Tuesday, Jul. 23, 2019

Polémique – Sergueï Polounine artiste invité sur Le Lac des cygnes au Ballet de l’Opéra de Paris

Ecrit par :

12 janvier 2019

|

Catégorie :

Nouvelle polémique au sein du Ballet de l'Opéra de Paris. L'année a en effet débuté avec une nouvelle surprenante : l'annonce de l'invitation du danseur Sergueï Polounine sur la prochaine série du Lac des cygnes de Rudolf Noureev (du 16 février au 19 mars à l'Opéra Bastille). Une invitation très contestable aussi bien artistiquement qu'éthiquement, qui une fois de plus remet en cause la place d'Aurélie Dupont à la tête de la compagnie.

EDIT 12 janvier - Aurélie Dupont a indiqué dans un message adressé aux danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris qu'elle renonçait à inviter Sergueï Polounine à danser Le Lac des cygnes en février-mars. "Je connais l'artiste talentueux qu'il est mais j'ai découvert de sa part des propos publics qui me choquent et qui ne respectent pas mes valeurs ni celles de l'institution que nous représentons", a-t-elle entre autres indiqué. Les propos polémique du danseur ont été publiés le 29 décembre, il est donc plus probable qu'Aurélie Dupont ait surtout été avertie de la mauvaise publicité de cette invitation. Et cela n'enlève rien à ce choix artistique contestable développé ci-dessous. 

 

Qui est Sergueï Polounine ?

Flash-back six ans plus tôt. Sergueï Polounine est alors un brillant jeune danseur de 22 ans. Né en Ukraine, il a quitté le cocon familial à 13 ans pour la Royal Ballet School de Londres. Engagé dans la compagnie quatre ans plus tard, il gravit les échelons de la hiérarchie à toute allure et devient Principal à 20 ans. Il fait alors figure de l'une des Étoiles les plus brillantes et prometteuses de sa génération, alliant une virtuosité exceptionnelle à une forte personnalité scénique et un charisme qui emporte tout. Mais le 24 janvier 2012, coup de tonnerre : Sergueï Polounine annonce sans préambule qu'il quitte le Royal Ballet pour rentrer en Russie. Trop de pression, pas assez de liberté. À cette époque, quelques critiques fusent sur la direction de la compagnie qui aurait mis trop de pression sur les épaules d'un danseur encore très jeune.

Sergueï Polounine prend les voiles et devient Principal du Ballet du Théâtre Stanislavski, avec quelques invitations et projets personnels. C'est là que sa carrière part en dents de scie. Sur scène, il peut toujours être un formidable danseur, comme en 2015 dans Mayerling, vu par l'une des rédactrices de DALP. Il danse aussi en 2014 dans le clip Take Me to Church réalisé par Dvid LaChapelle qui fait le tour des réseaux sociaux.

 

Mais Sergueï Polounine se met aussi à annuler des représentations à la dernière minute, devenant un danseur qui n'est plus fiable. Il lance l'idée d'arrêter la danse pour ouvrir un salon de tatouages, s'essaye au cinéma. Sa carrière de danseur s'étiole. Aujourd'hui, Sergueï Polounine n'est plus rattaché à aucune compagnie. Il n'a donc plus d'entraînement quotidien et n'a plus dansé un grand rôle dans un grand ballet depuis longtemps. Il fait désormais surtout parler de lui sur les réseaux sociaux, où il exhibe un tatouage à la gloire de Poutine ou tient des discours ouvertement misogynes et homophobes. Un discours plus provocateur qu'autre chose, montrant surtout une personnalité instable, mais des propos qui n'en restent pas moins inacceptables pour autant.

 

Une invitation contestable artistiquement... et éthiquement

Le choix d'Aurélie Dupont d'inviter Sergueï Polounine pour danser Siegfried dans Le Lac des cygnes est donc contestable à plus d'un titre. Artistiquement, le danseur n'est que l'ombre de lui-même. Le fait qu'il puisse assurer les représentations n'est d'ailleurs en rien assuré. Il s'agit donc visiblement uniquement d'une invitation de copinage, sans aucune réflexion sur l'intérêt artistique d'une telle demande, montrant encore une fois l'inconsistance d'Aurélie Dupont et sa méconnaissance du monde de la danse d'aujourd'hui. Éthiquement ensuite, même si le discours de Sergueï Polounine semble plus incohérent que relevant d'une véritable opinion réfléchie, il n'en reste que ses propos sont tout simplement inacceptables. Aurélie Dupont est à la tête d'un Ballet National, recevant de fortes subventions de la part de l'État qui ne laisse désormais (et heureusement) plus passer ce genre de propos. Inviter un danseur - même s'il s'avérait brillant - tenant publiquement ces discours n'est tout simplement pas possible de la part d'une direction. Toujours très critiquée en interne pour son management presque trois ans après sa nomination à la Direction de la Danse, cette nouvelle erreur montre une fois de plus qu'Aurélie Dupont n'est semble-t-il pas à sa place à ce poste. 

À noter cependant que l'Opéra de Paris n'est pas la seule compagnie à avoir invité récemment Sergueï Polounine. Le danseur est en effet attendu le 19 janvier pour danser Jean de Brienne dans Raymonda au Ballet de Bavière. Une compagnie dirigée par le contesté Igor Zelensky, un ami de Sergueï Polounine qui l'avait invité à rejoindre le Ballet du Théâtre Stanislavski (compagnie qu'il dirigeait alors) après son départ pour Londres.  

 

La réaction des danseurs et danseuses 

Reste enfin la réaction des danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris qui seront amenés à partager la scène avec Sergueï Polounine. La troupe est actuellement en vacances, mais quelques artistes ont fait savoir leur mécontentement, à l'image d'Adrien Couvez.

Après l'affaire du sondage, la compagnie est apparue divisée en interne. Cette polémique est peut-être l'occasion de créer à nouveau l'unité. À eux et elles de faire savoir clairement à leur direction que cette invitation n'est pas acceptable.  

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(16) commentaires

  1. muc
    12 janvier 2019 at 14:21

    Polounin est depuis au moins 2 ans au ballet de Munich où il danse régulierement.

    • L.
      12 janvier 2019 at 15:42

      Cela ne change pas le fait qu’il ne soit plus que l’ombre de lui même. Et «  régulièrement » est un grand mot...

    • DOMINIQUE NOEL
      12 janvier 2019 at 20:15

      Oui il danse à Munich plusieurs fois par an, et il a un grand succès, le théâtre est chaque fois comble ... Vous ne pensez pas que ce que vous avez lu sur les réseaux sociaux est faux ??? Que quelqu'un qui lui veut du mal a piraté son compte ?? Sergei Polunin est un danseur très doué et un homme gentil, ce qui ne correspond pas du tout à ce qu'on peut lire en ce moment. je pense au contraire que ce serait un honneur de le recevoir à l'opéra de Paris...

      • François
        14 janvier 2019 at 23:36

        @Dominique Noël, On peux être un très bon danseur (techniquement) et tenir des propos misogynes et homophobes. Quand à son nouveau tatouage (Poutine sur la poitrine) montre bien quel détestable personnage peut être cet excellent danseur !

        • NOEL Dominique
          15 janvier 2019 at 16:45

          Je suis d'accord avec vous François, mais personne n'est sûr que c'est Sergei qui écrit tout cela... Qui sait si son compte n'a pas été piraté ??? J'ai souvent regardé des interview et il a toujours été très gentil et correct avec tout le monde, c'est ce qui me fait dire que ces mots ne sont pas de lui. Ou alors, il est malade... qui peut savoir ??? En tous cas, c'est un super danseur avec une technique hors du commun, il est gentil et très attachant. Et ce qui se passe aujourd'hui est bien triste.

  2. Elisabeth
    12 janvier 2019 at 18:37

    Oui ben comme ça l'ONP restera la meilleure compagnie du moooonde! Enfin, s'il paraît en scène. Mais ça fait le buzz, Aurelie peut être fière.

  3. Pascale M.
    12 janvier 2019 at 21:18

    merci pour cet article. Apparemment la contestation a porté ses fruits si A.D. a annulé l'invitation.

  4. taboga daniel
    14 janvier 2019 at 23:56

    pouvez vous endire plus svp...Polunin est un bon danseur son caractere tout le monde le connait donc ne jouer pas les vierges effarouchees....

  5. Elisabeth
    15 janvier 2019 at 14:08

    Ben oui tout le monde le connaît. Le public et les professionnels ! Sauf Dupont apparemment.

  6. Lucia Coll Montserrat
    16 janvier 2019 at 16:01

    Je pense qu'avant de refuser cette intéressante invitation, A.D devrai se reinseigner vraiment si le danseur Sergei Polunin a dit et écrit ces bêtisses. On doit se méfier des reseaux sociaux, surtout dès nos jours où il y a plein de pirates qui ne font que mal aux autres. C'est une question à réfléchir. Lucie

  7. Mme NOEL Dominique
    20 janvier 2019 at 23:09

    Exactement Lucia !!! En fait le compte de Sergei Polunin a été piraté, comme je le pensais !!! Donc tout ce qui est écrit est faux . Et je voulais signaler que c'est un danseur hors du commun, qui fait salle comble partout où il danse, comme ce week end à Munich !!! Je constate avec plaisir qu'énormément de personnes apprécient son talent, et que certains de nos danseurs ne lui arrivent pas à la cheville ... Il fallait juste réfléchir à tout cela.

    • Amélie Bertrand
      21 janvier 2019 at 12:48

      @ Muc : Polounine ne vit pas à Munich quotidiennement. Il fait des guests, mais on ne peut pas dire qu'il y danse régulièrement, en tout cas comme un danseur rattaché à la compagnie.

      @ Dominique Noël et Lucia Coll Montserrat : le compte Instagram de Polounine n'a PAS ÉTÉ PIRATÉ. Il a posté des choses de façon régulière, sur plusieurs mois, qu'il a effacé sûrement conseillé par quelqu'un lui expliquant que ce serait mauvais pour sa carrière.

      @ taboga daniel : comme le dit Elisabeth : en effet, tout le monde le connaît. C'est bien ça que l'on peut reprocher à Aurélie Dupont.

      • Lou
        21 janvier 2019 at 18:40

        Le compte instagram de Polunin a bien été piraté, par vraisemblablement quelqu'un qui parle turc, et il est désormais supprimé. Quant à savoir si les propos ultra choquants écrits précédemment sur son compte sont de lui, ou bien d'un pirate, je ne pense pas qu'on fera réellement la lumière là dessus.

  8. Even
    21 janvier 2019 at 21:17

    Si on s'en tient aux propos connus de Sergei polutin, il n'y a pas de quoi lui faire un interdit professionnel. L'Opera de Paris peut dire officiellement qu'elle désapprouve mais retirer une invitation qui a certainement été signée il y a plusieurs mois....cela sonne le règlement de compte. Navrée de ne pas voir le freddy mercury de la danse.

  9. Elisabeth
    22 janvier 2019 at 09:20

    D'ailleurs dans sa dernière interview, il déclare que c'est bien lui qui a écrit. Et ses explications ou raisons sont plutôt floues.

    • muc
      24 janvier 2019 at 09:27

      Si vous regardez l´organigramme du ballet de Munich(https://www.staatsoper.de/staatsballett/ensemble.html) vous verez que Polounin fait partie de la compagnie comme invité permanent. Il vit a Munich, s´y entraine, enfin quand il en a envie et danse dans la comagnie. Il vient de danser Raymonda, et il dansera Spartacus en Mars. Le ballet de Munich ne danse qu'environ 6 soirées par mois donc je vous l´accorde ce n´est pas énorme. Le théatre après avoir parlé avec lui et qu´´il ai assuré n´être rien de ce qu´on lui reproche, n´a pas jugé nécessaire de le suspendre et il reste donc dans la compagnie. Une réunion de la direction avec l´ensemble doit encore avoir lieu.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial