Thursday, Sep. 20, 2018

Benois de la Danse 2018 – Les résultats

Ecrit par :

6 juin 2018

|

Catégorie :

Les Benois de la Danse 2018 ont été décernés le 5 juin, sur la scène du Théâtre du Bolchoï à Moscou. Les compagnies françaises étaient bien représentées dans les nominations. Et Sae Eun Park repart avec le Benois de la Danse de la danseuse. 

Sae Eun Park aux Benois de la Danse 2018

 

Les résultas des Benois de la Danse 2018

(Pour rappel : les nommé.e.s)

Benois de la Danse du. de la chorégraphe : Youri Possokhov pour Noureev par le Ballet du Bolchoï et Deborah Colker pour Dog Without Feather par la Compagnie Deborah Colker.

Benois de la Danse de la danseuse : Sae Eun Park pour le rôle principal de Diamants dans Joyaux de George Balanchine, avec le Ballet de l'Opéra de Paris

Benois de la Danse du Danseur : Isaac Hernandez pour le rôle de Basilio dans Don Quichotte de Laurent Hilaire/Michail Baryshnikov avec le Ballet de l'Opéra de Rome et le rôle de James dans La Sylphide d'Auguste Bournonville avec l'English National Ballet, ainsi que Vladislav Lantratov pour le rôle-titre de Noureev de Youri Possokhov, avec le Ballet du Bolchoï.

Benois de la Danse du compositeur/de la compositrice : Ilya Demoutsky pour Noureev de Youri Possokhov par le Ballet du Bolchoï

Benois de la Danse du scénographe : Kirill Serebrennikov pour Noureev de Youri Possokhov par le Ballet du Bolchoï

Benois de la Danse pour l'ensemble de sa carrière : Sylvie Guillem.

 

 

Benois de la Danse 2018 backstage, Bolshoi Theatre (C) Jack Devant #benoisdeladanse #ballet #bolshoi

Une publication partagée par Jack Devant (@jack.devant) le


 

Chez les danseuses, Sae Eun Park voit là un beau prix qui vient couronner une très belle saison, avec Diamants bien sûr avec lequel elle était nommée, mais aussi Onéguine, où elle faisait une prise de rôle dans Tatiana. Peut-être de bonne augure en vue d'une nomination la saison prochaine ? La ballerine a en tout cas montré qu'elle comptait sur la scène de l'Opéra de Paris et à l'international.  Chez les danseurs, le jeune Pablo Legasa avait assez peu de chance face à des Étoiles confirmées. C'est logiquement Isaac Hernandez qui l'emporte, star de la danse désormais incontournable, et Vladislav Lantratov, l'un des piliers du Bolchoï.

Pour les oeuvres, mise à part Deborah Colker, le controversé Noureev de Youri Possokhov n'a pas laissé de chance à la concurrence. Ce ballet avait été annulée la saison dernière quelques jours avant la première, après des pressions de l'église russe. L'oeuvre a finalement pu être donnée quelques mois plus tard. Et c'est toute l'équipe artistique qui a été récompensée par les Benois de la Danse, y compris son scénographe Kirill Serebrennikov, victime de censure et actuellement assigné à résidence par la Russie. 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial