Friday, Jul. 19, 2019

Poisson d’avril ! Benjamin Millepied, le retour ?

Ecrit par :

1 avril 2016

|

Catégorie :

Cet article était bien entendu notre Poisson d'avril 2016 ! Rien ci-dessous n'est vrai.

Cela fait à peine deux mois que Benjamin Millepied est parti avec fracas de la direction du Ballet de l'Opéra de Paris. Et déjà la rumeur commencerait à se répandre : l'ancien danseur du New York City Ballet serait de retour ! Non pas à l'Opéra de Paris, mais à la direction d'un autre théâtre parisien, qui ferma bientôt pour travaux pour n'en rouvrir qu'en 2020. Benjamin Millepied pourrait alors en prendre la tête et en faire le nouveau lieu de la danse et de la comédie musicale.

Benjamin Millepied

Benjamin Millepied

Ce théâtre, ce serait le Théâtre du Châtelet. Benjamin Millepied n'aurait pas caché son attrait pour ce lieu chargé d'histoire. C'est en effet sur cette scène (entre autres) que se sont produits les Ballets russes au début du XXe siècle. "Aujourd'hui, je suis comme Diaghilev", aurait déclaré Benjamin Millepied. "Je mêle dans mes ballets les plus grands artistes de leur temps : moi à la chorégraphie, les grands scénographes, les grands compositeurs, les grands décorateurs. Nous nous unissons autour de la danse pour proposer une nouvelle forme de ballet, le ballet du XXIe siècle. C'est le power of art".

À l'annonce de cette rumeur, le personnel du théâtre du Châtelet aurait été divisé. "Benjamin Millepied va apporter son dynamisme américain, sa jeunesse, son carnet d'adresses pour le mécénat. Cela va relancer notre théâtre", aurait déclaré un membre du personnel. "Le Théâtre du Châtelet est une vieille dame qu'il ne faut pas trop bousculer, attention à ne pas être trop impatient", aurait pondéré un technicien. Benjamin Millepied se serait voulu rassurant. "Je ne compte pas tout changer", aurait-il déclaré. "Il y a des choses à transformer, c'est certain, aussi des choses à préserver. Il faut y aller step by step". Premiers travaux engagés ? Le parquet de la salle de spectacle. Non pas celui de la scène mais celui de l'orchestre où est installé le public. "Ce parquet date du XIXe siècle, ce n'est plus possible, il est beaucoup trop dur pour le public d'aujourd'hui, qui n'a plus les mêmes chaussures", aurait expliqué Benjamin Millepied. "We have to change et progresser. Le public d'aujourd'hui n'est plus celui d'il y a deux siècles, il faut s'adapter".

La ligne artistique oscillerait entre la danse classique américaine "où il y a tellement de jeunes chorégraphes talentueux" et les comédies musicales, dont le Théâtre du Châtelet s'est fait l'un des spécialistes. "Je veux créer des ballets d'aujourd'hui", aurait continué Benjamin Millepied. "Des ballets qui parlent des problèmes d'aujourd'hui, tout en gardant le sens de la musique et la joie de danser, le bonheur d'être on stage". Des idées pour sa première saison, qui verrait le jour en 2019-2020, auraient déjà été lancé. La comédie musicale La Petite Sirène, lancée à Broadway en 2007, pourrait arriver dans une nouvelle production. Benjamin Millepied se lancerait aussi dans un nouveau grand ballet, en collaboration avec le compositeur Philip Glass et le designer Philippe Starck. Intitulé Fish dive, le ballet serait une étude moderne sur le porté poisson.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. Colette
    1 avril 2016 at 08:42

    Poisson d'avril ??? "Power of art" et "bonheur d'être on the stage" j'adore !!

  2. georges
    1 avril 2016 at 10:31

    J’espère que cette fois ci il restera plus longtemps et garant de la tradition l'annonce de sa démission se passera au quatrième mois de l'année 2021.

  3. Sponthier
    1 avril 2016 at 12:47

    Super Poisson d'avril . J'adore !

  4. Kleo
    1 avril 2016 at 15:21

    J'ai bien ri ! Merci pour ce poisson :)

  5. a.
    1 avril 2016 at 15:39

    "qui n'a plus les mêmes chaussures" :)))

  6. georges
    1 avril 2016 at 15:53

    Excellent, et tellement ressemblant à la réalité... Que j'ai mordu à l'hameçon Jusqu'à la dernière ligne

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial