Thursday, Nov. 15, 2018

Conseil pratique – Travailler le manège

Ecrit par :

7 novembre 2018

|

Catégorie :

Un piqué, un tour, vous savez faire. Mais dès qu'il s'agit de le faire en manège, en tournant le long de la salle de danse, tout devient bien plus compliqué ! Très vite, vous ne savez plus dans quelle direction aller. Et vous rêvez d'un manège enchanté où les vrilles de votre corps seraient contrôlées. Votre Zébulon vous transporterait d'un coin à l'autre de la salle dans une parfaite maîtrise. Avec quelques conseils simples, il devient pourtant facile de se repérer dans l'espace et d'améliorer son manège. Notre conseil pratique du mois se penche sur cet exercice.

 

Le manège dans l'espace

La salle de danse

Le manège est une technique ajoutée au long répertoire des pas tournés. Ces derniers s'enchaînent dans l'espace de la salle de danse ou de la scène selon une trajectoire et une vitesse propres à vos envies ou à celle de votre professeur.e. Repensez au monde fantastique de l'enfance et à vos tours de manège et cette toupie que nous faisions tourner jusqu'à l'explosion de rires. Vous étiez sur le point de réaliser inconsciemment le manège des danseurs et danseuses. Dans le monde réel, la forme de la salle et votre entourage sont devenus une difficulté majeure

Conseil pratique - Travailler le manège

Un manège en rond... à penser en carré

Le premier conseil pour aborder sereinement le manège est de le penser en carré. L'enchaînement imposé par le.la professeur.e doit se traduire intellectuellement par le dessin d'un carré ou d'un rectangle dans la salle de danse. Vos pas doivent être calculés pour suivre les arêtes de ce dessin. Le calcul peut se faire par un nombre "X" de pas tournés sur chaque face (par exemple : trois piqués sur chaque face). Vous pouvez aussi réaliser l'enchainement complet ou vous reporter à la phrase musicale.

 

Dernier virage...

Une petite astuce si vous avez la chance de réaliser quelque manège seul.e. Souvent, la difficulté survient au dernier virage du manège car l'équilibre et le regard se perdent. Pensez à modifier le dessin ou le découpage du parcours, arrondissez les angles. Débutez ainsi le mouvement au milieu de la salle et non pas coincé.e dans un angle. Vous pouvez aussi modifier les deux dernières faces de ce faux carré en réalisant une diagonale. Le dernier virage serait ainsi fait sur la troisième face où l'on est encore alerte. La dernière face serait une simple ligne droite.

 

Le corps

Une fois l'espace appréhendé, les difficultés et les erreurs corporelles peuvent (ré)apparaître.

Conseil pratique - Travailler le manège

Revenir aux conseils de base des tours

La plus récurrente est ce vertige inhérent aux tours dû à votre oreille interne qui s'affole. La perte de contrôle est automatique. Pour éviter toute sensation désagréable de tournis trop prononcé, le pas doit être maîtrisé sans l'effet tourné. Commencez par réaliser votre manège sans tourner, avec des changements de direction consciencieux. Comme pour les pirouettes, "Garde ta direction", "Tournez la tête", "Gardez les yeux au même endroit" sont des phrases que votre professeur.e ne se lassera pas de répéter.

 

Le troisième oeil

Nous l'avons vu plus haut, pour réussir un manège, il faut le penser en carré. Mais visuellement, votre enchaînement doit rester une courbe. Comment faire ainsi pour, techniquement, arrondir les angles du manège ? Votre concentration et votre effort doivent se porter sur le(s) dernier(s) pas tourné(s) de chaque face.  Si vous souhaitez changer de face, il faudra soutenir le tour plus longtemps. Amorcez ainsi un quart de tour en plus. Enfin, créez-vous un troisième oeil, surtout si les deux autres ne répondent plus, par exemple avec votre jambe. Chaque mouvement s'attaque par une pointe, voir une jambe tendue. Cela devient votre gouvernail, votre repère. Dirigez-là vers l'endroit où vous souhaitez aller. Le troisième oeil peut aussi se situer sur la main. Indiquez du doigt la direction voulue.

 

Le manège est une difficulté ajoutée à vos pas tournés. La marge de progression passe aussi par la maîtrise des tours. Le conseil pratique Améliorer ses pirouettes pourrait alors vous venir en aide.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial