Saturday, May. 21, 2022

After All – 33e promotion du Centre National des Arts du Cirque

9 février 2022

|

Catégorie :

La promotion 2022 du Centre National des Arts du Cirque présente son spectacle de fin d’année, mis en scène par Séverine Chavrier et chorégraphié par Maria Carolina Viera. After All met ainsi en piste les 15 étudiantes et étudiants du CNAC sur le thème de la fête, le rassemblement convivial par excellence dont on fut privé durant de longs mois. Si le spectacle montre quelques belles séquences, il ne parvient cependant pas à bâtir un récit cohérent et lisible,  limitant les arts circassiens à la portion congrue.

After All - CNAC

C’est un rendez-vous que l’on attend toujours avec gourmandise. Tous les mois de janvier, au milieu de la grisaille et du froid parisien, le CNAC - Centre National des Arts du Cirque - pose ses agrès dans le Parc de la Villette. Chaque promotion de cette prestigieuse école construit ainsi, sous la supervision d’un ou d’une metteuse en scène, un spectacle professionnel accueilli ensuite en tournée  durant toute l’année. Il s’agit à la fois d’une première expérience pour les 15 artistes de chaque promotion et d'un vecteur pour être vu et repéré pour des projets à venir dans un milieu de plus en plus concurrentiel. After All a pu être mené à bout mais a dû se confronter au contexte sanitaire : répétitions interrompues, manque de préparation : "Il aura fallu une énergie folle pour aller jusqu’au bout", confie Julien Mugica, régisseur général. La promotion précédente fut elle sacrifiée puisque le spectacle n’a pas pu se jouer.

Ces retrouvailles ont laissé hélas un goût de trop peu. Le projet de construire le spectacle sur l’idée de la fête semblait lumineuse et forte de promesses. Elles ne sont pas tenues. La mise en scène échoue à nous raconter une histoire dont on suivrait le fil et s’alourdit par deux tics qui polluent le spectacle. D'abord, pourquoi donc utiliser si souvent l’anglais pour un texte déjà trop bavard ? Le cirque est un art de l’immédiateté pour un public de tous âges. S’il peut s’accommoder du langage, c’est avec parcimonie. L’autre piège dans lequel tombe Séverine Chavrier, c’est la vidéo, invitée encombrante de trop de spectacles. Là encore, l’utiliser requiert un propos, un dessein. On ne le discerne pas. Pourquoi voir sur écran, en gros plan et en noir et blanc ce qui est devant nous sur la piste ? Le regard se perd et l’attention se dissout alors que le caméraman est forcé de faire des incursions bien trop visibles.

After All - CNAC

Ces deux écueils plombent le spectacle qui ne parvient jamais à décoller. On attend en vain  une effusion, de l’énergie, une explosion festive, un climax. Rien ne se produit. Les agrès et le  savoir-faire de ces 15 jeunes gens parmi les meilleurs de la jeune génération circassienne ne sont utilisés que marginalement, comme si l’équipe artistique redoutait d’ennuyer le public avec des démonstrations de virtuosité, de celles qui font grimper les taux d’adrénaline du public. C’est une erreur. On comprend le désir de ne pas limiter le cirque à un show. Il y a déjà longtemps que des troupes plus ou moins grandes parviennent à subvertir les agrès et les acrobaties pour les intégrer dans un propos.

Quelques très belles scènes parviennent cependant à sauver le spectacle. Ainsi une longue séquence réunissant autour d’une grande table les 15 circassiennes et circassiens. Ou encore, une séance de lecture au sol truffée de jolis clins d’œil et de punchlines qui font mouche. Enfin, un sublime duo au trapèze.  Pour ces quelques moments de grâce, on ne regrette  pas d’être venu.

After All - CNAC

After All de Séverine Chavrier et Maria Carolina Vieira par la 33e promotion du CNAC, Centre National des Arts du Cirque. Avec Andrea Cutri (Mât chinois), Debora Fransolin Pires de Almeida (Tissus), Federica Pini Sandrelli (Trapèze ballant), Guilhem Charrier (Acrodanse), Helena Humm (Trapèze fixe), Josinaldo Tavares Pacheco (Mât chinois), Jules Houdin (Acrodanse), Kim Marro (Roue Cyr), Liam Lelarge (Trapèze fixe), Lucia Heege Torres (Trapèze ballant), Patricia Minder (Portés acrobatiques - Voltigeuse), Réhane Arabi (Corde lisse), Theresa Kuhn (Fil souple), Victoria Leymarie (Fil souple), Xavier Mermod (Portés acrobatiques - Porteur). Jeudi 27 janvier 2022 à l'Espaces Chapiteaux de la Villette. À voir jusqu'au 13 février, puis en tournée.

 



 

Share This Article

Related News

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial