Friday, Nov. 22, 2019

Danse avec les stars, le débrief – S10 EP05

Ecrit par :

20 octobre 2019

|

Catégorie :

Ce cinquième prime de Danse avec les stars marque un sacré anniversaire : les dix ans de l'émission ! Et oui, dix ans, ça ne nous rajeunit pas tout ça. Les performances de Matt Pokora, c'était hier, n'est-ce pas ? Le premier plan de la première danse de la soirée, il est pour Fauve, ce qui est un bon résumé de ces dix ans. Pour l'occasion, Shy'm a sorti ses plus beaux tattoos, quand Chris Marques joue tout sur la sobriété. Surtout, ce prime marque le retour de quelques candidats et candidates marquantes de ces dix saisons, pour des trios avec les personnalités en lice. Si certains ont du mal à tenir la comparaison, quel plaisir de revoir sur le parquet de DALS Brahim Zaibat ou Loïc Nottet ! Et c'est parti pour l'indispensable débrief. 

 

Linda Hardy, Christophe Licata et Amel Bent - Un jive

Je l'avoue : la saison d'Amel Bent est la seule saison de DALS que j'ai séchée. Et je le regrette, car quelle pêche sur le plateau pour la chanteuse ! Et quel partenariat de feu avec Christophe Licata ! Ils avaient visiblement beaucoup de plaisir à se retrouver, la danse fonctionnait super bien entre eux, c'était un jive qui dépote. Sinon, il paraît que Linda Hardy dansait avec eux. La pauvre, décidément, elle y met du coeur et elle s'applique, mais quand ça veut pas, ça veut pas. 

 

Clara Morgane, Maxime Dereymez et Tatiana Silva - Un tango

Alors Tatiana Silva, c'est qui déjà ? Quoi, une finaliste ? Ah oui bon OK. Quant à la prestation, je ne sais que trop en penser. Techniquement, c'était bien envoyé, clairement bien en place et avec une scénographie efficace. Une performance réussie, mais pas sûr que les mamans regardant l'émission aient aimé, c'était peut-être un peu trop sexy pour le public de DALS. Et puis un peu trop défilé de mode au début dans la chorégraphie, un peu trop facile. Bref, je suis partagée. Mais Clara Morgane n'en est pas moins une performeuse, le duo marche avec Maxime Dereymez, les avis du public étaient peut-être un peu trop sévères. 

Danse avec les stars - Tatiana Silva, Maxime Dereymez et Clara Morgane

Sami El Gueddari, Fauve Hautot et Laurent Maistret - Une danse contemporaine 

Mais c'est qui aussi Laurent Maistret déjà ? Quoi un gagnant de DALS ? Ok, Ok, l'année d'Artus. Mauvaise langue mise à part, voilà l'une des plus belles performances de la soirée et de cette dixième saison (tiens, une chorégraphie avec Fauve, mais quelle surprise). Si les trios étaient parfois un peu bancals, celui là fonctionnait parfaitement, avec une grande cohésion entre les trois interprètes, une chorégraphie bien envoyée et des sentiments très justes. Bravo Fauve pour la performance, et bravo Sami El Gueddari impressionnant cette semaine dans la justesse de l'expression, en progrès constant. 

 

Elsa Esnoult, Anthony Colette et Iris Mittenaere - Un tango

Ahhh, la soirée des trios chez DALS, il faut toujours à un moment ou à un autre que ça se termine avec un baiser en filles (jamais entre mecs, vous notez). Mais oui mais oui, Elsa Esnoult, moi je l'aime bien. Elle fait tellement d'efforts pour être sexy alors qu'elle a une attitude profondément fleur bleue. Le trio manquait de fluidité cependant, pas à cause d'elle mais plutôt par la construction de la chorégraphie. La comédienne assure tout de même prime après prime, et les réflexions du jury se font enfin un peu plus positives. 

Danse avec les stars - Anthony Colette, Iris Mittenaere et Elsa Esnoult

Yoann Riou, Emmanuelle Berne et Lenni-Kim - Un american smooth

Mais.... Qui a eu l'idée à la prod d'associer le formidable Lenni-Kim avec le sympathique-mais-boulet-tout-de-même Yoann Riou ? Qui ? Qu'il ou elle se dénonce ! Et tant pis pour les portés un peu ratés (mais où était Marie Denigot ?) (le scandale de cette saison 10, on le redit) et les petites hésitations, c'est néanmoins un plaisir de retrouver ce jeune danseur, qui a mué et pris 15 centimètres depuis deux saisons (quand on disait que ça ne nous rajeunissait pas tout ça). Mais Yoann Riou semblait trop pris dans l'émotion pour véritablement se laisser emporter. On le sentait malheureusement très crispé alors qu'il était - en tout cas le voulait très fort - naturel et sensible dans sa danse. Le jury est en extase, c'est l'effet anniversaire. 

 

Azize Diabaté, Denitsa Ikonomova et Loïc Nottet - Un freestyle

Ah, Loïc Nottet ! Le grand gagnant de la saison 6 ! Quel plaisir de le retrouver lui-aussi, l'un des meilleurs candidat-e-s toutes saisons confondues. Il est là pour mettre un peu de plomb dans la tête du jeune Azize Diabaté, tout foufou mais pas forcément toujours bien concentré. Pour le canaliser, ça a marché : le comédien était plus présent et plus en place. Mais malgré toute sa motivation, il ne peut pas lutter : on n'a vu que Loïc Nottet danser ! Surtout que son partenariat avec Denitsa Ikonomova s'est reformé comme s'ils ne s'étaient jamais quitté. Et l'on avait d'un magnifique duo avec un élément légèrement perturbateur qu'un véritable trio. Pas facile de faire le poids, mais merci Loïc ! Le jury l'a noté lui plutôt qu'Azize Diabaté, au vu des notes. 

Danse avec les stars -Loïc Nottet, Denitsa Ikonomova et Azize Diabaté

Ladji Doucouré, Inès Vandamme et Brahim Zaibat - Un chacha

Souvenez-vous : Brahim Zaibat, invité de la quatrième saison parce qu'il sortait avec Madonna à l'époque, mais surtout incroyable danseur de hip hop. Et qui a perdu face à Alizée, et mes yeux saignent encore en pensant à son Cygne noir. Bref, très contente de revoir Brahim Zaibat, surtout qu'il est associé à l'excellentissime Inès, dont je suis de plus en plus fan au fil des primes. Ladji Doucouré ne pouvait pas lutter techniquement face à ces pointures, mais le sportif s'en est plutôt bien sorti, avec de la prestance et de l'humour. Mention spéciale aussi pour la chorégraphie vraiment bien trouvée, une performance très sympathique. 

 

Verdict

Azize Diabaté est premier du classement, merci Loïc Nottet, suivi par Sami El Gueddari. Clara Morgane et Ladji Doucouré se partagent logiquement la troisième place avant Elsa Esnoult, tandis que Yoann Riou et Linda Hardy ferment le classement. Public, entends-tu le message... Mais non, puisqu'il envoie en dernière chance Yoann Riou (bon ça c'est normal) et... Clara Morgane. La tête de Maxime Dereymez à l'annonce des résultats était assez évocatrice. Mais les supporter de Linda Hardy, qui sont-ils ? Qui sont leurs réseaux ? Une belle perplexité pour marquer les dix ans de DALS. 

Bref, le face-à-face montrait un immense fossé attendu entre Clara Morgane et Yoann Riou qui ne cherchait même plus à faire semblant. Maxime Dereymez non plus ne cherchait pas à faire semblant en soupirant de soulagement face aux résultats : Clara Morgane est sauvée, Yoann Riou est éliminé. Le candidat était fort sympathique et très bonne esprit, mais nous sommes d'accord qu'il était temps. Bon anniversaire DALS !





 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Aventure
    20 octobre 2019 at 11:31

    Un peu déçue par cette soirée, je n'ai en général pas trouvé les chorégraphies très inspirées pour ce 10e anniversaire. Par contre chapeau à Inès Vandamme, elle est ambitieuse pour son partenaire, et lui crée une jolie chorégraphie pas simple ! Globalement le retour des anciens candidats se fait aux désavantages des nouveaux... On ne voit qu'eux, même lorsqu'ils ne sont pas du niveau de Loïc Nottet ! À quand une saison où tous les meilleurs anciens reviendraient faire la compétition ensemble ?!

    • Amélie Bertrand
      28 octobre 2019 at 12:27

      @ Aventure : Ah, une saison spécial anciens, ça serait top ! Surtout que le casting déçoit un peu pour cette saison 10. Et on est fan d'Inès !

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial