Friday, Oct. 7, 2022

Saison 2022-2023 – Le Ballet du Capitole

Ecrit par :

8 septembre 2022

|

Catégorie :

Retour à la normale pour le Ballet du Capitole ? Après une saison peut-être un peu maigre où la compagnie a plus tourné que dansé au Théâtre du Capitole, cette saison 2022-2023 retrouve une certaine harmonie, avec quatre séries à la maison mais aussi de belles séries un peu partout en France. Et six programmes en tout, qui forment une saison bien équilibrée entre ballets classiques, travail du répertoire, nouveautés et créations. L'on peut regretter l'absence de jeunes chorégraphes dans la programmation et le bien trop grand déséquilibres entre hommes et femmes parmi les chorégraphes. Voilà néanmoins une saison 2022-2023 ambitieuse et alléchante, d'autant plus avec la grande forme qu'ont montré les artistes de la compagnie la saison dernière.

 

Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot

Jean-Christophe Maillot ne donne pas si souvent ses œuvres à une autre compagnie que les Ballets de Monte-Carlo. C'est donc un joli cadeau qu'il a fait au Ballet du Capitole avec l'entrée au répertoire de son merveilleux Roméo et Juliette. Cette version créée en 1996, qui se raconte du point de vue du Frère Laurent, est l'une des plus belles relectures de ce ballet classique, avec une grande force dramatique, des personnages ciselés et une danse néo-classique qui emporte. Le Ballet du Capitole a tous les atouts pour s'en emparer. L'une des entrées au répertoire les plus attendues de la saison.

Du 28 octobre au 3 novembre 2022. Cinq représentations au Théâtre du Capitole. Orchestre national du Capitole, direction musicale Garett Keast.

 

Don Quichotte de Kader Belarbi d'après Marius Petipa

Après les réussis Le Corsaire et Giselle, Kader Belarbi (le directeur de la troupe) a proposé une belle version de Don Quichotte en 2017, qui se fait petit à petit une place dans le répertoire de la compagnie toulousaine. L'ambition n'est pas ici de renouveler le genre, mais de proposer une version bien menée d'un grand classique du répertoire, fidèle à l'esprit de Marius Petipa, que toute troupe académique se doit de savoir danser. Et le pari est réussi. Interprètes à l'énergie joyeuse, décors d'une Espagne de carte postale, virtuosités techniques assumées et drame de comédie romantique : tous les ingrédients que l'on aime retrouver dans Don Quichotte sont là, porté par les talents de la troupe qui ont toutes leur place dans ces rôles emblématiques du répertoire classique.

Du 22 au 31 décembre 2022. Neuf représentations au Théâtre du Capitole. Orchestre national du Capitole, direction musicale Fayçal Karoui.

Don Quichotte de Kader Belarbi - Ballet du Capitole

Paysages intérieurs

Annulé suite au Covid, ce joli programme trouve enfin sa place sur scène. Voici deux chorégraphes bien installés dans le paysage français, qui vont bien au Ballet du Capitole, pour trois entrées au répertoire. Thierry Malandain propose son très beau Nocturnes, l'une de ses pièces phares, où la danse se mêle à la musique de Chopin pour un ballet faussement abstrait. Une entrée au répertoire prometteuse après sa très belle création Daphnis et Chloé pour cette même compagnie la saison dernière. Carolyn Carlson amène If To Leave Is To Remember porté par la musique de Philip Glass et son récent Wind Women. Un programme sûr et efficace.

Du 10 au 12 février 2023. Trois représentations au Théâtre de la Cité. Musiques enregistrées.

 

Noir et blanc

Sous un titre plutôt éculé dans le monde de la danse se cache une soirée prometteuse, avec trois esthétiques très différentes et de belles partitions contemporaines. En point d'orgue, la belle entrée au répertoire de No More Play de Jiří Kylián, pièce virtuose, ciselé et envoûtante du génial chorégraphe. Kader Belarbi propose ensuite son Entrelacs, inspiré par le travail du peintre chinois Shitao. Enfin Loin Tain de Michel Kelemenis, avec qui la compagnie a déjà travaillé, fait son entrée au répertoire, pièce s'ancrant sur la partition Tout un monde lointain d’Henri Dutilleux.

Du 22 au 26 mars 2023. Cinq représentations au Théâtre du Capitole. Musiques enregistrées. 

 

Toulouse-Lautrec de Kader Belarbi

Très attendue la saison dernière, cette création autour du peintre Toulouse-Lautrec a été à la hauteur des attentes. Bonne nouvelle : elle a ainsi droit à une belle tournée cette saison. Kader Belarbi a imaginé une fantasmagorie bouillonnante autour du peintre génial dont le nom et l’œuvre sont attachés au Paris du début du siècle dernier, entre fêtes et vapeurs d’absinthe. Sur une partition originale de Bruno Coulais, Kader Belarbi construit un ballet en 30 tableaux comme autant de réminiscences de la vie trop brève du peintre des cabarets et de la vie nocturne. Une revue chorégraphique haletante, magnifiquement interprétée par la troupe toulousaine. Et une bonne idée de la reprendre très vite après sa création, pour l'inscrire durablement dans le répertoire de la compagnie, et de la montrer en tournée. 

Lire la chronique du spectacle

Lire l'interview de Kader Belarbi

Les 28 et 29 septembre 2022, deux représentations à la Scène nationale d'Albi. Le samedi 26 novembre, une représentation à l'Opéra de Toulon. Du 13 au 15 avril 2023, quatre représentations au Théâtre des Champs-Élysées. Du 10 au 16 mai 2023, six représentations à la Maison de la Danse de Lyon.

Toulouse-Lautrec de Kader Belarbi - Ballet du Capitole

Picasso et la danse : Toiles Etoiles

Pour ce programme monté la saison dernière, les trois chorégraphes du programme - Cayetano Soto, le duo Wang/Ramirez et Antonio Najarro - sont partis de rideaux de scène dessiné par Pablo Picasso, pour revisiter un ballet ou partir dans l'univers du peintre. Le lien sur le plateau est parfois ténu avec l'œuvre de Picasso et l'on retient plus de cette soirée la rencontre - souvent réussie - entre une troupe classique et néo avec des chorégraphies hip hop ou flamenco. Ce sont d'ailleurs les artistes qui portent la soirée, d'une versatilité étonnante doublée d'un grand engagement, au service de trois créations ayant des forces comme des faiblesses. Mais marquant des rencontres chorégraphiques prometteuses que l'on aimerait voir perdurer par la suite.

Lire la chronique du spectacle

Les 21 et 22 janvier 2023, deux représentations à l'Opéra de Massy

 

À noter que chaque série de représentations à Toulouse est précédé par de nombreuses opérations de médiation : cours public, rencontres, projections, etc. 

Toute les informations pratiques, et l'ensemble de la saison de l'Opéra du Capitole, sont à retrouver sur le site web de l'institution.  

 




 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial