Monday, Aug. 15, 2022

Aurélie Dupont démissionne de la Direction de la Danse de l’Opéra de Paris

Ecrit par :

16 juin 2022

|

Catégorie :

Aurélie Dupont quitte ses fonctions de Directrice de la Danse de l'Opéra de Paris. La Danseuse Étoile, qui dirigeait le Ballet de l'Opéra de Paris depuis 2016 après la démission surprise de Benjamin Millepied, souhaite se consacrer à sa carrière d'interprète et ses projets personnels. Ses six ans de direction ont été émaillés de nombreux problèmes et polémiques, aussi bien sur sa ligne artistique que ses relations avec les danseurs et danseuses, la nomination d'Étoile de François Alu en avril dernier arrivant comme un point culminant. Aurélie Dupont quittera ses fonctions le 31 juillet prochain. On ne sait pas encore qui lui succédera.

Aurélie Dupont

C'est la surprise de cette fin de saison. Aurélie Dupont quitte ses fonctions de Directrice de la Danse de l'Opéra de Paris. L'annonce a été faite à l'ensemble du personnel de l'Opéra de Paris le jeudi 16 juin, via un mail de la part de la direction de la communication interne envoyé en fin de matinée. "Aurélie Dupont a souhaité mettre fin à ses fonctions de directrice de la danse de l’Opéra national de Paris et Alexander Neef, directeur général de l’Opéra national de Paris, a accepté sa décision". 

Dans ce communiqué, Aurélie Dupont a indiqué qu'elle souhaitait "désormais se consacrer à des projets personnels, parmi lesquels un livre, un film documentaire et une comédie musicale", ainsi qu'à sa famille. "Je quitte aujourd’hui cette magnifique institution avec le sentiment du devoir accompli. Ma plus grande fierté est d’avoir contribué à faire éclore des talents, danseurs et chorégraphes". Alexander Neef, le Directeur de l'Opéra de Paris, a souligné pour sa part "l’engagement d’Aurélie Dupont, dont la sensibilité et la détermination ont été essentielles au rayonnement de la compagnie de ballet et de l’institution [...]. Aurélie Dupont restera l’une des figures les plus éminentes de l’Opéra national de Paris et je lui souhaite tous les succès pour la poursuite de sa carrière".

Cette démission d'Aurélie Dupont était à la fois attendue et une surprise. Attendue, car la danseuse a commis beaucoup d'impairs durant son mandat, que ce soit dans la gestion du personnel comme dans l'incapacité de donner une ligne artistique claire à la compagnie. L'arrivée à la Direction générale d'Alexander Neef aurait pu sonner comme la fin de son contrat de direction. Mais une surprise aussi, car les relations avec les danseurs et danseuses, qui pouvaient être tendues notamment en 2018 lors du désastreux sondage interne sur sa direction, semblaient s'être apaisées lors de la reprise suite à la crise sanitaire. 

Mais la nomination d'Étoile de François Alu, visiblement portée par la direction générale de l'Opéra de Paris et non pas par Aurélie Dupont, a été un point de non-retour. "À partir du moment où ils ont nommé François Alu Étoile, ils n'ont pas respecté sa direction", raconte une source interne proche d'Aurélie Dupont. Un effet accentué par la fameuse soirée de "non-nomination", ou aux nombreux "Alu Étoile" du public se sont mêlés quelques "Dupont Démission", très difficile à encaisser. La Directrice de la Danse s'était d'ailleurs mise en arrêt maladie une semaine à la fin de cette longue série de La Bayadère. Cette source interne évoque aussi, aussi pour la défendre, les grosses lourdeurs administratives dans la gestion de la compagnie. "Elle était harcelée sur des points de la convention collective, elle recevait des courriers non-stop. La gestion de cette convention est inapplicable, c'est extrêmement lourd administrativement. Elle ne pouvait plus s'occuper de toutes les questions artistiques". À l'inverse, une proche d'Aurélie Dupont a déclaré à l'AFP que "Elle a toujours voulu quitter l’institution avant ses 50 ans" (ndlr : elle en a aujourd'hui 49) et que "la nomination n’a aucun rapport avec la démission".

Aurélie Dupont quittera ses fonctions de directrice du Ballet de l'Opéra de Paris le 31 juillet prochain. Son successeur ou sa successeuse sera choisi par un "comité de sélection présidé par Bernard Stirn", qui va bientôt être mis en place. Le nom de la future directrice ou du futur directeur de la danse ne devrait donc pas être connu avant quelques semaines. Il serait souhaitable cependant pour la compagnie que la nouvelle direction soit connue au plus vite, pour être opérationnelle fin août lors du lancement de la prochaine saison.

Plus d'informations à venir

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Maresca Catherine
    16 juin 2022 at 16:16

    Bel envol vers d'autres directions artistiques et prsonnelles chère Aurélie.

  2. phil
    18 juin 2022 at 11:32

    Me Aurélie Dupont est une superbe et magnifique danseuse néanmoins durant sa direction du ballet de l'ONP trop d'erreurs relationnelles avec les danseurs lui auront été préjudiciables (les concours internes,les nominations , les distributions de roles et les programations parfois un peu "légères"). Ceci dit, je lui souhaite tous mes voeux de réussite dans nouvelle carrière,Aurélie Dupont a bien mérité de travailler pour elle-meme.

  3. Sylvie Swanilda
    20 juin 2022 at 15:32

    Merci infiniment chère Aurélie Dupont pour tout ce que vous nous avez donné en tant que meilleure Danseuse étoile du Ballet l'Opéra de Paris avant d'en devenir directrice . J'ai eu la chance de pouvoir vous applaudir dans de nombreux ballets classiques ou néo-classiques , mes préférés, mais je sais que vous étiez aussi excellente dans les créations contemporaines. J'en garde des souvenirs merveilleux. Bonne continuation pour votre vie personnelle et votre vie professionnelle d'artiste de la danse ou dans un autre art . Je pense que j'aurai toujours beaucoup de plaisir à voir ce que vous réaliserez dans les années à venir.

  4. Lili
    20 juin 2022 at 17:12

    Elle aura tenu 6 ans, dont la grève des retraites (il n'y est pour rien), et le Covid (idem). Il y a de quoi en avoir marre. Cette institution est-elle seulement gérable? A quel moment on voudra bien décider de nommer deux personnes, une qui gère l'artistique et l'autre les RH et le fonctionnement? Ou deux qui font les 2 ensemble? Elle a fait des erreurs, Millepied avait aussi commis des erreurs, et sans doute que Brigitte Lefèvre en a fait aussi.... S'il faut être parfait et ne commettre aucune erreur pour tenir, personne ne le peut.

Réagissez

Répondre à Lili Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial