Tuesday, Sep. 17, 2019

Conseil pratique – L’épreuve Danse EPS au baccalauréat

Ecrit par :

4 mai 2016

|

Catégorie :

La fin de l'année scolaire arrive, et avec elle les examens, comme le baccalauréat. Vous êtes nombreux et nombreuses à choisir l'option facultative danse EPS (une deuxième option existe, danse art). Cette épreuve Danse EPS est divisée en deux parties : une prestation physique et un entretien. Son coefficient varie de 1 à 2 et compte uniquement dans le cas d'une note supérieure à 10 : une bonne façon d'attraper quelques points sans risquer d'en perdre. L'épreuve propose un support méthodologique qui à première lecture peut sembler ambiguë. Le.la candidat.e est supposé.e répondre aux  différentes casquettes de chorégraphe, danseur.ses/interprète et spectateur.rice. Le jury cherche à vérifier vos connaissance dans ces trois domaines. Le but est de donner à chaque candidat.e, quelque soit ses qualités et son parcours, la possibilité de mettre en lumière une approche globale de la danse. Voici quelques conseils pour réussir au mieux cette épreuve danse EPS, épreuve qui donne la chance de pouvoir exprimer sa culture, son savoir corporelle dans une épreuve au combien intellectuel où le corps est oublié.

Les principes de l'épreuve

Le jury recherche une stylisation de vos mouvements au service du propos expressif que vous aurez choisi. Cette démarche tend à mettre le.la candidat.e comme moteur de son épreuve. Quelque soit le niveau technique, le jury attend une réelle intention de performance physique et artistique. Bannissez les prestations stéréotypées ou impersonnelles qui apportent peu d'originalité. Nous sommes d'accord que les cours de chorégraphie sont inexistants dans les établissements. La logique de la danse contemporaine veut que, durant un cours, le.la professeur.e demande à son élève de composer ou de créer une écriture chorégraphique à partir de mouvements, enchaînements acquis, communément appelé composition ou improvisation selon la volonté du professeur.

Voici les termes de mouvements que l'on vous propose : "Dissociation segmentaire", "Désaxe les mouvements", "Nuancer les énergies", "Buste engagé", "Utilisation du déséquilibre". Bien que ces propos peuvent être tenus et assimilables dans n'importe quel type de danse, ils indiquent deux tendances. D'abord, vous passez votre épreuve dans un établissement de l'État, donc les danses attendues sont celles institutionnalisées par l'État : classique, contemporain et jazz, voir hip hop. La seconde tendance découle des propos cités précédemment. Votre composition doit contenir des éléments de la technique contemporaine. Rien ne sert de vous présenter sur pointes avec tutu pour proposer la Mort du cygne, vous serez hors sujet.

bac 3

La composition

Que mettre dans votre composition... Je souhaiterais vous répondre : "Votre vie", mais c'est un peu vaste. Votre chorégraphie doit partir d'une idée qui, après réflexion et recherche, implique une écriture. Prenons l'exemple d'un livre : comment choisissez une nouvelle lecture ? Notre esprit est souvent attiré par le titre, la première et la quatrième de couverture. Pour votre composition, c'est la même chose. Elle doit être approchée comme un titre, une première et un verso de couverture qui doivent pouvoir contenir l'esprit général de votre inspiration.

 

Le thème (le titre)

La motivation de votre composition porte sur un intitulé, un thème. Ce dernier peut être narratif ou abstrait.

- Pour un propos narratif, le but sera de raconter un histoire. Tentez le parti-pris d'un réel sujet comme proposé sur votre fiche explicative pour éviter de tomber dans une imitation déplacée d'un clip de Beyoncé.

- Pour un propos abstrait, le but sera d'exprimer une symbolique et de proposer un imaginaire au jury.

Dans tous les cas, l'expression de votre thème ne passera pas uniquement par l'esthétisme de votre corps mais par  le mixage d'une musique, un décor, un costume, un choix de mouvement. La première compétence attendue est votre prise de position en tant que créateur et chorégraphe.

 

L'univers (la première de couverture)

Pour votre composition, définissez votre musique, votre décor et/ou votre costume afin que cela crée un univers identifiable par le jury dès les premières minutes. Pensez cependant à votre confort et à celui du jury. Votre musique doit être au service de votre danse et de l'univers recrée. Elle doit être de bonne qualité avec un niveau sonore satisfaisant. Elle peut aussi bénéficier d'un montage qui mettra en lumière les changements de rythme de votre danse : coda, musique de variété, silence, adagio, percussions.

Le décor et le costume doivent servir le thème, et non pas simplement l'esthétisme de votre danse. Le costume peut servir à un élément de décor comme le décor par la suite pourrait vous habiller. Dans ce type d'épreuve, le décor n'est pas à prendre au premier degré. Pensez à créer un lien dansé avec l'objet choisi. Par exemple, si le propos choisi est une émotion comme le désir, un simple drap peut créer des mouvements infirmant ou confirmant le propos : se couvrir, se cacher, lisser le  drap, l'éloigner, etc.

Enfin, le lieu de l'épreuve ne sera pas une scène de spectacle ou encore une salle de danse mais certainement une salle de sport avec un sol inadapté. Chaussés ou pieds nus, soyez confortables. Vous n'aurez pas l'occasion de répéter au préalable dans la salle, de prendre vos repères ou d'accommoder votre variation à l'espace. Etalez votre danse sur un carré de 8 mètres sur 8 mètres .

 

La fiche à remplir (la quatrième de couverture)

En général, un synopsis contribue à renforcer ou conforter un choix de lecture. De la même manière, le jury doit dès les premières minutes trouver la corrélation entre la fiche dûment remplie et vos pas dansés.

bac 5

L'interprétation

À la sensation de dévorer le contenu d'un livre passionnant, de la même manière votre danse doit rayonner de sa substance. De quoi voulez vous parler dans votre chorégraphie ?

 

Le contenu

Pensez que le baccalauréat est la première synthèse de votre savoir dans le but de s'acheminer petit à petit vers la vie active. Le jury doit être en mesure de vous définir comme une personne réfléchie, un "citoyen cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué". Il s'agit d'une épreuve d'EPS. Vos idées doivent être en rapport avec le contexte de l'activité  sportive tout en mêlant des thèmes de société (handicap, exclusion, racisme, tolérance, pardon...).

Voici quelques exemples de processus d'ordre chorégraphique qui pourront vous aider à construire votre contenu :

- Le leitmotiv est une séquence de mouvements repris plusieurs fois durant votre danse.

- La répétition propose un seul geste répété à la suite à des vitesses différentes en amplification, diminution puis de nouveau en amplification.

- L'autoreverse est un principe d'enchainement qui répète à l'envers l'enchainement original.

- Un geste peut servir de base et peut être repris comme passage obligé à d'autres gestes.

- Alternez entre l'immobilité et le mouvement, la verticalité et l'horizontalité, le sol et l'air. Cela aura pour conséquence d'attirer l'attention du jury. Au fil des pages, les chapitres défilent et une certaine idée globale de notre lecture émerge. Votre danse doit avoir cette même logique dans l'espace.

 

L'écriture

Votre écriture chorégraphique doit se définir en mêlant des repos, des reprises d'élan, des répétitions. Des séquences de mouvements rapides ou lents, certaines plus longues que d'autres.

Votre corps doit exprimer suffisamment de contrastes de changements pour convaincre le jury. Votre danse doit évoluer sur plusieurs plans avec des changements de rythmes corporelles, des enchaînements rapides, lents voire immobiles.
Contrastez entre équilibre et déséquilibre ou encore le maintien ou l'alternance des appuis. Enfin, n'utilisez pas le corps dans sa globalité durant votre danse : contrastez votre gestuelle avec certaines parties du corps. Par exemple si votre propos porte sur l'écriture, il peut être pertinent de proposer un travail de mains, de doigts et/ou de poignets sans stéréotyper le geste.

Enfin, l'ensemble du contenu et de la gestuelle doit contribuer à l'émergence de l'émotion. Vous devez convaincre et captiver le jury. L'un des principaux passeurs d'émotion est le regard. Il peut aussi bien sublimer votre danse que trahir votre stress. Lors de vos gestes ou prises de direction pensez à votre regard. Il peut accompagner votre geste ou bien rester fixe. Le sternum appelé aussi  plexus solaire est transmetteur de l'énergie. Le terme traduit à merveille le rayonnement de votre corps en son centre.

bac 1

L'entretien

Il s'agit maintenant de défendre votre point de vue sur votre prestation telle une critique littéraire. Evalué par un entretien, vous devrez vous  positionner en tant que spectateur.rice de votre travail. La danse d'un.e autre candidat.e peut être demandé à être analysée (selon les académies). Ayez les mêmes processus d'évaluation : un titre ou un thème vous vient-il à l'esprit ? La chorégraphie est- elle bien disposée dans l'espace ? Représente-t-elle le propos ? La gestuelle est-elle suffisamment diversifiée ? L'émotion est-elle au rendez-vous ?

Du point de vue de votre composition, le jury peut mettre en lumière les possibles doutes que votre prestation suscitera. Gardez à l'esprit l'ossature chorégraphique de votre danse : quels procédés avez-vous utilisez ? Quels pas et pour quels raisons ? Associez une histoire ou un vécu à votre composition pour convaincre que votre danse se base sur une solide réflexion. Expliquez comment vous vous êtes préparé physiquement ainsi que votre démarche de création qui a fait naitre votre projet chorégraphique. Renforcez ainsi votre parti-pris dans la composition ainsi que votre prise de position sociale et citoyenne.

Votre position de spectateur.rice lors de cet échange doit solliciter votre jugement objectif sur votre travail, comparable à l'état d'esprit dans lequel on se trouve à la sortie d'un spectacle. Quelques références d'oeuvres en rapport avec votre sujet vous seront utiles pour répondre aux questions du jury ou agrémenter votre jugement

Viendra ensuite un échange sur vous, votre vécu, votre savoir. Vous pouvez résumer rapidement votre parcours relié à la danse. Une expérience sera appréciée. Le vocabulaire de la danse peut être aussi sollicité sans pour autant vous demander la définition d'un entrelacé. Par exemple la notion de grâce pourrait être abordée et discutée. Enfin, pensez qu'il s'agit d'une épreuve EPS. Attendez vous à être questionné sur la préparation mentale ou physique et que la discipline pratiquée est sportive.

bac 2

Le jury ne sera pas représenté par la fine crème de la danse ou la danseuse en poster de votre chambre. Vous n'obtiendrez pas forcément plus de points avec une prestation technique de haute voltige. Gardez de la hauteur sur l'ensemble de la création pour parfaire l'ensemble des éléments qui seront évalués. Profitez de l'occasion pour exprimer votre passion et votre ferveur. Faites vous plaisir.

 

Share This Article

Related News

About Author

(11) commentaires

  1. Diana
    7 avril 2017 at 20:19

    Un énorme MERCI pour cet article précis et bien rédigé.

  2. Antoine
    11 avril 2017 at 21:56

    Merci pour cet article :)

  3. Constance
    13 avril 2017 at 21:33

    Superbe article! Merci pour tous ces conseils des plus pertinents!

  4. Solene.S
    17 avril 2017 at 19:58

    Bonjour combien de temps minimum et maximum doit durer la chorégraphie ?

  5. Lisa F
    12 juillet 2017 at 10:51

    Bonjour, Super article qui répond à la plupart de mes questionnements. Mais doit-on avoir un niveau national pour espérer avoir une bonne note ? Merci

    • Sophie
      8 janvier 2018 at 23:06

      Bonjour, Ça dépend sûrement de ton académie, mais beaucoup de personnes présentent une performance sans propos, donc à partir du moment que ta chorégraphie est construite et argumentée de manière réfléchie tu asais de bonnes chances de réussir. Le niveau technique n'importe pas tant que ça, personnellement j'ai juste appris la danse dans une petite école de campagne et je m'en suis sortie avec un 20 ^^ et sache par contre qu'il est vraiment difficile d'obtenir une bonne note si tu choisis de présenter de la danse classique

  6. Dufour
    11 janvier 2018 at 18:08

    Bonsoir, Je passe l’option danse art cette année et je voulais savoir si le prof qui nous a aidé à préparer l’épreuve a le droit de nous accompagner sur les lieux de l’épreuve sans rentrer dans la salle car je sais qu’il n’a pas le droit mais à l’extérieur juste le temps de notre passage ?

  7. Sophie
    13 février 2018 at 22:25

    Pour info, en danse EPS, la danse classique est carrément hors sujet. Deux amies de ma fille ainée, qui dansaient bien, après 12 ans de danse classique, ont obtenu 10 et 11 sur 20 (mauvaises notes pour une option facultative). Il faut dire qu'elles avaient présenté un extrait de répertoire... rien à voir avec l'exercice demandé ! Merci pour vos bons conseils que je vais transmettre à ma fille cadette. Une question cependant : peut on présenter les deux options danse (EPS et art)?

  8. Marie
    7 août 2018 at 22:17

    Super article très clair franchement chapeau il répond à beaucoup de question que je me posais et à confirmer ma volonté de choisir cette épreuve facultative pour le bac! J'espère vraiment prendre du plaisir par ce que selon moi cest en se faisant plaisir que l'on peut transmettre nos émotions au jury

  9. Yann
    14 décembre 2018 at 11:22

    Je vais passer mon épreuve à la fin de l'année et j'aimerais avoir plus de précision. Serait-il possible d'avoir une discussion afin que mes idées et désir pour mes prestations soient éclaircies?

  10. maissa ouafi
    11 avril 2019 at 17:00

    Bonjours , super article ! J'ai une question est ce que la danse hip hop est accepté ou pas ? Et combien de temps doit durer le show ? Merci

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial