Sunday, Sep. 20, 2020

Conseil pratique – La reprise des cours de danse avec la Covid-19

Ecrit par :

3 septembre 2020

|

Catégorie :

Après le confinement, la fermeture des écoles de danse et les vacances estivales avec la plupart des stages de danse annulés, vous allez enfin pouvoir vous remettre en mouvement et retourner à la barre. Malgré le plaisir de reprendre les cours de danse, voici néanmoins une rentrée scolaire la plus incertaine qui soit, et avec elle une valise de craintes, d'incompréhensions, mais aussi de nouvelles règles à apprivoiser. Et quelques modérations qui s'imposent malgré l'impatience de recommencer à danser. Notre conseil pratique de cette rentrée vous aide à optimiser la reprise de votre pratique dansée en pleine crise sanitaire. 

La reprise au Ballet du Rhin en mai dernier.

Votre santé

Si cette période a été compliquée, je vous souhaite tout d'abord un prompt rétablissement et un beau retour à la danse. Consultez auprès de votre médecin la reprise de l'activité physique. Réfléchissez ensemble au meilleur modèle : cours particuliers, à faible effectif, barre au sol, stretching, etc. La durée du cours et sa fréquence sont aussi déterminantes.

À noter : de nombreuses écoles de danse demandent un certificat médical pour les inscriptions.

 

Votre corps

L'arrêt de l'exercice physique pendant plusieurs mois crée inévitablement une fonte musculaire. Votre corps a perdu en force et en endurance. Malgré l'envie forte de recommencer, favorisez tout d'abord alors une pratique plus simple, de courte durée, plutôt qu'une longue séance. Si votre école ne le permet pas, optez pour des barres au sol ou ne faire qu'une partie du cours. Parlez-en avec votre professeur.e Enfin soyez patient.e et pédagogue avec vous-même. Et profitez de cette reprise en douceur pour (re)mettre en place un travail introspectif.

Le Het Nationale Ballet lors de sa rentrée en mai dernier, avec distanciation.

Vos mesures sanitaires

Reprenez avec enthousiasme sans mettre en danger vos collègues et vous-même, mais aussi l'école dans laquelle vous pratiquez la danse. 

Votre philosophie de vie comme votre réflexion sur cette crise ne sont pas remises en cause. Mais le respect envers la "copine de danse" et le lieu qui vous accueille doit être plus présent que jamais pour remettre la pratique collective dans un cercle vertueux. Un état d'esprit indispensable pour que les cours de danse puissent reprendre sereinement. 

Le truc en plus dans votre sac de danse... Le masque ! Selon où se tient le cours (établissements publics ou privés), la pratique dansée peut se faire masquée. Il faudra apprendre à sourire par les yeux et le plexus solaire ! En principe, le port du masque n'est pas obligatoire durant l'effort, mais chaque école met en place ses propres règles. 

Pour votre confort personnel, évitez de prêter vos affaires. Prévoyez votre tapis ou une serviette pour vos cours de barre au sol, de pilates ou votre échauffement au sol. Si l'idée de toucher la barre vous stresse, n'hésitez pas à utiliser des gants. Cela vous semble étrange ? Beaucoup de costumes de ballet comprennent des gants en dentelle en satin, ou avec des manches arrêtées sur la paume des mains. Pour ceux et celles qui dansent en couple, certains tissus rendent difficile les prises de portés.

Enfin n'oubliez pas votre bouteille d'eau personnalisée... à ne pas prêter à vos camarades de danse. 

À vous de créer la tendance mode de la rentrée !

Les Ballets de Monte-Carlo lors de leur rentrée en mai dernier, avec distanciation.

Dans les écoles de danse

La culture et la pratique de la danse payent le prix fort cette crise. Le contact, le toucher, la pratique collective et le format économique sont mis à mal. S'ajoutent en plus de nombreuses règles parfois changeantes et impraticables. 

Le respect s'impose là encore, quelles que soient nos perceptions et réflexions personnelles : 

- Le masque est à utiliser durant votre présence dans l'établissement : dans les couloirs, pour aller d'un studio à l'autre, dans le hall d'entrée, etc. 

- Il est recommandé de se laver les mains avant et après le cours de danse. Du gel désinfectant est normalement à disposition dans votre école, n'oubliez pas d'en glisser un flacon dans votre sac de danse.

- Un périmètre de distance peut vous être imposé dans la salle : garder un mètre à la barre entre chaque élève, un milieu en deux groupes, etc. Respectez les consignes.

- Les cours peuvent être soumis à une réservation (en plus de l'inscription), à effectuer à chaque fois. Prenez l'habitude et ne venez pas à l'improviste si votre école met en place ce genre de système. Et profitez d'un cours de danse avec moins d'élèves que d'habitude !

- Le cours de danse peut être fractionné pour créer des effectifs réduits, leur durée raccourcie. L'accès aux salles peut être modifié afin d'assurer des temps d'aération et/ou de et nettoyage. Mais cela vaut mieux que plus de cours du tout. 

Les règles peuvent être plus ou moins souples selon le contrat entre l'école et le lieu, entre l'école et le professeur.e, selon les moyens financiers et/ou d'infrastructures, etc. Gardez à l'esprit que les écoles de danse et les professeur.e.s font au mieux, avec des consignes obligatoires parfois compliquées à appliquer, et que beaucoup de structures connaissent des difficultés économiques après des mois de fermeture.  

De la même façon que nous travaillons notre souplesse corporelle, renforçons notre souplesse intellectuelle pour sortir de cette crise avec l'envie intacte de pratiquer collectivement la Danse.

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial