Saturday, Dec. 14, 2019

Soirée Balanchine/Millepied : qui voir danser sur scène

Ecrit par :

10 mai 2014

|

Catégorie :

La soirée Balanchine/Millepied, qui regroupe Le Palais de Cristal de George Balanchine et la création Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied, est l'un des programmes les plus attendus de la saison. D'abord médiatiquement, effet Millepied oblige. Mais bien plus aussi artistiquement. Pour le chorégraphe, c'est l'occasion de commencer à mettre sa patte à l'Opéra, avant de prendre la direction du Ballet en novembre prochain. C'est aussi la reprise du Palais de Cristal, ballet spécialement créé pour la compagnie, dans de nouveaux costumes.

Côté distributions, toutes les Étoiles ou presque sont alignées, et plutôt intelligemment. Gros plan sur les différents castings qui se succéderont sur scène du 10 mai au 8 juin.

 

Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied

Ce ballet narre les aventures de Daphnis et Chloé, un berger et une bergère amoureux-se, qui pourront vivre ensemble après moult péripéties. Pour présenter brièvement les autres personnages, Dorcon est amoureux de Chloé mais sera éconduit par cette dernière. Lyceion est une femme plus expérimentée qui initie Daphnis à l'amour. Enfin Bryaxis est un pirate qui a enlevé Chloé (rassurez-vous, tout se termine bien à la fin).

Trois distributions alterneront pour cette création. Toutes ont beaucoup d'intérêt et sont portées par de fortes personnalités (Benjamin Millepied sait repérer les talents apparemment), pas de parti pris donc pour Danses avec la plume, qui ira voir les trois.

 

Hervé Moreau (Daphnis), Aurélie Dupont (Chloé), Alessio Carbone (Dorcon), Eleonora Abbagnato (Lyceion) et François Alu (Bryaxis) : les 10, 18, 21 et 28 mai, les 3 et 8 juin.

Le couple star et glamour Hervé Moreau-Aurélie Dupont a été choisi pour cette première. On imagine sans peine ces deux Étoiles dans ces rôles, d'autant plus que leur partenariat fonctionne très bien. Idem pour Eleonora Abbagnato, qui devrait interpréter à merveille la femme tentatrice. Alessio Carbone, peu distribué ces derniers temps alors que très bon interprète, a droit à un joli rôle pour cette première. François Alu sera dans le personnage du jeune pirate à la danse virtuose. Un casting très équilibré et vraiment prometteur.

Aurélie Dupont et Hervé Moreau - Répétition de Daphnis et Chloé

Aurélie Dupont et Hervé Moreau - Répétition de Daphnis et Chloé

 

Mathieu Ganio (Daphnis), Laetitia Pujol (Chloé), Marc Moreau (Dorcon), Eve Grinsztajn (Lyceion) et Pierre Arthur Raveau (Bryaxis) : les 14, 26 et 29 mai, le 4 juin.

Je ne suis pas forcément la première fan de ce couple, mais il faut reconnaître qu'il fonctionne bien. Mathieu Ganio semble lui aussi idéal pour le rôle du berger grec, entre son allure et sa musicalité. Laëtitia Pujol se sent plutôt bien dans ce répertoire néoclassique, si elle ne limite pas son jeu à ouvrir grand les yeux et la bouche. Eve Grinsztajn, brillante en ce moment, devrait trouver aussi en Lyceion un beau rôle. Pierre Arthur Raveau devrait être un Bryaxis assez différent de François Alu, il sera intéressant de comparer leur prestation. Marc Moreau a droit également à une jolie opportunité, c'est un artiste qui sait marquer de son empreinte un rôle.

Mathieu Ganio et Laetitia Pujol - Répétition de Daphnis et Chloé

Mathieu Ganio et Laetitia Pujol - Répétition de Daphnis et Chloé

 

Mathias Heymann (Daphnis), Amandine Albisson (Chloé), Allister Madin (Dorcon), Léonore Baulac (Lyceion) et Fabien Revillion (Bryaxis) : les 15, 25 et 31 mai, le 6 juin. 

Un couple créé par la force des choses, Chloé devant au départ être dansée par Myriam Ould-Braham. Mathias Heymann et Amandine Albisson sont deux danseur-se-s virtuoses, mais je ne suis pas sûre qu'ils soient assez complémentaires pour former un beau partenariat. À découvrir cependant. Mathias Heymann devrait être un Daphnis très différent des deux premiers, plus jeune fougueux. Amandine Albisson aura à coeur de marquer son premier rôle en tant qu'Étoile. Le reste de la distribution est composé de jeunes solistes. Allister Madin est souvent cantonné aux mêmes rôles de caractère, il sera intéressant de le découvrir dans quelque chose d'un peu différent. Fabien Revillion est le Sujet qui monte, avec une belle virtuosité. Le choix de Léonore Baulac est un pur coup de coeur de Benjamin Millepied, son interprétation devrait là encore être différente des deux autres Lyceion, danseuses plus expérimentées.

Amandine Albisson et Mathias Heymann - Répétition de Daphnis et Chloé

Amandine Albisson et Mathias Heymann - Répétition de Daphnis et Chloé

Le Palais de Cristal de George Balanchine

Le Palais de Cristal est un des grands ballets abstraits de George Balanchine, faisant corps avec la Symphonie en Ut de Georges Bizet. Il n'y a pas à chercher d'histoire, juste à se laisser aller par cette danse musicale, virtuose et brillante.

Le ballet est divisé en quatre mouvements, suivant la partition. Le premier est très technique, le deuxième est un adage plus lyrique, le troisième est très tonique avec des grands sauts, le quatrième est enfin le rassemblement de tout le monde, porté par un quatrième couple.
Pas moins de neuf distributions différentes, et avec quelques variantes, se relayeront sur scène. Voici celles à retenir, même s'il n'existe pas forcément de distribution idéale.

EDIT 11 mai : Mathias Heymann est retiré de toutes les distributions du Palais de Cristal. Il est remplacé sur ses dates par Emmanuel Thibault.

 

La distribution "S'il n'en fallait qu'une"

Amandine Albisson et Josua Hoffalt (solistes premier mouvement), Aurélie Dupont et Hervé Moreau (solistes deuxième mouvement), Alice Renavand et François Alu (solistes troisième mouvement) et Nolwenn Daniel et Alessio Carbone (solistes quatrième mouvement) : le 14 mai.

Peut-être la plus équilibrée de toutes. Très technicienne, Amandine Albisson devrait se sentir à l'aise dans le répertoire balanchinien, même si son partenariat avec Josua Hoffalt n'a pas formidablement fonctionné dans Onéguine (mais ballet très différent). Aurélie Dupont et Hervé Moreau semblent parfaits pour le deuxième mouvement. Alice Renavand et François Alu apporteront au troisième toute leur énergie en scène, avec une belle complicité, lui devrait être particulièrement brillant. Enfin Nolwenn Daniel et Alessio Carbone mettront toute leur expérience pour ce final.

Alice Renavand - Répétition du Palais de Cristal

Alice Renavand - Répétition du Palais de Cristal

 

La distribution "Nostalgique d'Agnès Letestu"

Amandine Albisson et Josua Hoffalt (solistes premier mouvement), Agnès Letestu et Vincent Chaillet (solistes deuxième mouvement), Ludmila Pagliero et Mathias Heymann (solistes troisième mouvement) et Valentine Colasante et Emmanuel Thibault (solistes quatrième mouvement) : le 18 mai. Avec Héloïse Bourdon et Audric Bezard (solistes troisième mouvement)  : le 29 mai.

Il est un peu dommage de faire revenir Reine Agnès pour un rôle assez petit, qui plus est associé à un danseur avec qui elle n'avait pas forcément une grande habitude de danser. Mais les admirateur-rice-s de l'Étoile seront ravi-e-s de la retrouver. Pour le reste de la distribution, Mathias Heymann devrait faire des merveilles dans le troisième mouvement, tout comme Héloïse Bourdon et Audric Bezard.

 

La distribution "Solistes avec une belle opportunité"

Valentine Colasante et Fabien Revillion (solistes premier mouvement), Ludmila Pagliero et Karl Paquette (solistes deuxième mouvement), Sabrina Mallem et Audric Bezard  (solistes troisième mouvement) et Charline Giezendanner et Florimond Lorieux (solistes quatrième mouvement) : le 8 juin.

Valentine Colasante s'est a priori plutôt bien sorti de sa Kitri au Japon, il sera intéressant de la voir dans un morceau de bravoure. Fabien Revillion est l'un des Sujets à suivre, dans le genre virtuose. Sabrina Mallem est très à l'aise dans le répertoire de Balanchine et pourrait montrer de très jolies choses. Charline Giezendanner et Florimond Lorieux ont eux-aussi leur chance dans le quatrième mouvement.

Ludmila Pagliero et Karl Paquette - Répétition du Palais de Cristal

Ludmila Pagliero et Karl Paquette - Répétition du Palais de Cristal

 

Les autres distributions

Ludmila Pagliero et Josua Hoffalt (solistes premier mouvement), Agnès Letestu et Vincent Chaillet (solistes deuxième mouvement), Valentine Colasante et Pierre-Arthur Raveau (solistes troisième mouvement) et Eve Grinsztajn et Christophe Duquenne (solistes quatrième mouvement) : le 15 mai,

Amandine Albisson et Josua Hoffalt (solistes premier mouvement), Ludmila Pagliero et Karl Paquette (solistes deuxième mouvement), Alice Renavand et François Alu (solistes troisième mouvement) et Eve Grinsztajn, Christophe Duquenne (solistes quatrième mouvement) : le 25 mai. Avec Nolwenn Daniel et Josua Hoffalt (solistes premier mouvement) : le 31 mai.

Ludmila Pagliero et Karl Paquette (solistes premier mouvement), Aurélie Dupont et Hervé Moreau  (solistes deuxième mouvement), Valentine Colasante et Emmanuel Thibault  (solistes troisième mouvement) et Nolwenn Daniel et Alessio Carbone  (solistes quatrième mouvement) : le 26 mai.

Ludmila Pagliero et Karl Paquette (solistes premier mouvement), Aurélie Dupont et Hervé Moreau (solistes deuxième mouvement), Alice Renavand et François Alu (solistes troisième mouvement), Valentine Colasante et Emmanuel Thibault (solistes quatrième mouvement) : le 4 juin.

Ludmila Pagliero et Karl Paquette (solistes premier mouvement), Laura Hecquet et Audric Bezard (solistes deuxième mouvement), Valentine Colasante et Emmanuel Thibault (solistes troisième mouvement) et Nolwenn Daniel et Alessio Carbone (solistes quatrième mouvement) : le 6 juin.

Laëtitia Pujol et Mathieu Ganio (solistes premier mouvement), Marie-Agnès Gillot, Karl Paquette (solistes deuxième mouvement), Ludmila Pagliero et Mathias Heymann (solistes troisième mouvement) et Amandine Albisson, Pierre Arthur Raveau (solistes quatrième mouvement) : les 10, 21 et 28 mai, le 3 juin.

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(11) commentaires

  1. ZogZog
    11 mai 2014 at 11:21

    Les 3 et 4 juin, pour la comparaison entre François Alu et Pierre Arthur Raveau

  2. LucyOnTheMoon
    11 mai 2014 at 11:48

    Et voilà... j'avais choisi le 14 mai pour voir Renavand et Alu... et d'après Dansomanie la distribution vient de changer :-(

  3. a.
    11 mai 2014 at 12:25

    25 mai, trèèèèèèès hâte d'y aller !

  4. Estelle
    11 mai 2014 at 22:21

    (commentaire stupide), ben ça en fait des noms !

  5. Jiyeon
    12 mai 2014 at 08:48

    J'ai de plus en plus envie de voir danser Amandine Albisson et sa super technique, ce qui est bien...Cependant je ne me fais pas à Valentine Colasante. :/ Dommage. Avec le temps peut-être? Pierre-Arthur Raveau en pirate, ça me fais sourire,mais il devrait être super! Si je vais voir la distribution avec Dupont, Moreau et Alu, je vous promet de ne pas trop hyperventiler! :)

  6. petit voile
    12 mai 2014 at 10:02

    Et que n'avions nous entendu ici quand Amandine Albisson fut nommée étoile.... Elle rayonne dans ce Palais!

    • Amélie
      12 mai 2014 at 11:56

      @ ZogZog : Bon choix !

      @ LucyontheMoon : Premières blessures... histoire de mettre Benjamin Millepied tout de suite dans le bain ;). En espérant que ce ne soit pas trop grave pour Mathias Heymann.

      @ a. et Jiyeon : Et on attend vos impressions !

      @ Estelle : Moi aussi j'ai un peu de mal à m'y retrouver.

      @ Petit voile : Rappelez-vous, ce n'était pas la danseuse en soi qui était critiqué, mais le choix de la soirée pour sa nomination, où elle n'était pas au mieux de son art.

  7. Joelle
    13 mai 2014 at 14:54

    Ayant vu la distribution du 10 mai (avec les modifs de dernière minute), le duo Amandine/Mathieu n'a pas trop mal fonctionné dans Palais de Cristal, mais sans étincelles particulières. MA Gillot semblait très stressée et Karl P. a assuré du mieux qu'il pouvait. Ludmilla P. était très bien, mais E. Thibaut moins à l'aise (remplacement de dernière minute). En revanche le duo N. Daniel/PA Raveau a bien fonctionné. Au niveau D&C, superbes Aurélie D. et Hervé M., ainsi que E. Abbagnato et A. Carbone, sans parler du François du Berry qui a (une fois de plus) cassé la baraque !!! Mais je garde en favori le duo M. Ganio/L. Pujol sur D&C vu lors de la pré-générale (leur fluidité/complicité était géniale), Eve G. et PA Raveau étaient très bien aussi ce soir-là. En revanche j'ai trouvé la plupart des danseurs très brouillons le 7 au soir sur Palais de Cristal, comme si ils avaient tous bien appris D&C, et laissé de côté le Palais de Cristal... Ma prochaine distribution devrait être le 29 mai, donc bien différente pour Palais de Cristal et c'est tant mieux de pouvoir voir/revoir des danseurs différents dans tous ces rôles. et je reverrai (normalement) ceux qui m'ont beaucoup impressionnée sur D&C ! Et avec tout cela, il faut encore que je me rajoute une date avec Mathias H. et Léonore B. !!!

  8. Julia
    15 mai 2014 at 09:33

    J'y étais hier soir, encore une fois je retiendrai la magnifique danse/prestation d. Ève Grinsztajn en Lycenion. Quelle présence en scène !

  9. M
    15 mai 2014 at 21:03

    J'ai assisté à la représentation du 10 mai: Pour Le Palais, Amandine Albisson que je voyais pour la première fois m'a vraiment séduite aux côtés de Mathieu Ganio. Quelle précision ! Ce fut également un réel plaisir de revoir M-A Gillot sur scène et sur pointe. Dommage que Pierre Arthur Raveau n'ai pas dansé plus longtemps, je l'ai trouvé excellent et très à l'aise. Pour D&C Aurélie Dupont formait avec Hervé Moreau un couple sincère mis en valeur par la chorégraphie fluide et par de magnifiques portés. Leur jeu m'a vraiment touché. Quand à François Alu, que rajouter de plus si ce n'est qu'il a (encore une fois) embrasé la scène par sa virtuosité... sa variation était à couper le souffle. Aux côté d'Aurélie Dupont il s'est avéré être un Bryaxis très menaçant faisant preuve d'une excellente maîtrise de son rôle. Pour moi il n'a plus grand chose à prouver, sa place est aux côtés des étoiles ! Très bonne soirée donc :)

  10. a.
    27 mai 2014 at 09:04

    J'ajoute aussi que Nolwenn Daniel était éblouissante en rubis (enfin dans le 1er mvt), style, précision, légèreté, ce qu'il faut de rythme quand il faut. J'ai l'impression de découvrir cette danseuse sur sa fin de carrière. C'est dommage )-: De même pour Ludmila Pagliero en jais (adagio) qui m'a surprise par sa poésie, son lyrisme, son abandon. Elle fut très juste et touchante. Et le couple Alice Renavand - Audric Bezard est très cohérent : même fougue, même type d'énergie - aaaaah, ces espèces de chassés en tournant me plaisent trop trop trop! je ne dirai rien du dernier couple par correction pour eux... En tout cas, le final a su montrer à quel point les danseuses ont leur style propre (celui du mouvement qu'elles incarnent), et cela fut très réussi. Mais ce que je retiens, c'est que la star, c'est avant tout Balanchine : la chose la plus belle ce fut tout de même la chorégraphie...

Réagissez

Répondre à Estelle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial