Friday, Dec. 6, 2019

Saison 2014-2015 – le Théâtre du Châtelet

Ecrit par :

23 mai 2014

|

Catégorie :

Après le Ballet de l'Opéra de Paris, le Ballet du Capitole, le Ballet de l'Opéra de Lyon, la Maison de la Danse, le Théâtre de Chaillot et le Théâtre des Champs-Élysées, place à la saison 2014-2015 du Théâtre du Châtelet.

Le Théâtre du Châtelet n'est pas à proprement parler un théâtre de danse. Mais il propose chaque année quelques spectacles chorégraphiques et des comédies musicales de Broadway, d'une très grande qualité, où la danse à une belle importance. Cette saison est marquée par quelques gros événements, mais l'on peut regretter un manque de diversité côté musicals, et pas forcément beaucoup d'originalité côté danse, même si des chefs-d'oeuvre sont proposés.

Ballet de l'Opéra de Lyon

Limb's Theorem de William Forsythe

Du 4 au 5 septembre 2014, trois représentations.

Le Festival d'Automne rendra hommage en 2014 à William Forsythe, avec plusieurs spectacles. Le premier sera celui-ci, dansé par l'excellent Ballet de l'Opéra de Lyon, qui connaît bien l'oeuvre du chorégraphe. La pièce choisie, Limb's Theorem a été créée en 1990. Sur pointes ou en chaussettes, les danseur-se-s surgissent de la nuit,
telles des âmes errantes sortant des limbes, pour affronter un monde d’obstacles menaçants. Du Forsythe dans toute sa splendeur, à ne pas rater pour débuter la saison.

Limb's Theorem - Ballet de l'Opéra de Lyon

Limb's Theorem - Ballet de l'Opéra de Lyon

Les Parapluies de Cherbourg

Avec Marie Oppert, Vincent Niclo, Natalie Dessay, Laurent Naouri, Louise Leterme, Jasmine Roy et Franck Vincent. Orchestre National d'Île-de-France, direction musicale Michel Legrand.

Du 11 au 14 septembre 2014, quatre représentations.

Le spectacle est présenté en version concert symphonique avec "mise en espace", ce n'est donc pas vraiment un spectacle musical ou de la danse. Mais comment à côté de cette charmante comédie musicale à la française, à l'esprit si délicieusement suranné ? Dirigé par compositeur Michel Legrand et avec un casting cinq étoiles, il y aura de quoi être enchanté.

 

Un Américain à Paris

Ensemble musical du Châtelet, direction musicale Rob Fisher, mise en scène et chorégraphie Christopher Wheeldon.

Du 22 novembre 2014 au 4 janvier 2015, 38 représentations.

Attention, événement ! Le célèbre film Un Américain à Paris va être adapté sur scène. Et la première n'aura non pas lieu à Broadway (le spectacle y passera en 2015), mais à Paris. L'équipe artistique fait déjà plus que saliver. Rob Fisher sera à la baguette, un spécialiste des comédies musicales de Broadway. Christopher Wheeldon, le chorégraphe anglais surdoué que tout le monde s'arrache, se chargera de la chorégraphie et la mise en scène. Et les rôles principaux seront tenus non pas par des chanteur-se-s, mais par deux grand-e-s danseur-se-s : Robert Fairchild (Principal au New York City Ballet) et Leanne Cope (First Artist au Royal Ballet), rien que ça. Tout est là pour l'un des spectacles de l'année.

un-americain-a-paris

Singin' in the Rain

Mise en scène Robert Carsen, Orchestre de chambre de Paris

Du 12 au 26 mars 2015, quinze représentations.

Il y a des titres magiques. Prononcez Singin' in the Rain, et voilà que vous chantonnez le célèbre refrain repris par Gene Kelly. On peut compter sur Robert Carsen (il s'était occupé de la dernière reprise de My Fair Lady) pour une mise en scène classique et sachant faire revivre au plus juste ce musical symbole de l'âge d'or de Broadway. Cette reprise ne peut que séduire. Toutefois, les connaisseurs regrettent que les (seulement) deux comédies musicales à l'affiche cette année au Châtelet soient un peu dans le même ton. Les précédentes saisons jouaient sur beaucoup plus de diversité (les spectacles à Broadway ne se sont pas arrêtés aux années 1960). Le théâtre a préféré miser sur deux valeurs très sûres.

 

Les indiens sont à l'ouest

Les 2 et 4 avril 2015, deux représentations.

Une comédie musicale signée de la chanteuse Juliette, voilà qui attise la curiosité. "Passionné de cinéma, François, dont le rêve est de devenir réalisateur participe à un concours réservé aux adolescents. Il choisit de raconter la résistance des Amérindiens face à l’invasion des colons blancs durant la seconde moitié du XIXe siècle. Un projet bien ambitieux pour un garçon de quinze ans...". La pièce sera jouée par 58 adolescent-e-s et jeunes adultes du CRÉA (création vocale et scénique / Aulnay-Sous-Bois).

 

L.A. Dance Project 3

Gems 2 de Benjamin Millepied, une création de Roy Assaf, une création mondiale, chorégraphe encore inconnu.

Du 8 au 11 avril 2015, quatre représentations.

Le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied commence à prendre ses habitudes au Théâtre du Châtelet. La troupe présentera trois créations.Le ballet de Roy Assaf, un chorégraphe israélien, sera créé lors de la Biennale de la Danse en septembre. Gems 2 (qui devrait aussi être créé à Lyon) de Benjamin Millepied, la suite d'un projet qu'il a entamé il y a deux ans (et qui n'avait pas forcément convaincu à l'époque). Enfin, surprise, une création mondiale d'un-e chorégraphe encore non dévoilé-e. Le L.A. Dance Project est composé d'interprètes formidables et talentueux, les oeuvres de la troupe réservent souvent des surprises. Une belle soirée de danse contemporaine en perspective.

Reflections de Benjamin Millepied - L.A. Dance Project

Reflections de Benjamin Millepied - L.A. Dance Project

Cendrillon d'Olivier Chanut

Le 6 mai 2015, une représentation.

La partition de Cendrillon de Prokofiev n'en finit plus d'inspirer. C'est au tour d'Olivier Chanut de s'y mettre, pour une version créée tout spécialement pour les classes de danse du CRR de Paris. Les jeunes danseurs et danseuses seront accompagné-e-s de leurs camarades de l'Orchestre symphonique du CRR de Paris. Ces classes de danse bénéficient d'une scolarité à mi-temps. Beaucoup de ces élèves entrent à l'École de l'Opéra, au CNSM ou autres grandes écoles comme Rudra. Un beau projet et une belle salle pour ces élèves du CRR de Paris.

 

Tanztheater Wuppertal Pina Bausch

Nelken de Pina Bausch

Du 12 au 17 mai 2015, cinq représentations

Le  Tanztheater Wuppertal Pina Bausch fête ses 40 ans, et tourne un peu partout en Europe pour marquer cet anniversaire. La saison prochaine, la troupe sera ainsi au Palais Garnier, au Théâtre de la Ville et donc au Théâtre du Châtelet. Nelken, qui signifie Œillets, a été réé en 1982, et marque le début de la collaboration entre Pina Bausch et le scénographe Peter Pabst. Sur scène, 19 danseurs et danseuses, 4 cascadeurs et un immense champ d'oeillets...

Nelken de Pina Bausch

Nelken de Pina Bausch

Les étés de la danse

Troupe invitée : Alvin Ailey American Dance Theater.

Du 6 au 31 juillet 2015, 23 représentations.

L'Alvin Ailey American Dance Theater est de nouveau invité aux Étés de la Danse, pendant quatre semaines complètes. Les habitués feront un peu la moue, la troupe étant déjà venue très souvent dans ce festival. Ceux et celles qui ne connaissent pas découvriront avec plaisir cette troupe unique, fondé par Alvin Ailey. La compagnie danse ses oeuvres, mais s'est aussi ouverte aux créations contemporaines. Les représentations seront ponctuées de cours et répétitions publiques. Avant le NYCB en 2015 et le Het Nationale Ballet en 2016.

Revelations d'Alvin Ailey

Revelations d'Alvin Ailey

 

Que penser de cette saison danse dans son ensemble ? Les oeuvres proposées sont formidables et les troupes excellentes, c'est un fait. Mais l'on peut regretter un petit manque d'originalité. Le Ballet de l'Opéra de Lyon vient régulièrement à Paris, Forsythe y est souvent dansé. Le Tanztheater Wuppertal est également un habitué de la capitale. Dommage que le théâtre n'ait pas envie de faire venir des troupes classiques ou néoclassiques (Bordeaux ou Toulouse, voir même des troupes étrangères comme l'ENB), sa salle à l'italienne s'y prêterait à merveille. Un peu plus de diversité n'aurait pas nui à la saison.

La programmation complète (opéras, concerts...) est disponible sur le site Internet du Théâtre du Châtelet.

Et vous, qu'est-ce qui vous tente le plus dans cette nouvelle saison ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. serena
    24 mai 2014 at 14:18

    La plus belle saison au Châtelet depuis des années!! Bien sûr, il y a eu La mélodie du Bonheur, My fair Lady… Mais cette saison, avec Singin' in thé rain, Les parapluies de Cherbourg, Pina Bausch et bien sûr un Américain à Paris, est "magnifique, merveilleuse, ravissante"… comme la chanson dans le film ...

  2. serena
    24 mai 2014 at 14:25

    Superbe saison!! Pina Bausch, Un Américain à Paris… 'S Wonderful ! ;-)

  3. Joelle
    25 juin 2014 at 10:18

    Je viens d'investir dans Limb's Theorem ! :-)

  4. Nina
    17 février 2018 at 04:12

    Très belle saison ! Seule ombre au tableau, on ne comprend pas trop ce que le chorégraphe pour élèves Olivier Chanut vient faire là.. Un partenariat très certainement ?

Réagissez

Répondre à serena Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial