Tuesday, Oct. 23, 2018

Saison 2013-2014 : la sélection danse contemporaine

Ecrit par :

12 septembre 2013

|

Catégorie :

Après la sélection danse classique, place désormais à la sélection danse contemporaine de la saison 2013-2014. Le principe est le même : pour faire son choix au milieu de tous ces spectacles, voici une sélection des trois grands événements de l'année à ne pas rater, et un spectacle par mois.

 

S'il n'y avait que trois spectacles à voir

Giselle de Mats Ek par le Ballet de l'Opéra de Lyon 

La Giselle de Mats Ek est l'un des grands classiques du répertoire contemporain, devenue au fil des ans aussi célèbre que sa version originale. Pas de forêt mystérieuse, mais un asile de fous. Pas de mort physique, mais une perte de l'âme. Le Ballet de l'Opéra de Lyon a fait de cette Giselle l'un des piliers de son répertoire, et reste sûrement l'une des meilleures troupes pour découvrir cette chorégraphie.

Du 27 décembre 2013 au 3 janvier 2014 au Théâtre de la Ville

 

La soirée Diana Vishneva 

Diana Vishneva, Étoile de Mariinski, inspire les chorégraphes cette saison. C'est une soirée entièrement dédiée à la danseuse qui est ainsi programmée au Monaco Dance Forum. Diana Vishneva y dansera deux solos, deux créations faites spécialement pour elle : Switch de Jean-Christophe Maillot et Woman in a room de Carolyn Carlson. À noter que cette dernière pièce sera donnée quelques jours plus tôt au CCN Roubaix.

Du 18 au 19 décembre 2013 à l'Opéra de Monte-Carlo

 

Le Nederlands Dans Theater en tournée

Le Nederlands Dans Theater s'est fait rare à Paris ces dernières années, et c'est bien dommage. Troupe unique en Europe, marquée par Jiří Kylián, elle est l'une des compagnies contemporaines les plus brillantes du monde. La compagnie a aussi le nez pour dénicher les nouveaux chorégraphes de talent, et toujours des interprètes époustouflants. Le Nederlands Dans Theater viendra avec une pièce de Jiří Kylián, une des chorégraphes en résidence Sol León et Paul Lightfoot et une de Crystal Pite (peut-être bientôt invitée à l'Opéra de Paris).

Du 19 au 27 juin 2014 au Théâtre de Chaillot

 

Giselle

Giselle de Mats Ek par le Ballet de l'Opéra de Lyon

Le choix de septembre

Le L.A. Dance Project 

Le L.A. Dance Project  de Benjamin Millepied ouvre la saison de la Maison de la Danse de Lyon avec deux créations mondiales, de deux chorégraphes dont on parle beaucoup ces derniers mois : Emanuel Gat et Justin Peck. Deux styles très différents, mais qui pourraient être très bien servis par les interprètes de haut niveau de la compagnie. Une soirée plutôt ambitieuse.

Du 17 au 21 septembre 2013 à la Maison de la Danse de Lyon. Puis en mars 2014 au Théâtre du Châtelet.

 

Le choix d'octobre

La soirée du Béjart Ballet Lausanne 

Même si les pièces de Maurice Béjart n'ont pas toujours vieilli, voir le Béjart Ballet Lausanne reste toujours un moment enthousiasmant, tant les danseurs et danseuses marquent leur public par leur énergie et leur absolu engagement. Le BBL passe tous les ans en France, ce sera cette année à Versailles, pour une soirée mixte composée de Ce que la mort me dit, Anima blues (pièce de Gil Roman) et du mythique Boléro, ballet à voir une fois dans sa vie. La proximité de Paris laisse déjà rêver d'un ou une soliste invité-e pour l'occasion. Même si ce n'est pas le cas, la splendeur d'Elisabet Ros ou le charisme de Julien Favreau sont à couper le souffle.

Du 10 au 13 octobre 2013 à l'Opéra Royal de Versailles

 

Le choix de novembre

m!longa de Sidi Larbi Cherkaoui 

Oubliez Le Boléro de Cherkaoui pour l'Opéra de Paris qui a laissé sur sa faim, allez plutôt découvrir le chorégraphe avec sa propre troupe, dans sa nouvelle création. Sidi Larbi Cherkaoui a fait appel à dix interprètes de danse contemporaine et dix danseurs et danseuses de tango, pour s'imprégner de cette danse tout en la transformant avec son style bien à lui. Les premiers échos sont positifs, à suivre.

Du 27 novembre au 7 décembre à la Grande halle de La Villette

m!longa de Sidi Larbi Cherkaoui

m!longa de Sidi Larbi Cherkaoui

Le choix de décembre

Constellation d'Alonzo King par le LINES Ballet à Chaillot

Venant peu souvent à Paris, Alonzo King mène sa compagnie depuis trente ans, et reste un chorégraphe très demandé des troupes américaines grâce à son style entre classique et contemporain. Un artiste à découvrir donc. La pièce Constellation est née d’une rencontre avec l’artiste vidéaste Jim Campbell, qui conçoit et développe des nouvelles technologies pour capturer le mouvement. Un support d’images lumineuses électroniques est intégré au décor avec lequel les douze danseurs et danseuses peuvent interagir.

Du 11 au 14 décembre 2013 au Théâtre de Chaillot

 

Le choix de janvier

Suresnes cités danse

Le festival de danse hip-hop/contemporaine est devenu au fil des ans un incontournable, avec de souvent de belles découvertes. Cette année, place à Laura Scozzi qui revisite Blanche-Neige, Kader Attou, la désopilante Leçon de hip-hop de Céline Lefèvre ou le Casse-Noisette rejoué par Bouba Landrille Tchouda.

Du 10 janvier au 2 février 2014 au Théâtre Jean Vilar de Suresnes

 

Le choix de février

Soirée Culberg/de Mille par le Ballet de l'Opéra de Paris

Sûrement l'une des soirées les plus intéressantes du Ballet de l'Opéra de Paris cette saison. Voici deux chorégraphes - deux femmes - représentatives de la danse moderne d’après-guerre. D'un côté, Birgit Cullberg, plus connue en France comme maman de Mats Ek, et pourtant chorégraphe à part entière. Sa pièce Mademoiselle Julie fera son entrée au répertoire de la compagnie. De l'autre, Agnes de Mille, danseuse, chorégraphe et metteuse en scène américaine ayant participé à de nombreuses comédies musicales. Créée en 1948, sa pièce Fall River Legend a été donnée par l'Opéra de Paris il y a une dizaine d'années, et fait son retour sur scène cette saison.

Du 21 février au 13 mars 2014 au Palais Garnier

 

Le choix de mars

The Goldlanbergs d'Emanuel Gat 

Sa pièce Brilliant Corners m'avait séduite l'année dernière. Emanuel Gat revient avec une nouvelle création, The Goldlanbergs. Inspiré des reportages sonores du célèbre pianiste Glenn Gould, The Goldlanbergs est "une création scintillant dans les jeux de distances et de rapprochements".

Du 25 au 29 mars 2014 au Théâtre de la Ville

 

Le choix d'avril

Itinérances de Nicolas Le Riche

Nicolas Le Riche s'en va, mais promet une dernière année pleine de spectacles. En dehors de l'Opéra de Paris, le danseur a monté un spectacle, entouré de Clairemarie Osta, Eleonora Abbagnato et du chorégraphe Russell Maliphant. Ce spectacle réunira une création de ce dernier, une autre de Nicolas Le Riche, Annonciation d'Angelin Preljocaj et Le Jeune homme et la Mort de Roland Petit, l'un des grands rôles du Danseur Étoile. La première a lieu en avril, une tournée suivra.

Du 17 avril au 5 novembre 



Le choix de mai

Soirée Kylián/Millepied/Forsythe par le Ballet de l'Opéra de Lyon

Le Ballet de l'Opéra de Lyon est décidément une compagnie séduisante, d'un haut niveau de danse contemporaine et entourée de grands chorégraphes. Cette soirée mixte la montre justement dans toute sa diversité, avec un programme particulièrement alléchant : le célèbre Bella Figura de Jiří Kylián, Sarabande de Benjamin Millepied (plus facile mais à l'énergie enthousiasmante) et Quintett de William Forsythe, oeuvre exigeante du chorégraphe, dont l'étrange mélancolie interpelle et fascine. Une belle soirée.

Du 13 au 17 mai à l'Opéra de Lyon

 

Le choix de juin

LAC de Jean-Christophe Maillot par les Ballets de Monte-Carlo 

Cela faisait longtemps que les Ballets de Monte-Carlo n'étaient pas venus à Paris. La troupe revient avec LAC, la version revisitée du Lac des Cygnes par Jean-Christophe Maillot. Sur scène, le Prince, Le Cygne blanc, le Cygne noir, quarante danseurs et danseuses et nos peurs enfantines. "Ne sommes-nous pas au fond tout aussi égarés que ce prince ?", questionne le chorégraphe.

Du 5 au 13 juin 2014 au Théâtre de Chaillot

LAC - Ballets de Monte-Carlo

LAC - Ballets de Monte-Carlo

Le choix de juillet

Palermo Palermo de Pina Bausch par le Tanztheater Wuppertal 

Une saison de danse ne se terminerait pas vraiment s'il n'y avait au bout la traditionnelle tournée du Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch. La troupe vient cette année avec Palermo Palermo, dont l'inspiration fait immédiatement penser au Mur de Berlin, même si la chorégraphe a toujours assuré du contraire. Pina, c'est toujours étrange, c'est toujours bizarre. Mais c'est aussi toujours fascinant, tant elle savait si bien parler de nous. On ressort de ses pièces toujours un peu différent-e-s. Lot de consolation : si vous ne trouvez pas de place, la troupe devrait revenir très vite sur Paris, mais du côté de Garnier.

Du 21 juin au 5 juillet 2014 au Théâtre de la Ville

 

Et vous, quel est votre programme de danse contemporaine cette saison ? Quel spectacle voudriez-vous conseiller ?

 

ANNONCE : L'article les Nouvelles Dansées, le résumé de l'actu danse de la semaine, sera désormais publié sous forme de newsletter hebdomadaire. Abonnez-vous ! 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Joelle
    12 septembre 2013 at 12 h 49 min

    Sont déjà inscrits au programme : le BBL en octobre, Itinérances en mai, le Lac (Monte-Carlo) en juin, suivi du NDT en juin aussi. Et je vais sans doute rajouter LA Dance Project au Chatelet, Culberg/De Mille à Garnier

  2. Catherine
    12 septembre 2013 at 16 h 09 min

    J'ai déjà regardé la programmation de Suresnes Cités Danse et je suis très intéressée par "The Roots" de Kader Attou.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial