Tuesday, Oct. 22, 2019

Soirée Robbins/Ratmansky : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

19 juin 2014

|

Catégorie :

La soirée Robbins/Ratmansky, composée de Dances at a Gathering de Jerome Robbins et Psyché d'Alexeï Ratmansky démarre le 19 juin au Palais Garnir. Gros plan sur les distributions avant la première.

 

Dances at a Gathering de Jerome Robbins

On retrouve à peu près une distribution différente par date, ne sont ainsi passées en revue que les principales (surtout qu'elles risquent de changer avec les aléas des blessures). Dances at a Gathering est un très beau ballet, qui est à la fois abstrait et en même temps raconte de multiples histoires. Tout dépend de ce qu'en font les interprètes. L'heure de danse peut ainsi sembler bien longue, ou au contraire passionnante, selon les castings. Sur toutes les dates, aucune distributions n'apparaît comme idéale, plutôt des castings équilibrés ponctués de belles personnalités. Pour vous aider à choisir, regardez les dates de Mathieu Ganio, superbe Danseur en brun.

Mathieu Ganio - Dances at a Gathering

Mathieu Ganio - Dances at a Gathering

 

La distribution étoilée

Ludmila Pagliero (danseuse en rose), Amandine Albisson (danseuse en violet), Nolwenn Daniel (danseuse en jaune), Aurélie Dupont (danseuse en vert), Charline Giezendanner (danseuse en bleu), Mathieu Ganio (danseuse en brun), Karl Paquette (danseur en mauve), Josua Hoffalt (danseur en vert), Emmanuel Thibault (danseur en rouge brique), Christophe Duquenne (danseur en bleu) les 19, 21, 23 et 27.

Beaucoup de danseurs et danseuses à voir dans cette distribution. Amandine Albisson, très en forme en ce moment, devrait charmer le public. Mathieu Ganio est le Danseur en brun de cette série, d'une très grande musicalité, à ne pas rater. Christophe Duquenne est également excellent dans ce répertoire, ce sera d'ailleurs son dernier rôle avant ses adieux. Karl Paquette ou Josua Hoffalt ont aussi de jolies choses à proposer. Le point d'interrogation reste sur Aurélie Dupont, danseuse sublime, mais qui n'apparaît pas comme un choix évident pour le rôle de la décalée Danseuse en vert.

 

La distribution des solistes

Ludmila Pagliero (danseuse en rose), Laura Hecquet (danseuse en violet), Héloïse Bourdon (danseuse en jaune), Valentine Colasante (danseuse en vert), Laurène Lévy (danseuse en bleu), Mathieu Ganio (danseuse en brun), Karl Paquette (danseur en mauve), Audric Bezard (danseur en vert), Daniel Stokes (danseur en rouge brique), Christophe Duquenne (danseur en bleu) : le 3 juillet. 

Avec Amandine Albisson (danseuse en rose), Josua Hoffalt (danseuse en brun), Audric Bezard (danseur en mauve), Pierre-Arthur Raveau (danseur en vert), Daniel Stokes (danseur en rouge brique) et Nicolas Paul (danseur en bleu) : le 4 juillet.

Avec Amandine Albisson (danseuse en rose), Aurélie Dupont (danseuse en vert), Josua Hoffalt (danseuse en brun), Vincent Chaillet (danseur en mauve) et Nicolas Paul (danseur en bleu) : le 7 juillet.

Laura Hecquet et Héloïse Bourdon devrait briller sans ce répertoire, par leur poésie et leur musicalité. Idem pour Pierre-Arthur Raveau, très en forme en ce moment,  Audric Bezard, Daniel Stokes... Une belle mise en avant pour beaucoup de Sujets et Premiers danseurs.

 

La distribution moins équilibrée

Amandine Albisson (danseuse en rose), Valentine Colasante (danseuse en violet), Muriel Zusperreguy (danseuse en jaune), Sabrina Mallem (danseuse en vert), Christelle Granier (danseuse en bleu), Mathieu Ganio (danseuse en brun), Audric Bezard (danseur en mauve), Josua Hoffalt (danseur en vert), François Alu (danseur en rouge brique), Nicolas Paul (danseur en bleu) : le 25 juin. Avec Aurélie Dupont (danseuse en vert), Josua Hoffalt (danseuse en brun) et Pierre-Arthur Raveau (danseur en vert) : le 2 juillet.

On retrouve quelques belles personnalités (Amandine Albisson, François Alu, Sabrina Mallem...), mais aussi des danseuses se contentant souvent de sourire. Dances at a Gathering prend toute son aspérité en allant justement au-delà d'une jolie danse.

 

Psyché d'Alexeï Ratmansky

C'est un peu la catastrophe côté distribution sur ce ballet. Entre Dances at a Gathering, Notre-Dames de Paris et les blessures, aucun Étoile ou Premier danseur n'était disponible pour danser Eros, et juste une Étoile pour Psyché. Quant à l'Étoile du Mariinsky Diana Vishneva, elle est invitée le soir des adieux officieux de Nicolas Le Riche et n'a eu de partenaire que le soir de la première. Evan McKie est une fois de plus le sauveur. Ballet narratif-romantico-né-classique, il n'est pas bien sûr qu'il convienne très bien à l'Opéra de Paris, peut-être trop premier degré et pas assez lyrique pour la chorégraphie. À voir comment la troupe l'a digéré en deux ans.

Psyché d'Alexeï Ratmansky

Psyché d'Alexeï Ratmansky

 

La distributions S'il n'en fallait qu'une

Diana Vishneva, (Psyché), Evan McKie (Eros), Stéphanie Romberg (Vénus), Charlotte Ranson, Laurence Laffon (les deux sœurs) : les 5 et 7 juillet.

C'est un couple star pour clôturer les représentations. Diana Vishneva, Étoile star du Mariinsky, serait peut-être plus à l'aise dans du Ratmansky que l'Opéra de Paris. C'est une danseuse qui de toute façon irradie. Evan McKie, roue de secours désormais officielle de la compagnie, attrape Eros à la dernière minute. Mais on l'imagine très bien dans ce personnage, et le couple devrait être très assorti.

 

Les autres distributions

Laëtitia Pujol (Psyché), Marc Moreau (Eros), Alice Renavand (Vénus), Christelle Granier et Caroline Robert (les deux sœurs) : les 19, 21, 23 et 27 juin. Avec Stéphanie Romberg (Vénus), Charlotte Ranson et Laurence Laffon (les deux sœurs) : le 29 juin et le 2 juillet.

Laëtitia Pujol est en général très à l'aise dans ce répertoire néo-classique. Quel dommage que Mathieu Ganio se soit finalement désisté. Marc Moreau est un très bon danseur, percutant dans des petites rôles. Mais pour quelque chose de plus consistant, il a parfois du mal à se faire une place. Alice Renavand était une Venus très convaincante lors de la création. Une distribution un peu déséquilibré.

 

Charline Giezendanner (Psyché), Pierre-Arthur Raveau (Eros), Stéphanie Romberg (Vénus), Charlotte Ranson et Laurence Laffon (les deux sœurs) : le 25 juin. Avec Laurence Laffon (Vénus), Charlotte Ranson et Caroline Robert (les deux sœurs) : le 1er juillet. Avec Christelle Granier et Caroline Robert (les deux sœurs) : le 3 juillet. Avec Laurence Laffon (Vénus), Christelle Granier, Caroline Robert (les deux sœurs) : le 4 juillet.

Même problème, mais dans l'autre sens. Pierre-Arthur Raveau pourrait être très intéressante dans le rôle d'Eros, montrant de plus en plus son intelligente personnalité artistique. Charline Giezendanner, qui a bien le physique du rôle, se contente souvent de faire la même chose, le rôle d'une jeune fille sage et souriante. Un peu faible pour tenir ce ballet.

 

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Pascale M.
    19 juin 2014 at 18:54

    J'y vais le 21, avec le défilé en prime, youpi !

  2. a.
    19 juin 2014 at 20:38

    "des danseuses qui se contentent de sourire" ... ;-)

  3. BML
    20 juin 2014 at 12:30

    Le 4 juillet que j´attend avec impatience....

  4. Aventure
    14 décembre 2014 at 23:20

    Merci Culturebox, j'ai pu voir Dances at a gathering, la distribution étoilée. J'ai adoré ! L'adéquation entre la musique et la chorégraphie est parfaite, les deux s'épousent ça donne à certains moments des frissons. J'ai d'ailleurs été charmée par la chorégraphie, ainsi que par les interprètes, sans exception ! (Et puis rien que pour Mathieu Ganio, fantastique de poésie, de présence et de musicalité, ça vaut le coup de regarder ce ballet ;))

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial