Tuesday, Oct. 23, 2018

Now de Carolyn Carlson

Ecrit par :

10 novembre 2014

|

Catégorie :

Avec Now, création pour sept danseurs et danseuses, la prolifique Carolyn Carlson inaugure sa résidence de deux ans au Théâtre National de Chaillot.

Rien ne semble épuiser la jeunesse et l’appétit de création de cette danseuse et chorégraphe au parcours remarquable, qui l’amena de l’Opéra de Paris au Théâtre de la Ville, de la direction du Ballet Culberg à la Biennale de Venise ou plus récemment à la tête du CCN Roubaix Nord-Pas-de-Calais. Aujourd'hui, cette disciple d’Alvin Nikolaïs qui fut l’une des premières figures de la danse contemporaine française, vient de monter une nouvelle compagnie indépendante, la Carolyn Carlson Company, qui s’installe pour ses toutes premières années d’existence à Chaillot.

Pour cette nouvelle aventure et première création, Carolyn Carlson s’entoure de sept interprètes avec lesquels elle travaille depuis de longues années, tous rompus à sa danse et à son univers singulier. Elle confie également la partition musicale à un proche, René Aubry, avec lequel elle collabora notamment pour Blue Lady et Signes.

Now de Carolyn Carlson

Now de Carolyn Carlson

Fidèle à sa danse tournée vers la spiritualité et la philosophie, Carolyn Carlson leur a demandé de travailler à partir du livre de Gaston Bachelard, La poétique de l’espace, qui évoque la progression de l’intimité vers l’immensité et interroge les significations du mot maison dans l’univers poétique. Elle s’est également inspirée du philosophe Rudolf Steiner dont le travail visait à restaurer le lien entre l’être humain et les mondes spirituels.

C’est donc à partir de ces matériaux qu’a été créé Now, qui explore en sept tableaux et de façon poétique le concept de maison, de son acception la plus intime à la plus universelle. Car l’être humain habite son corps avant d’habiter sa planète.

Mais comme son titre le laisse deviner, l’espace n’est pas le seul objet de Now. La temporalité y a également une place primordiale. Car pour Carolyn Carlson, l’important est ce qui se passe maintenant. La danse, le mouvement sont par nature éphémères, instantanés et elle aime à répéter cette phrase du Dalaï Lama : "Il n’y a que deux jours pour lesquels on ne peut rien : hier et demain. Aujourd’hui est le jour idéal pour aimer, croire, faire et vivre."

Sur scène, espaces et temps sont matérialisés par un décors sobre, composé essentiellement de photos et vidéos qui se déploient en fond de plateau. Ils s’invitent également dans la musique de René Aubry. Les quatre danseurs et trois danseuses nous racontent quant à eux, en paroles et mouvements, des bribes de leur histoire, universelle.

Now de Carolyn Carlson

Now de Carolyn Carlson

Les hommes marchent solitaires, main tendue devant eux, les femmes courent et se lancent, parfois, dans leurs bras. L’un est pressé d’habiter cet avenir qui forcément sera radieux, tandis que l’autre se délecte de ses souvenirs, qu’il arrête ou rembobine à l’envi. Tous partent sur le chemin de leur existence, dans une danse enjouée, enlevée, bien que la route soit faite de détours et de retours. Ils rêvent de la maison qu’ils vont construire pour abriter leur famille, s’agitent à la fabriquer. Ils s’apaisent devant une montagne, s’inquiètent dans la forêt, qui peut ignorer aujourd’hui que la nature est en danger ?

Ils cherchent aussi à se rencontrer, à échanger, à être heureux. Tout en n’y parvenant pas toujours. Puis reviennent à leurs souvenirs, à leur cocon, à leur maison. Gaston Bachelard n’écrit-il pas : "La maison-nid n'est jamais jeune. (…) On y revient, on rêve d'y revenir comme l'oiseau revient au nid, comme l'agneau revient au bercail. Ce signe du retour marque d'infinies rêveries, car les retours humains se font sur le grand rythme de la vie humaine, rythme qui franchit des années, qui lutte par le rêve contre toutes les absences." ?

Carolyn Carlson pour servir son propos dans cette poésie visuelle –  puisqu’elle préfère employer ce terme plutôt que celui de chorégraphie pour qualifier son travail – joue de nombreuses émotions. Humour, gaité, colère ou encore nostalgie sont présents dans Now. Et font souvent mouche. Le début de la pièce en théâtre dansé, mimé, et gestes arrêtés est très réussi, notamment grâce au talent d’orateur de Juha Marsalo. Mais alors que la danse se déploie plus pleinement, les interprètes bien qu’irréprochables dans leur technique, peinent à garder intact l’enthousiasme du public. Car pour prendre sa pleine valeur, le vocabulaire de Carolyn Carlson qui dit avoir beaucoup appris des arts martiaux, nécessite un supplément d’âme, d’habiter pleinement son rôle. Ce que seules Sara Orselli et Sara Simeoni, les deux italiennes de la troupe, réussissent à faire avec brio. Quelques scènes pèchent également par leur ésotérisme. Mais dans les tous derniers moments, Carolyn Carlson et ses interprètes réussissent à nouveau à charmer leur public, de leurs mots et de leurs gestes, dans un final en photographie animée, nostalgique.

Now de Carolyn Carlson

Now de Carolyn Carlson

 

Now de Carolyn Carlson par la Carolyn Carlson Company, au Théâtre National de Chaillot. Assistante chorégraphique Colette Malye. Musique originale de René Aubry. Lumières de Patrice Besombes. Photographies Maxime Ruiz. Vidéos de Benoît Simon Costumes de Chrystel Zinginro. Conseil artistique Claire de Zorzi. Avec Constantine Baecher, Juha Marsalo, Céline Maufroid, Riccardo Meneghini, Yutaka Nakata, Sara Orselli, Sara Simeoni. Jeudi 6 novembre 2014.

Autour du spectacle
Soirée "carte blanche", le 17 novembre à 20h au cinéma MK2 Odéon.
Focus sur la Collection Carolyn Carlson (films), du 6 au 27 novembre.

En tournée
Du 6 au16 novembre 2014 au Théâtre National de Chaillot, Paris.
Le 10 décembre 2014 au Radiant-Bellevue, Caluire.
Le 18 décembre 2014 à L’Atelier à spectacle, Vernouillet.
Le 17 janvier 2015 au Théâtre de Béziers.
Les 21 et 22 janvier 2015 au Montpellier Danse Festival.
Le 30 janvier 2015 au Colisée, Roubaix.
Le 13 mars 2015 au Teatro Valli, Reggio Emilia (Italie).
Les 15 et 16 mars 2015 au Teatro Alighieri, Ravenna (Italie).

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial