lefebvre. Impossible donc de me rendre compte tout de suite de ce qu'il se passait.
    Et puis la nomination, les exclamations du public, ma voisine de loge qui me demande un mouchoir, et moi si émue d'assister à se moment si unique. La première nomination à laquelle j'assistais. Celle d'une de mes danseuses favorite et d'un danseur qui sera la grande étoile de ma génération. Celle dont je pourrai dire dans plusieurs années "et oui j'étais quand il a été nommé!!"

    bravo pour ton blog. Continue! :)

  105. Anna
    15 septembre 2010 at 00:29

    Mon plus beau souvenir ?

    C'était au Palais Garnier, en janvier 2008. J'emmène ma mère, 55 ans et une belle carrière de danseuse professionnelle puis de professeur derrière elle, voir danser le Bolchoï, cette compagnie que j'admire depuis si longtemps en m'usant la rétine sur la mauvaise qualité des vidéos YouTube.
    C'est 'Le Corsaire', avec Svetlana Lunkina et Sergeï Filin, mais j'ai les larmes aux yeux déjà bien avant l'entrée des deux étoiles en scène, je pleure lorsque retentissent les premières mesures de la première variation du corps de ballet et que ces si beaux danseurs russes prennent possession de la scène avec leurs temps levés battus.
    Et c'est ce moment-là que choisit ma mère, après tous ces ballets auxquels elle a pu assister auparavant, après tous ces spectacles qu'elle a donné dans tous ces pays, et après ces quelques minutes de représentation, pour me glisser : "Tu sais, j'ai l'impression d'avoir cinq ans et de me dire 'mon Dieu, je veux faire de la danse, je veux danser comme eux quand je serai grande'. Merci.".

  106. Charlotte
    15 septembre 2010 at 11:38

    ça fait maintenant 4 ans que je vais très régulièrement à l'Opéra de Paris voir des ballets, je suis devenue véritable accro!! Pour l'instant j'ai 3 abonnements pour la saison 2010-2011!
    Des moments forts il y en a eu beaucoup...
    Tout d'abord, la Dame aux Camélias avec Isabelle Ciaravola et Stéphane Bullion: un pur moment de bonheur, des portés d'une facilité et d'une fluidité remarquable!! Et puis j'aime beaucoup le ballet en lui même, la musique... Je pleure très rarement dans les ballets même si je suis émue, que j'adore... mais ce soir là c'est une des rares distributions qui m'a émue aux larmes.
    Sinon simplement les séances de travail des ballets ou bien les "rencontres", sont des moments très privilégiés où l'on se sent proches des danseurs.
    Encore beaucoup de bonheur avec le partenariat Dupont-Legris qui ne m'a jamais déçue.
    Dernièrement, la visite d'Ouliana Lopatkina, à Versailles dans une toute petite salle, en venant au dernier moment, se retrouver si bien placée tout proche de cette merveilleuse danseuse qui a même eu la gentillesse de bisser La Mort du cygnes.
    Bref la liste pourrait s'allonger infiniment!
    Un grand merci à Amélie pour ce blog que je lis avec plaisir très régulièrement!
    Charlotte

  107. ileana
    15 septembre 2010 at 11:46

    Je suis allée à l'Opéra pour la première fois lorsque j'avais 8 ou 9 ans. Le spectacle commençait par le grand défilé. Immédiatement, j'ai été subjuguée par ces flots blancs set majestueux sans cesse recommencés. La fascination dure encore, tant d'année après.

  108. mimylasouris
    16 septembre 2010 at 09:57

    Pas facile de choisir. J'ai pensé à la jubilation devant Genus de MacGregor, ou à la fascinantion pour Amoveo, mais je crois que dans le registre des gorges nouées, les deux moments où je me suis fossilisée dans mon siège, c'étaient le pas de deux du Parc, de Preljocaj et After the rain, de Christopher Wheeldon ; un à Garnier, l'autre à Bastille, histoire de ne pas faire de jaloux.

    Le pas de deux du Parc fait cet effet à beaucoup de monde, je crois - ou la musique de Mozart. En fait, ce n'est peut-être pas tellement le pas de deux en lui-même que la place qu'il occupe dans le ballet : il faut en effet que les deux libertins aient abandonné leurs jeux amoureux qui se jouaient d'eux bien plus qu'ils n'en jouaient, qu'ils se soient dépouillés de tout amour-propre pour oser, timidement ou délicatement d'abord puis passionnément, s'aimer. Aurélie Dupont, à nu dans sa chemise de nuit (je suis d'ailleurs tombée amoureuse d'une chemise un peu semblable - je n'ai compris pourquoi qu'ensuite), et Manuel Legris qui lui donnait toute sa puissance formaient un couple tout en intensité. Entre les espèces de contractions du désir au tout début du pas de deux, lorsqu'on n'est pas encore certain que c'en sera un, et les caresses de la tête qui se frotte comme un chat contre le torse de l'autre, (le baiser porté, aussi, bien sûr) ; je me suis dit que c'était comme cela que je voulais qu'on me fasse l'amour.

    A l'Opéra aussi, quoique par le New York City Ballet, il y a eu After the rain. Le proverbe nous ferait attendre un "beau temps" - or le pas de deux n'est pas beau mais lumineux, et hors du temps. Cette impression d'être en dehors du monde vient sûrement de la musique d'Arvo Pärt. Lorsque j'ai entendu les premières mesures, ma gorge s'est contractée, et je me suis dit que ce n'était pas possible. Cette musique, Tabula rasa, je la connaissais par cœur, j'avais dansé dessus au conservatoire pour ma variation d'interprétation. Bien sûr, ce n'était pas la même chorégraphie, pas Wheeldon mais un Dos Sentos, je crois (repiqué sur une cassette de Lausanne). Il n'empêche, je l'avais dansé, sondé même, si je me rappelle le passage où le seul mouvement tenait tout entier dans le regard, qu'il ne fallait pas halluciné (exit le regard bovin), ni tragique, ni vide, mais un peu perdu, douloureux, et intense. Passées les premières mesures où je me suis attendue à voir les mouvements que mon corps commençait à esquisser sur le siège (comme si la chorégraphie apprise faisait définitivement corps avec la musique), cela a été une véritable tabula rasa ; la chorégraphie de Wheeldon a surgit comme de nulle part, mais évidemment de la musique - évidente, donc. Il est curieux de constater que je ne me souviens plus des pas, tout juste d'un corps noueux et des cheveux défaits, comme des racines qui plongeaient le pas de deux dans des temps immémoriaux, au-delà de la parole, et l'autre corps qui lui répondait, noir et musculeux. Je ne me souviens plus de la chorégraphie, seulement de l'émotion : un déchirement lancinant, à pleurer sans larmes.

    Je crois qu'il faudrait que je raconte ça, en fait, quand un sceptique me demande ce que je peux bien trouver à la danse.

  109. in591
    16 septembre 2010 at 12:14

    Bonjour,

    Je n'ai eu l'occasion de voir un ballet que à la télé.
    Mon émotion, plus que du ballet en lui même, est venu du fait de voir ma fille (qui n'a que 2 ans) totalement captivée et réceptive.

    merci pour ce jeu, je croise les doigts

  110. mimylasouris
    17 septembre 2010 at 13:19

    La distribution est à tomber raide ! Cela ne faisait pas le même effet lorsque je l'avais vu dansé par Lucia Lacarra (malgré toutes ses qualités). Là, j'ai un regret immense de ne pas m'être battue pour voir danser Baryshnikov aux étés de la danse.

    Si tu es lancée sur Carmen et que l'opéra te semble moins percutant que le ballet, je te suggère de lire ce qu'une amie en a écrit : http://ariana.typepad.fr/le_geste_e...

  111. Anna
    17 septembre 2010 at 21:03

    bonsoir,
    mon souvenir vient de bien loin... toute petite fille... dans une loge de l'Opéra... Mon papa m'avait emmenée voir les démonstrations de l'Ecole De Danse... J'étais hospitalisée loin de chez moi pour de longs mois et ces sorties/permissions étaient tellement douces... Je crois que Mlle Miteki Pontois était parmi les élèves... que dire... c'était tellement beau et jamais aucun ballet, pourtant depuis j'en ai vu beaucoup, mais surtout en vidéos et notamment sur ce blog... ne m'a donné la même joie.
    continuez, Amélie d'écrire si joliment et de choisir pour nous les vidéos du jeudi...
    Anna

  112. Fée Dragée
    17 septembre 2010 at 21:13

    Le caractère de Roland Petit... Un grand artiste qui n'a pas sa langue dans sa poche... Mais les interviews dans les magazines sont un peu trop "policées..." Une belle affiche en tout cas à Garnier dans... une petite semaine... Quelques jours pour les chanceux qui verront la générale...
    Manuel Legris se trouve bien sans doute à Vienne... En tout cas, d'après les quelques reportages et ou articles que j'ai pu trouver sur le Net, il y est choyé !
    Notre "chère Brigitte" ne bénéficie pas de la même promotion... On se demande pourquoi... (sourire)

  113. Fabienne
    18 septembre 2010 at 08:20

    bonjour,
    J'écris à la place de Fabienne qui ne peut pas le faire... Je suis son amie, Aurélie.
    son plus beau souvenir du Ballet de l'Opéra de Paris : Isabelle Ciaravola dans le Spectre de la Rose, en décembre dernier. C'était la première fois que Fabienne voyait un Ballet en vrai... et entendait la musique autrement que sur un CD... Et quand le ballet s'est terminé, elle a simplement chuchotté "encore une fois"comme si elle était trop émue pour applaudir.
    Merci à Vous Amélie de m'avoir permis de raconter le souvenir d'une amie pour laquelle j'ai pu jouer les père Noël de façon si vraie l'hiver dernier.

    A très vite.

  114. Amélie
    18 septembre 2010 at 11:52

    Ah, mais je n'ai pas dit que je trouvais l'opéra moins percutant que le ballet. En tant qu'ancienne maîtrisienne (choeur d'enfant), le passage de la garde montante, c'était un peu notre graal. :)

    Je trouve que certaines versions (mise en scène), du moins celles que j'ai pu voir, sont un peu trop lisse par rapport au ballet et à la nouvelle.

  115. mimylasouris
    18 septembre 2010 at 13:26

    Ahhh, d'accord, là je comprends mieux.
    Et ahhh bis pour le passage de la garde montante ! Nous l'avions fait en primaire, une des profs ayant décidé d'instituer une heure de chorale par semaine. Chantant comme une casserole, je n'aimais pas trop les exercices pour se chauffer la voix, qu'on faisait tous rassemblés dans le gymnase, mais j'ai adoré le passage de Carmen, qu'on a même bissé le jour du spectacle. Quand cette première approche s'est vue renforcée au conservatoire par l'admiration pour une "grande" qui travaillait la variation de Petit avec l'éventail, j'ai commencé à devenir accro à Carmen.

  116. mimylasouris
    18 septembre 2010 at 13:28

    Moi de même, merciiiii. Je vais pouvoir revoir des extraits de Genus, du coup...

  117. flo
    18 septembre 2010 at 12:59

    hiiiiiiiiiiiiiii, je suis trop contente !!!

  118. Amélie
    19 septembre 2010 at 10:38

    Et bien, j'ai fait deux heureuses hier ;)

  119. mimylasouris
    19 septembre 2010 at 15:55

    Pas pris de place non plus pour le Gala des étoiles. Il y a tellement de choses à voir cette année, et les places du TCE sont tout de même bien chères (puis contrairement à l'année dernière, il n'y avait pas Polina Semionova - mais Lucia Laccarra, certes). Tu pourras néanmoins trouver un compte-rendu ici : http://danseparciparla.canalblog.co...

    Et sinon, je suis tout à fait très très preneuse du classement des Sachertorte à Vienne, même si je me doute que le café Sacher doit arriver en tête du classement. Si jamais tu en as aussi pour l'Apfelstrudel (je ne me suis toujours pas remise de ce qu'il n'y avait pas de cannelle dedans) et les chocolats viennois (ai préféré celui de Demel à celui de chez Sacher, pour le coup), je ne cracherais pas dessus...

  120. Cams
    19 septembre 2010 at 15:22

    bravo aux gagnantes! =D>

  121. fée Dragée
    19 septembre 2010 at 22:46

    Bravo aux deux heureuses gagnantes !

    Aurélie

  122. fée Dragée
    19 septembre 2010 at 23:03

    Pas de Gala des Etoiles pour moi non plus... Peu de "publicité" d'ailleurs, me semble-t-il autour de cet événement... un article dans le Figaro pour l'annoncer... Le lien est sur mon forum... J'espère moi aussi que spectateur(trice)s viendront parler des prouesses et autres interprétations en émotion sur "Le plateau" d'un forum où, moi aussi, je donne des nouvelles des compagnies étrangères et des festivals... A découvrir, si vous voulez...
    http://corpsetgraphies.free.fr/foru...

    Je n'ai jamais autant parcouru les sites de compagnies et autres danseurs... Ni autant regardé les reportages à voir et revoir sur le Net...
    Amélie, vous oubliez l'actualité des prix de septembre... et pour faire face à la publicité sexiste de décathlon, je me permets de signaler qu'un prix sera remis demain, à Turin, à Carla Fracci...
    A lire ici :
    http://corpsetgraphies.free.fr/view...

    A très vite !

  123. Amélie
    20 septembre 2010 at 10:57

    Et non, c'est Demel qui est arrivé en tête ! Suivi de près par celle du chouette café Wiener (plus très sûr du nom, un grand café assez simple, aux murs vers et parquet foncés, un peu plus bas que l'opéra, après le quartier commerçant).

  124. Cams
    21 septembre 2010 at 17:55

    Mon avis ne vaut pas grand chose, mais je t'encourage à aller voir la soirée Mats Ek! J'avais adoré. L'extrait de La Danse ne rend pas du tout justice au ballet... Ils passent quand même beaucoup plus de temps à danser qu'à crier et j'ai trouvé dommage que seul cet extrait soit concervé!

    Sinon c'est vrai qu'il y a un beau programme cette année. Pour Paquita, Myriam l'avait déjà dansé donc c'est normal qu'elle soit dessus, je ne sais pas si c'est synonyme de nomination même si ça me plairai bien!
    En tout cas ce que j'attend avec impatience c'est le Lac et Roméo et Juliette!

  125. le petit rat
    22 septembre 2010 at 09:33

    Bonjour,
    bon il est probable qu'au final je vois tout... mais dans ma volonté d'économie (et aussi d'aller voir de la danse ailleurs qu'à l'Opéra) j'élimine Caligula (vu 4fois, pas mal, on va dire que c'est du Roland Petit version Le Riche mais on passe un bon moment), Mats Ek j'ai vu ces deux créations et pfffff bon ben c'est pas les meilleurs pièces. Je fonce voir Anna Teresa de Keermaeker (en commençant même avant dans l'année en allant la voir au théâtre de la ville avec Jérôme Bel). J'élimine Coppélia, je n'ai jamais accroché quelque soit la version. J'élimine aussi les démonstrations vues tous les ans avec la sortie du conservatoire depuis que j'ai 10 ans, et j'élimine McGregor qui ne m'emballe pas plus que ça, vu que je pense qu'il fait toujours la même chose. Par contre j'en reprends deux fois: les enfants du paradis, le lac, et Pina bausch et son sacre qui est dans mon top trois des grandes oeuvres de danse.
    Ce soir, gala de l'AROP, défilé et Roland Petit :-) la saison commence bien je suis d'accord avec toi et DIeu, euh Brigitte!

  126. Amélie
    22 septembre 2010 at 09:51

    @ Cams : C'est vrai que l"extrait diffusé est... bizarre. Mais ça a plutôt piqué ma curiosité. Et je te rejoins sur le duo de tête des ballets attendus avec le plus d'impatience :D

    @ Le Petit Rat : Et moi, je dois encore attendre deux jours ! Je lirais ton résumé pour patienter jusqu'à vendredi ;)

  127. artifact suite
    22 septembre 2010 at 18:01

    J'ai vu la générale. Je dirais pour l'instant que j'ai surtout été très séduite par le couple Le Riche / Ciaravola dans "Le Rendez-vous" (et par l'ensemble de la distribution d'ailleurs), même si ce n'est peut-être pas le "meilleur" ballet des trois. Tu as raison de dire que Le Riche est vraiment au-dessus du lot... car "Le Loup", hélas... :cry: Bref, je choisis Pujol / Pech.

  128. fée Dragée
    22 septembre 2010 at 19:54

    Des distributions intéressantes en effet... Pourvu que Josua Offalt puisse danser comme prévu...
    Amélie, si vous avez la chance d'aller à Garnier ce soir ou vendredi, vous aurez en plus l'immense chance d'admirer Nicolas Le Riche fermant la marche des Etoiles dans le Défilé !

  129. Amélie
    23 septembre 2010 at 11:04

    @Artifact Suite : Il me semble que c'est la première fois que tu commentes, donc bienvenue par ici :)

    @ Fée Dragée : Je me prépare déjà à l'applaudir comme il se doit ;)

  130. Eldoe
    23 septembre 2010 at 22:07

    Merci beaucoup pour ce petit récapitulatif.
    Je vais découvrir le ballet cette année (j'ai enfin une comparse qui veut bien m'accompagner) alors je suis impatiente de me faire ma propre opinion, de voir la beauté du truc.
    A propos de la bataille des places, combien de temps avant un ballet peut-on acheter des places? Parce que la lutte ne sera pas possible sur place, alors j'espère qu'internet sera mon amie...

  131. Amélie
    24 septembre 2010 at 10:25

    Salut Eldoe.

    Pour acheter des places, il faut regarder le début des réservations sur Internet ici :

    http://www.operadeparis.fr/cns11/live/onp/pratique/Reserver/Ouverture_des_reservations_copy1_copy1_copy1.php?lang=fr

    Pour les grands ballets et le Bolchoï, il faut bien se connecter à 9h... et s'armer de patience ! Leurs serveurs sont souvent saturés. Pour La Bayadère l'année dernière, j'avais passé 3 heures dessus... Et je faisais partie des plus chanceuses.

  132. Eldoé
    24 septembre 2010 at 20:43

    Merci beaucoup!
    Je tenterai donc ma chance et on verra si je fais partie des heureux élus.

  133. flo
    26 septembre 2010 at 13:12

    oh que j'aurais aimé y être !!!
    sinon rien à voir mais ça fait quelques temps que je me pose la question : connais tu des danseurs de l'opéra ?

  134. Amélie
    26 septembre 2010 at 19:24

    Non, je n'en connais aucun personnellement, même si je suis """amie""" avec quelques uns sur Facebook.

  135. Cams
    26 septembre 2010 at 19:29

    Moi j'étais à la soirée AROP mais j'ai un peu les mêmes impressions que toi!

    Je n'ai pas du tout accroché au pas de deux de la prisonnière... Pourtant j'aime la chorégraphie, la musique... mais (comme tu le dis) Benjamin Pech était très froid et en plus, le soir où j'y étais, très juste techniquement... au bout d'un moment ça gène!

    Je partage ton avis sur le Rendez-Vous et ses interprètes. Pour le Loup, je pense que Stéphane Bullion aurait mérité une autre partenaire parce que j'ai bien aimé son interprétation qui était touchante.
    Et enfin, le jeune homme et la mort, je pense que ça fonctionne à tous les coups! Jérémie Bélingard était desfois to much dans l'interprétation mais c'est tellement bien dansé, impressionnant, que ça passe tout seul et qu'on en redemande!! Malheureusement, je ne reverrai pas Nicolas LeRiche. :( Mais je découvrirai Stéphane Bullion, ça peut être intéressant!

  136. Ilse
    26 septembre 2010 at 21:46

    Je suis allée voir ce magnifique spectacle samedi. Nicolas Le Riche est effectivment épatant, mais ma préférence est allée vers la jeune fille et le loup. J'ai surtout eu un coup de coeur pour la danseuse qui est exactement comme on peut s'imaginer une ballerine : jeune femme blonde, tressée, musclée, dégageant force et sensibilité. C'était superbe. J'ai également trouvée excellente la danseuse dans le rôle de la bohémienne.

  137. Amélie
    27 septembre 2010 at 10:05

    Tu as dû voir Laetitia Pujol, une très belle danseuse en effet :D

  138. Amélie
    27 septembre 2010 at 10:08

    Je vais essayer d'y retourner pour voir Stéphane Bullion dans Le Jeune Homme et le Mort, ça peut être différent des autres, mais je reste curieuse !

  139. fée Dragée
    28 septembre 2010 at 21:43

    Amélie, je participerai aux cours données par Mlle Gillot. Vous ne serez pas toute seule... Et imaginez mon stress... s'adapter malgré la cécité... Impressionnée par le professeur, sans doute au milieu d'un grand, très grand nombre de personnes ! Mais ça vaut le coup d'essayer !

  140. Amélie
    30 septembre 2010 at 15:16

    @fée Dragée :Ton commentaire m'avait convaincu... Mais plus de places pour les cours de MA Gillot. Je m'y prendrais plus tôt l'année prochaine. Bon cours, j'espère que tu viendras nous raconter comment c'était !

  141. Cams
    30 septembre 2010 at 18:07

    Je trouve qu'Isabelle Ciaravola et Hervé Moreau sont les deux plus beaux interprètes de ce pas deux. Ils étaient magnifiques tous les deux. Rien à voir avec Benjamin Pech et Eleonora Abbagnato ou Dorothée Gilbert qui sont les autres interprètes que j'ai vu...

  142. jimbo
    7 octobre 2010 at 01:19

    C'est complètement nul de traduire des chansons tellement connues en français. Pour moi cela gâche tout et je ne vais jamais voir ces versions adaptées.

  143. fée Dragée
    7 octobre 2010 at 09:15

    Je suis définitivement addicte...
    Et en plus, je me fais les revues de presse tous les matins pour traquer le moindre article ! et les sites des danseurs et compagnies pour avoir les infos !
    heu... Et je le faisais avant d'être admin d'un forum !
    Et ma sonnerie de portable... Une musique de ballet bien sûr ! en ce moment : "Les mirelitons" de Casse-noisette !

  144. fée Dragée
    7 octobre 2010 at 09:38

    Me voici, avec un peu de retard... Mais j'ai tout détaillé sur mon forum en priorité... Pardon !
    donc, comment dire... C'était trop bien ! Super sympa, Mlle Gillot ! et M. Chaillet qui l'accompagnait !!! Je craque ! Rien que pour lui, j'y retournerais tous les jours, même si... quel rythme !
    Je ne sais pas qui animera l'an prochain, mais alors ne ratez pas !!! On s'y retrouve tous et toutes, fidèles de ce blog ! ne serait-ce que pour l'ambiance du CND ! et puis, il n'y a pas que l'atelier classique !

  145. Alice
    7 octobre 2010 at 18:16

    C'est vraiment une bonne idée cette liste! Y'a pas à dire, le monde de la danse fait rêver.
    En ce moment, pour moi, tout est prétexte à me mettre sur la pointe des pieds (enfin la demi pointe ultra-poussée): attraper quelque chose sur une étagère même si tout est à ma portée sans me surélever, écrire sur un tableau (je choisis d'écrire tout en haut), etc et le pire c'est que je ne m'en rends compte qu'après coup. C'est tout à fait inconscient.

  146. vieille danseuse
    8 octobre 2010 at 11:54

    "Quinté Plus : Vasiliev cherche son jour - Présentation des courses ...

    - Belle chance pour Vassiliev dans le Quinté Plus ... Best of Order est assez intermittent mais a déjà prouvé sa valeur dans ce genre de lot. .... Prix de l'Opéra : Lily of the Valley nouvelle diva de Longchamp ... Invaincu en 5 sorties ! .... Paris Sportifs · Pronostic-Turfiste · Blog Voyage ...

    trouvé sur internet en cherchant la date de la venue d'Ivan :D

  147. Amélie
    11 octobre 2010 at 23:10

    Ah ah, bien vu Vielle danseuse !

  148. Amélie
    11 octobre 2010 at 23:11

    Ah oui, je l'avais oublié le coup de la sonnerie de portable, et un de plus ! 

  149. Amélie
    11 octobre 2010 at 23:12

    Cela me donne encore plus de regrets... Je m'y prendrais définitivement plus tôt l'année prochaine !

  150. anne
    12 octobre 2010 at 07:46

    J'ajouterais l'opérette annuelle du théatre Athénée-Louis Jouvet, par l'excellente troupe "Les Brigands" : cette année, c'est "Phi-Phi" qui est au programme. J'ai hâte d'y aller, comme chaque année !

  151. Cams
    12 octobre 2010 at 14:44

    Et bien, je ne suis pas très à la page en dehors de l'Opéra de Paris!!

    J'ai déjà une place pour la création de Decouflé à Chaillot... et c'est tout!

    Je n'en suis pas spécialement fière mais j'ai accompagné ma petite cousine voir Mozart l'Opéra Rock la saison dernière. Il n'y a pas grand chose à voir question chorégraphie. Le spectacle est sympa mais niveau danse c'est décevant...

    Néanmoins, entre Footloose, Hairspray et Mamma Mia je me laiserai surement tenter!

  152. Amélie
    12 octobre 2010 at 21:20

    @anne: Va falloir qu'on y aille ensemble alors ;)

    @Cams: Il faut assumer : moi aussi, j'aime bien Mozart l'Opéra Rock !

  153. mimylasouris
    15 octobre 2010 at 19:04

    Morte de rire pour le "chien peureux" de Stéphane Bullion ; un désamour passager ?
    Ta critique m'a rendue curieuse de Benjamin Pech dans le Loup ; je ne l'imaginais pas là-dedans, mais en y pensant, il y a un passage dans le Rendez-vous où il est comme attiré magnétiquement par la Mort et ses secousses pourraient très bien être transposées sur le loup (on se fabrique les images qu'on peut - l'imagination fait avec ce qu'elle a en stock). Quant à Eleonora Abbagnato, je ne m'en lasserai jamais : elle a une de ces présences qui transforment chaque mouvement (imposé par la chorégraphie) en geste (intention qui surgit de l'interprète). Vivement la suite de cette saison !

  154. Amélie
    17 octobre 2010 at 17:43

    Moi aussi, je n'imaginais pas Pech dans Le Loup... Comme quoi il faut se laisser surprendre. 

  155. Fab
    18 octobre 2010 at 21:04

    Je vois E.Cozette et S.Bullion demain (si la représentation est maintenue...). Et je verrai également Dorothée Gilbert. Avec son tempérament et sa virtuosité technique, elle est la Paquita rêvée et son duo avec Mathieu Ganio doit bien fonctionner. Dans l'idéal, j'aurais bien vu aussi un Gilbert/Bullion. La combinaison de ces deux tempéraments doit être intéressante.

  156. Cams
    18 octobre 2010 at 22:40

    Moi j'ai déjà vu Bullion et Cozette en répétition. C'était pas mal. j'ai surtout été surprise par Stéphane Bullion. Belle technique, grand sourire... Emilie Cozette fait des efforts louables, après ça ne me touche pas vraiment.

    Ensuite je verrai à nouveau Gillot/Paquette même si ça m'emballe moyennement. Et enfin Gilbert/Ganio et ça j'ai vraiment vraiment hate! :-)(-:

    J'ai aussi une place pour Myriam Ould Braham le 29 mais je sais déjà que je ne pourrai pas y aller. :(
    (si ça t'intéresses, je cherche à la vendre!)

  157. Fab
    18 octobre 2010 at 23:36

    Je les ai vus également en répet et j'ai trouvé E.Cozette pas mal du tout, plutôt convaincante. J'attends la représentation de demain pour me faire vraiment une idée (notamment au plan technique). Pour Myriam Ould Braham/Karl Paquette, je passe. Je les aime bien mais leur duo ne me poussera pas à aller "paquiter" une troisième fois. Merci quand même pour la propal :)

  158. Amélie
    19 octobre 2010 at 09:45

    @Cams : J'ai vraiment beaucoup de mal à m'imaginer séduite par Cozette dans ce rôle, ça me semble assez laborieux. Sinon, j'ai l'impression qu'on est tous de l'AROP, il va falloir se faire un trombi pour se retrouver la prochaine fois ;)

    @Fab:Tu as tort de ne pas accepter la propal de Cams. :lol: Myriam Ould Braham vaut tous les déplacement. J'aurais déjà racheter sa place si mon emploi du temps ne me bloquait pas cette soirée. :roll:

  159. Fab
    19 octobre 2010 at 14:07

    Je suivrai ton conseil et celui de Cams pour un autre ballet de la saison en 2011, mon budget venant d'être (encore) entamé pour la bonne cause : i'ai trouvé une place pour le Lac des Cygnes le 21 décembre avec Lopatkina. Il en reste encore quelques-unes...

  160. Amélie
    19 octobre 2010 at 14:41

    Ouiiiiiii, j'en ai choppé une moi aussi pour le 21, en même pas 10 minutes. =D>

  161. fée Dragée
    20 octobre 2010 at 09:04

    J'ai "vu" Nicolas Le Riche dans le Rendez-Vous... Avec lui, le ballet paraît moins désuet qu'on pourrait le penser.... Une danse si fluide, si juste. Je regrette de ne l'avoir pas pu apprécier dans Le Jeune Homme.
    Là, c'est Stéphane Bullion que j'ai découvert : fragilité, véritable "jeune peintre" presque Naïf... Il ne peut en effet échapper à la Mort... Une superbe partenaire, disons-le au passage.

  162. fée Dragée
    20 octobre 2010 at 09:16

    Je n'ai pas pu voir le film... Même bloquée à Paris par les grèves pour une journée imprévue... pas très douée pour l'organisation moi... Et pourtant... Pina <Bausch et son caractère si sympathique...
    Merci d'avoir indiqué l'entretien sur mon site! A ceux qui iront le lire, n'hésitez pas à visiter aussi le site du photographe... Je n'ai pu y copier que quelques photographies... Il y a par ailleurs d'autres interview en espagnole ou en anglais. Francesco Carbone était très proche de Pina Bausch et en parle avec tant d'"amour"...
    J'ai aussi raté Preljocaj... Et lire les impressions de la presse... Bof, parfois c'est tellement plat ! A vos plumes !
    Paquita, par contre, j'en ai vu la générale et la première... beau ballet : le "grand style" français !

  163. fée Dragée
    20 octobre 2010 at 09:33

    J'ai assisté à la générale et à la première ! Eh bien, franchement, j'avoue avoir été surprise par marie-Agnès Gillot dans un rôle qui ne semblait pas fait pour elle... Jolie Gitane d'abord, certes dépassée par la technique "dentelée" imposée par la chorégraphie de Pierre Lacote... Virtuose dans le Grand Pas... Certains diront peut-être "trop"... Karl Paquette est un partenaire excellent... Mais techniquement "limité" dans cette chorégraphie. Par contre, il ne faut pas raté l'Inigo de Stéphane Phavorin ! Un remplaçant de choix qui a tout compris du rôle du gitan et dont la théâtralité se mire bien dans le jeu de Mlle Gillot !
    Je verrai d'autres distributions... si les grèves...

  164. Coralie Marie
    20 octobre 2010 at 19:34

    Hi hi ! T'as vu, j'ai écrit aujourd'hui :-)
    Encore merci pour hier, c'était chouette !

  165. Amélie
    21 octobre 2010 at 10:28

    @fée Dragée:J'ai moins apprécié que toi le début de MA Gillot dans ce ballet, mais c'est vrai qu'on est plutôt agréablement surpris. Quant aux grèves, je croise les doigts, pour l'instant, ça va...

  166. louison
    21 octobre 2010 at 13:49

    hum oui ce genre de spectacle me laisse souvent sur ma fin. pas toujours qualitatif.

  167. louison
    21 octobre 2010 at 13:58

    on regarde trop les détails à force malheureusement au lieu de se lassier embarquer.

  168. louison
    21 octobre 2010 at 21:44

    je m'excuse déjà pour ce commentaire un peu sec mais dès qu'on tombe sur des sujets spécialisés (quelque soit le sujet) ca dérive sur des critiques d'intellos et ca m'agace. Marie Agnès Gillot est faite pour les ballets contemporains. moins pour le classique. Et tous ceux qui connaissent la danse le savent. En revanche je trouve qu'on ne peut pas se permettre de dire qu'elle ne brille pas. Nul n'est danseur étoile ici non? Même si on est passionné de danse on a pas leur niveau. Il faut remettre les choses à leur place!On a le droit d'être déçu, on a le droit de ne pas aimer mais attention à la façon de le dire! c'était mon ptit coup de gueule de la journée mais je lis toujours avec plaisir votre blog.

  169. Amélie
    22 octobre 2010 at 09:45

    @louison:Mais les coups de gueule ont tout à fait leur place ici, et ton commentaire est tout sauf sec. ;)

    Je comprends ce que tu veux dire, mais je dois dire que je ne partage pas trop ton point de vue. Bien sûr que je suis incapable de faire le quart du tiers de la moitié de ce que fait MA GIllot (et les autres danseurs d'ailleurs). Mais ça ne m'empêche pas de voir si une danseuse se plante, comme d'entendre si un musicien joue faux.

  170. Amélie
    22 octobre 2010 at 09:49

    @louison:C'est complètement ça ! J'aimerais bien parfois retrouver mon oeil de "je vais voir mon premier ballet".

  171. Cams
    24 octobre 2010 at 15:00

    J'ai presque honte de l'avouer mais moi j'ai beaucoup aimé la Paquita de Marie-Agnes Gillot!! C'est vrai que ce n'est pas ce qu'on attend du personnage. C'est différent mais plaisant.
    Lors de la représentation à laquelle j'ai assisté la scène de pantomime du premier acte fonctionnait vraiment très bien.
    En revanche je te rejoints complètement sur Karl Paquette, pas désagréable mais pas vraiment à la hauteur.

  172. Amélie
    25 octobre 2010 at 12:27

    @Cams:De toute façon, je n'ai jamais vraiment été séduite par Karl Paquette, et restait assez perplexe devant l'engouement de certaines personnes.

  173. Eldoé
    25 octobre 2010 at 19:56

    Bonsoir.
    Je vais donc attendre tes impressions sur le lac des cygnes parce qu'avec ma mémoire de poisson rouge et le boulot, ben j'ai pensé à la mise en vente des places que beaucoup trop tard. :roll:

  174. Amélie
    26 octobre 2010 at 10:56

    @Eldoé:Tu peux toujours tenter sa chance aux guichets. il y a quelques jours, il restait quelques places à 10 euros pour ses dates, et certaines de ces places ne sont pas forcément mauvaises.

  175. Eldoé
    26 octobre 2010 at 18:29

    Merci du conseil. Je ne peux pas me déplacer sur Paris mais je vais essayer de trouver quelqu'un à envoyer.
    Mais bon, avec les vacances...
    Bonne soirée

  176. flo
    28 octobre 2010 at 13:36

    as tu regardé le documentaire d'hier soir sur arte (en 2eme partie de soirée) ?
    ça nous montrait l'évolution d'un jeune danseur de l'opéra de berlin.
    j'aurai aimé avoir ton point de vue sur les scènes dansées car je trouve que ces danseurs (-euses) n'ont pas la même élégance que nos danseurs de l'opéra.

  177. flo
    28 octobre 2010 at 13:41

    désolée pour le doublon.
    c'est vrai que la coupure est sauvage sur l'extrait que tu nous présente !

  178. Cams
    28 octobre 2010 at 15:08

    bouh! mais pourquoi nous couper la fin de la variation alors que la musique continue?!
    Mais sinon Agnes Letestu, quelle classe, j'adore!

    Cela dit, j'ai vu Drotohée Gilbert dans le rôle hier et c'est bien dommage de se dire qu'elle n'y sera sans doute jamais immortalisée sur vidéo car elle y est extraordinaire!

  179. Amélie
    29 octobre 2010 at 10:37

    @Flo : Non, je ne l'ai pas vu, je travaillais ce soir-là, et impossible de le revoir en replay apparemment :( Ceci-dit, l'école de l'ONP n'est pas dans le même style que celle de Berlin, il doit forcément y avoir des différences.

    @Cams : Nannn, il ne faut pas désespérer ;) Le ballet est régulièrement repris, on peut espérer un enregistrement avec Gilbert dans les prochaines années.

  180. Cams
    29 octobre 2010 at 14:20

    merci pour ce lien!
    c'est vrai que je suis ravie de mon transfert sur over-blog. Ca a pris un peu de temps mais on est plus tranquille!
    Et effectivement quand je lis résumés et compte-rendus sur les blogs de danse, je me dis qu'on doit tous évoluer les uns à côté des autres sans savoir qui est qui!

  181. Fab
    29 octobre 2010 at 16:28

    Merci beaucoup ! Je lis moi-même ton blog depuis un certain temps et j'ai eu envie à mon tour de me lancer dans la blogosphère. Et effectivement, on a déjà dû toutes se croiser... je vous ferai signe à toi et à Cams par mail privé lorsque j'irai à la prochaine repet AROP

  182. Amélie
    31 octobre 2010 at 11:07

    @Fab:Excellente idée ! ;)

  183. Poppy
    31 octobre 2010 at 12:50

    Je suis globalement d'accord avec tes "plumes d'or"... Surtout pour Myriam (que j'ai vu sur scène avant-hier dans Paquita... Sublime) et Mathilde (dont je suis la carrière depuis son entrée au Ballet).

  184. Amélie
    31 octobre 2010 at 17:31

    @Poppy:Quelle chance pour Myriam ! Elle est tellement peu distribuée que je guette chacune de ses apparitions. J'espère avoir une place de dernière minute samedi prochain.

  185. Pink Lady
    31 octobre 2010 at 18:37

    Bonjour !
    D'abord merci pour ces nouveaux liens, et les anciens, c'est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux blogs.
    Ensuite j'en profite pour me faire un peu de pub, si ça ne te dérange pas, je viens aussi de lancer mon blog (un article au compteur), et si mes comptes-rendus sur l'actualité de la danse à Londres peuvent intéresser quelques nouveaux visiteurs, ils sont les bienvenus !
    Je lis ton blog (et d'autres) depuis un moment déjà, toujours avec grand plaisir, et comme Fab ça m'a donné envie de participer... (aropeuse aussi, au passage)

  186. Amélie
    31 octobre 2010 at 19:23

    Bienvenue Pink Lady. Un blog sur l'actu balletomane londonienne, en voila une bonne idée :D Au plaisir de se croiser à Garnier un jour.

  187. Le petit rat
    31 octobre 2010 at 20:37

    C'est officiel les résultats des prix de l'AROP, C'est bien ça. Marc Moreau et Charline Giezendanner. J'ai eu confirmation par de nombreux danseurs de l'ONP

  188. Cams
    2 novembre 2010 at 20:53

    c'est vrai que c'est fou. On a presque le même avis!

    Plus qu'à attendre les résultats! on verra ce qui des envies ou des pronostics l'emportera!

  189. fée Dragée
    3 novembre 2010 at 10:28

    Je ne ferai pas de pronostic ici, ni ne donnerai vraiment mon opinion.
    Toutefois, certaines lignes me choquent réellement : dire que Mlle Froustey devrait faire ses valises si elle n'est pas promue ! Une bonne danseuse, certes, mais trop fragile : blessure sur blessure ; est-ce cela qu'on attend d'une première danseuse ?
    Je suis surprise aussi de lire qu'aucun danseur ne mériterait de monter premier danseur... Les talents sont nombreux et il faut voir aussi au delà d'une simple technique : la danse est un art, pas un sport.

  190. Alice
    3 novembre 2010 at 12:12

    Et bien on se retouve sur pas mal de points! J'attends le jour J avec impatience!

    Fée Dragée, je ne donne que mon avis personnel. Je ne détiens pas la vérité incarnée, je donne juste mes impressions et mes opinions. Et justement, je les donne en me basant plus sur l'artistique que sur la technique même si celle-ci doit tout de même être irréprochable. Je me bats d'ailleurs depuis longtemps contre le coté "performers" qui pollue la danse (là encore ce n'est que mon avis, de nombreuses personnes adorent les performes). La technique oui, mais au service de l'Art, pas à son détriment!

  191. Amélie
    3 novembre 2010 at 20:32

    @fée Dragée:Concernant la réflexion sur Mathilde, c'était plutôt dans le sens qu'il vaudrait mieux pour elle qu'elle aille dans une autre compagnie si elle veut avoir une chance de briller à son juste niveau, la direction ne la laissant pas vraiment s'exprimer. Quant aux sujets homme, je dois dire que je suis assez d'accord avec les avis. Aucun ne me transporte véritablement, et je ne parle pas de technique. 

  192. javier
    4 novembre 2010 at 02:53

    Pour moi cela gâche tout et je ne vais jamais voir ces versions adaptées. :)

  193. vieille danseuse
    6 novembre 2010 at 09:32

    Autant chez les quadrilles, le choix de Melle Saint Martin s'imposait autant le classement reflète bien les errements internes et incompréhensibles de la Grande Maison (Melles Baulac et Hilaire, n'ont rien à faire dans ce classement) et Melle Galloni aurait du y figurer en bonne place. Seules, elle et Melle St Martin ont réussi la variation imposée.
    Chez les coryphées j'ai lu que Melle Guérineau nétait pas en forme , faux et archi faux, Melle Colassante n'a pas démérité et mérite ce poste mais Eléonore Guérineau éait un cran au-dessus (elle est 2ème c'est correct néanmoins)
    Chez les sujets : Melle Danyanova a scotché tout le monde 2 fois . Pour la variation de Manon elle seule a réussi de donner de l'épaisseur et de l'intérêt à ce moment (avec déception j'ai constaté que Melles Froustey, Albisson, Boudon ont fait un grandiose hors sujet). Quant à la libre (j'espère que quelqu'un l'aura filmée (malgré l'interdiction) c'était un moment exceptionnel (de ceux que l'on ne vit qu'un fois), artistiquement et techniquement une merveille du genre, rarement vu.
    C'est une insulte de ne classer personne mais surtout on en revient là, au fonctionnement ordinaire de l'Opéra (pas de poste quand on ne veut pas faire passer quelqu'un comme au concours de recrutement (cf les garçons en 2009) ou quand celui qui est choisi est mauvais (Melle Renavand cette année)

  194. vieille danseuse
    6 novembre 2010 at 10:41

    Eternel débat : technique polluante ou indispensable
    pour ma part : une parfaite maîtrise permet des interprétations artistiques sans retenue et à voir l'enthousiasme du public envers certaines compagnie , je sens bien que je ne suis pas seule à apprécier une certaine virtuosité (ou virtuosité certaine)

  195. stella
    6 novembre 2010 at 22:23

    Moi, j'étais au concours hier pour les danseuses et aujourd'hui pour les hommes. No comment pour le résultat des danseuses, Alice renavand mérite d'être premiére danseuse, sa variation sur le Magnificat de Neumaier a été super, en plus elle a une grande experience dans les preliers rôle. J'ai vu toutes les autres, aucune était à son hateur. Pour les hommers le niveaux était inferieur, Nicolas Paul a raté sa variation imposée, et les autres pas exceptionnels.
    Je ne connais pas les resultats des hommes, mais j'aurais élu m.Saiz.

  196. Cams
    7 novembre 2010 at 01:46

    Je suis tellement déçue pour Sébastien Bertaud.. :cry: :cry:
    D'autant plus que j'ai adoré son libre sur Frollo. Un grand moment du concours pour moi.
    Allister Madin et Marc Moreau était les deux vainqeurs incontestables. Globalement les coryphées étaient excellents.

    Pour les quadrilles je pense pareil que toi.
    Chez les premiers danseurs, aucun n'a eu ma préférence...

  197. Cams
    7 novembre 2010 at 01:54

    Pour les filles, je trouve les résultats très conformes à se qu'on a vu.

    S.C. Saint-Martin c'est vraiment imposée chez les quadrilles. Elle était ma favorite.

    Chez les corpyhées, j'étaits à fond pour Eléonore Guerineau. Mais salut-on le travail de l'année ou juste du concours? Si c'est juste le concours il faut bien l'avouer, entre Valentine et elle, une a eu une défaillance sur l'imposé alors que l'autre était nickelle. Ca m'a fait de la peine qu'elle ne passe pas mais ça ne m'a pas choquée car V. Colansante a fait un sans faute.

    Chez les sujets, j'ai l'impression d'être passée à côté de quelque chose car je ne suis pas roulée par terre devant la presation de Sarah Kora Dayanova même si c'était bien. Mais c'est dommage de ne nommer personne. On a l'impression q'ils voulaient à la base faire passer Alice. Comme son concours n'était pas top ils ne pouvaient pas la faire passer et du coup n'ont fait passer personne... Ca n'est sans doute pas ça mais c'est l'impression que ça m'a donné...

  198. Han Ho Nymh
    7 novembre 2010 at 07:50

    Bravo pour votre ouverture d'esprit. Effectivement Il n'y a pas que la danse classique et il n'y a pas que l'opera Garnier. Pour la comédie musicale à Paris, j'avoue , j'ai été voir Mamma Mia 3 fois et j'espere pouvoir y retourner.

  199. Le petit rat
    7 novembre 2010 at 08:36

    D'accord avec toi sur la place d'Allister que j'aurai vraiment vu plus haut. Il dansait en plus avec une fracture de fatigue et est allé jusqu'au bout dans son Arlésienne.
    Comme Cams déçue pour Berthaud qui fut un magnifique Frollo contrairement aux filles de la veille dont je n'ai pas apprécié les esmeralda.
    Pour les sujets, j'aurai aimé voir classé Julien Meyzindi malgré un mauvais choix (à mon sens) de variation libre.
    Je pense que Daniel Stokes a été un peu comme Audric bien classé pour son travail de l'an dernier. Dans Kaguyahime il m'avait étonné.

  200. cigale
    7 novembre 2010 at 11:23

    j'étais au concours les 2jours chez les quadrilles Melle BAULAC n'est vraiment pas à sa place!!! trop séche et raide dans les deux variations elle ne méritait pas d'être classée ;;;ma préférée Melle BARBEAU une vraie danseuse avec un sens artistisque ce qui devient rare!! technique technique il en faut mais celà ne suffit pas

  201. Amélie
    7 novembre 2010 at 13:16

    Je vois que nous sommes d'accord sur pas mal de points.

    @ Le petit rat : complètement d'accord sur la variation de Meyzindi, je n'ai pas du tout accroché. La première place de Daniel Stokes ne peut s'expliquer que comme ça (et la présence d'un de ses meilleurs amis dans le jury), c'est vrai qu'il a marqué pas mal de points dans les derniers spectacles, sa nomination n'est d'ailleurs pas contestable. Mais uniquement sur ce concours, il ne méritait pas de passer premier.

  202. Amélie
    7 novembre 2010 at 13:20

    Ce concours féminin fait plus dans la polémique à ce que je vois ! Surtout concernant la prestation de Sarah Kora Dayanova, d'après ce que j'ai entendu samedi.

    @Cams : Je crois que c'est exactement ce qui s'est passé pour les sujets femmes...

  203. Le petit rat
    7 novembre 2010 at 13:25

    oui c'est sûr. Malheureusement la voix de Mathias n'a pas suffit à Sarah Kora.

  204. Amélie
    7 novembre 2010 at 13:25

    Mamma Mia, je n'ai pas encore eu l'occasion de voir ça, mais cette comédie musicale me tente toujours !

  205. Amélie
    7 novembre 2010 at 13:28

    @Le petit rat : Personnellement, et ça n'engage que moi, mais je pense que sa voix est plutôt allée du côté de Mathilde.

  206. flo
    7 novembre 2010 at 15:00

    julien cosette est il de la même famille qu'emilie ?

  207. Amélie
    7 novembre 2010 at 15:29

    @flo:Oui, ils sont frères et soeurs.

  208. Cams
    7 novembre 2010 at 15:50

    On se croisera donc au prix de l'AROP!

    J'ai été ravie de svoir que Laura Hequet avait repris les cours. J'espère la voir sur le Lac!

  209. Laura
    9 novembre 2010 at 01:11

    Bonjour
    Je vais vous paraitre stupide mais je ne savais pas qu on pouvait assister au concours !!!
    Ou cela se passe t il? Il faut acheter les places longtemps a l avance?
    Merciiii

  210. Amélie
    9 novembre 2010 at 20:24

    @Laura:Le concours est public, mais les places sont uniquement des invitations (gratuites). Les danseurs en ont quelque unes par personne, il y a aussi des places pour la presse et l'AROP, aussi pour des écoles de danse... Il faut demander autour de soir quelques jours avant. 

  211. Aurélie
    10 novembre 2010 at 09:21

    Très amusant compte-rendu! Epuisant en effet, on a vu 148 variations quand même! En essayant de se concentrer au maximum, c'est fatigant. Les danseurs, eux, n'en font que deux! ;)

  212. flo
    10 novembre 2010 at 14:38

    super ! on s'y croirait !

  213. Cams
    10 novembre 2010 at 16:17

    c'est que c'est beaucoup fatiguant qu'on ne le croirai!

    Vraiment intéressant. Pouvoir se retrouver entre passionnés pour parler de choses qui n'intéressent absolument pas mes proches!!

  214. Pink Lady
    10 novembre 2010 at 20:30

    Merci pour ce compte-rendu ! En effet c'est très vivant, et très intéressant de découvrir ce concours vu de l'intérieur ! Ça doit être une belle expérience à vivre dans la vie d'une balletomane...

  215. fée Dragée
    11 novembre 2010 at 18:02

    Juste pour dire... Le monsieur si stressé qui annonçait aussi les passages... Il me permet de dire qu'il est attaché à la direction et... Fut lui aussi danseur ; pas évident de se souvenir des concours qu'on a soi-même passés, de l'autre côté du rideau... Imaginons aussi la pression pour le jury : des danseurs jugent leurs camarades...
    en tout cas : superbe concours messieurs ! aussi bien que celui de la veille !

  216. Amélie
    11 novembre 2010 at 19:36

    @ Aurélie : Non mais vraiment, on se demande de quoi ils se plaignent :lol:
    @ Flo : Merci !
    @ Cams : toi aussi tu as parfois l'impression d'être une extra-terrestre quand tu parles de danse ? ;)
    @Pink Lady : c'est en effet passionnant. Je ne fais pas forcément attention aux personnalités du cdb (je me focalise plus sur l'ensemble), et c'est vraiment une occasion unique de les voir s'exprimer... et d'avoir de belles surprises.

  217. Cams
    11 novembre 2010 at 23:15

    c'est génial qu-il ai mis ces vidéos en ligne!! sur youtube on trouve aussi celles de Mathilde Froustey et Sébastien Bertaud.

    Effectivement c'est courageux de leur part. Ils se font ainsi juger par les internautes alors que la vidéo rend rarement justice à la prestation live!

  218. Amélie
    13 novembre 2010 at 10:56

    @Cams : Je n'avais pas vu celle de Bertaud, merci ! Sarah Kora Dayanova avait mis les siennes l'année dernière sur son compte Youtube. J'espère qu'elle fera de même cette année, pour que je puisse me faire une idée de sa famause Claque.

  219. Le petit rat
    13 novembre 2010 at 11:17

    Ah Allister est un garçon étonnant et qui a beaucoup d'avenir à mon avis (pas du tout objectif mais j'assume). En plus il était blessé le jour du concours (comme Mathilde aussi) il a une fracture de fatigue au péroné. Je suis d'accord avec toi sur l'ambiance qu'il parvient à installer, un vrai comédien!

  220. laura
    14 novembre 2010 at 10:26

    bonjour

    sur vos conseils je suis allée a l expo de Lartillot mais tres decue : galerie exigue et 3 photos qui se battent en duel...
    heureusement Basquiat a rattrapé ma journée ;-)

  221. Pink Lady
    14 novembre 2010 at 10:51

    Perplexe, tu n'es pas la seule... j'ai eu moi aussi l'impression de passer totalement à côté, bien qu'ayant lu le programme. On essaye de rentrer dedans (au premier rang, je n'étais pas trop mal placée pour y arriver), puis ça paraît long, et ça s'étiole... La musique est le gros point faible de ce ballet, les danseurs indéniablement le point fort. Mais ce grand benêt de Parzival est exaspérant dès le premier regard... et le reste.

  222. Amélie
    14 novembre 2010 at 15:37

    @laura:Ah mais Basquiat, c'est tout de même autre chose... :)

    J'ai moins aussi été un peu déçue de ce travail photographique, j'en parle dans mon article paru dimanche.

  223. Le petit rat
    14 novembre 2010 at 16:29

    oh non tu n'es pas faible! moi aussi je craque pour ces photos de Jérémie bélingard !
    ai-je l'air encore plus faible quand je lui dis à une soirée mardi? rien n'est moins sûr!
    au péril de l'oeil de Moscou oui ton film de la répét! ouh pardon de Brigitte Lefèvre!
    je me doutais que tu filmerais j'ai fouillé sur youtube j'ai pas trouvé! je le rajouterai après.

  224. Cams
    14 novembre 2010 at 17:25

    J'ai aussi été un peu déçue par les photos de ce catalogue... J'imagine que quand on les voit en grand format ça doit être mieux!

    J'attends tes impressions sur la répétition du lac! moi je n'ai pas pu y aller!!
    Tu as eu du mal à prendre une vidéo? Moi généralement je fais ma parazzi et réussi à prendre plein de photos mais le coup de la vidéo je n'ai essayé qu'une fois pour Eve Grinzstajn sur une répet de la Dame au Camélias. J'essayais tellement de me planquer que j'ai été grillée direct je pense!

  225. Fab
    15 novembre 2010 at 08:51

    Sur les photos de Christian Lartillot, je suis d'accord avec toi. Je suis allée voir l'expo. J'ai également bcp aimé la photo de Laetitia Pujol. La série sur Jérémie Bélingard était intéressante mais finalement j'en suis ressortie plutôt frustrée. Je ne sais pas, ça ne m'a pas vraiment touchée. Normalement, il y aura une deuxième partie à ce travail. Sur la répét publique du Lac, ouh la, tu es courageuse d'avoir filmé, surtout après l'admonestation de B.Lefèvre. J'ai pris quelques photos à l'arrache, sans flash bien sûr, mais le résultat n'est pas terrible.

  226. Amélie
    15 novembre 2010 at 09:17

    @ Cams : c'est ce dont parle Fab et le Petit Rat. Alors que je filmais discrètement avec mon iPhone, quelqu'un dans la salle a pris une photo avec flash. B. Lefèvre a immédiatement interrompu la répétition, pour demander à ce qu'on ne prennent pas de photo. J'ai continué un peu discrètement à filmer, pardon madame la directrice ;)
    @ Le Petit Rat : je propose que l'on fonde un groupe Facebook "Je suis une groupie de Jérémie Bélingard, je suis faible, et j'assume". :lol:
    @ Fab : Moi aussi j'attends la deuxième série. J'espère qu'on y verra aussi des membres du cdb, et pas que des étoiles ou des premier(ère)s danseur(se)s.

  227. Cams
    16 novembre 2010 at 15:38

    aah que j'aurai aimé la voir!!!

    les photos sont très belles. C'est toi qui les as prises?

  228. Fab
    16 novembre 2010 at 19:54

    Super article, très bien illustré ;)

  229. Alice
    17 novembre 2010 at 10:51

    Rhhoooo, tu me donnes des envies de champagne à 10h du matin maintenant! :lol:
    Plus sérieusement je te rejoins sur Myriam. Je suis émerveillée à chacune de ses représentations.
    Merci pour ce riche compte-rendu!

  230. Amélie
    17 novembre 2010 at 12:58

    @ Cams : je serais bien incapables de faire de si belles photos. ;) Elles sont d'Agathe Poupeney, pour le service de presse de l'Opéra.
    @ Alice : Ah non, pas d'alcool si tôt, même à Barcelone :lol: Myriam est vraiment l'une de mes danseuses préférées, comme toi, j'enrage de la voir si peu distribuée.

  231. Amélie
    17 novembre 2010 at 12:59

    Merci ! :D Quels risques ne prendrait-on pas pour filmer ces répète ? ;)

  232. Cams
    18 novembre 2010 at 14:51

    haha un jour il faudra se donner rendez-vous pour vraiment savoir qui est qui!

    La salle du grand hôtel est vraiment magnifique! :shock:

  233. Alice
    18 novembre 2010 at 19:58

    Et bien j'ai testé la carte de membre jeune de l'AROP il y a 3 ans et ce fût une très mauvaise expérience: je n'ai reçu de leur part qu'un courrier pour me proposer un gala à plus de 75€ la place la moins chère et un appel au don. Pas de répètition, pas de générale, rien de rien. Ajouté à ça un accueil plutôt froid, je n'ai pas renouvelé l'expérience malgré les nombreux courriels me suggerant de renouveler ma cotisation au plus vite en me faisant miroiter monts et merveilles (générale, place réservée, etc.) J'avais trouvé leur acharnement à me demander de cotiser à nouveau extrêmement déplacé.
    Voilà, je ne règle pas mes comptes mais j'estime avoir été lésée et ma foi, je le dit. Ce n'est peut-être que de la malchance mais...

    Sinon, félicitations aux lauréats. C'est amplement mérité et malgré ce que j'ai écrit ci-dessus, je trouve ce Prix très important pour médiatiser un peu la danse et la faire vivre.

  234. Amélie
    19 novembre 2010 at 10:09

    @Cams : et encore, la lumière est très mauvaise sur la photo, ça ne rend pas du tout honneur à la salle.

    @Alice : j'avais beaucoup hésité avant de m'inscrire, j'avais lu ton avis très négatif sur l'AROP sur un forum. Je comprends que tu te sentes lésée dans ces conditions... C'est vrai qu'il vaut mieux regarder régulièrement leur site pour voir quand sont leurs activités, plutôt que d'attendre leur mail ou courrier, car quand ce dernier arrive, tout est souvent complet. :roll: Et les jeunes ont souvent tendance à être prévenus en dernier... :roll:

    Pour ma part, j'ai toujours eu des gens agréables au téléphone, me donnant tous les renseignements nécessaires, et j'ai réussi à aller aux séances de travail qui m'intéressaient. C'est vrai que tout le tralala ds galas, ça me branche beaucoup moins, surtout que les places sont très très chers. Pour l'instant, j'y trouve mon compte, je ferais le bilan à la fin de la saison.

  235. Alice
    19 novembre 2010 at 10:29

    Justement ça me fait plaisir de lire des avis positifs. Les choses changent parfois rapidement, en mal ou en bien. Je me souviens qu'au téléphone quand je m'étonnais de ne pas recevoir de leurs nouvelles ils me disaient d'attendre que ça allait arriver bientôt, etc mais ça n'arrivait jamais et il n'y avait jamais de places dispo au final (je suppose très fortement que c'était à cause du mot "jeune" dans la cotisation, jamais dit clairement mais toujours la phrase "les membres donnateurs", etc). Le pire c'est qu'en plus j'étais prête à leur faire un don mais comme je teste toujours avant de faire, ben le don ils l'attendent encore. Je vais surveiller les avis de nouveaux membres comme toi pour me refaire une idée et peut-être un jour, plus tard, qui sait, j'y retournerai? Paris Barcelone ce n'est pas si loin, on peut même faire l'aller-retour dans la journée!

  236. mimylasouris
    22 novembre 2010 at 14:03

    Décidément, j'aime bien cette institution de la vidéo-danse du jeudi, qui invite à s'arrêter sur une variation que l'on ne connaît pas toujours (découverte dans ce cas-là), sans la tentation de rester des heures sur youtube.
    J'ai vu la vidéo que Mathilde Froustey a mise sur son site et celle de Sarah Kora Dayanova sur youtube (ok, j'annule mon dernier argument) ; c'est vrai que ça n'a pas l'air évident à rendre seule en scène et sans costume...

  237. Amélie
    25 novembre 2010 at 10:55

    Plus j'y pense, plus ça m'a l'air impossible. :roll: Cette variation fonctionne sur l'échange de regard.

  238. mimylasouris
    27 novembre 2010 at 11:36

    J'avais participé à un concours, une fois, et je me rappelle très bien le jury disant à ma prof que si la Giselle de ma camarade avait plu, c'était précisément parce qu'elle avait recréé le jeu de scène (salut à la Cour, variation adressée à Albrecht...) et que c'est souvent ce qui manque en concours...

  239. mimylasouris
    28 novembre 2010 at 11:17

    Je retrouve une partie de mes liens... en voici une autre :
    - http://coryphee.over-blog.com/ : les publications se sont espacées mais l'alliance de la sensibilité et de l'intelligence est telle sur ce blog qu'il ne faut pas oublier d'aller y jeter un œil régulièrement.
    - http://artifactsuite.wordpress.com/ : plus lisse, un blog danse assez classique
    - http://www.bellafigura.fr/ : en anglais
    - http://jriou.org/blog/categories/da... : le blog de Joël, un ami de Palpatine, mais qui n'a pas du tout le même ton. Il n'est pas balletomaniaque et serait plutôt venu à la danse depuis la musique, concert et opéra (dont on trouve beaucoup de compte-rendus, ainsi que de ses voyages en Inde) mais ses descriptions exemptes de termes techniques sont l'œuvre d'un bon coup d'œil et d'une sensibilité toujours en alerte.
    - http://photos-de-danse.blogspot.com... : l'url est assez explicite, le blog d'un photographe de danse.
    Voilà !

  240. Alice
    28 novembre 2010 at 11:42

    Merci de m'avoir mise en lien! Et je file visiter les blogs que je ne connais pas encore!

  241. Pink Lady
    28 novembre 2010 at 12:05

    Merci Amélie pour tes encouragements ! :D
    Tant mieux si mes comptes-rendus donnent envie d'aller à Londres, c'est bien le but (trop facile d'ailleurs, il y a tellement de matière que je pourrais publier beaucoup plus fréquemment, si j'avais le don d'écrire rapidement).
    Et merci encore de nous faire découvrir tous ces blogs... (il faudrait qu'un forum nous offre une page communautaire, comme tu dis c'est trop bête d'en manquer certains à cause d'un mauvais référencement).

  242. Magoù
    29 novembre 2010 at 19:06

    89) Tes parents crisent de te voir danser dans la cuisine et/ou le salon, pourtant tu as beau leur expliquer que ta chambre est trop petite, ils ne comprennent pas...
    90) Ta soeur en a marre de t'entendre écouter de la musique de ballets (c'est pourtant magnifique)
    91) En cours de sport la séance étirements où tous les autres élèves te regardent d'un air béat parce que que tu fais un écart de au moins 80°, c'est tellement impossible pour eux...
    ...

  243. Cams
    29 novembre 2010 at 22:30

    J'espère que les blessures d'Agnes Letestu et José Martinez ne sont pas trop sérieuses... J'espère aussi que ça n'entrainera pas une valse des distributions. J'ai vraiment hâte de voir Lopatkina!! Tout comme Dotothee Gilbert avec Nicolas LeRiche!
    Tes tweet sur la première ne sont pas encourageants... Moi qui doit voir cette distribution jeudi!

  244. luciole
    30 novembre 2010 at 19:46

    j'y étais hier et quelle déception de voir Agnès remplacée par Emilie Cozette ! Cette danseuse ne me touche pas même si on voit bien qu'elle a bossé et donné le max pour interpréter. Ma colère a fini par disparaître après l'entracte et j'avoue avoir finalement été emportée. Ceci dit c'est plutot par le passage de Stéphane Bullion qui s'est fait davantage applaudir que karl paquette (dur dur quand on attaque la variation phare du ballet !). Je n'ai pas aimé karl paquette, il est trop raide ! Quand à Emilie, mention spéciale à ses 32 fouettés bien réussis (quand même !). Allez, tout ça me donne envie d'aller voir une autre représentation. Sûrement celle du 05 janvier avec MAG et stéphane bullion, deux danseurs que j'adore !

  245. Amélie
    2 décembre 2010 at 11:24

    @Magoù:Trois très jolis points :)

  246. Amélie
    2 décembre 2010 at 11:27

    @ Cams : apparemment, c'est une petite blessure, et ça n'entraînera pas de changement pour les distributions à venir. Je viens de faire mon compte-rendu, et c'est vrai que je n'ai pas eu le grand frisson.

    @ Luciole : assez d'acord sur tes impressions. Cozette, décidément, ça ne passe pas, mais ce ballet a quelque chose de magique malgré tout.

  247. Karine
    2 décembre 2010 at 16:33

    Bonjour,
    merci de votre commentaire (que je retrouve sur dansomanie et danser en france).

    Pouvez-vous indiquer la distribution complète (petits cygnes, grands cygnes, solistes acte 1...) ?

    Merci,

    Karine

  248. Coralie Marie
    2 décembre 2010 at 23:24

    Hey, moi je suis allée à l'école avec le frère d'Emmanuel Thibault :-) Qui s'appelle Thibault d'ailleurs, ceci explique cela...
    Et sinon, j'aime l'idée d'un Lac des cygnes gay friendly :-)

  249. Amélie
    3 décembre 2010 at 12:48

    @ Karine : il y a des distribs un peu plus complètes sur le site de l'Opéra, mais de nouvelle des cygnes.
    http://www.operadeparis.fr/cns11/li... ,

    @ Coralie Marie : mais t'es trop une vip Coralie Marie ;) Un lac des Cynes gay friendly, c'est clair que ça pourrait te plaire, surtout que le Rotbbart de cette soirée est plutôt beau gosse.

  250. Pink Lady
    3 décembre 2010 at 22:26

    J'aime toujours beaucoup les photos de Syltren... (Paquette et Bullion réunis, en même temps :D )
    Sinon quel départ sur les chapeaux de roues, après tous ces articles autour du ballet ! J'espère que J. Martinez reviendra vite comme prévu, et qu'il n'y aura pas d'autres blessés sur cette série... Hâte d'être de retour sur Paris ! (le 21 aussi)

  251. Cams
    4 décembre 2010 at 12:00

    Arf et je l'ai raté...

    C'est fou qu'elle ne soit restée étoile que 8 ans. Je ne savais pas. C'est parce qu'elle a été nommée à la direction du ballet de Marseille qu'elle a abandonné son poste?
    En tout cas c'est vrai que c'est une grande star de la danse. L'autre jour j'étais au musée Grévin et c'est la seule ballerine à avoir sa statue (avec Nicolas LeRiche!).

    J'essayerai en tout cas de revoir le documentaire sur internet!

    Et pour ce que tu me disais sur mon blog, je suis Glee depuis le début de sa diffusion aux Etats Unis! j'adore!! Mais j'ai 2 épisodes de retard. Il faut que je me rattrape avant l'épisode spécial Noël!

  252. muriel
    5 décembre 2010 at 20:04

    tu peux le revoir cette semaine seulement :

    http://documentaires.france5.fr/doc...

  253. Cams
    5 décembre 2010 at 20:08

    merci! :)

  254. Cams
    5 décembre 2010 at 22:16

    Je n'ai non plus trop compris la couverture de Danse, ça m'a laissée perplexe!

    Le Danser était très intéressant avec l'interview de Maïa Plissetskaïa et le dossier sur le concours. Même si à mon avis Brigitte Lefebvre parle mais le règlement ne changera pas. Mais c'est déjà bien qu'elle commente un peu ces résultats.

    J'irai voir Black Sawan parce que j'aime bien le réalisateur mais effectivement ça me fiche un peu la trouille cette vision de la danse. A voir par curiosité je pense.

    Et j'avais aussi voté pour Mickhail Baryschnikov sur le site du Figaro. Mais en regardant les vidéos qui ont été choisies pour illustrer chaque artiste j'ai remarqué que c'est une de mes vidéos (pas top en plus) qui avait été prise pour Mathias Heymann. Du coup j'ai regretté de ne pas avoir été solidaire avec moi-même! :p

  255. Pink Lady
    5 décembre 2010 at 22:55

    Je suis assez d'accord sur le choix de la vidéo pour Heymann... d'autant plus qu'ils auraient pu choisir celle-ci, toujours visible, et qui le mettait autrement en valeur : http://videos.tf1.fr/jt-we/rencontr... (souvenirs !)
    Sinon "Black Swan" me fait un peu peur aussi, d'autant que sur toutes les photos qu'on voit d'elle en tutu, Natalie Portman (que j'aime beaucoup par ailleurs) n'a pas du tout l'air d'une danseuse... heureusement que les pieds sont doublés !

  256. Amélie
    6 décembre 2010 at 21:24

    @Pink Lady:Il faudra qu'on arrive à se croiser alors ;)

  257. Amélie
    6 décembre 2010 at 21:27

    @ Muriel : Merci d'avoir donné le lien :D
    @ Cams : rohhh, une autre balletomane fan de Glee =D> Mois aussi je suis en retard, il doit me manquer trois épisodes. Il faut que je rattrape le tout avant celui de Noël, il parait qu'il va être génial. :D

  258. Amélie
    6 décembre 2010 at 21:29

    @ Cams : trop classe d'avoir été choisie par le Figaro ;) Même si, c'est vrai, ce n'est pas forcément la vidéo qui le met le mieux en valeur.
    @Pink Lady : complètement d'accord. Il y a des photos où on la voir jusqu'aux genoux, et ça se voit tout de suite qu'elle n'est pas placée.

  259. Cams
    10 décembre 2010 at 14:34

    J'ai eu exactement le même raisonnement que toi. "bah une soirée contemporaine ça n'intéressa pas grand monde"... Et du coup je me retrouve sans rien.
    J'avais une place d'abbonnement pour demain mais si j'avais raté ma répète de danse, je me serai fait arracher les yeux par ma prof!
    C'est vrai que les distributions sont très sympa. J'ai entendu beaucoup de bien de l'Apollon de Florian Magnenet. Et j'espère qu'Hervé Moreau reviendra vraiment.
    J'aurai adoré voir Isabelle Ciaravola dans le ballet de Tricha Brown. Ce n'est pas vraiment son retour sur scène puisqu'elle a dansé la soirée Roland Petit. Mais c'est vrai que j'aurai aimé la voir dans le lac! malheureusement sa cheville n'était pas assez remise. :(
    Pour le Sacre il y a au moins 3 interprètes que j'aimerai voir. Je me contenterai des commentaires.
    J'avais oublié que la première était ce soir! C'est aussi le Lac de Ludmila Pagliero et Christophe Duquenne. Certains vont devoir se couper en deux! Comme je n'ai eu de place ni pour l'un ni pour l'autre, je me rabat sur l'avant première de Black Swan!

  260. mimylasouris
    10 décembre 2010 at 15:05

    Je ne connaissais pas non plus ce ballet de Trisha Brown, mais même en répétition, cela m'a grandement enthousiasmée. Et si même une réticente à l'encontre de Jérémie Bélingard l'a trouvé délicieux, je n'ose imaginer ce que cela peut provoquer chez une groupiiiiiiie.

  261. Pink Lady
    10 décembre 2010 at 17:42

    Suis-je la seule à encore croire que ce sera facile d’avoir des Pass sur cette soirée ?
    Je ne connais aucun de ces ballet – ait seulement glané quelques extraits d’Apollon sur YT – et mon agenda de Noël est un peu trop pris par le Lac pour me permettre le luxe des choix de distrib sur les 3B, mais j’avoue que ton enthousiasme pour Jerem.e (overdose de iiiii) m’a presque convaincue de tenter ma chance le 31…

  262. Amélie
    11 décembre 2010 at 11:48

    @Cams : J'attends avec impatiente tes impressions sur le film. Pour ma part, je n'ai pas hésité : ce fut la première des 3B.

    @Mimy : J'ai été moins emballée par le Brown. Sinon, hier soir, j'ai discuté avec Palpatine qui m'a sorti cette phrase incroyable : "Mimy, elle s'en fout du Lac". De quoi de comment de pourquoi ? 

    @Pink Lady : Je ne veux pas de décourager, mais il n'y a eu qu'un seul Pass hier... C'est bien complet, avec beaucoup de soirées entreprise.

  263. Pink Lady
    11 décembre 2010 at 21:14

    Bien tenté, mais tu parles à quelqu'un à qui son Pass a valu la saison dernière de voir danser Jérémie B. en Solor du 2e rang de l'orchestre, Manuel Legris du 1er, et de fêter la nouvelle année en compagnie de la direction de l'Opéra. Alors une soirée contemporaine dont 1500 invitations d'entreprise, excusez du peu... ;)
    J'ai eu droit à la même réflexion de Palpatine et à la même stupéfaction. Mimy ?

  264. Le petit rat
    12 décembre 2010 at 10:40

    Hervé Moreau est blessé de nouveau, il devait danser à la générale et il ne pouvait pas, c'est son genou qui lui fait mal. Il est toujours programmé, mais à suivre...
    J'ai vu Ganio/Cozette, et Magnenet/Cozette avec autour eve grinsztajn, nolwenn daniel, princesse myriam ;-) Je n'aime pas ce ballet donc en fait je m'en fous complètement. ça me laisse de marbre, c'est effrayant!
    Ensuite j'ai vu Belingard (Jerémiiiiiiie)/Carbone/Zusperreguy et Le Riche (Le Riiiiiiiiche)/Osta/Hoffalt. Deux versions complètement différentes, j'ai aimé les deux pour des raisons différentes, et je vais revoir la première option.
    Pour le sacre, j'ai vu Renavand, Kudo et je vais voir Abbagnato. Même si Kudo tient ce rôle sur le bout des doigts depuis des années et que j'ai eu grand plaisir à la revoir dix ans après la première fois que j'ai vu Le Sacre, Renavand m'a éblouie. Pressée de voir ce que peut donner Eleonora, mais de ce que j'ai vu à la générale, elle peut faire une super presta.
    Mimy? What?

  265. mimylasouris
    12 décembre 2010 at 13:38

    Me voici. Je vois que Palpatine a trollé, sans aucune diffamation néanmoins : même si j'ai été contente de le découvrir il y a quelques années (avec Svetlana Zakharova, ce n'était pas dégueu, forcément), même si j'avais aimé travailler la variation du cygne blanc en stage, même si c'est un grand ballet classique, Le lac des cygnes m'ennuie un peu - à moins, je sais c'est hérétique, je vais faire hurler les balletomanes, que ce ne soit la version de Matthew Bourne (avec Adam Cooooooooper sur le DVD). Je serais peut-être allée le voir s'il y avait des Pass', comme ça, mais je ne vais certainement pas me battre (il faut garder des forces pour les 3B - ça, ça me prend aux tripes), surtout si c'est pour voir Emilie Cozette (qui, même si elle a progressé techniquement, me fait l'effet d'avoir la puissance expressive d'un navet bouilli). Je ne comprends pas pourquoi on fait tout ce battage au détriment d'autres ballets moins souvent programmés : je n'ai pas lu un seul billet sur Anna Karénine de Boris Eifman, qui passait au TCE (entre autre le soir de la première du Lac) alors que c'était une pure tuerie, le meilleur spectacle que j'ai vu depuis fort longtemps (oui, je sais, je suis très en retard dans la rédaction de mes compte-rendus ^^). Je ne vous ai trop traumatisées ?

  266. Amélie
    12 décembre 2010 at 13:18

    @ Pnk Lady : je retire ce que j'ai dit pour les Pass. J'ai abandonné à 19h25 pour une place à la sauvette, mais apparemment il y a eu trois/quatre places qui sont tombées après.

    @Le Petit Rat : J'aimerais aussi beaucoup aller voir Alice Renavand. Elle n'était pas forcément extraordinaire dans la soirée Petit, mais elle était face à des interprètes assez exceptionnel-le-s. Et je l'ai souvent apprécié en contemporain l'année dernière, c'était même à mes yeux la meilleure de Siddharta.

    @ Mimy : je crois que nous avons besoin d'explications :lol:  

  267. Cams
    12 décembre 2010 at 13:57

    La vidéo des saluts de Maïa Plissetskaïa est vraiment géniale!

    La trounée de l'ONP à Biarritz a l'air très chouette. J'aime beaucoup ce programme et c'est vrai qu'il présente bien en tournée.

    Pour ce qui est de Black Swan c'est vrai que je suis assez fan du réalisateur. Mais si l'on n'accroche pas à ce genre de film mieux vaut passer son chemin.

  268. Aurélie
    12 décembre 2010 at 16:01

    Pour le gala France-Russie, la critique de Kommersant y est allée très fort, un peu trop à mon avis: d'après ce que j'ai compris, elle compare Ould-Braham à une soubrette complètement dominée par Tsikaridzé, et elle trouve que l'âge de Ciaravola se voit dans ses jambes ou un truc comme ça. Personnellement, j'ai toruvé que Ciaravola ne faisait pas grand chose du haut du corps, mais j'ai vu une vidéo très mauvaise, donc mon avis est à nuancer.
    Sinon, Mannoni s'est complètement emmêlé les pinceaux dans les danseurs du gala Maïa! Ce ne sont pas les mêmes qui dansaient le Corsaire et le Cygne noir...

  269. Pink Lady
    12 décembre 2010 at 16:10

    Pour Anna Karénine, il y a tout de même eu un fil de discussion et une critique chez Dansomanie : http://www.forum-dansomanie.net/for...
    Et pour Bourne, même si je n'ai toujours pas vu son Lac, ça n'a rien d'une hérésie (d'ailleurs "si" tu es de passage sur Londres ce mois-ci, il ne faut surtout pas manquer sa sublime Cinderella au Sadler's Wells)

  270. mimylasouris
    12 décembre 2010 at 20:33

    C'est vrai que je me limite aux blogs et que je n'ai pas encore franchi le seuil des forum de discussion (en tous cas, jamais pour laisser des messages).
    Pour ce qui est de Cinderella, j'avais déjà très fortement envie d'aller le voir (il passe bien entre le 31 décembre et le 2 janvier) mais après avoir vu la bande annonce, Palpatine rechigne. Je compte sur ton prestige de balletomane numérotée pour le convaincre !

  271. Pink Lady
    12 décembre 2010 at 21:24

    Pas de problème, j'ai l'argument imbattable : moi non plus je ne me retrouve pas du tout dans la bande-annonce, et pourtant je l'ai déjà vu 2 fois. Mais c'est une nouvelle production, alors que la vidéo montre l'ancienne, et les extraits sont mal choisis (on n'aperçoit même pas l'Ange, pourtant omniprésent, et assez tarte à la crème dans son genre). Ensuite la musique est juste sublime, Bourne a tout compris et s'en sert à merveille (ça vaut le coup de voir Ashton en comparaison, mais surtout pas en remplacement) - comme d'une musique de film en fait, puisque son ballet est truffé de références au cinéma des années 40. Enfin c'est au Sadler's, donc bon rapport qualité/prix, et replacement simplissime... on ne peut pas y perdre. (Compte-rendu à venir évidemment, si ça ne suffit pas, mais je suis tellement en retard aussi...)

  272. palpatine
    13 décembre 2010 at 01:05

    Si "l'argument imbattable" est le fait que Cendrillon est grande tandis que ce sera la seule chose non-gay du bidule, bouarf ! Bon, dans les entrelacs de commentaires (un vrai gynécée de balletomanes, par ici), on a tout de même perdu le sujet principal : pourquoi Mimy est-elle une pestiférée ? Heu, non, c'est pas ça : pourquoi y a-t-il autant de touristes russes pour rafler les places à 89€ qu'on allait brader à 10 ?? Je propose l'instauration d'un concours d'entrée pour avoir des places à l'opéra.

  273. Amélie
    14 décembre 2010 at 12:20

    @Cams : C'est un peu ça, je ne suis pas forcément fan du réalisateur, mais je ne doute pas que ça peut être objectivement un bon film.

    @Aurélie : Merci pour ces précisions ! :)

  274. Amélie
    14 décembre 2010 at 12:23

    @Mimy : si vous avez le temps, il faut aller voir la comédie musicale Billy Elliot. C'est un spectacle génial, rien à voir avec ce qu'on fait en France. Et il y a des places pas trop chères : 3e rang un peu excentrée à 19 livres.

    @Pink Lady : ben moi, ça me donne envie en tout cas :D

    @Palpatine : Oh oui, un concours d'entée, avec QCM et entretien de motivation, on gagna à tous les coups  :lol: . Tu as été moins chanceux ce week-end que vendredi apparement. Je retente ce soir, et je reste jusu'au bout cette fois-ci. ;)

  275. Fab
    14 décembre 2010 at 20:30

    La dernière phrase de ton post résume bien l'équilibre de la soirée 3B. Le Sacre balaie un peu tout sur son passage. Il aurait peut-être fallu du Béjart (avec sa version du Sacre ;) ?) ou du Mats Ek.

  276. Le petit rat
    15 décembre 2010 at 08:27

    J'avais préféré le choix de 2002, où il était dansé avec Les quatre tempéraments de Mister B. et Pulcinella de Dunn. Le fait d'avoir Stravinsky en lien musical toute la soirée était plus cohérent.
    Un Boléro avec le riche moi je dis jamais non... Il faut des oeuvres fortes pour être dansées le même soir que le Sacre et en même temps il y a besoin du Sacre pour faire venir le public à des oeuvres comme celles de T. Brown qui ne m'a pas ennuyée mais je comprends qu'elle puisse l'être. Je suis rentrée dedans, je me suis imaginée plein de choses sur ces mots que je ne comprends pas et chaque pas devenait un mot qui composait un long poème au fur et à mesure du ballet. non non je ne prends pas de drogues avant d'aller à Garnier, mais j'ai tout de même bien déliré sur ce ballet.
    Vivement dimanche que je retourne voir le Sacre!

  277. Amélie
    16 décembre 2010 at 15:29

    @Le Petit Rat : j'ai eu plein d'échos que gens qui avaient effectivement beaucoup aimé le Brown. Le deuxième essai n'a pas été plus réussi, malgré la présence d'Isabelle Ciaravola très investie. 

  278. mimylasouris
    16 décembre 2010 at 18:34

    D'après B#4, contrairement à d'autres distributions, Ciaravola ne passait pas du tout dans le Brown... ceci explique peut-être cela, cause et non concession.
    Dans le programme, piqué à Palpatine qui lui-même l'a trouvé à Garnier (c'est trop inzuste, c'est censé être lui, Calimero), la première partie du programme est présentée comme un temps de répit avant la montée en puissance de la seconde partie, le calme avant la tempête, en somme. Je ne trouve pas mal d'avoir mis une pièce qui s'apprécie de manière contemplative (je dis une... pas trop aimé le Balanchine) avant le Sacre qui secoue déjà bien assez comme ça à lui seul.

    Je réagissais dans la lignée des commentaires, mais j'aime beaucoup ce que tu dis sur le Sacre et l'instinct de survie qui surgit au sein même de la résignation (j'entends beaucoup de belles choses là-dessus : ma prof de danse parle de la terre qui mange les danseurs au fur et à mesure qu'elle remonte le long de leur corps). Et d'accord sur les épaules d'Emilie Cozette : n'était-ce pas Balanchine qui disait que les danseuses devaient avoir une petite tête et un grand cou ?

  279. Cams
    19 décembre 2010 at 17:19

    J'ai eu la chance de voir Agnes Letestu dans le Blanchine. Elle était magnifique. J'aimagine que ça n'a rien à voir avec Emilie Cozette.

    Moi aussi j'ai beaucoup aimé le Brown! Mais je pense qu'effectivement ça peut ne pas plaire à tout le monde. Et pour le sacre... il n'y a rien à dire! tu as bien exprimé ce que j'ai ressentit en le voyant!

  280. Cams
    19 décembre 2010 at 19:39

    J'ai énromément aimé Eleonora Abbagnato en élue mais je n'en ai pas vu d'autres donc je ne peux pas comparer.

    Effectivement c'est cette touche de second degré qui fait tout l'intérêt de l'interprétation de Nicolas LeRiche. C'est drôle j'ai aussi eu au début cette impression de voir sur scène une rock star et sa guitarre électrique! Et cet instrument, n'est-ce pas une cithare? ça m'y a fait penser en tout cas...

  281. mimylasouris
    20 décembre 2010 at 16:28

    Je n'y suis allée "que" l'après-midi, chouette moment en effet. Coup de coeur pour les deuxièmes divisions filles.
    Je vais juste faire ma chieuse sur un point : deux fouettés à l'italienne ne font pas une série, c'est un peu dommage. Bah ouais, j'adore les fouettés à l'italienne (même si je les passe en dedans, évidemment ^^)

  282. palpatine
    20 décembre 2010 at 17:30

    Mimy, tu y étais le samedi, alors qu'Amélie y était dimanche.

    L'article devient véritablement intéressant à la fin : les vacheries ! (ouais parce que bon, à part ça, des gosses, comment dire...) (sauf si l'on peut sponsoriser sa ballerine -- un vrai investissement sur 10 ans en capital risk)

  283. Regain
    20 décembre 2010 at 21:44

    Très drôle, la chute de votre article...Vous pourrez faire un article spécial non seulement sur les vacheries de certains parents, mais aussi sur le manque total de lucidité de certains, qui vivent la scolarité de leur enfant par procuration et lui mettent une sacrée pression sur les épaules; sur ceux dont l'entrée de leur enfant à l'école est une véritable obsession et qui n'hésitent pas à les traîner de cours en cours, sans égard pour leur jeune âge; sur ceux qui ont déjà fait un plan de carrière au gosse, sans envisager une fois la possibilité que ça ne marche pas...Il y aurait de quoi dire, en effet. La sélection finale étant rude, les jalousies sont exacerbées et on oublie souvent qu'il s'agit tout simplement d'enfants...

  284. Pink Lady
    20 décembre 2010 at 23:18

    On s'est manquées toute la journée... :(
    Précisons que les CDs de Laurent Choukroun circulent dans la plupart des écoles de danse, et que les accros (dont je suis) les écoutent même sur MP3 (des extraits ici : http://www.asgardprod.com/choukroun...)
    La 1ère division garçons est toujours très impressionnante, et j'apprécie beaucoup le parti-pris de M. Namont de mettre les individualités en valeur. On aimerait avoir la même prise de risque chez les filles.
    Question innocente : l''année prochaine, c'est bien dans 10 jours ?

  285. Le petit rat
    21 décembre 2010 at 11:35

    ah ben ça marche (hier je n'arrivais pas à laisser de commentaires sur ton blog va savoir pourquoi, grrrrr la technologie parfois!).
    Je vais donc faire la queue cet après midi, si j'ai une place en pass je te retrouve, si j'ai une place à 5€ au fond de l'orchestre je cours pour pouvoir me placer devant (du haut de mon mètre 60). Je t'enverrai un mess via FB.
    bizz

  286. Cams
    21 décembre 2010 at 11:55

    Pareil, si la RATP me coince le RER B je fais un scandal!

    Je serai donc présente aussi le 21 (ce soir! :p), avec des lunettes rouges et un sac à main rose!
    En tout cas j'ai hate d'y être. La journée va être longue! (surtout quand on bosse!)

  287. mimylasouris
    21 décembre 2010 at 13:15

    Pink Lady a raison, l'année prochaine est imminente (voulant prendre un RDV chez l'ophtalmologiste, elle m'a répliqué que ce ne serait "pas avant l'année prochaine" et suis restée interloquée quelques secondes, je sais qu'ils sont très pris, m'enfin tout de même...), on veut l'article sur les parents d'élèves. D'autant que ta subjectivité était ici toute journalistique ;) ; je me suis attendue à plus croustillant en lisant l'avertissement de l'introduction - j'aime langue-de-vipérer et j'assume (même si je précise que la langue-de-vipère n'est pas tout à fait une langue-de-pute).
    Palpatine >> Cela ne change pas grand-chose pour les fouettés qui ne sont pas montés en chantilly entre-temps.

  288. mimylasouris
    21 décembre 2010 at 13:19

    S'il faut un sac-signe de distinction, je vais être obligée de me ramener avec mon Eastpack orange. Non, ne me lynchez pas après tout ce que j'ai dit, Pink lady m'a proposé une place en plus et, si je n'allais certainement pas me battre pour voir Cozette, refuser Lopatkina apportée sur un plateau serait cracher dans la soupe...

  289. Le petit rat
    21 décembre 2010 at 13:23

    Je suis comme Cams mon sac est rose...
    Mes lunettes sont noires par contre.
    Ah Mimy so lucky! souhaitez moi bonne chance pour la queue, je suis encore coincée dans mon lit effrayée par ce froid!

  290. flo
    21 décembre 2010 at 13:25

    alors vivement l'année prochaine !!

  291. Amélie
    21 décembre 2010 at 18:04

    @Cams:Je me suis posée la question de la cithare, mais vu Google Images, ça ne se ressemble pas beaucoup. Et c'est vrai, avec Nicolas le Riche, ce n'est plus le même ballet.

  292. Amélie
    21 décembre 2010 at 18:07

    @Le petit rat: je croise les doigts ! Tu dois être en plein dans la file d'attente à l'heure actuelle. 

     Et désolé pour le souci technique, c'est complètement de ma faute !

  293. Amélie
    21 décembre 2010 at 18:08

    @ Palpatine : l'intérêt des démonstrations, ce n'est pas pour l'émotion, c'est plus un côté pédagogique. Je trouve la plupart des profs passionnants, expliquant bien la raison de chaque exercice. Et tu vois bien l'éovution au fils des années, comme se construit un-e danseur-se.

    @Pink Lady : Ahhh, Laurent Choukroun. Sa femme a été ma prof de danse pendant bien 10 ans, autant te dire que je connais ces CDs par coeur :lol:

    @Mimy : mais il y a des parents complètement paranos et un peu trop "dedans", voir le commentaire de Regain.

    Et pour tous et toutes : l'année prochaine, dans cet article, doit se traduire par "dans douze moi" ;) J'ai eu l'idée à la fin de la journée, en entendant une réflexion qui m'a bien fait rire. Mais je n'ai pas assez de matière. La prochaine fois, je laisserais bien traîner mes oreilles à l'entracte, au lieu de rester dans ma loge.

  294. Le petit rat
    21 décembre 2010 at 18:21

    J'ai les places!!!!
    Le petit rat est en phase de décongélation ....

  295. Pink Lady
    22 décembre 2010 at 10:17

    Tsss.... La Petite Danseuse de Degas est un chef d'œuvre incompris... ça a été l'un de mes programmes préférés de la saison dernière : une découverte chorégraphique, une atmosphère prenante, des personnages touchants et des tableaux d'ensemble magnifiques. C'était tellement vivant que je trouve la comparaison avec un légume assez audacieuse ! :p
    Sinon en réponse à ta dernière question, personne n'a osé lui demander ?

  296. Amélie
    22 décembre 2010 at 10:45

    @Pink Lady : Et bien non ! Il paraissait crevé, et pas vraiment dans l'état d'esprit d'en parler.

  297. Fab
    22 décembre 2010 at 12:53

    Très belle soirée et contente d'avoir fait ta connaissance ! Je crois que je ne pourrai pas aller voir Gillot/Bullion mais si jamais tu y vas, je compte sur toi pour nous faire un débrief de cette distribution :). D'ici là, passe de bonnes fêtes de fin d'année.

  298. mimylasouris
    22 décembre 2010 at 18:24

    Compte-rendu rapide et efficace, j'admire ^^
    Ce ne sera pas mon spectacle de l'année (Anna Karéniiiiiine de Boris Eifman- comment ça, je deviens lourde ?) mais une très bonne soirée tout de même.
    Détail, mais je plussois ce que tu dis d'Emmanuel Thibault (un jour peut-être on nous le distribuera dans des rôles d'étoiles, c'est croire au prince charmant, m'enfin...).

  299. shana
    22 décembre 2010 at 18:29

    de passage sur ton blog que j'aime beaucoup lire!
    je sens que je vais avoir une soirée parfaite : Cozette, Martinez sur les genoux, et Pech... ](*,)
    mais bon, quand je lis tes commentaires sur le corps de ballet
    ce sera lui ma vedette, lundi!
    bravo pour tes articles, délicieux à lire!!! =D>

    Shana

  300. Cams
    22 décembre 2010 at 21:30

    oui Shana, le corps de balais en lui-même vaut tout le spectacle. Je suis sure que Benjamin Pech peut faire quelque chose d'intéressant en Rothbart.

    Sinon, tout a été dit sur la représentation d'hier. Magique et inoubliable. Il n'y a rien à ajouter!

  301. Julie
    23 décembre 2010 at 08:15

    Arf j'ai raté également la diffusion sur le site, zut zut zut. Bon, un jour j'arriverai à tout suivre...

  302. Le petit rat
    23 décembre 2010 at 10:45

    ahhhh trois minutes!
    je me suis consolée aux associés où tout le monde était réunis après le spectacle.
    moi je suis pour aussi le 31 ou à une autre date pour voir Gillot...
    organisons nous!

  303. palpatine
    23 décembre 2010 at 12:06

    La fin d'un mythe programmé : les petits rats ne se sont pas tout seuls inscrits à l'âge très avancé de 6 ans par vocation réfléchie et plan de carrière élaboré sur 40 ans ! :O

    Bientôt, on apprendra que les gosses sont un artefact de l'égoïsme parental. On peut avoir la fameuse médisance en avant-première ? :D (ça ne sortira pas d'Internet)

  304. Amélie
    23 décembre 2010 at 21:20

    @Fab : Compte sur moi ;) Et bonnes fêtes à toi aussi.
    @ Mimy : Mais non tu n'es pas lourde, tu me rends juste jalouse d'avoir raté ce spectacle. :lol:
    @ Shana : Merci beaucoup ! Et comme dit Cams, même si Odette n'est pas transcendante, le corps de ballet et le duo Siegfried/Rotbbart font tout de même passer une bonne soirée.
    @ Le Petit Rat : je ne sis aps là le 31, je vais essayer de voir Gillot le 3. Il faut vraiment qu'on se reprogramme une autre soirée blogueuse. :D

  305. Amélie
    23 décembre 2010 at 21:25

    @ Palpatine : Nooooooooon, mais arrête de détruie comme ça un mythe à la veille de Noël :lol:
    Pour la médisance, elle m'a bien fait rire, mais je ne suis pas sûre que ça rende pareil à l'écrit.

    Un père et une mère d'élève disctuent sur le ton le plus charmant et poli, genre ils prenennt le thé dans un salon cosy le petit doigt levé.
    - Le père (ton sur-charmant avec une pointe de sourire dans la voix) : "Votre fils a donc perdu un an."
    - La mère (ton sur-charmant, avec une pointe de crispation dans la voix) : "Non, non, non, il a juste redoublé, mais c'était une excellente décision, il est bien plus à l'aise maintenant".

  306. Alice
    26 décembre 2010 at 15:58

    Je voulais faire un AR Barcelone/Paris pour la voir mais c'était vraiment impossible alors tant pis. Je vais sagement attendre une tournée du Marinski à Barcelone ou une période à laquelle je pourrai me déplacer plus facilement.
    Et puis je suis vraiment dégoûtée. Je devais venir sur Paris la semaine qui arrive et j'avais prévu de longues heures d'attente, d'espoir, de ruse pour dégoter une place de dernière minute pour le Lac des 29 et 31 et paf, les annulations de vols quotidiennes Barcelone-Paris m'ont découragées et j'ai changé mes billets. Je suis donc d'autant plus friande de tes compte-rendus vu que je ne pourrai pas voir par moi-même.

  307. Amélie
    29 décembre 2010 at 22:21

    @Alice: La neige a eu l'air de te causer des problèmes :( J'espère que tu pourras te déplacer bientôt. Et pour le Lac, il y aura encore au moins un compte-rendu à venir, la prestation Gillot/Bullion lundi prochain.

  308. Regain
    30 décembre 2010 at 14:06

    Si ce n'était que ça, j'en ai entendu pire...En l'espèce, c'est la mère qui a raison et le père est un crétin car le redoublement a pour but de permettre à l'enfant trop jeune de se fortifier. Ce n'est pas une sanction, car s'il est mauvais ou s'il ne progresse pas à l'issue de ce redoublement, hé bien, il dégage...

  309. Swan London
    1 janvier 2011 at 16:14

    je vous souhaite une très bonne année 2011 !
    merci pour ton blog! :) :D

  310. Cams
    1 janvier 2011 at 16:23

    bonne année!

  311. olympe
    2 janvier 2011 at 13:10

    je te souhaite une bonne année 2011 et une bonne continuation du blog

  312. Fée Dragée
    2 janvier 2011 at 22:06

    @Pink Lady : Je suis parfaitement d'accord avec vous quant à cette Petite Danseuse. J'ai eu la chance de rencontrer Mme Kahane qui en a co-écrit le livret ; je pense que si les ballettomanes s'attachaient a essayer de comprendre une oeuvre d'art quand sur elle repose un ballet et même si ce n'est pas de la danse, ce ballet aurait été davantage apprécié !

    On entendra les même critiques pour La Coppélia de Patrice Bart... Un conseil... A tous les futurs spectateurs : lisez le conte d'hoffmann L'Homme au sable, source véritable du ballet !

    Un dernier mot sur La Petite Danseuse : il faut savoir que les danseurs trouvaient pour certains la chorégraphie "insensée" au départ, mais en l'apprenant l'ont beaucoup appréciée !

  313. Fée Dragée
    2 janvier 2011 at 22:13

    Pour ce qui est de Patrice Bart, j'ai eu l'immense chance de le croiser un jour en attendant une amie à l'Opéra... Eh bien, il m'a tout simplement invitée à venir voir danser cette amie en répétition, alors même qu'il faut théoriquement passer par des autorisations pour faire cela...

    Certes, il n'est pas tendre parfois avec les danseurs...

    bon, je ne crois pas en tout cas qu'il faille faire peser tous les maux sur ses épaules et sur celles de la Directrice de la danse...

    L'Opéra est un système bien complexe... Vous le suggérez, Amélie... Et on dit peut-être trop ce qui a été "raté" par le duo...

    J'ajouterai qu'en lisant "qui pour remplacer ?" je me dis : dommage de voir partir José Martinez vers son Espagne natale...

  314. fée Dragée
    2 janvier 2011 at 22:27

    Bonne et heureuse année à vous, Amélie, beaucoup de plumes et de danse par ici !

    bonne et heureuse année à tous ceux qui liront aussi ces lignes !
    Que 2011 vous apporte mille bonnes choses !

  315. Amélie
    3 janvier 2011 at 13:16

    Merci tout le monde :)

  316. Amélie
    3 janvier 2011 at 13:18

    @Fée Dragée:Oui, je suis contente que ces grandes étoiles trouvent une nouvelle vocations, mais quel dommage qu'ils ne puissent pas rester à Paris.

    Et pour La Petit Danseuse, si je n'ai pas aimé le ballet, ce n'est pas pour le propos. Je trouve que l'histoire est bien trouvée, et le livret intelligent. Mais j'ai trouvé la chorégraphie totalement insipide et pleine de clichés, et la musique proprement insupportable (et je ne suis pourtant pas réfractaire à la musique contemporaine). Non seulement je m'y suis ennuyée, mais j'en suis ressortie toute énervée. :)

  317. Cams
    3 janvier 2011 at 15:54

    Je n'ai même pas tenté le site le l'Opéra ce matin!!
    Je fais partie des vilains abonnés et ai donc déjà une place pour Flames de Paris et une pour Don Quichotte. Ca me suffit! Je tenterai plus tard dans la journée pour Roméo et Juliette même si c'est difficile de se décider sans les distributions.

    Si tu vas voir le ballet de Jérémie Bélingard je lirai ton article avec attention. Je suis bien surieuse de savoir quel genre de chorégraphie il peut créer.

    D'ordinaire je ne vais jamais dans les galas (sourtout par manque de temps). Il n'y a pas longtemps des copines m'ont proposé d'aller de concert à celui du Bouscat. N'ayant pas pris de vacances cet hiver j'ai sauté sur l'occasion! On verra bien ce que ça donnera mais avec Agnes Letestu je ne me fais pas de soucis!

  318. palpatine
    3 janvier 2011 at 18:44

    Le lien vers le sondage n'est pas bon (je pense que c'est l'url finale de ton sondage rempli). Je ne me priverai pas d'y dire tout le bien que je pense de cette bouse infâme contre-intuitive, une vraie contre-performance technique, un non-sens technocratique à la Française, qui sert de site web à l'opéra (et qui n'a d'égal informatique que leur logiciel à la con en caisse, lui-même ayant couté une sacrée fortune).

    Le Bolchoi ne vient pas à Garnier ? Parce que bon, loge powaaa, quoi... (surtout que c'est plus fun qu'autre chose, je me rappelle d'un Corsaire qui m'avait laissé pantois de kitscherie...)

  319. Le petit rat
    4 janvier 2011 at 12:06

    Bravo bravo !!
    oui ça a un peu augmenté ce dernier trimestre.
    Moi je galère un peu avec le flux rss, ça marche pas toujours, mais c'est pas mal pour les stats.
    Je voulais aussi te demander mais on fera ça via mail, pour mettre le petit lien twitter avec les derniers tweets j'ai pas trouvé la solution... :( pareil je sais pas comment tu fais tes petits liens
    Moi aussi tu es mon premier blog de lien (wahou c'est pas très français!)
    twitter c'est fou, inscrite depuis deux jours seulement ça fait un vrai boum! pourvu que ça dure. (et oui ça rend accro, comme si j'avais besoin de ça, mon iphone et mon mac sont déjà mes deux meilleurs amis!)
    Les mots clefs c'est rigolo pour c'est dans un ordre complètement différent! avec en tête blog petit rat ou petit rat et ensuite aurélie dupont.
    que l'année 2011 soit encore plus folle!

  320. Cams
    4 janvier 2011 at 14:05

    Bravo pour ces stats!

    Il faudrai que je me mette à Twitter. J'ai un compte perso mais il m'en faudrai un pour mon blog!
    J'adore les mots clés. Ca m'a bien fait rire! Moi aussi j'ai quelques trucs bizarres. Mais en gros les même que toi, le nom de mon blog, Aurélie Dupont, Stéphane Bullion. Avec aussi des trucs sur Black Swan.
    Mon blog est plus récent (enfin sur son nouvel hébergeur) mais aussi eu une explosion des visites au moment du concours de promotion et ça a continué avec le Lac.
    Sinon (outre les critiques de ballets) j'avais bien aimé tes articles sur les différents documentaires que tu avais vu en avant première. Et l'interview du directeur des été de la danse sur Baryshnikov.

  321. lulu
    4 janvier 2011 at 15:48

    Pour moi les 4 GRANDS CYGNES sont parfaits. HELOISE BOURDON la beauté même,totalement investie dans ce registre qui lui va à la perfection et la très grande classe, vraiment une danseuse hyper prometteuse à suivre, SABRINA MALLEM, magnifique de précision technique et d'intériorité avec un abattage très exceptionnel qui la distingue de ses partenaires et SARA DAYANOVA intemporelle et mystèrieuse, danseuse très juste et avec toujours un artistique d'une rare qualité. CES OISEAUX SONT UN BONHEUR DANS LE CORPS DE BALLET.

  322. Artemis
    5 janvier 2011 at 12:45

    bravo pour ce succès !!! =D>
    J'ai découvert ton blog cette année, et je passe dès que je peux. Les articles sont aussi agréables à lire qu'à regarder !
    Je te souhaite une encore meilleure année 2011 !

  323. Amélie
    5 janvier 2011 at 17:24

    @Le Petit Rat : Twitter, c'est fou comme c'est addictif :)

    @ Cams : Pour les documentaires, j'essaye autant que possible. L'interview du directeur des Etés de la danse avait en tout cas été très agréable à faire. Il était ouvert à la discussion, me racontait pleins d'anecdotes... Un vrai régal.

    @ Artémis : Merci !

  324. Amélie
    5 janvier 2011 at 17:28

    @lulu: Entièrement d'accord, les quatre Grands Cygnes ont à chaque fois été un vrai régal. On aimerait les voir dans les rôles de solistes !

  325. lulu
    5 janvier 2011 at 17:31

    Effectivement, les 4 Grands Cygnes ont été parfaits durant toutes ces représentations où ils ont fait honneur au corps de ballet et au style français ONP. C'est très juste de le faire remarquer. Leur diversité dans l'harmonie était poignante et telle que Noureev souhaitait que vivent les interprètes.  Je suis impressionnée par la maturité de Héloïse Bourdon qui est prodigieusement belle et offre une très grande classe à ce rôle de cygne, vraiment poignante par moments, tout comme Sabrina Mallem particulièrement investie, juste et impériale ou Sara Dayanova très extraordinaire et sensible aussi. "3 oiseaux" à suivre de près avant l'envol final, qui ne devrait pas se faire trop attendre !!!!!

  326. emilie
    7 janvier 2011 at 07:22

    j'y vais de mon petit commentaire : merci pour la vidéo, interprétation très poétique.
    PS. C'était sympa de te croiser au cours de danse mercredi :)

  327. fée Dragée
    7 janvier 2011 at 13:08

    Merci pour ce compte rendu qui me console un peu de n'avoir assisté à aucune représentation ; les blessures n'ont pas touchées que les Etoiles (sourire triste)
    C'est agréable de vivre ainsi des spectacles par des articles bien écrits, dans un style simple et agréable.

    Pour Lulu :
    Mlle Héloïse Bourdon aura l'occasion de briller notamment en duo au gala donné à Saint-Maur le 23 janvier prochain... De nombreux danseurs de l'Opéra de Paris y seront emmenés par Karl Paquette...
    Un extrait du Lac est au programme d'ailleurs...

  328. fée Dragée
    7 janvier 2011 at 13:18

    Félicitation !

    Plus de visites encore pour cette nouvelle année.

    J'ai un compte Twitter pour mon site, mais ce genre de site à oublié d'être accessible aux personnes déficientes visuelles...

    J'ai aussi remarqué plus de visites sur mon forum en octobre et décembre surtout... Un pique invcroyable le dimanche soir où j'ai mis en avant première les distributions officielles du Lac Des Cygnes... Eh dire qu'elles ont tant été modifiées...

    encore bravo !

  329. emilie
    7 janvier 2011 at 16:58

    décidément, j'y étais aussi donc on aurait pu s'y recroiser... je suis d'accord que le spectacle dans son ensemble n'est pas complètement abouti (a un goût d'inachevé), mais de très beaux passages, dont la danse de l'éventail de maliphant ou la scène finale du miroir.

  330. lulu
    7 janvier 2011 at 19:43

    Merci Fée Dragée pour votre information. J'ai aussitôt pris contact avec le théâtre de St Maur. L'occasion est trop belle !!.Il y a encore quelques billets pour le 23, en se déplaçant aux guichets. Effectivement Raymonda , la Belle, Giselle, la Sylphide, Roméo et Juliette avec la toute gracieuse Marion Barbeau et Fabien Revillon qui est un danseur absolument superbe et enfin...mais oui !! Karl Paquette et Héloïse Bourdon dans le Lac et Esmeralda . Donc, je suis déjà sur place !!!! Je n'y crois pas.
    Karl Paquette est un Danseur tellement surprenant, avec des qualités artistiques inouïes. Son dernier Rothbart était splendide, parfaitement maitrisé et juste. Depuis sa nomination, il s'est prodigieusement affirmé et confirmé . Il s'est positionné comme tout à fait incontournable pour interpréter des rôles majeurs du Répertoire. Je suis persuadée qu'avec Héloïse Bourdon comme partenaire, on va vivre de très jolis et émouvants moments de DANSE. Personnellement ,c'est ce que j'attends d'un Spectacle. Pas forcément cette technique qui doit être carrément acrobatique pour plaire. J'aime ce qui relève de l'indescriptible et j'essaie de capter l'instant magique ou l'interprétation va me faire frémir et rêver. Pour moi, c'est ce que j'attendsd'un Ballet et d'un Danseur dans un Ballet, que la chorégraphie soit contemporaine ou classique et que je trouve très souvent dans les prestations de la toute jeune Héloïse Bourdon et chez Karl Paquette, bien sûr. En fait, ils ne sont pas meilleurs que les autres, ils sont différents et c'est cette subtile différence, ce petit plus, que j'apprécie notamment chez Héloïse Bourdon qui m'émeut pour ces raisons à chacune de ses apparitions sur scène, que ce soit dans Joyaux, la Bayadère ou le Lac. Merci encore Fée Dragée pour cette belle soirée en perspective.

  331. Cams
    7 janvier 2011 at 21:14

    J'avais très envie d'y aller. Le sujet m'intéressais et puis... Sylvie Guillem!

    Mais le côté théâtre et peu de danse m'a un peu dissuadée.

  332. fée Dragée
    8 janvier 2011 at 11:05

    @Ravie que vous ayez pu trouver une place encore !

    Pour ce que vous dites de la façon d'apprécier la danse, je suis parfaitement d'accord... D'autant que je suis aveugle et que la force expressive compte énormément même si je perçois la virtuosité par ailleurs...

    A bientôt !lulu :

  333. Cams
    9 janvier 2011 at 19:27

    Les dsitributions pour Mats Ek sont géniales! Je vais essayer d'aller voir les deux! J'ai un grand souvenir de Laétitia Pujol dans la maison de Bernarda. Dommage qu'elle ne reprenne pas le rôle.
    J'avais adoré Benjamin Pech dans A sort of tout comme dans Caligula. Très poétique. Chez Mats Ek, il formait un très beau duo avec Miteki Kudo.
    Je n'ai encore aucune place pour Caligula. Je ne sais pas si j'irai voir les 3 ditrib donc j'attend pour décider mais la prise de rôle de Laetitia Pujol devrait être intéressante.
    Iidiot de ne pas avoir mis Mathieu Ganio dans Coppélia, il aurait été très bien. C'est quasi sur que Myriam aura une date vu qu'il n'y a que deux titulaires. Je ne veux pas manquer ça!

  334. Pink Lady
    9 janvier 2011 at 21:17

    Moi aussi je croise les doigts pour pour voir Heymann et Ould-Braham LE week-end où je reviens spécialement pour ce spectacle... mais je serais surtout au désespoir qu'elle n'obtienne pas une date en Juliette (et je suis prête à faire l'AR sous la Manche dans la nuit pour voir ça !)
    J'ai lu le magazine Danse avant de partir, en effet les critiques sont risibles (j'ai failli m'étrangler en lisant celle sur Cinderella), la retranscription des interviews "!"!"!"!"!" et comme quelqu'un le disait récemment très justement sur un forum, on finit par en avoir assez de ne plus trouver autre chose chez la plupart des journalistes de danse que "les renvois d'ascenseurs plus ou moins subtils"... quand ils prennent encore le risque de publier APRÈS les spectacles.

  335. Amélie
    10 janvier 2011 at 14:53

    @Cams : J'ai encore une fois l'impression que les distribs des ballets contemporains sont bien plus intéressantes que pour les classiques. Tu ne devrais pas avoir trop de problèmes pour Caligula, c'est encore loin d'être plein.

    @Pink Lady : Moi aussi je rêve de la voir en Juliette, elle serait tellement bien dans ce rôle ! Et c'est vrai qu'il y a un gros vide de bons critiques dans la presse française... C'est assez désespérant, et l'Opéra joue à fond sur cette tendance, ne privilégiant que les journalistes plutôt tendres avec ses spectacles.

  336. Amélie
    10 janvier 2011 at 14:57

    @Emilie : C'est en effet notre semaine ! ;) Et je te rejoins sur la danse de l'éventail, c'était un très joli moment.

    @Cams : c'est vrai que c'est frustrant... J'ai trouvé les critiques dans la presse assez dures. C'est sûr qu'on aimerait voir plus danser Guillem, ça n'en fait pas un spectacle complètement raté pour autant.  

  337. Amélie
    10 janvier 2011 at 15:01

    @lulu:C'est vrai que la programmation est assez alléchante, et que ce genre de spectacle reste l'occasion idéale pour découvrir les jeunes talents. Je ne te rejoins pas par contre sur Karl Paquette. Même si j'apprécie ses qualités artistiques, je le trouve assez en méforme depuis son titre,  comme si sa nomination lui pesait plus qu'elle ne lui rendait service. 

  338. shana
    10 janvier 2011 at 20:53

    bravo pour ton blog
    moi aussi je passe souvent; il est agréable à lire! =D>
    Shana

  339. Amélie
    11 janvier 2011 at 13:48

    Merci ;)

  340. Anne Sylvie
    13 janvier 2011 at 15:21

    Connaissant certains de ces jeunes chorégraphes qui ont déja prouvé leur talent.Je me réjouis de voir les plus jeunes Ce sera
    une soirée super interessante et constructive.A bientôt .A.S.

  341. Fab
    13 janvier 2011 at 19:48

    Un programme prometteur et une occasion unique de découvrir des artistes chorégraphes ou interprètes, qui n'ont pas toujours l'occasion d'être mis en avant, corps de ballet oblige...

  342. fée Dragée
    14 janvier 2011 at 22:34

    Un talent toujours absent de ces soirées : Sophia Parcen...

    En tant que chorégraphe ou danseuse d'ailleurs...

    Bon, eh bien, j'assisterai au spectacle grâce à vos commentaires...
    A voir : la vidéo de la pièce de Florent en 2009... ! J'ai eu la chance de voir ce jeune garçon travailler ; impressionnant de maturité dans la sensibilité qui ressort... Bon, en vidéo, je vous l'accorde, du coup, ce n'est pas l'idéal.... Mais il y a déjà je pense beaucoup.

  343. Fab
    14 janvier 2011 at 23:59

    Oui, d'accord avec toi sur le propos du ballet. Effectivement, pas facile à suivre. J'avoue que ça ne m'a pas trop gênée, car je suis vraiment rentrée dans l'opus de J. Bélingard, en étant toutefois moins convaincue vers la fin. Mais j'ai passé un bon moment. J'ai trouvé son travail plutôt abouti avec un vrai sens du mouvement et de la mise en scène (et je le précise, je ne suis pas une fan de Jérémie!!!). Je le reverrai avec plaisir en tant que chorégraphe. Il y a du potentiel...

  344. Alice
    15 janvier 2011 at 10:38

    J'aime bien l'idée de mettre un danseur au piano.
    Le programme a l'air très alléchant. J'attends ton compte-rendu avec impatience!

  345. Amélie
    15 janvier 2011 at 18:13

    @ Toutes : Eh bien,  je vois que nous sommes beaucoup à être curieux-ses de cette soirée. Je suis impatiente de connaître vos avis respectifs.

  346. Amélie
    15 janvier 2011 at 18:18

    @Fab:On se retrouve décidément souvent dans nos impressions de spectacle :)

  347. virginie dumortier
    15 janvier 2011 at 18:23

    merci pour le concours
    mon ballet prefere est casse noisette

  348. maxime0010
    15 janvier 2011 at 18:37

    Bonjour !
    Moi c'est Appartement, de Mats Ek. La musique, composée et interprétée sur scène lorsque le ballet avait été donné au Palais Garnier par le groupe Fleshquartet, est fabuleuse !

  349. Emilie35
    15 janvier 2011 at 18:46

    Bonjour,

    Mon ballet préféré est La Bayadère. Je trouve les décors et costumes magnifiques dans ce ballet.

  350. Fandopera
    15 janvier 2011 at 19:04

    Je suis peut-être hors sujet. Tant pis, je me lance. Une de mes plus grandes émotions dans le domaine de la danse est le défilé du corps de ballet de l'Opéra de Paris. L'émotion palpable qu'on ressent chez tous ces danseurs alliant jeunesse et maturité, cette joie grave sur la musique de Berlioz, est quelque chose qu'il faut avoir vécu au moins une fois.
    Merci pour votre blog et vos infos sur twitter.

  351. Julie
    15 janvier 2011 at 19:35

    Bon juste pour jouer le jeu, tant pis si le livre ne va pas jusqu'en NZ...

    J'hésite entre deux ballet.
    Il y a Revelations de Alvin Ailey qui contient tout ce que j'aime dans la danse jazz et plus encore. Je l'ai vu 3 fois sur scène et à chaque fois ça m'a renversée. La qualité de l'écriture, la perfection de l'interprétation, les gospels superbement utilisés, l'émotion du solo blanc, l'envie de me lever et de danser avec eux lors du final jaune... Tout simplement parfait.
    Et puis il y a Shazaam de Decouflé cet hommage au cinéma par la danse que j'aurais rêvé mettre en scène. Et puis il y a l'écriture de Decouflé qui me parle et me parlera toujours. Je n'ai jamais été une seule fois déçue. Je suis une fan aveugle peut-être.

    Bon il y en a d'autres... Le boléro et le Presbythère de Béjart, So Schnell de Bagouet, Shift et Two de Malifant, la partie U2 dans Rise de Complexions, Le spectre de la rose (surtout dansé par Nicolas Le Riche)...

  352. Swan London
    15 janvier 2011 at 19:44

    Mon ballet préféré est la belle au bois dormante .Depuis que je l'ai vu pour la première fois par Elisabeth Platel je suis resté captivé.

    je pense qu'il est dans ce ballet où une étoile a à démontrer tout le monde pourquoi elle est méritante d'être nommé étoile.

    La musique est simplement géniale. Réellement, ce ballet a tout celui que peut attendre un amateur du ballet classique. Personellement la version de Noureev m'enchante et j'espère la voir dans un proche avenir dansé par les étoiles ou premières danseuses du ballet de Paris. ;)

  353. marcuslion
    15 janvier 2011 at 20:11

    Conditions humaines avec Marie-Claude Pietragalla, j'adore le concept, le jeu de lumière et la musique. ;)

  354. Romantica
    15 janvier 2011 at 20:22

    J'aime les ballets contemporains c'est ce qui me correspond le plus.

  355. Cams
    15 janvier 2011 at 21:20

    J'ai hésité longtemps avec la Dame aux Camélias mais je vais quand même dire le lac des cygnes.

    J'aime tellement la musique, les différentes version de la chorégraphie. C'est une histoire tellement émouvante, chaque interprète y apporte quelque chose de personnel.
    Et puis il y a édidemment ces actes en blancs, magnifiques avec toutes ces danseuses qui ne forment plus qu'un ensemble.
    Et puis selon les pays les versions et fin diffèrent. Même si j'ai un faible pour les fins tragiques j'aime découvrir les différentes chorégraphies qui existent dans chaques compagnies.
    Lorsque je cherche à faire connaitre le monde du ballet à un ami je commence souvant par le lac et ça fonctionne très bien! (même si la bayadère marche très bien aussi!).

  356. Caro
    16 janvier 2011 at 00:01

    J'ai assisté pour la première fois à un ballet de danse, mardi soir :D C'était La Belle au Bois Dormant et j'ai adoré la musique, les chorégraphies, les tenues, les moments où toutes les danseuses exécutent les mêmes mouvements, et puis sur la fin, quand les invités viennent fêter le mariage d'Aurore et Désiré. Les solos d'Aurore et de la Fée Lilas sont également sublimes.

  357. JoPrincesse
    16 janvier 2011 at 01:42

    Ce livre a l'air tellement magnifique... Merci pour le concours!

    Mon ballet prefere... Dur de choisir! Peut etre La belle au bois dormant, avec Aurelie Dupont...
    Les costumes, la musique, l'enchainement des variations, les decors... Le tout est absolument bouleversant!

  358. laura
    16 janvier 2011 at 10:52

    Nice !!!
    alors moi mon dernier coup de coeur a été Marco Polo de et avec PIETRAGALLA! j ai beaucoup aimé l ambiance la pureté des mouvements, le fond en video...
    puis Le Lac des Cygnes toujours et toujours !

  359. matth63
    16 janvier 2011 at 10:56

    Pour ma part, c'est le Lac des Cygnes.
    Pas très original mais tellement beau....

  360. Elodiie
    16 janvier 2011 at 12:11

    Bonjour,
    Moment de pure extase pour moi: "le jeune homme et la mort" de Roland Petit, dansé par Nicolas Le Riche. En apnée durant les 20 ("dernières") minutes de ce ballet, émerveillée par la musique de Bach et les décors de Cocteau, subjuguée par le danseur et sa séductrice, la tension pour le spectateur est presque intolérable à supporter mais telle une droguée, on a qu'une seule envie: y regoûter. Surtout en sachant que c'est sans doute la dernière fois de sa carrière pour Nicolas!

  361. Une passionnée..
    16 janvier 2011 at 12:21

    Peut être que ce choix peut sembler "classique", mais mon ballet favori reste avant tout Giselle. Sans doute parce que c'est l'un des premiers ballets que j'ai eu l'occasion de voir mais ce sont surtout l'argument, ce thème de l'amour après la mort, mais également la musique d'Adam (avec les thèmes qui reviennent..), ces deux actes, le premier avec l'éprouvante et sensationnelle scène de la folie et le deuxième acte onirique, mais également la chorégraphie (J.Coralli et J.Perrot). J'aime l'ambiance de ce ballet, ce premier acte légèr mais avec cette menace qui plane au dessus de l'héroïne. Mais mon préféré reste sans aucun doute le deuxième acte, qui incarne selon moi l'un des plus beaux actes blancs du ballet classique. La traversée de la scène par les Willis en arabesque est un moment saisissant, d'une grande beauté. L'adage est un instant sublime, très émouvant, on a réellement l'impression de voir évoluer un être immatériel sous nos yeux.
    Il me faut toujours un peu de temps pour revenir à la réalité après avoir vu ce ballet.

  362. danielegou
    16 janvier 2011 at 15:21

    Bonjour.
    Merci pour l'organisation de ce concours;
    Mon ballet préféré est Aladdin et Shéhérazade.
    J'ai adoré les costumes, l'histoire et la chorégraphie...

  363. Claire
    16 janvier 2011 at 17:48

    Bonjour,

    merci pour votre concours !
    Pour moi, c'est le 1er souvenir que j'ai : la vision du "Lac des cygnes" à la télévisions lorsque j'étais enfant et particulièrement la prestation Eric Quilleré dans le rôle du "fou du roi"

  364. Regain
    16 janvier 2011 at 20:11

    Certains s'offusquent de cette possibilité chorégraphique données à de jeunes danseurs. Au contraire, je trouve que c'est particulièrement enrichissant d'exploiter une nouvelle facette de cet art si complexe...J'ai déjà vu le travail de Mélac, très juste alors qu'il est si jeune, et en plus, c'est un bon danseur, prometteur. Curieuse de voir ce que donnera le fougueux Allister à la sauce espagnole, j'attends votre compte rendu avec impatience...

  365. Noma
    16 janvier 2011 at 22:45

    Je crois que Roméo et Juliette est l'un des ballets que j'apprécie le plus. La musique de Prokofiev, les costumes, les ports de têtes si particulier des femmes Capulet et la démonstration virile des hommes...

    Merci beaucoup pour ce concours et ce blog plus généralement, découvert au hasard de recherches internet mais qui est devenu un rendez-vous régulier!

  366. flo
    17 janvier 2011 at 14:22

    bon alors, moi, mon ballet préféré c'est le lac des cygnes mais version hommes de Matthew Bourne. J'ai adoré, j'ai été transportée car je crois qu'en effet un cygne est mieux représenté par l'homme qui symbolise la force, la puissance plutôt qu'une femme qui paraît toujours plus frêle (surtout une danseuse)
    et ne nions pas l'évidence, je me suis bien rincé l'oeil ;)
    J'en garde un souvenir mémorable.

  367. Luxe & Vintage
    17 janvier 2011 at 15:22

    Mon ballet préféré, c'est définitivement Casse-Noisettes <3
    C'est celui qui me rappelle mon enfance et que je vais voir chaque noël :)
    Merci pour ce très joli concours.

  368. Déborah
    17 janvier 2011 at 15:37

    Mon ballet préféré?... Pas facile!
    La Bayadère, Roméo &Juliette, Le Sacre du printemps??
    Archi fan de classique, je vais quand même choisir le Sacre, de Pina Bausch. Le dernier ballet que j'ai vu.
    Une œuvre puissante, où danseurs et musique sont en parfaite harmonie. Peur, angoisse se mêlent et se succèdent.
    E.Abbagnato était complètement possédée.
    Ballet intense pour les danseurs et les musiciens, mais également pour le public, totalement captivé.

  369. jerome69
    17 janvier 2011 at 16:38

    j'ai une petite préférence pour casse-noisette merci pour ce jeu ! Bonne année 2011

  370. verototo
    17 janvier 2011 at 17:31

    mon ballet préféré connu gd public est le lac des cygnes, mais mon préféré des préférés est le ballet effectué par mes filles il y a de cela quelques années (3 ou 4 ans)

    merci pour votre concours je tente ma chance

  371. Apex inbound
    17 janvier 2011 at 18:46

    Sans hésiter:

    Carmen de Roland Petit.

    Parce que c'est néo-classique, un mélange omniartistique, de la danse , de la musique, de la peinture, de la couture avec les costumes. Une œuvre artistique à part.

  372. Marion
    17 janvier 2011 at 22:54

    J'ai le coeur qui penche pour "In the middle, somewhat elevated" de William Forsythe. J'ai eu la chance de le voir à plusieurs reprises, et à chaque fois, j'ai pu ressentir la même émotion. L''incroyable exigence technique de ce ballet, l'intensité qui s'en dégage, la combinaison des pointes et de la destructuration des corps en font une oeuvre hypnotisante.

  373. Aurélie
    18 janvier 2011 at 06:39

    Bonjour,
    Tout d'abord, merci pour ce concours, belle opportunité de vérifier qu'on sera peut-être plus chanceux en 2011 !

    Mon ballet préféré... Sans aucune hésitation : Casse-Noisette - dans la version de Rudolph Noureev...
    Enfant, j'en découvrais la beauté tout simplement ; adulte, j'en goûte le sens complexe, mais tellement respectueux du conte original !
    Casse-Noisette est d'abord un conte, qui comme tous les contes a plusieurs niveaux de lecture ; il devint un ballet avec là encore une diversité incroyables de lectures ! La magie de la danse miroir de la magie des mots et de la musique !

    A bientôt.

  374. mamiedan
    18 janvier 2011 at 08:50

    j'aime "Le Lac des cygnes" et "Casse noisette" et jaime aussi la musique de Chopin

  375. Déborah
    18 janvier 2011 at 09:21

    Très sympa ce compte rendu! J'aime beaucoup, en le lisant on retient sons souffle, on se crispe, on se détend...

    Simple question, pour espérer avoir une place, il faut une invitation ou est-ce qu'on peut les avoir sur le site de l'opéra comme pour les présentations de saison?

  376. Déborah
    18 janvier 2011 at 09:45

    Bel article, j'étais egalement à Garnier ce dimanche. Et comme vous j'apprécie beaucoup -et chaque année- la classe de J.Namont!

    @Palpatine: étant ancienne (demi) petit rat (petit stage à 8 ans), je me dois de contraster un peu votre commentaire ;) Certes, certains élèves ont suivi la voix que leurs parents avaient choisi pour eux, dans le berceau, voire même avant, mais la plupart a vraiment choisi l'opéra, la volonté d'y entrer, de briller un jour sur scène, de rêver. Quel enfant n'a jamais rêvé d'être etoile?

  377. Gilles B.
    18 janvier 2011 at 13:35

    Meilleurs voeux.
    Ma préférence va aux Russes, tout particulièrement à Romeo et Juliette par Prokofiev.

    Merci ;)

  378. Oreelit
    18 janvier 2011 at 15:35

    "on danfe" de la compagnie montalvio-hervieu parce que l'on retrouve un excellent mélange des genres dansés: classique, hip_hop, contemporaine, africaine, et même du théâtre! On retrouve l'échange... et tout ça avec un superbe fond musical des plus classique!

  379. Fanny
    18 janvier 2011 at 21:19

    "Le Tour du Monde en 80 minutes" de Maurice Béjart... La thématique me passionne. Il s'agit du 1er ballet que j'ai pu voir "en vrai". Un très beau voyage dont les escales en Afrique, en Italie, en Grèce et au Brésil m'ont particulièrement plu.

  380. emilie
    18 janvier 2011 at 21:32

    chouette, le concours :)
    moi il m'en reste beaucoup à voir, mais pour l'instant mon favori reste Le Jeune Homme et la Mort de Roland Petit : si intense !

  381. ninie
    18 janvier 2011 at 23:07

    mon ballet préféré est la bayadère. J'adore les costumes très colorés, les musiques, les décors. J'adore l'Inde et sa culture. j'ai aussi une préférence pour don quichotte avec mickael baryschnikov et romeo et juliette avec alexandra ferri. ces deux ballets et surtout danseur et danseuse pour leur qualité d'interprétation. une merveille pour les yeux tant pour leur qualité d'acteur que pour la technique!!

  382. Audrey
    19 janvier 2011 at 10:05

    Difficile à dire... alors je vais avancer Paquita, tout simplement parce que c'est le premier ballet auquel j'ai assisté, et que cette soirée reste magique dans mes souvenirs :)

  383. Charlotte
    19 janvier 2011 at 11:51

    Tout d'abord merci pour ce jeu! C'est d'ailleurs grâce au dernier concours que j'ai découvert ce blog, très bien écrit, vraiment agréable à lire, il fait partie de mes favoris et s'affiche automatiquement à chaque connexion internet!!
    J'hésite beaucoup... je suis plus classique ou néo-classique, on va dire La Bayadère. C'est le premier ballet que j'ai vu à l'opéra. J'aime beaucoup les costumes, les décors et le fait qu'il y ait à la fois des danses avec un coté oriental et le 4ème acte, blanc, beaucoup plus académique, mais tout aussi émouvant. J'aime aussi la musique, beaucoup de gens la trouvent moche. Certes ce n'est pas du tchaikovski mais c'est une musique qui se laisse écouter avec plaisir, et puis quand je l'entends je ne peux pas m'empêcher de voir la chorégraphie! Parmis mes ballets préférés il y a la Dame aux Camélias qui mérite d'être citée. J'avais aussi beaucoup aimé Les Enfants du Paradis, mais je n'ai pu le voir qu'une seule fois. Je vais donc attendre la fin de la saison pour me refaire une opinion.

  384. Amélie
    19 janvier 2011 at 16:50

    @Déborah: Les places pour le concours, c'est uniquement sur invitations. Mais tu peux tenter le coup le jour même, ça échange sec sur les marches.

  385. Cams
    19 janvier 2011 at 17:10

    J'espère vraiment pouvoir trouver une petite place dans mon emploi du temps pour aller le voir!
    Ca a l'air d'être un très beau film. Le sujet est évidemment très intéressant.
    Espérons qu'il reste un peu à l'affiche!

  386. jonath666
    19 janvier 2011 at 19:09

    Mon ballet préféré reste Casse noisette

  387. Déborah
    19 janvier 2011 at 19:23

    D'accord, merci ;)

  388. lulu
    19 janvier 2011 at 19:28

    Je suis d'accord avec vous Fée Dragée ... beaucoup TROP de talents absents ! dont effectivement, entre autres, Sophia Parcen toujours aussi belle et généreuse danseuse. Au profit tout de même, il faut le souligner de pas mal d'opportunisme dans le choix des interprètes...! Ce qui met d'emblée mal à l'aise et donne vraiment à cette soirée chorégraphique un goût de déjà vu, ne fait pas avancer les choses comme ont pourrait l'attendre de ce beau projet et reflète bien un certain état d'esprit . Au final donc, rien de bien "frais" pour des " jeunes", exception faite de Mallory Gaudion, LE véritable artiste - chorégraphe complet et oh combien émouvant de ce spectacle bien décevant .

  389. Juliette87
    19 janvier 2011 at 22:37

    Mon ballet favori, si je peux en sortir un du lot, serait Casse noisette de Noureev dansé par Elisabeth Maurin et Laurent Hilaire. Ce ballet est tellement riche de part les interprétations qu'il suscite..... Pour la programmation, il s'agit de la Clara qui correspond le plus au rôle selon mon imagination. Mais il y a tellement de beaux ballets qu'il est difficile de n'en choisir qu'un seul.

  390. lulu
    19 janvier 2011 at 23:47

    CATHY à parfaitement senti la situation . Il ne suffit pas de danser ou souhaiter le faire pour s'improviser chorégraphe. Autant la profession de danseur au niveau ou ces jeunes s'exposent demande d'arriver à un minimum d'aboutissement de soi avant de s'auto -satisfaire pour se disperser vers de nouvelles disciplines, autant l'art chorégraphique exige également d'être abordé dans le cadre de l'Opéra avec respect et professionnalisme. C'est un métier que d'être chorégraphe, qui a ses codes et son savoir faire, même si on est brulé par l'inspiration. L'amateurisme en l'occurence de cette soirée montre plus les faiblesses que les qualités que ces jeunes artistes veulent mettre en évidence. L'Opéra de Paris n'est pas une salle d'Art et d'Essais que je sache et un minimum de travail et d'approfondissement des sujets chorégraphiques se serait imposé avant de libérer les fantasmes souvent insipides de certains, ou hyper tordus d'autres, aidés ou pas par des interprètations très approximatives qui sentent vraiment le "Déjà vu". Je ne suis pas une puriste classique et j'adore l'univers de Pina de Prejlocaj de Robbins,de Mats Ek, mais les contorsions et les pulsions qui n'ont aucun sens artistique et ne répondent pas à un sujet chorégraphique, disons gratuit, ça suffit ! Je ne veux pas être plus désagréable en donnant mon avis , mais je ne suis pas sûre que ce ce type de spectacle qui part dans tous les sens reflète le projet initial de l'Opéra qui est de mettre en valeur de nouveaux talents. Ici, rien de nouveau, C'est un constat effectivement très triste et regrettable. Mais comme l'avait dit Cathy, l'essentiel n'était pas au rendez-vous , car tout le mince travail proposé est beaucoup trop superficiel , sans force ni profondeur et produit l'effet inverse de ce que l'on attend. Désolée ! Tout celà me fait penser au milieu littéraire ou des auteurs plus improbables les uns que les autre innondent le marché de leurs élucubrations pour disparaitre aussitôt et noient peut- être à l'occasion des talents plus discrets qui n'ont pas le culot de se produire coute que coute. C'est du marketting et en aucun cas une réponse artistique mesurée, réfléchie et innovante. N'est pas Proust, ni Noureev qui veut, effectivement.

  391. jejaber
    20 janvier 2011 at 00:07

    =D> Mon ballet préféré est le ballet inédit créé par Hervieu Montalvo pour l'ouverture du festival de Cannes: les danseurs dansaient avec des vidéos des personnages cultes de l'histoire du cinéma. Inoubliable.

  392. Regain
    20 janvier 2011 at 10:02

    Noureev ne s'est pas fait en un jour... :roll: Et tous les avis ne sont pas si sévères, il y a eu des choses intéressantes, d'autres moins. Mais chacun ses goûts et son ouverture d'esprit, n'est ce pas?

  393. Aurélie
    20 janvier 2011 at 11:14

    Le Grand Pas de Paquita. Non, pas Paquita en entier, seulement le Grand Pas. Et interprété par le Kirov. Pas le Mariinsky, le Kirov. Oui, j'assume mon côté psychorigide.

  394. Amélie
    20 janvier 2011 at 11:27

    @Cams:Vu le peu de salles dans lequel il est diffusé, j'ai peur qu'il s'en aille très vite des cinémas...

  395. Amélie
    20 janvier 2011 at 11:28

    @Regain:Je suis plutôt d'accord avec vous. Et cette soirée s'est révélée très intéressante, même si, évidemment, tout n'était pas abouti. Mais il y avait beaucoup d'idées.

    @Lulu : Je vous trouve dur Lulu. Bien sûr que certaines chorégraphies n'étaient pas transcendantes, mais j'ai trouvé chez chacun beaucoup d'honnêteté, avec la volonté de vraiment créer quelque chose. Après, ça touche ou pas, c'est réussi ou pas... Ils/elles ont aussi le droit de se planter. Et vraiment, j'ai trouvé qu'il y avait plus d'un beau moment. Murez, Melac, Bouché sortent du lot.  

  396. Regain
    20 janvier 2011 at 14:22

    J'ai été voir sur le forum où sont relatés les propos de la personne citée par Lulu. Apparemment, cette dame n'a pas été voir le spectacle et base son argumentation sur les commentaires des jeunes artistes, qualifiés de "fumeux"...Ce là suffit-il pour tout rejeter en bloc, de façon si péremptoire? J'en doute. Aimer la danse, ce n'est pas porter un oeil malveillant et plein de préjugés sur tout ce qui n'est pas les vieilles gloires passées de l'Opéra. C'est aussi s'intéresser au parcours des jeunes, plus ou moins réussi, c'est selon le talent et les capacités de chacun, mais enfin, au moins, ils essaient! Et l'Opéra a tout à fait les moyens mais aussi le devoir d'être une salle "d'art et d'essai"...Et peut-être que l'un des chorégraphes de demain surgira de cette pépinière, celle de 2011 ou les suivantes...

  397. lulu
    20 janvier 2011 at 18:30

    Je vous ai lu tous attentivement et je fais mon mea culpa. C'est vrai que je suis sortie furieuse du spectacle l'autre soir et que je me suis exprimée à chaud. Ma déception était d'autant plus profonde sans doute que j'attendais beaucoup, en tous cas- autre chose- de cette soirée. Mes propos effectivement, avec le recul, ne laissent pas trop de place à l'espoir de voir un jour ce projet s'ameliorer et je regrette d'être apparue comme dure. Mais j'étais sincère. Pas assez nuancée en tous cas et je le déplore, car derrière ces propositions chorégraphiques, aimées ou pas, il y a un travail qui doit être traité avec plus de respect que je ne l'ai peut être fait . Celà dit, nous ne parlons toujours pas exactement de la même chose. Dans ce spectacle, je ne remets pas en cause le fond, mais la forme. Je veux dire finalement que pour que ce" tremplin" serve aux participants et qu'ils puissent en tirer autre chose qu'une soirée plus ou moins réussie, voire intimiste, il faudrait que soient régulées, organisées, cadrées ou supervisées les forces de propositions de ces danseurs -chorégraphes par des professionnels, justement pour éviter des initiatives fâcheuses qui désservent plutôt qu'elles ne mettent en lumière certains participants .Le cadre de l'Opéra peut être un lieu expérimental, mais à certaines conditions - comme c'est le cas pour les soirées jeunes danseurs, qui vraiment mettent en valeur les artistes et servent leur jeune carrière - Je vous prie donc tous d'accepter mes excuses pour le malaise que ma "PLUME" a pu créer. Celà dit, je lis par ailleurs si souvent que l'Opéra n'est plus à la hauteur, que les interprètes et pour certains parmi les plus hauts grades, ne sont pas à leur place, sont faibles... etc, que je pense qu'il n'est pas mauvais d'être sincère et de dire les choses que l'on ressent avant, plutôt que de hurler ensuite avec les loups. Merci.

  398. Regain
    20 janvier 2011 at 18:43

    Comme vous le dites très justement, je pense et j'espère que ce travail de débutant sera encadré, pour permettre les progrès. S'agissant de la compagnie, votre franchise vous honore et il est vrai que certaines étoiles ne laisseront pas de souvenirs mémorables...Mais d'une part, l'Opéra, ce n'est pas que des solistes, c'est aussi un corps de ballet et il est impossible de nier qu'ils sont vraiment très bons et rigoureux, beaucoup d'entre eux faisant montre d'un tempérament de solistes, d'ailleurs. D'autre part, on est un peu entre deux vagues, il y a les anciens qui s'en vont et les jeunes qui commencent à émerger mais n'ont pas encore accès aux grands rôles du répertoire. Entre deux, il faut bien des danseurs de transition, pas forcément géniaux mais qui assurent un honnête travail, pas de nature à satisfaire le balletomane averti mais le public lambda - qui remplit la majeure partie de la salle - est ravi, le spectacle se déroule sans anicroche, chacun est à sa place et puis, faut-il le souligner, - le moyen à l'Opéra de Paris - reste quand même du beau et de l'élégant...

  399. Cams
    21 janvier 2011 at 11:39

    j'adore cette chorégraphie!

    En plus Alessio Carbone l'interprète extrèmement bien.
    J'ai vu sur youtube une vidéo de Vincent Chaillet en concoours, c'était hyper plat.

  400. Lau
    21 janvier 2011 at 14:32

    Mon ballet préféré, c'est La dame aux camélias, de Neumeier. Pendant longtemps, j'aurais répondu Don quichotte, parce que c'est un grand ballet classique, Noureev et parce que c'est liée à une très belle rencontre avec Manuel Legris et Aurélie Dupont le jour de mon anniversaire. Mais La dame aux camélias, c'est le ballet romantique par excellence. Armand, Marguerite, leurs élans passionnés, avec la musique de Chopin. On peut difficilement rêver plus beau cadre pour cette histoire d'amour contrariée. Les scènes de bal sont somptueuses, tout comme les costumes. Les pas de deux serrent le coeur et la musique de Chopin donne la chair de poule. S'il y a un ballet qui me ferait pleurer, c'est celui-là ! (Rajoutez Manuel Legris et Aurélie Dupont et alors là c'est le paradis!)

  401. BellaFigura
    21 janvier 2011 at 16:06

    Il y en aurait trop à citer du côté des ballets narratifs, alors va pour une révélation de 2010: "Russian Seasons", d'Alexei Ratmansky, tel que le Bolshoi l'a dansé à Londres l'été dernier. Un bijou de créativité sur une partition de Leonid Desyatnikov qui donne la certitude que le langage classique est loin d'être mort - avec Ratmansky il est plus libre mais tout aussi expressif... Les saisons et les humeurs se mélangent, des personnages se dessinent dans l'abstraction avec un humour infaillible, et le tout respire une compréhension intime et moderne de "l'esprit" russe.

  402. francou
    22 janvier 2011 at 05:47

    de toute petite j'aime la musique classique et les balets classiques.mon préféré carmen

  403. artifact suite
    22 janvier 2011 at 08:19

    "Le Réveil de Flore", de Marius Petipa, reconstruit par Serguéï Vikharev pour le Mariinsky en 2007.
    1- parce qu'Aurélie m'avait déjà piqué le Grand pas de Paquita (@Kirov) - et que je ne veux pas faire celle qui copie sur la voisine ;)
    2- parce que c'est un de mes plus beaux souvenirs de spectacle - beau étant synonyme ici de jouissif
    3- parce que c'est une reconstruction intelligente et que c'est rare
    4- parce qu'il est la trace (nostalgique) d'un monde et d'une culture (disparus)
    5- parce qu'enfin il réunit tout ce que j'aime dans le ballet : le virtuosité, la sophistication, l'esprit, la joie et... la gratuité. :)

  404. Le petit rat
    22 janvier 2011 at 11:47

    ahhhh je ne suis pas d'accord avec toi Cams! Je préfère cent fois chaillet! Je le trouve plus dans ce que demande Béjart, des lignes et encore des lignes dans l'espace! et beaucoup plus maléfique avec sa petite planète imaginaire ;-)

  405. ceek53
    22 janvier 2011 at 12:50

    super concours, moi j'adore l'opéra rock de Mozart.
    Si on peut le considérer comme balais. C'est contemporain, je l'admet.
    J'adore la musique de ce spectacle et c'est un super spectacle on en prend plein les yeux. merci.

  406. Etienne
    22 janvier 2011 at 14:17

    Très bonne idée ce concours !
    Mon ballet référé serait bien Le jeune homme et la mort, simplement parce qu'il est fascinant !

  407. rosamunde
    22 janvier 2011 at 16:35

    J'étais, comme d'autres avant moi sur ce blog, tentée de de citer La dame aux Camélias comme ballet préféré mais je retiendrai finalement Giselle (Coralli/Perrot). J'apprécie beaucoup la dramaturgie de ce ballet, l'équilibre entre les deux actes (l'un terrien, l'autre évanescent).
    Un regret cependant: avoir loupé la représentation avec Delphine Moussin dans le rôle-titre, lors de la série de l'automne 2009.

  408. Pink Lady
    22 janvier 2011 at 23:32

    "Roméo et Juliette" version Noureev, pour sa richesse due à tout ce qu'il emprunte au texte de Shakespeare, sa théâtralité, ce trop-plein de pas qui se justifie ici complètement, la musique de Prokofiev, le corps de ballet dans les scènes de marché, les interprètes sur le DVD... et ceux que j'ai déjà vu / espère voir en scène cette année.
    Et le tien ?

  409. Expatriée
    23 janvier 2011 at 13:17

    Tout d'abord merci pour votre blog et vos tweets enthousiastes !

    Ballet préféré... Hum la réponse est difficile pour moi parce qu'elle est mouvante : elle peut fluctuer selon les interprètes (out Le Lac des cygnes), selon ma propre maturité (out Petite mort), selon mon humeur (out Sérénade, out Casse-noisette), selon mon indulgence du moment pour la partition (out La Bayadère)...
    Alors quel ballet me ferait vibrer avec n'importe quel interprète et tout le long de ma vie, le ballet à emporter sur mon île désert, celui que je reverrais plusieurs fois par jour sans me lasser ?
    Et bien il faut trancher et sans originalité je choisis GISELLE (... et sa relecture de Mats Ek en prime c'est permis ?). C'est le premier ballet que j'ai vu, celui que j'aurais voulu danser, et parce que je n'ai jamais vu de représentation tout à fait mauvaise du ballet.

    Bon courage à la main innocente pour départager toutes ces réponses passionnantes !

  410. arsenal1981
    23 janvier 2011 at 14:26

    Hello! :)

    merci pour ce concours! :) pour ma part je ne vais pas être original...mon ballet fétiche c'est le lac des cygnes...et oui un grand classique...;)
    J'adore tout simplement le "Lac des cygnes", c'est gracieux, les costumes sont très beaux, comparativement aux ballets modernes, esthétiquement c'est plus agréable que ceux des ballets modernes que je ne citerai pas, car chacun ses goûts dans ce domaine comme dans les autres, la musique de ballet de Tchaikowsky est magnifique. J' en ai des frissons à chaque fois...;)

    Bon dimanche! :)

  411. Alka
    23 janvier 2011 at 16:03

    Pour moi, c'était clairement la pièce de Florent Melac - Melancholia Splenica, en 2° position. J'ai trouvé cela incroyable. Quel plaisir à les regarder !

  412. Déborah
    23 janvier 2011 at 16:25

    Je n'ai pas pu venir à une de ces soirées, mais je suis contente de voir que Florent Melac s'en sort très bien! J'avais bien aimé sa 1ère pièce (A Corps, Essence à voir ici: youtube.com/watch?v=Y6YU3fQI3lU&feature=feedlik )

    Bon chorégraphe, superbe danseur... ;)

  413. Cams
    23 janvier 2011 at 17:50

    c'est fou, ormis pour la pièce de Bertaud j'ai eu quasiment les mêmes impressions! :)

  414. Jean-Michel
    23 janvier 2011 at 19:04

    bonsoir !

    Superbe ouvrage que j'aimerais remporter pour ma fiancée qui m'a fait découvrir le ballet !
    Je suis... escrimeur alors... Une découverte faite dernièrement grâce à une info trouvée sur un forum : d'Artagnan par les Ballets Ethery Pagava !
    magnifique !

    Je croise... Le fer pour remporter un des exemplaires... Indisponible dans notre petite librairie ; mais on a la version contemporain pour ceux qui ne connaissent pas c'est intéressant également !

    Jean-Michel

  415. Marie-Jo
    23 janvier 2011 at 21:01

    Mon ballet préféré est sans aucun doute le Lac des Cygnes.
    Le corps de ballet est impressionnant et leur prestation formidable. La musique est toujours un enchantement !

    Merci pour le concours ! =D>

  416. Amélie
    23 janvier 2011 at 21:15

    @Lulu : pas de souci ! Je sais que, moi aussi, je peux vite m'emporter lorsque je sors d'une représentation, surtout lorsqu'elle m'a déçue. Nous avons globalement tous aimé cette soirée, mais (encore heureux), vous avez tout à fait le droit de ne pas être d'accord, et de le dire.

    @Regain : C'est vrai que nous sommes entre deux périodes, mais ça reste tout de même rageant de voir de jeunes artistes ne pas avoir leur chance, alors qu'ils en sont maintenant capables.

  417. Amélie
    23 janvier 2011 at 21:20

    @ Toute : pour le coup, je suis d'accord avec Cams ! Je trouve la version de Chaillet (du moins la vidéo) beaucoup trop lisse, et la comparaison avec Carbone est plutôt dure.

  418. Amélie
    23 janvier 2011 at 21:23

    @ Tout le monde : Globalement, les différents comptes-rendus que j'ai lu sont tous d'accord, en mettant en avant Murez, Bouché et Melac. J'ai vraiment hâte de voir comment ce dernier va avancer dans la chorégraphie.

  419. Bernard
    23 janvier 2011 at 22:31

    Ca va faire 18 mois que je connais ce blog très attachant depuis que j'ai vu Casse-noisette et le lac de Cygnes 2 fois .
    Je ne peux comparer avec d'autres ballets que je ne connais pas mais le Lac des cygnes est magnifique .
    Maintenant , j'ai vu Myriam ould braham sur le ballet de Casse-Noisette à la télévision et je souhaite qu'une chose c'est de la voir un jour sur le Lac des Cygnes...
    Grand merci pour ce blog plein d'humour et de passion ...

  420. Fée Dragée
    23 janvier 2011 at 22:33

    :shock:
    Vous évoquez les danseurs devenus directeurs de compagnies ; il y en a tant... Pensée pour Patrick Dupond qui après un passage à l'Opéra (après la danse), s'occupa du Ballet de Nancy...
    Pour les danseuses, s'il est vrai qu'elles ne dirigent pas de "grandes" troupes, quoiqu'on peut tout de même se souvenir aussi du passage de Marie-Claude Pietragalla au Ballet de Marseille, elles fondent souvent leur propre compagnie ; c'est le cas de la danseuse pré-citée... Et sous les feux médiatiques actuellement comme vous l'avez fort résumé en oubliant quelques articles... Il y en a tant...
    On peut penser aussi à Alexandra Cardinale...
    Et puis... Parmi les anciennes danseuses, il n'y a pas que des professeurs... nombre deviennent comédiennes ou demeurent d'une autre façon dans le monde de la beauté... J'en parlerai prochainement sur mon site... une magnifique rencontre avec une danseuse de talent qui vit sa carrière stoppée par un accident... C'est souvent le cas, on l'oublie et les reconversion sont alors plus difficiles parce que les femmes n'ont pas eu "le temps" de se faire connaître et ou reconnaître...

    Qui moi, féministe ?

    En tout cas... Oui, je sais, c'est un sujet qui peut "fâcher"... N'oublions pas que c'est une ancienne danseuse qui est à la tête de la Danse à L'Opéra de Paris... Remplacée bientôt par une autre ancienne danseuse ? chut... C'est un secret !

    Il se pourrait aussi qu'une femme prenne la tête du Ballet du Rhin... Mais là encore, rien n'est officiel...

    La parité, c'est pour quand ?

    je file !

  421. Le petit rat
    23 janvier 2011 at 23:48

    Le sacre de Pina, juste parce que le Sacre... trop d'émotions....

  422. Swan London
    24 janvier 2011 at 13:45

    Merci beaucoup à vous pour l'organisation de ce concours.
    Je suis d'accord avec vous que ce fut un plaisir de lire tous les commentaires et de voir les nombreux intérêts différents dans le monde de la danse.

    Eh bien, je peux seulement dire que je suis impatient du prochain concours ;)

  423. Musicasola
    24 janvier 2011 at 15:19

    ... lequel 2e acte du Lac (tout comme le 4e, d'ailleurs) est en fait de Lev Ivanov, et non de Petipa, qui n'a jamais chorégraphié que les I et III pour compléter les II et IV qu'avait précédemment créé Ivanov pour un gala ;) !

  424. lulu
    24 janvier 2011 at 16:20

    TROP BEAU le Spectacle Karl Paquette à StMaur dimanche. D'INCROYABLES JEUNES ET REELS GRANDS TALENTS !!! Du vrai potentiel pour une belle relève. Des variations aux choix audacieux, en plus, pour vraiment nous éblouir. BRAVO. C'était LA classe et LE ravissement TOTAL. Une très bonne surprise, car ce sont des danseurs et danseuses que l'on avait pas encore pu apprécier dans des rôles magistraux, du fait de leur jeune carrièreà l'Opéra J'attends l'article de Amélie avec une grande impatience. Merci.

  425. Luxe & Vintage
    24 janvier 2011 at 16:31

    Bravo aux gagnants :)
    C'était vraiment un très beau concours^^

  426. Fée Dragée
    24 janvier 2011 at 19:36

    Bravo pour l'organisation et le succès !

    c'est vrai qu'en lisant les commentaires, on se rend compte tout de même que les préférences vont aux "grands classiques" en majorité...

    Pour l'acte II du Lac, je suis d'accord avec vous ; ce sont les acte I et III qui encadrent ce passage magnifique qui font que Le Lac n'est pas mon ballet préféré...
    Et d'ailleurs, l'acte II et l'acte IV sont inspirés d'un même conte auquel on a mêlé d'autres sources pour construire le ballet dans son entier il me semble.

    A quand le prochain concours ?

    Je crois que vous avez battu là votre record de commentaires pour un billet...
    Le premier concours organisé en septembre dernier avait déjà bien fonctionné !

    Heu... Bonne lecture aux heureux gagnants !

  427. elendae
    24 janvier 2011 at 20:14

    Pour ma part j'y étais le 19 aussi (mais c'était un mercredi, non ?) et je me disais justement que la jeune fille qui était assise au milieu au premier rang vous ressemblait beaucoup !
    J'aurais bien aimé en ce qui me concerne être juste derrière tout le gratin de la direction de la danse pour savoir comment ils réagissaient aux différentes performances (Brigitte Lefèvre
    et le chef de l'administration que j'ai reconnu grâce au film "la danse" mais il fait plus vieux
    en vrai, Elisabeth Platel et d'autres que je ne connais pas. J'ai aussi reconnu le directeur de la dramaturgie )... C'est vrai que c'était une soirée très agréable, surtout pour le plaisir de voir danser de près des interprètes rarement mis en avant !
    Grosso modo j'ai le même avis sur ces petits morceaux
    chorégraphiques, je n'ai pas du tout accroché à la création d'A.Madin mais en partie de façon très très subjective parce que je n'ai pas été séduite non plus par leur style. (Je trouve par contre que les Ganio sont vraiment magnifiques tous les deux!)
    J'adore Genus donc j'ai bien apprécié les deux propositions de la soirée dans cette veine, bonus pour les jeux d'éclairage dans celle de S.Bertaud (c'est lui qui les a conçus en plus je crois).
    Comme tout le monde j'ai adoré Me2. Par contre je n'ai pas apprécié ça tourne à l'amphi, certes c'est frais, acidulé, assez drôle et très second degré mais je l'ai trouvé très mal dansé, les pin-up en particulier n'étaient pas ensemble du tout et la profane que je suis a relevé de nombreuses erreurs, hésitations...ça faisait très amateur-bricolo mais peu importe, le public sera conquit d'avance, il y a Isabelle ! et c'est vrai qu'elle en jette. Je l'ai vue arriver avant le spectacle, je ne l'avais pas reconnue, elle discutait avec des personnes assises au premier rang,
    on aurait dit une merveilleuse geisha à l'occidentale.

  428. Déborah
    24 janvier 2011 at 22:59

    C'est moi ou Ulyana Lopatkina est affreusement pâle, son teint en est presque cadavérique! :shock: (Lumière dans le studio, foulard?? )

  429. Amélie
    25 janvier 2011 at 12:22

    @ Fée Dragée : la danse est plutôt "en avance" sur les autres arts en matière de responsabilités des femmes. La première directrice de la danse de l'opéra a été nommée au début du XXe siècle. Mais tout de même, la parité est loin. Je ne doute pas que les danseuses, et en particulier la génération Noureev puisque c'est elle dont on parle, réussissent de jolis reconversion. Mais je regrette qu'on ne pense pas à elles pour prendre en charge des grandes troupes. Maire-Claude Pietragalla fait tout de même figure d'exception, et son passage à Marseille s'est très mal passé.

    @Lulu : Si tout va bien, il arrive demain ! ;)

    @ Déborah : je n'y avais pas fait vraiment attention. C'est vrai qu'elle est pâle... J'opte pour la lumière du studio combiné au maquillage. 

  430. Amélie
    25 janvier 2011 at 12:29

    @elendae :Oui, c'était bien un mercredi, je suis tête-en-l'air en ce moment, l'erreur a été rectifié. Pour la pièce de Martel, elle a remporté une franche adhésion au moment des applaudissements, mais les avis sont finalement un peu plus mitigés. Et la prochaine fois, il faudra venir me voir ;)

  431. Amélie
    25 janvier 2011 at 12:33

    @ tous/toutes : ravie que cela vous ait plu ! :D

    @Musicasola : merci de la précision !

  432. Cams
    25 janvier 2011 at 16:56

    Bravo au gagnants! =D> =D>

    C'était très sympa de participer en tout cas!

  433. Swan London
    26 janvier 2011 at 14:10

    Très intéressant chronique, je vous remercie beaucoup.
    Merci beaucoup pour les photos.
    Je serais ravi de voir dans un avenir proche Silvia Saint-Martin dans Giselle.

  434. Fée Dragée
    26 janvier 2011 at 22:00

    Ah, comme vous me faites regretter de ne pas avoir pu assister à cette après-midi...

    Le programme était joli... Mais, je pensais bien que le pas de six de Raymonda en ouverture était un peu "difficile"...
    Le choix d'un pas d'ensemble, aussi charmant mais plus facile techniquement eut été préférable sans doute