Monday, Oct. 21, 2019

Le Bolchoï à Paris : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

5 mai 2011

|

Catégorie :

La célèbre troupe russe du Théâtre du Bolchoï s'installe au Palais Garnier dès ce soir, et jusqu'au 15 mai. La compagnie présentera deux ballets : l'inoxydable Don Quichotte, et Flammes de Paris. Les distributions précises ne sont toujours pas parues sur le site de l'Opéra de Paris (le seront-elles un jour ?), le site du Bolchoï est heureusement plus à jour.

Peu (ou pas) de commentaire de ma part, je connais trop mal les danseur-se-s de cette troupe, si ce n'est de nom. Mais j'attends avec impatience l'avis des spécialistes. 

Flammes de Paris

alexandrovna-flammesdeparis.jpg

Maria Alexandrova (Jeanne) et Vladislav Lantratov (Philippe) : les 5 et 11 mai.

Maria Alexandrova (Jeanne) et Alexandre Volchkov (Philippe) : le 7 mai

Natalia Ossipova (Jeanne) et Ivan Vassiliev (Philippe) : les 6 et 15 mai

Voir un ballet sur la Révolution française dansé par des Russes est une idée plutôt intéressante, même si la seule oeuvre de Ratmansky que j'ai vu a été l'une des plus ennuyeuses soirées de cette saison. Selon ce que j'ai pu lire un peu partout, cette version a été taillée pour le nouveau couple star et ultra-médiatique Ossipova/Vassiliev. Maria Alexandrova aurait pour sa part été éclatante lors de la générale. C'est, je pense, la danseuse que j'attends de découvrir avec le plus d'impatience, et que je verrais le 11. 

Don Quichotte

01opipovava.jpg

Natalia Ossipova (Kitri) et Ivan Vassiliev (Basilio) : les 10 et 13 mai.

Ekaterina Shipulina (Kitri) et Alexandre Volchkov (Basilio) : le 12 mai

Ekaterina Krysanova (Kitri) et Viacheslav Lopatin (Basilio) : le 14 mai en matinée

Maria Alexandrova (Kitri) et Alexandre Volchkov (Basilio) : le 14 mai en soirée

Je vais voir la deuxième pour ma part, que je ne connais pas du tout. J'hésite à tenter le 10, j'ai légèrement peur d'une overdose. Je suis impatiente en tout cas de découvrir ce ballet par cette compagnie, ça promet un véritable feu d'artifice. 

Et vous, quelle distributions allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ? 

© Photos : Damir Yusupov

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(7) commentaires

  1. Cams
    6 mai 2011 at 10:36

    Par curiosité j'aurai aimé voir Ossipova/Vissiliev. Histoire de dire "oui je les ai vu!".

    Je ne verrai que Don Quichotte (merci au boulot qui me fait tomber des réunions publiques jusqu'à 23h LE soir où j'avais une place pour Flammes de Paris!), la deuxième distribution. Je ne les connais pas du tout, si ce n'est que Alexandre Volchkov avait accompagné Maria Alexandrova pour sa Raymonda parisienne il y a deux ans...

  2. Aurelie
    6 mai 2011 at 13:03

    j'ai eu la chance d'assister en juillet dernier à londres au Don quichotte du couple Osipova/Vasiliev : c'était en un mot : MAGIQUE. dès son entrée Natalia Osipova fascine par son energie, ses sauts, ses tours, sa joie de danser. Ivan Vasiliev saute toujours plus haut, tourne toujours plus vite et est un partenaire sûr.J'adore la musique de ce ballet, les costumes.
    Je suis ressortie époustouflée par le professionalisme et la beauté de cette compagnie qu'est le Bolshoi.

  3. Elody
    7 mai 2011 at 12:00

    J'ai assisté à une retransmission des Flammes de Paris en direct du Bolchoi l'année dernière. Natalia Ossipova (que j'avais découvert dans un docu sur l'école du Bolchoi) était resplendissante, incroyable avec une tehnique epoustouflante. Mais par contre le ballet en lui même ... les russes ont une vision bien à eux de notre révolution. Le tout sentait un peu la poussière. J'espère que pour leur passage à Paris, ils auront fait peau neuve.

  4. shadownights2010
    8 mai 2011 at 19:35

    Quelques vidéos par ici: http://www.youtube.com/user/shadown... :]!

  5. Amélie
    8 mai 2011 at 21:46

    @ Cams : c'est sûr qu'Ossipova/Vassiliev sont à découvrir, c'est unique. Mais je pense qu'ils repasseront, vu leur prestige maintenant. 

    @ Aurélie : J'ai vraiment hâte de les découvrir dans ce ballet, Flammes de Paris était trop creux pour eux. 
    @Elody : Je ne sais pas si c'est leur vision de la révolution... C'est un ballet tellement simple, je pense que c'est juste un prétexte, sans aucune volonté de reconstitution historique. 
    @ Shadownights2010 : Merci ! 

  6. Elody
    9 mai 2011 at 12:12

    @Amélie : Bien sur qu'il n'y a pas de volonté de reconstitution mais comme je suis étudiante en histoire, je n'ai pu m'empecher de remarquer certains points qui m'ont bien fait rire. Toujours ai-t-il que j'ai été décue de voir une compagnie si importante sentir autant la naphtaline. On sent le manque de moyens quand on compare avec le ballet de l'Opera de Paris.

  7. Amélie
    10 mai 2011 at 13:17

    @Elody: Ah oui, pour une historienne, il doit y avoir de quoi s'arracher les cheveux :lol: Je ne connais pas trop le fonctionnement du Bolchoï, mais je me demande si cette impression de manque de moyen ne vient pas plutôt de la chorégraphie, pas forcément très inspirée, plutôt que d'un manque de budget.

Réagissez

Répondre à shadownights2010 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial