Sunday, Oct. 21, 2018

Saison 2017-2018 – Le Ballet de l’Opéra du Rhin

Ecrit par :

1 septembre 2017

|

Catégorie :

Vent de renouveau pour le Ballet de l'Opéra du Rhin ! Bruno Bouché, jeune chorégraphe de moins de 40 ans et fraîchement parti de l'Opéra de Paris, prend en main la direction de la compagnie. Sa première saison, la saison 2017-2018, se veut résolument européenne, du néo-classique au contemporain, avec quelques surprises. Un programme plutôt alléchant pour une troupe qui a beaucoup de qualités. 

 

Soirée d'ouverture

L'Opéra du Rhin est donc en plein renouveau, et lance une sympathique initiative pour démarrer sa saison : un programme réunissant tous les artistes de la maison - l’Opéra Studio, l’Orchestre, les Chœurs et bien sûr le Ballet - proposant des extraits d'oeuvres données au cours de la saison ainsi que des reprises. Une façon de faire travailler ensemble toute l'institution et de proposer au public un avant-goût de ce qui les attend. 

Les 27 et 28 septembre 2017 au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg, le 7 octobre 2017 à la La Filature de Mulhouse, trois représentations. Direction musicale Jérémie Rhorer.

 

Soirée Forsythe/Kylián/Scholz

Bruno Bouché veut placer le Ballet de l'Opéra du Rhin au coeur de l'Europe. Il démarre donc sa saison avec un programme consacré à trois chorégraphes européens, et qui ont tous les trois percé au Ballet de Stuttgart dirigé à l'époque par l'immense John Cranko : William Forsythe, Jiří Kylián et Uwe Scholz. Quintett du premier et 27’52’’ du deuxième sont deux pièces majeures dans l'oeuvre des chorégraphes, qui font leur entrée au répertoire de la compagnie. Jeunehomme de Scholz est pour sa part une reprise, dansé par la troupe depuis plus de 15 ans. Un programme éclectique et séduisant. 

Du 19 au 22 octobre 2017 à La Sinne de Mulhouse, les 4 et 5 novembre 2017 au Théâtre municipal de Colmar et 14 au 19 novembre 2017 à l'Opéra de Strasbourg. Dix représentations. Musique enregistrée. 

 

Chaplin de Mario Schröder

La saison s'inspire de sa voisine allemande, avec l'entrée au répertoire de Chaplin de Mario Schröder, créé pour le Leipziger Ballet en 2010. Ballet narratif sur la vie du célèbre cinéaste permettant de faire danser toute la troupe (le ballet interprété par 32 artistes), Chaplin fait revivre des épisodes emblématiques de la vie de cet acteur et créateur, un parcours semé d’embûches jusqu'à la reconnaissance de Hollywood, et une oeuvre qui donne à voir avec lucidité les dérives du monde moderne.

Du 11 au 15 janvier 2018 à l'Opéra de Strasbourg, du 2 au 4 février 2018 à La Filature de Mulhouse, huit représentations. Musique enregistrée. 

 

Les Beaux dormants de Hélène Blackburn

La création de la saison du Ballet du Rhin est destinée au jeune public, même si toute la famille devrait y trouver son compte. Les Beaux dormants est la première chorégraphie d’une série conçue à partir d’un conte, genre littéraire si prisé des deux côtés du Rhin. La chorégraphe Hélène Blackburn est fascinée par l’irruption de l’adolescence chez les enfants, par ce rite de passage douloureux qui mène vers l’âge adulte. Pour cette création pour neuf artistes, la chorégraphe s’est librement inspirée de La Belle au bois dormant de Tchaïkovski. Le langage chorégraphique des Beaux dormants s’appuie sur le vocabulaire classique, avec notamment l'utilisation des pointes. 

Du 22 au 24 février 2018 à La Sinne de Mulhouse, du 22 au 24 mars 2018 à la Comédie De l'Est de Colmar et du 4 au 6 mai 2018 à l'Auditorium de la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg. 11 représentations. Musique enregistrée. 

 

Plus loin l'Europe : Israël

Bruno Bouché propose un programme de danse contemporaine autour de chorégraphes israéliens, à savoir Gil Carlos Harush, Ohad Naharin et Idan Sharabi. Ohad Naharin, figure emblématique, propose deux entrées au répertoire : Black Milk et George & Zalman. Les plus jeunes chorégraphes Gil Carlos Harush et Idan Sharabi se lancent dans des créations, The Heart of my heart pour le premier et Water pour le deuxième. Ce type de programme, allant voir plus loin que les frontières européennes, devrait se renouveler saison après saison. 

Du 14 au 16 mars 2018 à La Filature de Mulhouse, du 19 au 23 avril 2018 à l'Opéra de Strasbourg et du 28 au 29 avril 2018 au Théâtre municipal de Colmar. Dix représentations. Musique enregistrée. 

 

Danser Bach au XXIe siècle

Bach et la danse contemporaine, voilà un thème on ne peut plus classique aujourd'hui, mais en général plutôt efficace. Bruno Bouché reprend sa place de chorégraphe dans cette programmation avec l'entrée au répertoire de Bless-Ainsi soit-il, très belle pièce qui a beaucoup tourné avec son ancienne troupe Incidence chorégraphique. C'est aussi un ancien collègue de l'Opéra de Paris, Nicolas Paul, qui est présent avec la création Secundo Amni. Enfin Thusnelda Mercy, qui a grandi chez Pina Bausch, propose sa création Partita.

Du 17 au 19 mai 2018 à La Sinne de Mulhouse, du 26 au 27 mai 2018 au Théâtre municipal de Colmar, du 8 au 16 juin 2018 à la Salle Jean-Pierre Ponnelle de Strasbourg. Treize représentations. Musique enregistrée. 

 

La saison 2017-2018 du Ballet du Rhin et toutes les infos pratiques sont à retrouver sur le site de l'Opéra National du Rhin

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial