Tuesday, Oct. 23, 2018

Montpellier Danse – 23 juin au 7 juillet

Ecrit par :

23 juin 2017

|

Catégorie :

Rendez-vous incontournable du monde de la danse, Montpellier Danse propose chaque année pendant trois semaines le meilleur de la danse contemporaine et néo-classique, invitant les grands chorégraphes incontournables, proposant des créations, des premières françaises, et faisant découvrir de jeunes talents. La 37e édition, qui se déroule du 23 juin au 7 juillet, n'échappe pas à la règle, avec une programmation allant des pointes de Hans van Manen à la gestuelle moderne d'Emanuel Gat, en passant par les incontournables Angelin Preljocaj ou Mathilde Monnier. Sans oublier les rencontres, ateliers de danse et projections qui se déroulent dans toute la ville.

Les coups de coeur de #DALP (tout subjectivement parlant)

Montpellier Danse propose une belle soirée d'ouverture : le Ballet Preljocaj avec Les Pièces de New YorkSpectral Evidence et La Stravaganza ont été créées pour le New York City Ballet il y a quelques années. Le chorégraphe les reprend, mais pour sa propre troupe, interprètes tout aussi virtuoses mais avec une autre technique. Il sera passionnant de voir comment ces deux ballets y trouvent une nouvelle énergie. À voir ensuite : Duos d'Emanuel Gat, l'un des chorégraphes les plus intéressants de sa génération à la danse tellurique. Il aime plutôt les pièces de groupe, mais c'est un duo qu'il propose pour cette création. Pendant cinq jours, un duo a lieu dans différents espaces de la ville. Si chacun peut être vu de façon indépendante, c'est le tout qui forme la pièce, amenant la création Tenworks (for Jean-Paul) donnée le sixième jour et dansée par le formidable Ballet de l'Opéra de Lyon. La compagnie lyonnaise propose aussi le chef-d'oeuvre et classique du répertoire contemporain Dance de Lucinda Childs.

Puis place aux pointes pour finir Montpellier Danse, et le superbe Het Nationale Ballet qui vient avec deux programmes Hans van Manen pour les 85 ans du chorégraphe. Une belle occasion pour (re)découvrir la belle, précise et musicale danse néo-classique de ce chorégraphe fondamental du XXe siècle, finalement peu connu en France. 

Duos d'Emanuel Gat

Les incontournables

Steven Cohen ouvre Montpellier Danse avec put your heart under your feet… and walk/à Elu, une création de l'artiste plasticien, chorégraphe et performeur qui interroge la question raciale et que le regard porté sur l’homosexualité. Place à du flamenco ensuite avec Antonio Canales & Rafael Campallo pour Historias Flamencas de Sevilla, une forme d’hommage à ceux et celles qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de cette danse et ont inspiré les générations suivantes. Mathilde Monnier s'associe ensuite à l'écrivain Alan Pauls pour l'une des créations les plus attendues de Montpellier Danse, El Baile, née d'un voyage en Argentine et portée par douze interprètes de Buenos Aires. Marie Chouinard, grande figure de la création chorégraphique canadienne, propose Soft virtuosity, still humid, on the edge, travail parti de la marche. "La marche, c’est une façon de se promener dans tous les possibles... J’ai effectivement demandé aux danseurs de marcher et j’ai amplifié leurs états d’âme car le corps se transforme en fonction de ses dispositions émotionnelles ou psychiques".

Enfin, ce ne sera pas sur scène mais en images, Montpellier Danse programme tout un cycle de projections des grandes oeuvres de Merce CunninghamUn demi-siècle de création chorégraphique en images. Pour voir et revoir les oeuvres du maître de la post-modern dance. 

 

Rencontres, leçon de danse, projections

Montpellier Danse ne se limite bien sûr pas aux spectacles. Une multitude de rencontres sont proposées tout au long du festival. Et tout d'abord les grandes leçons de danse, cours de danse en plein air donné par les artistes du festival et ouverts à tous et toutes, quel que soit votre niveau de danse. Une façon ainsi de se frotter à la danse d'Angelin Preljocaj, Mathilde Monnier ou Marie Chouinard, 14 grandes leçons sont prévues. Pour les professionnel.le.s, un workshop organisé par Emanuel Gat a lieu pendant toute une semaine, terminée par une présentation publique le 6 juillet. 

En plus du cycle Merce Cunningham évoqué plus haut, plusieurs projections de films et documentaires sont au programme, dont le récent Polina, danser sa vie d’Angelin Preljocaj et Valérie Müller, des documentaires sur le Ballet de l'Opéra de Lyon ou Emanuel Gat, un focus sur le répertoire de Hans van Manen ou Beau Travail de Claire Denis. Enfin trois apéros-débats "Echec et chef-d’œuvre" sont organisés, l'occasion pour le public d'échanger avec les critiques danse sur les spectacles vus pendant le festival. 

Het Nationale Ballet

Informations pratique

Montpellier Danse se tient du 23 juin au 7 juillet dans toute la ville. La programmation complète, les informations pratiques et les réservations sont à retrouver sur le site de Montpellier Danse.
 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial