Saturday, May. 21, 2022

Soirée exceptionnelle en soutien au peuple ukrainien au Théâtre du Châtelet

Ecrit par :

9 mars 2022

|

Catégorie :

Réunis sur la scène du Théâtre du Châtelet, les danseurs et danseuses du Kiev City Ballet et du Ballet de l’Opéra de Paris se sont produits pour une soirée unique en soutien au peuple ukrainien. Au programme, une classe donnée par Aurélie Dupont, Directrice de la Danse de l’Opéra de Paris et Bruno Bouché, directeur du Ballet du Rhin. En deuxième partie, la compagnie fondée en 2014 par Ivan Kozlov, ancien Principal du Théâtre Mariinsky, a présenté quelques extraits de répertoire. Ces jeunes artistes, visiblement impressionné.e.s de se retrouver sur cette scène, ont prouvé avec beaucoup d'émotion que l'on pouvait "poser la culture comme un arme pacifique" selon les mots de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Le Kiev City Ballet - Soirée de soutien au peuple ukrainien

En tournée en France avec une version de Casse-Noisette pour les enfants quand la guerre a éclaté en Ukraine, le Kiev City Ballet est accueilli en résidence pour une durée indéterminée au Théâtre du Châtelet. Un soulagement pour les danseurs et danseuses et le directeur de la compagnie Ivan Kozlov, ainsi que son épouse Ekaterina Kozlov. En signe de soutien à cette compagnie, mais aussi à tout le peuple ukrainien, une soirée spéciale s'est organisée dans des délais très courts en partenariat avec le Théâtre de la Ville.

Pour la première partie de la soirée, une classe dirigée par Aurélie Dupont et Bruno Bouché avec comme accompagnateur Louis Lancien, l'un des pianistes du Ballet de l'Opéra de Paris installé côté cour. Une soixantaine de danseurs et danseuses, en tenue de chauffe, prennent place devant des barres mobiles. Aurélie Dupont se lance en premier et montre les traditionnels pliés de début de barre. Toute de noir vêtue, la directrice de la danse se montre très à l'aise dans ce rôle de professeure. Elle alterne avec Bruno Bouché les exercices, donne des indications de rythme au pianiste qui a particulièrement soigné le choix de ses musiques. Débuter par le célèbre Je crois entendre encore des Pêcheurs de perles, respect, monsieur Lancien.

Soirée de soutien au peuple ukrainien- Cours de danse avec le Ballet de l'Opéra de Paris et le Kiev City Ballet

Parmi les artistes, on reconnaît Hugo Marchand, Paul Marque, Valentine Colasante, Hannah O'Neill... Étoiles, Première danseuse se mêlent aux jeunes interprètes ukrainiens dans l'humilité d'un cours partagé en geste de fraternité. L'idée était simple à trouver mais prend toute sa symbolique. Comme l'a dit Aurélie Dupont en introduction de la soirée, "Toute danse est un pas fait vers l'autre". Ce partage de plateau est en la parfaite illustration. Les danseurs et danseuses, très jeunes pour la plupart (les principaux solistes étant bloqués en Ukraine), semblent par moment intimidé-e-s de se produire sur cette scène du Châtelet. Leur émotion, leur trac ("Ils ont tous arrêté de respirer", constate Bruno Bouché), leur fougue, sont très touchants.

Durant la deuxième partie, des extraits du répertoire de la compagnie s'enchainent durant une trentaine de minutes. Le Danseur Étoile Paul Marque a répété avec la jeune Olga Posternak le pas de deux de l'acte II du Lac des cygnes. Elle semble si frêle à côté de lui. Très attentif, il se montre très prévenant. Parmi les autres extraits, la variation d'Ostap extraite de Taras Bulba, déborde de fougue et de jeunesse, tout comme Men from Kiev qui rend hommage aux danses traditionnelles d'Ukraine. Et quand au moment des saluts, la compagnie se met à entonner l'hymne national, main sur le coeur, les filles en tutus blancs et les garçons en bleu et jaune, un frisson parcourt la salle. À l'orchestre, des spectateurs déploient le drapeau ukrainien. Le public est debout.

Soirée de soutien au peuple ukrainien - Le Lac des cygnes - Paul Marque et Olga Posternak 

À l'occasion de cette soirée, on a appris qu'un appel avait été lancé à tous les Ballets de France pour accueillir le Kiev City Ballet et l'aider à continuer de travailler dans de bonnes conditions. Des projets de collaboration sont à l'étude. D'ici là, le Kiev City Ballet se produira le 12 mars à Nantes et le 13 mars à Tours comme le prévoyait leur tournée initiale avant de retrouver le théâtre du Châtelet, leur désormais "seconde maison" comme l'a baptisé Ekaterina Kozlova.

Soirée de soutien au peuple ukrainien - Men from Kiev

 

Soirée de soutien au peuple ukrainien au théâtre du Châtelet. Avec le Kiev City Ballet et le Ballet de l’Opéra de Paris. Le Lac des cygnes d’après Marius Petipa : acte II, pas de deux avec Olga Posternak et Paul Marque ; acte I, pas de trois avec Kristina Bakliak, Yulia Kuzmych et Mikhailo Shcherbakov. Taras Bulba de Fedor Lopoukhov, variation d’Ostap avec Tarsa Titarenko. Flammes de Paris  d’après Vassili Vainonen, variation de Jeanne avec Marta Kalandruk. Casse-Noisette d’après Marius Petipa, la Danse des mirlitons avec Kristina Bakliak, Yulia Kuzmych et Mikhailo Shcherbakov. Composition de et avec Vladyslav Dbshynskyi. Men from Kiev avec Mykola Chebotaryev, Mykola Varvaliuk, Daniil Podnrishko, Mihajilo Shcherbakov, Mikhailo Kravets, Volodymr Bukliev, Nazar Korniichuk, Evheni Sheremet, Roman Mdoroz. Mardi 8 mars 2022.

 



Share This Article

Related News

About Author

(2) commentaires

  1. M
    11 mars 2022 at 19:15

    Bonjour Merci pour cette chronique qui retrace avec justesse ce moment de danse très fort. Savez-vous qui était le danseur au bandana, lors du cours ? Il était époustouflant

    • Claudine Colozzi
      16 mars 2022 at 12:37

      Bonjour, Je l'ai remarqué aussi mais j'étais très très loin ! Et je ne les connais pas, hélas. Peut-être était-ce Vladyslav Dbshynskyi, le danseur du solo ?

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial