Friday, Oct. 19, 2018

Soirée hommage à Nicolas Le Riche – Premières infos sur les réservations

Ecrit par :

15 janvier 2014

|

Catégorie :

Le 9 juillet 2014, Nicolas Le Riche fera ses adieux à la scène du Ballet de l'Opéra de Paris. À Étoile exceptionnelle, événement exceptionnel : le danseur tirera sa révérence lors d'un unique spectacle au Palais Garnier, avec un programme concocté par ses soins et entouré de nombreux-ses invité-e-s. Une superbe soirée en perspective... pour les personnes qui pourront y assister. Car au vu des premières informations fournies début janvier par l'Opéra de Paris, cela semble être mission impossible.

Voici le mail reçu par certain-e-s  abonné-e-s le 15 janvier : 

"En raison du caractère exceptionnel de la soirée d’adieux de Nicolas Le Riche du 9 juillet, nous n'aurons que très peu de disponibilités à la vente. Aussi sommes-nous dans l'obligation de limiter l'accès à ces places à une sélection de nos spectateurs abonnés amateurs de danse. Nous sommes conscients que ce dispositif est de nature à engendrer des insatisfactions, mais la capacité du Palais Garnier ne nous permet en aucun cas de satisfaire toutes les demandes...

Les spectateurs sélectionnés recevront un courrier d'ici la deuxième quinzaine de janvier les invitant à acheter leurs places. Les autres devront malheureusement attendre les retours éventuels de dernière minute".

Donc si l'on comprend bien le premier paragraphe, l'attribution d'avoir le droit d'acheter des places se fera... par tirage au sort. Le mystère plane aussi sur "une sélection de nos spectateurs abonnés amateurs de danse", à se demander quels critères ont été pris en compte.

Aucune mise en vente de billet pour le public "lambda" ne semble donc prévue selon ce mail. Le Figaro indique toutefois dans un récent article que des places seront en vente au printemps, sans plus de précision.

Organiser une soirée hommage à Nicolas Le Riche était une excellente idée. Le public est plus que fidèle à ce danseur emblématique de sa génération, beaucoup ont envie de lui dire au revoir d'une belle façon. Le Palais Garnier compte  2.013 places. Une maison d'opéra normale aurait réservé 200 ou 300 invitations pour le danseur et la direction. Une date aurait été annoncée pour la mise en vente des 1.700 autres places, un horaire précis d'ouverture de billetterie. Peut-être que le nombre de places aurait été limité à deux par achat, pour pouvoir permettre au maximum de monde d'assister à ce spectacle.

Mais nous sommes à l'Opéra de Paris, la seule institution capable de transformer un spectacle populaire en une soirée privée. Si si peu de places sont disponibles, c'est que la majorité des 2.013 sièges doivent êtres réservés aux invitations et à l'AROP. Le public "normal", mais sûrement le plus assidu, le plus connaisseur et le plus passionné, a été mis de fait de côté.

Reste à voir ce que donnera la mise en vente des places au printemps, si elle a bien lieu (pour le Gala Noureev, il y avait eu une vente, un jour... sans aucune information de la part de l'Opéra de Paris). Reste aussi à savoir ce qui sera fait des "petites places", les catégories 5, et surtout les catégories 6. Ces places à 10 euros sont en vente (depuis cette saison) uniquement une heure avant le spectacle. Pour des raisons mystérieuses, lors des galas, ces places ne sont pas mises en vente (peur du mélange des classes ?). Voir un siège vide à cette soirée alors que tant de gens veulent y assister serait plus que scandaleux.

Bref quel gâchis, et encore une fois quelle peu de considération pour le public de la part de l'Opéra de Paris.

Concernant le programme, Nicolas Le Riche a évoqué Le Jeune homme et la Mort de Roland Petit, Le Boléro de Maurice Béjart (et les deux dansés par lui), L'Après-midi d'un Faune par une Étoile masculine, peut-être Sylvie Guillem en invitée ou une partie de l'École de Danse.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(12) commentaires

  1. flora
    15 janvier 2014 at 17 h 38 min

    Merci pour ces infos, effectivement c'est très frustrant tout ça ! On va se battre malgré tout pour essayer d'y assister....

  2. Julia
    15 janvier 2014 at 17 h 54 min

    clairement scandaleux, espérons que tout cela change avec Millepied

  3. Julia
    15 janvier 2014 at 18 h 27 min

    Je me suis renseignée auprès de l'AROP, ils m'ont bien confirmé que les cotisants étaient placés sur "liste d'attente" et qu'il n'y aurait pas de catégorie 6 pour cette soirée ...

  4. aoudia
    15 janvier 2014 at 22 h 48 min

    La honte, moi qui voulait voir le Grand Nicolas pour la dernière fois... Décidement à l'Opéra il y a des exceptions. J'irais ma fois faire la queue pour les dernières retour. Mais bon comment traite t'ont les spectateurs, quelle arrogance, pourquoi n'avoir pas prévu l'Opéra Bastille.

  5. BML
    16 janvier 2014 at 8 h 22 min

    Le probleme est le même dans d´autres pays, je suis en Allemagne et pour des évènements exceptionnels les places sont mises en vente un an a l´avance et disparaissent en 2 minutes. Il faut toujours attendre les retours.

  6. Rélie
    27 janvier 2014 at 11 h 40 min

    Pourquoi l'Opéra n'organise t il pas une retransmission en direct dans les cinémas comme c'est le cas pour certains ballets? Cela permettrait à un grand nombre de personnes, à défaut de vivre cette soirée en direct, de partager ce grand moment!!!! Est ce que quelqu'un sait par quel biais peut on faire cette suggestion à l'Opéra?

  7. Véronique
    11 février 2014 at 0 h 38 min

    Quelle déception de ne pouvoir y être............

  8. Arlette
    18 février 2014 at 19 h 14 min

    Je suis tellement outrée et déçue que j'ai décidé de ne plus aller à l'Opéra de Paris, surtout à Garnier où il est difficile d'avoir des places à un prix raisonnable qui permettent de voir la scène dans son entier. Cette année j'ai vu le Ballet de L'Opéra de Lyon à Chaillot et c'était exceptionnel........

  9. Alix
    27 février 2014 at 15 h 46 min

    Bonjour, Il faut appeler pour pouvoir réserver les quelques places restantes dans l'amphithéâtre. Je viens de le faire et j'ai réussi à en avoir 2 ( le maximum pour cette soirée ) . Vous pouvez tenter, en espérant qu'il en reste encore quelques unes pour chacune d'entre vous

  10. Delphine
    28 mars 2014 at 10 h 44 min

    Bonjour Amélie, Savez-vous à quelle date aura lieu la dernière de Nicolas Le Riche dans Notre-Dame de Paris ? Je ne pense pas réussir à récupérer une place pour les Adieux du 9, n'étant pas abonnée, j'aimerais donc mettre toutes les chances de mon côté pour voir ses adieux dans Notre-Dame. Y a-t-il des rumeurs concernant cette date ? je suis prête à prendre le risque en achetant un billet sans être sûre du moment que quelques bruits de couloirs me laissent espérer.. Merci à vous !!

    • Amélie
      2 avril 2014 at 11 h 10 min

      @ Delphine : On peut supposer que sa dernière date sur Notre-Dame-de-Paris soit le samedi 5 juillet, mais il n'y a vraiment aucune certitude.

      • Delphine
        5 avril 2014 at 15 h 35 min

        Merci beaucoup, c'est ce que je pensais et j'ai réussi à avoir des places pour ce jour-là, on verra bien ;)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial