Tuesday, Oct. 23, 2018

Le Prix de Lausanne 2014 – Les infos

Ecrit par :

18 janvier 2014

|

Catégorie :

Le 42e Prix de Lausanne se tient du 27 janvier au 1er février 2014. Cette compétition si importante dans le monde de la danse a révélé depuis sa création des artistes comme Alessandra Ferri, Alina Cojocaru ou Marcelo Gomes.

Contrairement aux autres concours, le Prix de Lausanne veut évaluer la progression des candidat-e-s tout comme leurs performances. Le concours dure ainsi sur une semaine, durant laquelle les participant-e-s ont des cours de danse classique et contemporaine, ainsi que des coaching de leurs variations. Le jury assiste non seulement aux épreuves, mais aussi à certains cours, ce qui lui permet d'évaluer le travail et le potentiel des apprenti-e-s- danseurs et danseuses.

Le Prix de Lausanne se distingue aussi par sa communication 2.0 très active, ce qui permet de suivre de près la compétition durant toute la semaine. Gros plan sur cette 42e édition.

prix-de-lausanne_2014_affiche

Les candida-t-es

295 candidat-e-s (224 filles pour 71 garçons) de 35 nationalités différentes avaient envoyé une vidéo pour être sélectionné-e-s. 71 personnes ont finalement été retenues. Deux candidat-e-s ont été choisi-e-s via la présélection organisée à Dresde, en Allemagne, et quatre autres en Argentine.

Ce sont donc 77 jeunes danseurs et danseuses qui participeront au 42e Prix de Lausanne, soit 46 filles et 31 garçons, de 15 nationalités différents. Le Japon est la nation la plus représentée avec 22 candidat-e-s, suivi de la Chine (14 personnes), des États-Unis (9 personnes), de l'Australie (9 personnes) et du Brésil (7 personnes).

Deux candidates et un candidat français-es tenteront leur chance cette année : Diane Saller (école Terpsichore), Siloé Vanuxem (CNSMDP) et Garegin Pogossian (CNSMDL). Diane Saller est aussi sélectionnée pour la finale du YAGP à New York. L'école Terpsichore envoie de temps en temps des élèves à Lausanne, dont Carl Van Godtsenhoven il y a deux ans, aujourd'hui à l'école du Ballet de Hambourg. Siloé Vanuxem a participé à de nombreux concours. C'est également elle qui a servi de "cobaye" il y a quelques années pour le DVD pédagogique d'Andrey Klemm. Garegin Pogossian, en troisième année au CNSM de Lyon, marque le retour de ce Conservatoire à Lausanne, qui n'y était plus représenté depuis quelques années.

 

Le jury

Le jury 2014 du Prix de Lausanne sera présidé par Kay Mazzo, Principal au New York City Ballet et aujourd'hui co-président de la School of American Ballet.

Le jury 2014 du Prix de Lausanne est composé des personnalités suivantes :

- Kathryn Bennetts, professeure et coach international, ancienne directrice artistique du Royal Ballet de Flandre

- Alessandra Ferri, Étoile de la Scala de Milan,  lauréate du Prix de Lausanne en 1980

- Gigi Hyatt, directrice pédagogique et directrice adjointe de la Hamburg Ballett Schule

- Marylin Rowe, directrice de l'Australian Ballet School

- Julio Bocca, Principal de American Ballet Theater, directeur du Ballet Nacional Sodre 

- Pedro Carneiro, directeur de l'Escola de Dança do Conservatório Nacional du Portugal

- Xu Gang, répétiteur et maître de ballet du Ballet national de Chine, lauréat du Prix de Lausanne en 1985

- Christopher Powney, directeur de la National Ballet Academy d'Amsterdam, futur directeur de la Royal Ballet School de Londres (en avril 2014)

 

Les cours et coaching

Monique Loudières sera chargée du coaching des variations classiques des filles, Patrick Armand de celles des garçons.

Le coaching des variations contemporaines sera assuré par Nancy Euverink, Ayako Nakano et Goyo Montero, selon le choix des variations des candidat-e-s.

Les cours de danse classiques seront assurés par Stefanie Arndt et Patrick Armand. Les cours de danse contemporaines seront donnés par Duncan Rownes. Toutes les leçons seront accompagnées musicalement par Martine Doré, Bruno Raco ou Lynn Tabbert.

 

Déroulement des épreuves

Du lundi ou jeudi, les élèves enchaînent cours de danse classique, de danse contemporaine, de coaching autour de leurs variations et de répétition en scène, parfois observés par le jury.

La sélection a lieu le vendredi 31 janvier. Chaque élève passe sur scène sa variation classique et sa variation contemporaine, devant le jury et le public, sur la grande scène du Théâtre de Beaulieu. Une vingtaine de candidat-e-s sont sélectionné-e-s pour la finale.

Le samedi 1er février, les participant-e-s non sélectionné-e-s peuvent participer au Networking Forum du matin, soit une audition devant les représentants des grandes écoles de danse internationales. Certain-e-s repartent ainsi avec une bourse d'étude pour une scolarité ou un stage d'été, même s'ils n'ont pas atteint la finale.

La finale se tient le samedi 1er février à 15h00. Chaque jeune danseur et danseuse présente une nouvelle fois sa variation classique et sa variation contemporaine. Un spectacle a lieu pendant la délibération du jury, assuré cette année par le Staatstheater Nürnberg Ballett avec Katja Wünsche et William Moore, deux Étoiles du Ballett Zürich.

Le Jury remet ensuite lePremier prix, le Prix d'interprétation contemporaine, le Prix du Meilleur suisse et le Prix du public, ainsi que quelques bourses d'étude.

 

Suivre le Prix de Lausanne sur place

Il est possible d'assister aux épreuves du Prix de Lausanne. Certains cours de danse classique et contemporaines sont ainsi accessibles au public, ainsi que le coaching des variations. Les places (autour de 10 francs suisse) sont en vente le jour-même au théâtre. Les places pour la sélection, et bien sûr pour la grande finale, sont déjà en vente.

Le Prix de Lausanne propose également des rencontres avec des artistes, Alessandra Ferri, Peter Lewton et Julio Bocca cette année. Des rencontres avec des médecins du sport et de la danse sont aussi organisées, autour de la rééducation, de la prévention des blessures et de l'amélioration des performances.

Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur le site du Prix de Lausanne.

 

Suivre le Prix de Lausanne de chez soi

Depuis longtemps déjà, le Prix de Lausanne est très actif sur Internet pour faire vivre au plus près cette semaine d'épreuves. Sur le site, des photos sont mises en lignes quotidiennement. Un vidéo-blog est aussi en place, pour suivre au jour le jour plusieurs candidat-e- s en coulisse. Les réseaux sociaux permettent aussi de suivre tout ce qui se passe presque en temps réel, à suivre sur la page Facebook du Prix de Lausanne, le compte Twitter, Instagram ou Tumblr.

La finale du Prix de Lausanne est à suivre en direct sur Internet, le samedi 1er février à 15h00.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(5) commentaires

  1. georges
    18 janvier 2014 at 17 h 06 min

    Prix du Meilleur suisse ?? Réservé à un ou une suisse ??

    • a.
      19 janvier 2014 at 10 h 57 min

      Oui, oui, tout à fait! vous avez l'air étonné? Je trouve cela assez sympathique aussi de donner un coup de pouce à "leurs" jeunes danseurs, non? (pardon Amélie, je réponds encore!)

      • georges
        19 janvier 2014 at 14 h 07 min

        Venant des suisses, non. J'imagine les commentaires si cela se faisait en France. Que des places soient réservées à des danseur(e)s suisses oui, mais un prix.... .

        • Fanny
          19 janvier 2014 at 21 h 20 min

          Il se trouve que ce prix n'est qu'un prix d"honneur", si je puis dire. Il récompense le meilleur candidat suisse ou s'entrainant en Suisse. Je trouve important qu'il soit décerné, dans un pays où il est difficile de se former à la danse et où elle a malheureusement peu de place...

  2. Fanny
    19 janvier 2014 at 21 h 25 min

    Sinon, il se trouve que je me rendrai en tant que "journaliste" au prix de Lausanne (donc pas seulement en grande passionnée ;) ) (je travaille pour le journal de l'université de Lausanne), j'y serai normalement tous les jours, et un article sera publié chaque jour sur le site du journal, L'auditoire. Amélie si ça vous intéresse, je pourrai vous donner le lien en commentaire quand j'y serai la semaine prochaine!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial