Thursday, Oct. 28, 2021

Danse avec les stars, le débrief – S11 EP02

Ecrit par :

27 septembre 2021

|

Catégorie :

Danse avec les stars, saison 11 deuxième prime, c’est parti ! L’on continue la soirée enregistrée pour présenter les couples, sans les paillettes et les danses d’ensemble, et on est un peu en manque. Le tout est compensé par de très jolies performances, un futur finaliste et pas mal de candidat.e.s avec un vrai potentiel, malgré l’alignement de pas mal de clichés. Pour avoir une bonne saison de DALS, il faut un bon casting, et celui de cette saison 11 tient pour l’instant ses promesses ! Sans compter le jury, où François Alu et Denitsa Ikonomova ont pris naturellement leur place. Place au débrief !

Danse avec les stars, S11 EP02 -Dita von Teese et Christophe Licata

 

Aurélie Pons.et Adrien Caby - Un tango argentin

Le premier couple du prime mêle une actrice made in TF1 et l’un des nouveaux danseurs de la troupe des pros. Points "L’important c’est d’être soi-même", "Je suis très réservée dans la vraie vie", "Faut que tu te lâches" et "Ne te retiens pas" atteints en à peine une minute de portrait, ça promet. "Elle a l’air stressée", lance Chris Marques en les voyant arriver sur le parquet. Tu m’étonnes, Aurélie Pons transpire la fébrilité dès qu’elle apparaît à la caméra. Le couple est pourtant bien assorti et Adrien Caby, beau gosse tatoué et excellent danseur, fait tout de suite forte impression. On sent que la comédienne a bossé, les choses sont globalement en place, Adrien est un très bon coach, mais on voit bien trop le stress chez la candidate pour vraiment lâcher les chevaux. Jusqu’à d’ailleurs faire une petite chute sur la fin, rien de grave mais de quoi limer encore un peu plus sa confiance en elle. Le vrai travail de l’actrice sera donc de croire dans son travail - parce qu’il est là - et de vraiment prendre du plaisir à danser si elle veut aller plus loin. Et on aimerait bien qu’elle aille un peu plus loin pour qu’Adrien aille un peu plus loin aussi, on l’aime bien ce danseur. François nous donne un cours de retiré qu’il faut faire comme une allumette. Denitsa arrive à raconter ce qu’est un tango en 10 secondes "C’est une histoire que l’on raconte avec ses pieds". Note entre 6 et 7 encourageantes.

 

Tayc et Fauve Hautot - Une samba

Bon alors Tayc a vendu plein de disques l’année dernière mais je ne le connais pas, je ne suis vraiment pas à la page. Tayc kiffe Fauve. Mais bien sûr, tout le monde kiffe Fauve et a envie d’être son partenaire ! Fauve qui a d’ailleurs laissé tomber son rouge flamboyant, mais elle est toujours aussi lumineuse. Point "Ma mère, je veux la rendre fière" atteint. On s’attend donc à un peu de mièvrerie… Dans le portrait peut-être, mais alors le parquet, c’est chaud ! Le couple est ultra caliente, très bien assorti, avec une super énergie sexy. Et au-delà de l’apparence et de la chemise ouverte du chanteur, ça envoie niveau technique ! C’est hyper en place, ça bouge super bien et la chorégraphie était déjà bien challengeante, une perf qui donne le sourire et donne envie de danser ! Et voilà quatre buzz d’immunité bien mérités pour le couple. Tayc a tout compris, c’est un vrai show-man et Fauve est on fire. Clairement, un couple finaliste.

Danse avec les stars, S11 EP02 - Tayc et Fauve Hautot

Vaimalama Chaves et Christian Millette - Un chacha

"Je voudrais clouer le bec à tous ceux qui pensent que je n’y arriverai pas". Mais voilà qui fait plaisir à entendre, bon état d’esprit, et qui compense le point "Elle a encore des complexes à libérer". Avec Christian Millette, le mix de l’accent québécois et de l’accent polynésien, c’est irrésistible. atteint. Bon, ce couple est absolument adorable, elle est lumineuse, tout ce qu’on veut. Mais sur le parquet, on a encore du mal à être convaincu. Vaimalama Chaves semble marcher sur des œufs, timorée, on la sent très précautionneuse et un peu raide. Christian Millette en fait des caisses pour compenser. Il manque un équilibre entre eux et beaucoup de coordination pour la Miss. Il y a pas mal de boulot pour les voir aller loin, pour l’instant. François Alu nous parle de William Forsythe et de son concept de cube. François, on te kiffe. Notes sèches, mais logiques.

 

Gérémy Crédeville et Candice Pascal - Une valse

Candice est devenue blonde en deux ans, cette 11e édition est décidément celle des bouleversements capillaires. Points "Ma petite carapace" et "Je ne me mets jamais à nu" atteints. Mais malgré les clichés, c’est plutôt une bonne surprise que nous avons sur le parquet. La chorégraphie est bien menée, sobre et joliment construite. Et malgré son faible niveau de danse, Gérémy Crédeville a montré une grande sincérité dans sa présence. Beaucoup de complicité, de douceur, et oui, disons-le, de poésie. Ce fut ma foi un plutôt joli moment. Voilà en tout cas un couple qui a une marge de progression devant lui, malgré les nombreux défauts techniques. Denitsa nous fait un cours de valse, on adore. Notes encourageantes.

Danse avec les stars, S11 EP02 - Gérémy Crédeville et Candice Pascal

Dita von Teese et Christophe Licata - Un tango

Christophe Licata s’est laissé pousser les cheveux, décidément. Et il fait traducteur pour Dita von Teese, dont il est visiblement ravi d’être le partenaire. Christophe, il veut le gagner son premier trophée. Il kiffe absolument chaque seconde de son entraînement, cette saison 11, elle est pour lui ! Alors oui, le couple est ultra-glamour et très bien assorti. Oui, la chorégraphie était bien menée avec une belle théâtralité, une véritable petite histoire. Alors oui, Dita von Teese est à fond dans son personnage, ultra-sexy, regard de braise et charisme fascinant. Mais je sentais un peu trop qu’elle n’était pas dans sa zone de confort dans la danse de salon. Peut-être parce qu’on attend beaucoup d’elle ? Il me faudra un peu plus de technique whaou pour être pleinement convaincue. Ce fut tout de même quatre buzz d’immunité pour le duo. Denitsa est fan du cou-de-pied de Dita. Nous aussi.

 

Michou et Elsa Bois - Un fox-trot

6 millions d’abonnés à sa chaîne Youtube et je ne sais même pas de quoi il parle, quand je dis que je suis dépassée. Mais oh le couple choupinou ! Elsa semble sortir d’un conte de fées et Michou du Top 10 des beaux gosses de Star Club (la Génération Z, direction Wikipedia une fois de plus). Le youtubeur est tout intimidé à l’idée de toucher et de regarder "avec un regard de lover" sa partenaire, c’est mignon comme tout. Je pose le pari qu’ils finissent ensemble avant la fin de l’émission. Leur prestation était absolument adorable et touchante, il faut le dire. Bien sûr Michou est pataud dans sa technique, mais Elsa Bois a troussé une chorégraphie intelligente qui sauve les meubles. Et le Youtubeur est vraiment investi, expressif, il croit en ce qu’il fait. Le couple fonctionne très bien. On démarre de trop loin pour viser une finale, mais voilà un couple dont on aura beaucoup de plaisir à suivre les progrès. Par contre, mauvais point, Michou ne connaît pas Fred Astair. Il va falloir réviser Michou !

Danse avec les stars, S11 EP02 - Michou et Elsa Bois

Lola Dubini et Joël Luzolo - Un chacha

Lola, je ne la connais pas, mais j’ai bien envie de voir ses spectacles en la découvrant. Point "Il est temps que j’accepte mon corps" avant les 30 secondes du portrait, ça démarre une fois de plus très fort. Lola Dubini est confrontée au miroir, le pire ennemi des danseuses ! Mais on a tous et toutes connu cette difficulté à se voir dans la glace du studio. Et miracle, une fois sur le parquet, on ne sentait pas du tout les complexes de la comédienne ! Au contraire, elle s’amusait, donnait tout, avait beaucoup d’énergie et prenait vraiment beaucoup de plaisir à danser. Elle était solaire. Il y avait une belle interaction entre elle et Joël, l’un des nouveaux de la bande, sexy en diable et qui sait ne pas se prendre trop au sérieux. Et ma foi, ce n’était pas si mal que ça niveau technique, on sent un potentiel. Là encore, on aura du plaisir à suivre la progression de ce couple. Jean-Paul Gaultier a adoré. Il a mis un 7. Comme pour chaque couple depuis le début de cette saison 11.

 

Le classement

Tayc et Fauve Hautot, et Dita von Teese et Christophe Licata, sont automatiquement sauvés, logique vu leur niveau technique. Les cinq couples restants sont serrés en sept points, avec Aurélie Pons en tête (notée avec beaucoup d’indulgence tout de même). Michou et Vaimalama Chaves sont ex aequo en bas de classement, ce qui est un peu dur pour le Youtubeur qui semble avoir plus de potentiel.

 

Et les résultats

La deuxième manche consiste en trente secondes de paso doble avec une figure imposée (vrille entrelacée). Pas de gros plantage ni de grande domination parmi les quatre couples en lice. Michou arrive en tête, suivi par Gérémy Crédeville, Aurélie Pons et Lola Dubini. Ce qui rebat le classement. Après les deux couples immunisés, Michou et Elsa Boi arrivent troisième, ce qui récompense leur beau potentiel, suivi de très près par Gérémy Crédeville et Candice Pascal, qui n’ont pas non plus volé cette quatrième place. Aurélie Pons.et Adrien Caby s’accrochent, suivis d’assez loin par Lola Dubini et Joël Luzolo. Ces deux derniers couples rejoignent donc Vaimalama Chaves et Christian Millette en face-à-face. Ils reprennent pour l'ultime épreuve leur passage de paso doble, mais sans l’horrible reprise de Bella Ciao, merci pour nos oreilles.

Et le public décide de sauver… Vaimalama Chaves et Christian Millette. Certainement la moins bonne candidate de cette saison. Le public est faible face à Miss France. Aurélie Pons.et Adrien Caby sont sauvés par le jury. Ce sont donc Lola Dubini et Joël Luzolo qui sont éliminés, et c’est bien dommage parce que je les aimais bien. Aurélie Pons semble un peu plus effacée dans sa personnalité, dommage. L’on sent tout de même la bonne idée de donner plus de pouvoir au jury, ça risque de nous éviter quelques catastrophes. Rendez-vous la semaine prochaine pour enfin le retour du prime en direct !

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Lili
    28 septembre 2021 at 23:58

    L'élimination de Lola Dubini m'a quand même donné l'impression que la grossophobie, c'est dans le public qu'elle existe. Parce que ses prestations étaient vraiment meilleures que celles de Miss France. Pauvre Lola... Et sinon, une saison DALS avec seulement 3 jurés, ça va être long niveau ambiance. A quoi sert Mr Gaultier ?(très sympathique mais largué) Je n'ai pas vu le 1er épisode mais sur ce 2e François Alu était un peu en retrait, sans doute qu'il va prendre plus de place avec le temps, ses deux comparses étant des habitués de l'émission. J'ai trouvé Denitsa assez dure, assez sèche, bien que toujours intéressante et technique. Mais c'est vrai que le niveau est élevé et Chris Marques, propulsé "prof principal" a bien posé le cadre. Heureusement que Françoiiiiiiis a proposé d'imaginer le jury à poil parce que ça doit être assez déstabilisant pour les candidats débutants d'entendre certaines choses. Je n'avais pas eu ce sentiment les années précédentes dans la formulation des commentaires. En tout cas l'effet Alu fonctionne, je crois que je vais suivre cette saison d'un peu plus près.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial