Monday, Nov. 11, 2019

2011, le bilan danse

Ecrit par :

21 décembre 2011

|

Catégorie :

La fin de l’année appelle aux mêmes marronniers : les articles bilan. Que s’est-il passé dans le monde de la danse 2011 ? Quel spectacle retenir ? Rétrospective subjective.

Janvier

Les danseurs et danseuses du Ballet de l’Opéra de Paris chorégraphes… avec plus ou moins de succès.

La soirée Danseur-se-s/chorégraphes organisée à l’amphithéâtre Bastillen, a révélé le jeune Florent Melac, qui à même pas 18 ans, montre une inventivité et une science des déplacements assez impressionnantes.

Jérémie Bélingard s’est lui lancé avec un certain mérite avec sa pièce Bye Bye Vénus au festival Suresnes Cité danse. Nicolas Le Riche a vu pour sa part son ballet Caligula re-re-pris à Garnier. La fois de trop, pour un ballet aux multiples faiblesses.

Belingard_172_1024.jpg

Février

Sortie du film Black Swan en France

Il est rare qu’un film grand public a pour décor la danse classique, et comme personnage principale une danseuse de ballet. Black Swan de Darren Aronofsky était donc très attendu par les balletomanes, et a suscité de nombreux débats. Sert-il vraiment la danse ? Comment le grand public perçoit le monde du ballet avec ce genre de film ?

Si personne n’est encore tombé d’accord (un père d’élève m’en a parlé pas plus tard que la semaine dernière), il a sacralisé Natalie Portman, et révélé son compagnon Benjamin Millepied, désormais chouchou des médias et des publicitaires.

natalie-portman-black-swan.jpg
Mars

Le Départ à la retraite de Patrice Bart

L’annonce a été faite presque en catimini. Le Maître de Ballet associé à la direction de la danse, que tout le monde pensait indéboulonnable, a tiré sa révérence à l’issue de la dernière de Coppélia. Patrice Bart a été très critiqué par les habitué-e-s à la fin de sa carrière, mais sa soirée d’adieux a pourtant fait le plein, démarrée par un beau Défilé. Je garde pour ma part des souvenirs passionnants de répétitions publiques avec lui, où il livrait de nombreuses anecdotes et histoires sur les ballets de Noureev. 

patrice_bart.jpg
Avril

Sortie du film Pina de Wim Wenders

Grande première ! C’est la première fois que la technique de la 3D s’attaquait à la danse. Wim Wenders, un ami de Pina Bausch, a voulu lui rendre un dernier hommage en filmant quatre de ses ballets, entrecoupés de confidences de ses danseur-se-s. Si le sujet n’était pas forcément grand public - l’œuvre de Pina Bausch n’est pas toujours facile d’accès - le film a rencontré un grand écho dans la presse et le monde du cinéma. Un documentaire unique, et une vraie réflexion sur l’art de filmer la danse. 

19679778.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110222_051741.jpg
Mai

Le Bolchoï au Palais Garnier de Paris

Ahh, que n’a-t-on écrit sur cette tournée ? Il fallait ressentir cette énergie fantastique sur scène (Ivannnnnnn), il fallait entendre les cris de délire du public à chaque fin de représentation. Et il fallait voir la tête désabusée des danseur-se-s de l’Opéra de Paris, ne comprenant pas vraiment cet enthousiasme. Toutes ces soirées du Bolchoï furent fantastiques, et creusèrent un peu plus le fossé d’incompréhension qui règne entre la direction de Paris et le public. 

01opipovava.jpg
Juin

Le retour d’Aurélie Dupont sur scène

Evénement très parisiano-parisien, je l’accorde. Mais quel retour ! Après un an loin de la scène, Aurélie Dupont a rechaussé ses pointes pour L’Anatomie de la Sensation, dernière création de Wayne McGregor. Si le ballet n’était pas mémorable, la danseuse étoile irradiait la scène. Elle est depuis apparue en très grande forme depuis le début de la saison. Aurélie Dupont n’a plus que quatre saisons à danser, et compte visiblement en profiter au maximum.

Aurelie_Dupont.jpg
Juillet

Le Miami City Ballet à Paris

Après 10 ans loin des scènes européennes, le Miami City Ballet s’est installé trois semaines au Théâtre du Châtelet, dans le cadre des Etés de la danse. Dès la première représentation, le public a été conquis : par leur style poussé de Balanchine et Robbins, par leur enthousiasme, par leur qualité… Toutes les représentations ont été autant de succès, avec même plusieurs standing ovation. Galvanisée par ce succès, la troupe devrait revenir dans ce même festival en 2014.

miami-city-ballet-troupe.jpg
Août

Décès de Christiane Vaussard

Christiane Vaussard est morte le 4 août, à l’âge de 87 ans. Ancienne grande danseuse étoile du Ballet de l’Opéra de Paris sous l’ère de Serge Lifar, elle s’était consacrée à l’enseignement dès ses adieux à la scène. En tant que professeure au CNSMDP et à l’Ecole de Danse de l’Opéra, elle avait formé de nombreuses étoiles de ces dernières années, comme Isabelle Guérin, Isabelle Ciaravola ou Clairemarie Osta.

Sa mort fait suite à celle du grand chorégraphe Roland Petit, décédé le 10 juillet 2011. 

vaussard.jpg
Septembre

La Meilleure Danse

Tiens, tiens, voilà que la danse s’incruste à la télévision. Mi-septembre, un nouveau télé-crochet voit le jour sur W9, La Meilleure danse, avec dans le jury Marie-Agnès Gillot. Le but ? Des groupes de danse de tous styles (classique, hip hop, contemporain…) s’affrontent deux par deux, jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un, en l’occurrence le couple de swing Yann-Alrick et Flore.

Si le choix de Marie-Agnès Gillot d’apparaître dans un télé-crochet n’a pas séduit tous les balletomanes, l’émission fut un succès, avec un million de téléspectateur-rice-s chaque semaine. Les projets ont depuis fleuri : Danse avec les stars a fait un retour fracassant sur TF1, tandis que M6 réfléchit à une adaptation de So You Think You can Dance. La Meilleure Danse devrait en tout cas revenir en septembre 2012, pour une deuxième saison.

LA MEILLEURE DANSE
Octobre

Création de La Source

La Source, c’est en soi une véritable histoire. Voilà un ballet typiquement français, datant de plus d’un siècle, et dont il ne reste plus rien aujourd’hui. Jean-Guillaume Bart, chorégraphe maison, décide de le remonter pour le Ballet de l’Opéra de Paris. Après des années de bataille, le projet a enfin vu le jour en 2011, auréolé de costumes dessinés par Christian Lacroix.

Les avis furent unanimes, cette création a été une réussite. Réalisée dans un style purement classique, elle montrait on ne peut plus clairement qu’il était encore possible de créer avec le langage académique. Une impression mitigée est toutefois restée, à la vue des distributions pour le moins déséquilibrées, voir assez incohérentes. Un grand problème de la compagnie depuis quelques temps.

La-Source-nymphes.jpg
Novembre

L’Affaire Ossipova/Vassiliev

Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils ont le monde à leurs pieds… et n’ont pas peur de prendre des décisions pour le moins surprenantes. Natalia Ossipova et Ivan Vassiliev, les stars du Bolchoï, ont claqué la porte pour le Théâtre Mikhaïlovsky, son directeur le chorégraphe Nacho Duato et un salaire sensiblement plus élevé.

Le monde de la danse serait-il devenu comme celui du foot ?  Le débat a fait rage depuis, entre ceux et celles qui saluent leur courage de prendre des risques, et les autres qui parlent d’une lente descente vers la fin de ce couple vedette. Reste à voir où il-elle-s seront dans un an.

flammes-de-paris-osipova-vassiliev.jpg
Décembre

L’Onéguine EvanMcKie/Aurélie Dupont

La danse réserve bien des surprises. Alors que chacun-e plissait du nez devant les distributions d’Onéguine, ce ballet a donné l’une des meilleures soirées de l’année. EvanMcKie, étoile de Stuttgart remplaçant au pied levé Nicolas Le Riche, forma avec une Aurélie Dupont transcendée un couple splendide, émouvant et très juste. Le genre de soirée dont on se souvient longtemps après.

Globalement, les différentes distributions se sont montrées (pour l’instant) toutes convaincantes er équilibrées. Cet Onéguine est en tout cas, et sans aucun doute, la meilleure production de la troupe en 2011.

Oneguine_Aurelie-Dupont_Evan-Mckie_2.jpg

Et pour compléter le tout, mon Top 5 des spectacles de l'année.

1- Don Quichotte Ossipova/Vassiliev
Si le taux de décibels des applaudissements reste l’échelle principale, nul doute, le spectacle est en tête.

2- Impressing the Czar de William Forsythe par le Ballet de Flandre
Deux heures de pur bonheur, tout simplement.

3- Onéguine de John Cranko McKie/Dupont/Hoffalt/Ould-Braham
Allez, à égalité avec la soirée du dessus. Rien de manquait à ce spectacle, un casting sans faute et beaucoup d’émotion.

4 - Vertical Road d'Akram Khan
De l’inventivité, du mystère et une folle énergie. Très belle découverte.

5 - Roméo et Juliette de Noureev, Ould-Braham/Duquenne
Cette distribution ne fut pas forcément l’idéal, comme toutes celles de cette série, toute bancales. Mais ce fut ma Juliette préférée. Et j’aime beaucoup ce ballet, où le mélange si réussi entre la musique de Prokofiev et la mise en scène lui donne une force toute particulière.

Et vous, quels sont les événements danse qui ont pour vous marqué l’année ? Quel serait votre Top 5 ?  

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(10) commentaires

  1. François Damien
    21 décembre 2011 at 19:09

    L’événement de l'année 2011 est pour moi, sans hésitation la mort de Roland Petit

  2. lisa
    21 décembre 2011 at 21:27

    Pour moi, la venue du Bolchoi à Paris.
    Amélie, il y aura un article sur les démonstrations en 2011 ?

  3. Cams
    21 décembre 2011 at 21:34

    Très intéressante retrospective! Il s'en est passé des choses cette année! De Black Swan au Bolchoï! Les adieux de Patrice Bart étaient en effet très émouvant et pourtant je n'étais pas très fan du monsieur.
    Je garde un grand souvenir de la meilleure danse. Déjà parce que l'émission était très sympa et de qualité mais aussi pour les soirée Tweet où je me suis bien amusée!
    Evidamment la mort de Roland Petit...

    Sinon tu retiens la Juliette de Myriam Ould-Braham, moi ça sera celle d'Isabelle Ciaravola. Le ballet en lui même était une vraie réussite. C'était un plaisir à voir à chaque fois même on n'a pas eu la distrib idéale. Et puis le Lac avec Lopatkina et un corps de ballet au top.

    Enfin le Miami City Ballet! Une vraie bonne surprise de fin de saison!

  4. Amélie
    23 décembre 2011 at 19:06

    @ François Damien : C'est une grande perte pour le monde de la danse :( la relève semble encore loin.

    @ Lisa : Désolé, je n'ai pas pu m'y rendre cette année, mais sans faute l'année prochaine :)

    @ Cams : Ahhhh, les live-tweets des soirées Meilleures Danses, une excellente initiative ;)

  5. petitvoile
    24 décembre 2011 at 12:13

    Ma bonne surprise de l'année fut le dernier spectacle Guillem-Le Riche à Londres cet été. Des surprises d'étoiles qui durent dans le ciel comme ça, l'art en fait peu! Bravo aussi au Ballet Royal d'Anvers et à Anne T. de K.
    Mon top kitsch des tournées à Paris va au Miami Ballet kitsch palmiers et au Bolshoi kitsch circus! Comme quoi les affaires de goût savent faire le grand écart !!!

  6. Joël
    26 décembre 2011 at 14:12

    Mon top 5 (sans ordre particulier) : les récitals de bharatanatyam de Lavanya Ananth et de Mallika Thalak, Myriam Ould-Braham dans La Source (& Juliette), la Coppélia de l'école de danse, Aurélie Dupont/Evan McKie/Hoffalt/Myriam Ould-Braham dans Onéguine.

  7. lahaye
    27 décembre 2011 at 16:02

    Bonjour à tous et à toutes,

    Puis-je tout d'abord vous présenter mes meilleurs voeux pour l'année 2012.
    Pourriez-vous me dire, s'il vous plaît, quand sortira l'agenda des spectacles de l'Opera pour la saison prochaine et à partir de quel moment on peut faire la réservation.

  8. Résonances
    30 décembre 2011 at 19:46

    L'année danse 2011 fut pour moi riche en émotions. En premier je mettrais le duo virtuose Ossipova/Vassiliev qui nous a donné l'impression de vivre un moment unique, parfait et jubilatoire. En deuxième (mais c'est difficile de départager!), toute la distribution de la première d'Onéguine (McKie/Dupont) pour l'émotion profonde ressentie. Puis le Miami City Ballet pour le plaisir contagieux de danser, surtout dans In the Upper Room. En 4, Une sorte de...de Mats Ek (avec Le Riche et Miteki Kudo) pour sa poésie. Enfin, une mention spéciale au duo parfait Renavand/Hoffalt dans la danse jazzy "grenouilles" de l'Anatomie de la sensation.
    Voilà, bonnes fêtes!

  9. Amélie
    1 janvier 2012 at 14:47

    @ Petitvoile : Je crois que ce spectacle Guillem/Le Riche va faire partie de mes coups de coeur 2012 ! Et j'aime quand les avis divergent, c'est ce qui fait toute la richesse des blogs :)

    @ Joël : Je vote une nomination de Princesse Myriam en 2012 !
    @ Lahaye : Le programme de la saison prochaine sera connu en mars, et les réservations commenceront à ce moment-là. Pas de date plus précise pour le moment.
    @ Résonances : je vois que nos bilans se ressemblent ! Si je suis restée mitigée sur L'Anatomie de la Sensation, je vous rejoins sur la soirée Mats Ek, surprenante et intense.

  10. Lili
    2 janvier 2012 at 09:12

    2011 c'est pour moi :
    La venue du Bolchoï sans conteste avec "Flammes de Paris" qui m'a transportée au-delà de ce que je pouvais imaginer avec Natalia et Ivan,
    Puis Le Casse Noisette de C Jude sans prétention mais plein de vie et de sourires avec le tout nouveau demi soliste de la compagnie N Ritmanic,
    Et au rayon souvenirs d'enfance à faire partager à ses propres enfants "le ballet Moïseiev"
    Bonne année 2012

Réagissez

Répondre à François Damien Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial