Monday, Dec. 16, 2019

Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis – Gros plan sur le programme

Ecrit par :

9 mai 2016

|

Catégorie :

Les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis se déroulent du 11 mai au 18 juin dans onze théâtres de Seine-Saint-Denis. Ce festival, héritier du  Concours de Bagnolet, est dédié à la création en danse contemporaine. Il accueille cette année 27 compagnies et de nombreuses créations. La programmation inclut aussi des rencontres, conférences, ateliers... Comment faire son choix parmi des spectacles aussi alléchants que très confidentiels pour la plupart ? Le festival a mis en ligne de nombreuses vidéos permettant de s'orienter dans la programmation. Voici aussi quelques suggestions.

Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis - Edition 2016

Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis - Edition 2016

 

Si vous aimez explorer les lois géométriques du mouvement

Le festival ouvre au Nouveau Théâtre de Montreuil avec deux chorégraphies créées pour le CCN Ballet de Lorraine, dont ELEMENTEN I-Room de Cindy van Acker. Cette pièce a été inspirée à la chorégraphe flamande par le traité de géométrie d'Euclide, les Eléments. Dans des costumes et des éclairages de science-fiction, les danseur.se.s exploreront les lois du mouvement, entre géométrie, rythme et virtuosité. Le tout guidé par la conviction de la chorégraphe selon laquelle "nous vivons dans un monde qui, avant tout, se compose non pas de choses mais de lignes." (Tim Ingold). À voir les mercredi 11 et jeudi 12 mai (21h) au Nouveau Théâtre, Montreuil.

Cindy van Acker, ELEMENTEN I-Room

Cindy van Acker, ELEMENTEN I-Room

Si vous aimez le travail avec des amateur.rice.s

La pièce de Virgilio Sieni, Madri e figli_Padri i figli, dansée par 30 à 40 amateur.rice.s âgé.e.s de 10 à 80 ans, promet d'être un beau moment. Le chorégraphe a voulu faire travailler ces amateur.rice.s autour des gestes liant un père ou une mère à son enfant. Virgilio Sieni est aussi directeur de la Biennale de danse de Venise. À voir les samedi 21 (17h) et dimanche 22 mai (15h) à La Parole errante, Montreuil.

Virgilio Sieni - Madri e figli_Padri i figli

Virgilio Sieni - Madri e figli_Padri i figli

Si vous aimez les duos

Horion est un duo entre un danseur et une danseuse sur le thème du coup. Les deux interprètes partent de l'aspect rythmique et de l'énergétique des coups pour varier les registres, du burlesque au drame. Une pièce qui semble aussi percussive qu'évocatrice de sens, du mythologique au politique. À voir les samedi 21 (19h30) et dimanche 22 mai (17h) à La Chaufferie, Saint-Denis.

Malika Djardi - Horion

Malika Djardi - Horion

Si vous aimez l'électro et la transe

Les Rencontres chorégraphiques sont aussi l'occasion de passer de longues soirées au théâtre, à laisser résonner entre eux plusieurs spectacles. Au Colombier de Bagnolet s'enchaînent ainsi trois pièces (deux duos et un trio) autour du rapport entre électro et transe. Pour celles et ceux qui aiment être plongé.e.s dans un état hypnotique par la danse et la musique. À voir les lundi 30, mardi 31 mai, mercredi 1er juin (19h30) au Colombier, Bagnolet.

Cristina Rizzo - BoleroEffect

Cristina Rizzo - BoleroEffect

Si vous aimez l'année France-Corée

Les Rencontres chorégraphiques participent pleinement à l'année France-Corée, avec sept spectacles coréens programmés lors de deux soirées. Lors de la première, on pourra voir trois soli (une chorégraphie contorsionniste, l'étrange jeu d'un homme presque nu avec un long ruban blanc fixé sur sa tête, et une évocation de rites chamaniques), ainsi qu'une plus ample pièce autour de nos visions imaginaires des organes génitaux féminins. À voir les samedi 28 (17h30) et dimanche 29 mai (16h) à La Commune, Aubervilliers. La deuxième soirée a l'originalité de commencer par convier le public à un parcours sensoriel, entre musique et danse, autour de l'art traditionnel du Gagok. À voir les samedi 4 (18h), dimanche 5 (17h), lundi 6 juin (18h) à La Parole errante, Montreuil.

Art Project Bora - Somoo

Art Project Bora - Somoo

Si vous aimez les danses urbaines

Nombreux sont les spectacles mettant en scène les danses urbaines. Mais l'approche d'Herman Diephuis dans CLAN est assez originale pour donner envie de découvrir ce spectacle : la pièce met en scène la nuit de six jeunes, allant d'une danse à une autre, entre séduction, épuisement et joie de vivre. Herman Diephuis donnera également Bang !, duo féminin pour le jeune public autour du thème de la peur. À voir les samedi 28 (21h) et dimanche 29 mai (19h) à La Commune, Aubervilliers.

Arno Schuitemaker - Together_till the end

Arno Schuitemaker - Together_till the end

Si vous aimez l'investigation du désir féminin

(To) Come and See est une pièce écrite par une chorégraphe pour cinq danseuses, autour du désir et de l'érotisme féminins. C'est dans une veine minimaliste, autour de micro-gestes pour la plupart improvisés, que se poursuivra cette exploration. À voir les samedi 11 (19h), dimanche 12 (16h30), lundi 13 juin (19h), à La Parole errante, Montreuil.

Herman Diephuis - CLAN

Herman Diephuis - CLAN 

Si vous aimez l'humour

Et c'est sur la pièce iFeel3 de Marco Berrettini que se clôtureront ces Rencontres chorégraphiques internationales. Les premiers opus d'iFeel avaient beaucoup séduit par leur humour absurde et leur onirisme. Et cela devrait également être le cas pour iFeel3, à la fois concert et pièce chorégraphique. À voir les vendredi 17 et samedi 18 juin (21h) au Nouveau Théâtre, Montreuil.

Marco Berrettini - iFeel3

Marco Berrettini - iFeel3

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial