Thursday, Oct. 28, 2021

Danse avec les stars, le débrief – S11 EP03

Ecrit par :

3 octobre 2021

|

Catégorie :

Ahhhh, ça y est, le vrai départ de cette 11e saison de Danse avec les stars est enfin arrivé ! Enfin le retour du direct, de la danse collective pour démarrer l’émission (avec Françoiiiiiiis et ses pirouettes comme on les aime), les paillettes avec la veste de Denitsa et de l’ambiance dans le public. On ne va pas se mentir que ça fait plaisir. Tout comme ce que l’on a vu sur le parquet lors de ce troisième prime ! Les très bons ont confirmé leur excellent niveau, les outsiders on fait de sacrés progrès et les "Pas mal du tout" ont continué leur belle évolution. Et Jean-Paul Gaultier a continué à distribuer des 7. Place au débrief !

Danse avec les stars, S11 EP03 - Wejdene et Samuel Texier

Lucie Lucas et Anthony Colette - Une valse

Lucie Lucas veut tout, sauf une valse. Donc bien sûr, c’est la valse qui est tombée pour ce retour au direct. Mais pourquoi autant de doutes et de larmes chère Lucie ? Elle est absolument gracieuse et semble au contraire faite pour ce genre de danse standard en répétition. Et confirmation sur le plateau. Le couple propose une très jolie performance, tout en grâce et bien en place. Bon, Anthony Colette a joué un peu dans la facilité en faisant surtout de la danse contemporaine où la comédienne est très à l’aise par son expressivité, et en limitant au minimum syndical les moments de pure technique de valse. Moment joli, mais moment un peu d’entourloupe. “Ne regarde pas par terre”, lance Denitsa. Remarque que l’on a tous et toutes entendue en cours de danse et on le sait pas facile à gommer. Mais Lucie Lucas a le potentiel de se challenger un peu plus.

 

Tayc et Fauve Hautot - Une rumba

Tayc nous avait prévenus la semaine dernière : sa mère, elle est tout pour lui. Preuve en image pour ce prime 3 avec sa Môman qui vient en personne assister aux répétitions. Mais sur le parquet de DALS, pas question pour le chanteur de jouer les petits garçons timides. Souvent, le partenaire de Fauve passe inaperçu parce qu’on ne regarde que la danseuse au charisme de folie. Mais ici, les deux artistes jouent sur le même plan, et rien que ça, chapeau à Tayc. C’est groovy, c’est sexy, c’est show, ça envoie du niveau et c’est très chouette à voir. Mais on rejoint Chris : on était plus dans du freestyle que dans une vraie rumba, et Tayc triche un peu (beaucoup) sur le défi à réaliser. Oui, on a compris que tu sais danser Tayc. Maintenant, il faut jouer le jeu jusqu’au bout, au risque de nous lasser très vite. Et ça serait dommage de perdre trop vite ce couple on fire avec un énorme potentiel de finaliste.

Danse avec les stars, S11 EP03 - Tayc et Fauve Hautot

Vaimalama Chaves et Christian Millette - Une rumba

Point larmes mais on compatit : ça suffit ces femmes tellement belles mais bourrées de complexes à cause du regard des autres ! Vaimalama est rayonnante. Bon, pas vraiment une bonne danseuse, hein, mais ravissante. D’autant que l’on a vu avec cette prestation de sacrés progrès depuis son premier prime. Vaimalama Chaves est ici investie, juste dans l’expression, avec une danse plutôt bien en place. La complicité avec Christian Millette se noue petit à petit, le danseur lui a construit une chorégraphie avec quelques challenges techniques, ce qu’il faut pour jouer le jeu, mais intelligemment faite pour la mettre en valeur tout de même. Une prestation encourageante, même si la différence de niveau avec les autres couples est assez criante. Jean-Paul Gaultier a mis un 7. On commence à le connaître le JP.

 

Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme - Une valse

Bon, Jean-Baptiste pleure, Ines pleure, le cameraman pleure aussi certainement, que d’émotions dans le portrait. Sur le plateau, la prestation n’était pas dénuée d’émotions : Jean-Baptiste Maunier était sincère dans ses intentions. Dans la danse par contre, on avait l’impression que le chanteur était cassé en deux : les jambes d’un côté, le buste de l’autre, et pas vraiment de connexion entre les deux. Ni de musicalité dans l’ensemble, aïe aïe aïe que c’était raide. S’il semblait très complice avec Ines Vandamme, leur couple souffre tout de même d’une très grande différence de taille qui n’aide pas pour les portés. Bref, bon état d’esprit, de la volonté, de la sincérité, mais niveau de danse riquiqui. D’autant plus quand on voit le niveau très relevé de cette onzième saison. Et direction la hot seat (le ou la Hot seat ? Personne n'a résolu le problème encore ?).

Danse avec les stars, S11 EP03 - Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme

Dita von Teese et Christophe Licata - Un chacha

Une semaine plus tard, Christophe Licata est toujours béat d’admiration devant sa partenaire et la chance d’être tombée sur elle. Il a le sourire jusqu’aux oreilles en permanence, c’est génial. Et en même temps, pourquoi se priver ? Dita von Teese est dé.men.te. Ses jambes tricotaient dans le chacha comme une vraie pro des danses sportives. Elle jouait avec les plumes, les paillettes, le jury, la caméra et son partenaire avec un charme absolument irrésistible et cette touche sexy show quand on l’aime. Quand une candidate arrive à presque éclipser son partenaire pro, ça veut tout dire ! Chris est exigeant et veut encore plus d’énergie, c’est pas faux ! On veut maintenant la voir dans quelque chose de différent. Mais on est définitivement fan.

 

Michou et Elsa Bois - Un jive

On est toujours d’accord, Michou et Elsa Bois sont absolument trop choupinoux. Mais pour la danse, la prestation montrait un peu trop les faiblesses du Youtubeur. Elsa Bois n’aurait-elle pas mis la barre un peu trop haute ? Elle a proposé à Michou une chorégraphie plutôt compliquée et très rapide, le candidat avait parfois du mal à suivre, quand il n’avait pas parfois un demi-temps de retard. Il reste néanmoins dans l’esprit de la danse, dedans et investit. Il va falloir gagner en endurance Michou, c’est parti pour le footing quotidien. Le couple montre tout de même son potentiel, on a envie d’aller les voir un peu plus loin.

Danse avec les stars, S11 EP03 - Michou et Elsa Bois

Wejdene et Samuel Texier - Un american smooth

Mais quels jolis progrès aussi du côté de Wejdene ! Décidément cette saison 11 démarre fort. Malgré la superbe robe bleue à paillettes, la chanteuse l’a joué un peu plus low profile. Elle en a même arrêté le karaoké, c’est dire. Plus concentrée, plus juste, plus grande dans ses mouvements, Wejdene semble être enfin entrée dans la compétition, sans surjouer, sans faire sa starlette, mais en y allant à fond dans le travail de la danse. Et ça paye ! Voilà une jolie performance, avec certes des défauts et des hésitations, mais un ensemble tout à fait honorable. Mention spéciale de l’évolution pour ce troisième prime.

 

Bilal Hassani et Jordan Mouillerac - Un Jive

Rien qu’avec les répétitions, on sent déjà la performance de ouf à venir. Et bingo ! Bilal Hassani et Jordan Mouillerac y vont à fond la caisse dans leur jive, ambiance Broadway rencontre Beyoncé. C’est en soi un excellent moment, même si l’on a parfois l’impression que Bilal fait son jogging plutôt que de danser pendant les grosses parties techniques. C’est là que l’on voit tout de même sa marge de progression. Son punch et sa joie de danser, ainsi que sa vraie complicité avec Jordan Mouillerac, passent devant, il sait bien tricher et masquer ses défauts. Mais on voit qu’il peut aller plus loin dans la précision. Le jury est sous le charme et les installe en première position. Camille Combal lance la pub avec un : "Est-ce que François Alu est l’inventeur du papier d’Alu ?". Camille, les blagues "Pas de l’alu c’est de l’or" et autre "Alu...Cinant" sont copyrights Balletomane !

 

Aurélie Pons.et Adrien Caby - Une rumba

"Je veux qu’elle nous montre qu’elle a du caractère", dit Chris Marques. Bien. C’est pas gagné. Aurélie Pons veut bien faire et reste très concentrée. Trop concentrée, l’émotion a du mal à passer. Et elle ne tend pas ses pointes en plus. Tout est un peu trop sage, plutôt bien en place certes, même si ce n’était pas la chorégraphie la plus technique possible, mais trop bonne élève dans l’interprétation pour vraiment nous emporter. Adrien Caby nous a dévoilé ses beaux tatouages, c’est un peu ce qu’on retient de cette perf. "Ça marchotte" résume Chris. Il nous manque de la tension sur le parquet !

 

Gérémy Crédeville et Candice Pascal - Un tango

Ah, plutôt sympa cette ambiance gentiment 80’ pour ce tango ! Gérémy Crédeville est un peu coincé dans les parties vraiment techniques du tango, mais l’illusion passe, il est dedans, c’est bon esprit, et au final la performance est plutôt agréable. Candice Pascal est sublime dans sa combi à paillettes, elle a glissé quelques beaux portés qui la mettent bien en valeur dans la chorégraphie, qui font oublier les défauts techniques de l’humoriste. Après sa belle valse, ce tango est une fois de plus une bonne surprise. Gérémy Crédeville a tout compris à l’émission et danse en se faisant plaisir, sans aucune crainte du ridicule. Il bosse avec application pendant la semaine et ça paye ! Un couple à suivre.

 

Moussa Niangane et Coralie Licata - Un chacha

Le jingle de Koh Lanta annonce la performance de Moussa, mais on avait pourtant dit qu’on arrêtait avec ça ! Comme on avait dit qu’on arrêtait les larmes avec ses enfants en gros plan. Si on se mettait à bosser plutôt ? Moussa Niangane compte clairement sur sa bonne capacité à ambiancer une piste de danse en boîte de nuit. Donc oui, la prestation est sympa et ça pétille. Mais au niveau de la danse et de la technique, il y a un sacré boulot (rien que le fait de ne plus avoir l’air de monter à cheval). Le groove c’est bien, mais tu ne pourras pas gagner qu’avec ça Moussa.

 

Deuxième épreuve et face-à-face

Bilal va-t-il participer à une deuxième épreuve d’ici la fin de cette saison ? Il est bien parti pour finir en tête à chaque prime. Idem pour Jean-Baptiste Maunier, mais dans l’autre sens. Pour la deuxième manche, place à un quick-step avec figure imposée, le triple saut. Très joli essai pour Lucie Lucas qui ouvre le bal, très à l’aise dans les danses standards, tout comme Dita Von Teese et Michou. Un peu moins d’aisance pour Tayc, Gérémy Crédeville et Vejdene. Vaimalama Chaves fait n’importe quoi. Aurélie Pons court après la musique. Moussa Niangane fait du triple saut, mais sur une piste d'athlétisme, un choix artistique ennuyeux.

Au classement, pas de changement notable avec cette épreuve (mais pas mal de cafouillages chez Camille Combal, allez courage, la saison ne fait que commencer). Classement qui reflète plutôt bien le niveau de cette saison. Bilal Hassani et Dita von Teese font confortablement course en tête. En troisième, Tayc n’a pas dit son dernier mot, talonné par Lucie Lucas. Aurélie Pons arrive assez inexplicablement en cinquième place. Michou, Wejdene et Gérémy Crédeville s’accrochent. Vaimalama Chaves est dans le top 3 négatif, ce qui est un peu dur vu son évolution, contrairement à Moussa Niangane qui n’a pas volé son avant-dernière place. Jean-Baptiste Maunier, qui semble avoir la moins bonne marge de progression, termine le classement.

 

Résultats

Après le dernier face-à-face, ce sont pourtant Jean-Baptiste Maunier et Ines Vandamme qui sont sauvés par le public, assez largement. Hum. Je sens un public un peu trop nostalgique des Choristes. Le jury sauve finalement Vaimalama Chaves et Christian Millette, qui se sont vraiment accrochés pour ce troisième prime. Ce sont donc Moussa Niangane et Coralie Licata qui sont éliminées. Mais ce sera dur pour Jean-Baptiste Maunier pour la suite.

 



Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Canariebelge
    3 octobre 2021 at 23:25

    Géniaux comme toujours vos debriefs!! Perso je sens une saison un poil molassone surtout avec ce jury formellement distancié (et sans liant) et les cafouillages totalement surprenants de CC et une prod qui se cherche encore... Dita devrait comme Geremy souffrir du syndrome du candidat de la trentaine/ quarantaine comme Veronique Dicaire, Sylvie Tellier ou encore Pamela (Sinclair etait plus mauvais que Geremy mais apportait un charme dingue à certaines choré). Et pourtant ils apportent tous les deux, à leur niveau respectif, un cote adulte tres appreciable car porteurs de styles, de choré et personnalités differents qui font du bien à l'emission. J'adore Bilal. Vraiment. Mucho mucho. Les 2 danses lui allaient à ravir mais de la à mettre 9 sur le jive c'est un peu too much a mon sens. Loic pour avoir fait un peu les memes erreurs sur le jive en prime 3 (cette saison est tatouee dans ma tete) avait recueilli bcp de critiques de Chris. Merci en tt cas d'avoir relevé que l'energie est parfois au detriment de la technique. Mais c'est un grand artiste et c'est fabuleux a regarder. Dita devrait avoir ses chances avec son talent, son magnetisme et surtout tout le travail qu'elle fournit. Je lui souhaite en tout cas car elle est unique et superbe danseuse. Son cha cha c'etait quelque chose!!!! Et le défi du triple saut relevé haut la main! Et puis Christophe c'est son année!!! Lucie en embuscade, Michou et Geremy a suivre. Tayc je comprends pas, désolée. Et les autres malheureusement devraient tranquillement se retirer au fur et a mesure des primes. To be continued!!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial