Tuesday, Oct. 23, 2018

Journal de Russie – Frimas de février

Ecrit par :

26 février 2016

|

Catégorie :

Les soubresauts de l'actualité chorégraphique française ont pu faire de l'ombre aux événements phares du ballet russe en février. Pourtant, les nouvelles fraîchement venues de Russie ont de quoi ravir les plus fervents balletomanes. Là-bas, premières et nominations illuminent régulièrement les scènes de danse. Retour sur les temps forts de la danse russe en février.

La première du mois - Don Quichotte

Le Don Quichotte (Petipa-Gorsky) du Ballet du Bolchoï a été ravivé aux couleurs d'Alexeï Fadeïetchev le 2 février dernier. C'est Maria Alexandrova et Vladislav Lantratov, couple à la scène comme à la ville, qui ont mené la danse le soir de la première. Kitri est peut-être le rôle le plus emblématique de Maria Alexandrova, Étoile atypique du Bolchoï. Sa danse athlétique et sa chevelure de jais la prédisposent à incarner une pétulante Espagnole, mais c'est par son interprétation pleine de vie du personnage qu'elle s'est distinguée dans la critique.

Si les spécialistes russes de la danse sont mitigées sur le résultat de cette renaissance de Don Quichotte, un consensus émerge autour de la performance des danseurs et danseuses. Tatiana Kuznetsova, critique majeure du Kommersant, reconnait le talent de Maria Alexandrova mais souligne que Vladislav Lantratov est resté dans l'ombre de l'héroïne. Un aperçu en mouvements est à découvrir ici.

Un extrait de cette production est disponible sur Youtube avec Svetlana Zakharova et Denis Rodkine, étincelants de glamour et de virtuosité.

Maria Alexandrova, Vladislav Lantratov - Don Quichotte

Maria Alexandrova, Vladislav Lantratov - Don Quichotte

En Suisse, une autre première très attendue a eu lieu le 6 février. Alexeï Ratmanski a reconstruit - à sa manière - Le Lac des cygnes selon la notation de 1895 pour le Ballet de Zurich. L'étoile Viktorina Kapitonova a incarné la danseuse-cygne russe dans son style le plus pur. L'esthétique hypnotisante de ce Lac des cygnes se déplacera à Milan cet été et à Paris l'automne prochain.

Lac des cygnes, Alexeï Ratmanski

Lac des cygnes d'Alexeï Ratmanski

L'élan créatif du mois - Ivan Vassiliev chorégraphe

Sa carrière de danseur Étoile et son mariage glamour avec Maria Vinogradova l'ont mis sur orbite. Le prodige Ivan Vassiliev continue sur sa lancée : il va chorégraphier trois pièces pour le Théâtre Mikhailovski (Saint-Pétersbourg). Résultat le 15 avril prochain.

 

Le partenariat curieux du mois

La toute fraîche Etoile Olga Smirnova n'en finit plus d'étrenner son diadème dans tous les rôles du répertoire classique. Elle a récemment fait ses débuts dans Raymonda aux côtés de... Denis Rodkine. La réunion de ces deux artistes de trempe différente suscite une certaine curiosité.

 

Le portrait du mois - Inna Bilash

La perle du Ballet de Perm s'est confiée à Russian Ballet Insider, évoquant principalement son expérience au sein de "Bolshoi Ballet". Inna Bilash s'avère d'ailleurs être l'une des jolies révélations, pour le grand public tout du moins, de l'émission.

 

Dans Russian Ballet Insider toujours, Brigitte Lefèvre s'exprime en anglais cette fois au sujet de la danse russe et de son implication dans l'émission "Bolshoi Ballet".

 

Le point Zakharova

Pas de ballet russe sans la Tsarine qui en assure la renommée mondiale. Svetlana Zakharova, friande de séances photos de mode, s'affiche dans Vogue Italia ce mois-ci. Le magazine confirme que la déesse-sur-pointes (le 12 mai à Modène, le 14 à Parme et le 3 juillet à Gênes) entretient une relation artistique durable avec l'Italie. Elle laisse aussi transparaître un intérêt croissant pour la danse contemporaine. La Zakharova évoque les deux hommes de sa vie : Vadim Répine, mari violiniste avec qui elle réfléchit à de nouvelles formes de coproduction, et Roberto Bolle, son "partenaire idéal" à La Scala.

 

Les promotions du mois - Mariinsky

À Saint-Pétersbourg, deux danseuses et un danseur ont été nommés "deuxième soliste" du Mariinsky. Ernest Latipov que l'on a pu repérer dans l'émission Bolshoi Ballet, véritable pépinière de talents russes, Ekaterina Tchebikina et la très jeune Renata Chakirova figurent officiellement parmi les espoirs du Mariinsky. À suivre de près.

 

Le scandale du mois - L'effet Polounine

Celui que l'on surnomme dans le milieu "le rebelle de la danse" a encore donné matière à débattre. Dans une interview à Russia Beyond the headlines (en anglais dans le texte), Serguei Polounine annonce ne vouloir danser qu'avec sa fiancée Natalia Ossipova. Peu diplomate, il ajoute à cet égard qu'il n'avait pas regardé une ballerine dans les yeux depuis des années avant de rencontrer "Natasha".

Giselle - Natalia Ossipova et Sergueï Polounine

Giselle - Natalia Ossipova et Sergueï Polounine

La réception médiatique du mois - Bolchoï Babylone

Le documentaire Bolchoï Babylone, qui scrute les heures les plus rudes du mandat de Sergueï Filine, est sorti en Occident fin 2015. On avait pu lire alors les papiers inspirés de la critique anglophone sur l'approche particulière du documentaire. Les journalistes russes ont également pu voir Bolchoï Babylone. Ismene Brown a traduit en anglais les réactions éclairées du Kommersant (qui déplore la rancoeur montrée par Vladimir Ourine à l'égard de Sergueï Filine) ainsi que les réactions - rapportées - du principal intéressé et de Nikolaï Tsiskaridzé.

 

Le couple coup de coeur du mois

Le duo Ernest Latipov-Nadejda Batoeva est le coup de coeur Danses avec la plume de l'émission Bolshoi Ballet. Pourquoi ? La raison en image :

Les rendez-vous du mois de mars

Au mois de mars, les yeux seront rivés sur la renaissance du Cavalier de bronze au Mariinsky, sur le festival "Svetlana" que Svetlana Zakharova a créé à l'intention des jeunes danseurs et danseuses russes, mais aussi sur les écrans des cinémas qui rediffuseront le 13 mars le trépidant Spartacus de Youri Grigorovitch par le Ballet du Bolchoï.

 

Share This Article

Related News

About Author

(2) commentaires

  1. Anna
    26 février 2016 at 21 h 56 min

    Merci pour ces « Journaux de Russie » que j'apprécie toujours beaucoup. Je me demandais : avez-vous une opinion sur le Kremlin Ballet Theater ? Je suis sur Youtube les péripéties de Joy Womack, danseuse au sein de cette troupe, mais j’ai un peu de mal à évaluer la notoriété de cette compagnie en Russie.

  2. Jade Larine
    28 février 2016 at 14 h 50 min

    Le ballet du Kremlin n'est pas très réputé mais des galas médiatiques se tiennent régulièrement dans les locaux (notamment un gala en septembre chaque année qui réunit les grandes étoiles du XXIe siècle). Je dirais qu'après le Bolchoï, c'est le Stanislavski qui vaut le détour à Moscou. Le Kremlin est loin derrière. Quant à Joy Womack, il me semble qu'elle cherche à partir (elle a tenté le concours externe de l'ONP l'an dernier).

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial