Tuesday, Oct. 15, 2019

Certificat de danse contemporaine 2016 du CNSMDP

Ecrit par :

29 juin 2016

|

Catégorie :

Le Certificat de danse est le dernier examen que passent les élèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), au bout de quatre ans d'études. L'épreuve 2016 de danse contemporaine a eu lieu le vendredi 24 juin. L'examen était composé d'une variation imposée (un enchaînement de Jean Alavi), d'une variation libre du répertoire contemporain et d'une composition personnelle.

Les élèves de danse contemporaine à la fin des épreuves

Les élèves de danse contemporaine à la fin des épreuves

Les résultats

Mention Bien

Solène Wachter

Clémence Dieny

Laure Desplan

Alice Boivin

Vincent Dupuy

Georges Labbat

Enzo Pauchet

 

Mention Assez Bien

Anne Brinon

Louis Gillard

Némo Flouret

Adélie Marck

Hugo Mahut

 

Mention Passable

Marie-Mathis Aubert

 

Les épreuves

Les résultats sont donc assez secs, sans aucune mention Très Bien, alors que beaucoup d'élèves ont montré de la personnalité.

Certificat de danse contemporaine 2016 du CNSMDP - Solène Wachter (variation libre)

Certificat de danse contemporaine 2016 du CNSMDP - Solène Wachter (variation libre)

Les épreuves ont cependant mis du temps à démarrer, avec un enchaînement imposé qui n'était pas forcément judicieux. On y retrouvait des éléments techniques indispensables de la danse contemporaine, sans cependant être spécialement virtuose. Les élèves ont eu du mal à y imprégner de la personnalité. L'ensemble était homogène, mais aussi monocorde. Ce qui n'a pas été le cas avec les variations libres. Les étudiant.e.s sont allé.e.s piocher dans un vaste répertoire, montrant beaucoup de personnalité, de présence, et parfois d'humour. Ce vaste choix rendait d'ailleurs un classement difficile pour le public, tant les extraits choisis étaient différents.

Solène Wachter, qui est arrivée première, avait fait un très bon choix de libre avec Kaash d'Akram Khan, à la fois technique et permettant de s'exprimer. Clémence Dieny s'est elle aussi fait remarquer dans la libre avec La fille de Christoph Winkler. Cet extrait se fait sur la danse des sabots de La Fille mal gardée, joue sur l'humour et la pointe d'absurde. Ce que l'interprète a très bien rendu, avec la distance nécessaire et de la personnalité. Laure Desplan s'était démarquée dans l'imposée par sa fraîcheur, montrant aussi beaucoup de présence dans sa libre issue de Lied Ballet de Thomas Lebrun, une variation difficile.

Certificat de danse contemporaine 2016 du CNSMDP

Certificat de danse contemporaine 2016 du CNSMDP - Vincent Dupuy (variation libre)

Alice Boivin, qui arrive ensuite dans le classement, m'avait spécialement marquée. Elle a montré une grande précision dans son imposée, beaucoup de maturité dans sa libre (Palimpseste de Michèle Noiret), un très beau moment. Vincent Dupuy s'est aussi démarqué avec Solo 2009 de Peter Jasko, montrant une superbe technique. Georges Labbat était mon coup de coeur masculin avec Belus boy solo d'Ohad Naharin, faisant preuve d'une grande musicalité et d'un vrai sens du détail.

Bravo à tous les élèves pour leur parcours, et bonne chance pour leur entrée dans la vie professionnelle.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial