Friday, Dec. 9, 2022

Danse avec les stars, le débrief – S12, la demi-finale

Ecrit par :

7 novembre 2022

|

Catégorie :

Si la semaine dernière nous avions fait l'impasse sur notre débrief en raison d'une actualité chargée (la nomination de José Martinez comme directeur de la danse du ballet de l'Opéra de Paris), DALP a décidé de se rendre au célèbre studio 217 pour sentir les vibrations de l'avant-dernier prime de cette douzième saison de Danse avec les stars. Et oui, après plus de deux mois de compétition, place à la demi-finale ! Une soirée "retour aux sources" avec la présence du chanteur Matt Pokora, gagnant de la saison 1 de DALS. Pour l'occasion, les quatre derniers couples devaient effectuer deux danses chacun et reproduire, au cours de la première, une des quatre figures issues des meilleures prestations de Matt et Katrina Patchett (oui, il n'a pas gagné tout seul !). Le medley d'ouverture a permis d'ailleurs de revoir cette danseuse, une de mes préférées, un peu prématurément écartée du plateau cette saison. Alors si la soirée a encore une fois un peu tiré en longueur, quel plaisir de scruter ces belles prestations installée à quelques mètres du parquet... et des quatre jurés. Surtout que lors d'une coupure pub, j'en ai profité pour discuter une poignée de minutes avec François Alu (et lui glisser évidemment qu'on attend son retour à l'Opéra). Voilà, c'est dit. Maintenant, place à notre indispensable débrief. Au menu, des larmes, du stress, et un dénouement un peu trop prévisible.

 

Première manche

Carla Lazzari et Pierre Mauduy - Une samba

Les petits jeunes de la saison 12 ouvrent la soirée et côté popularité, il faut bien reconnaître que Carla Lazzari et Pierre Mauduy ont conquis le cœur du public. Beaucoup de fillettes fans de la chanteuse sont d'ailleurs présentes sur le prime et font entendre leur admiration ! Pour cette samba sur Crazy in love de Beyoncé, un classique de DALS, ça envoie du lourd malgré le stress qu'on perçoit, surtout à quelques mètres du parquet. Y compris du côté du danseur pro. Comment lui en vouloir ? Une première saison représente beaucoup de pression. Sous ses airs bonhomme, on sent que le jeune homme a envie de bien faire. Malgré tout, le porté M Pokora passe crème ! Et ça il faut le saluer car franchement onze saisons plus tard et la figure est toujours aussi acrobatique ! Tout le monde salue la performance. Seul Chris Marques relève ce que j'ai chuchoté à l'oreille de ma voisine ("Ils ne sont pas un petit peu à contretemps ?"). Merci Chris d'oser dire les choses qui fâchent même 15 minutes après le début du prime. Bilal a trouvé ça génial. Je résume car lui met des heures à mettre des mots sur son ressenti. L'art de la synthèse, Bilal ! François lui parle de charisme. Il n'a pas tort. La jeune fille a bien grandi.

Danse avec les stars saison 12 - La demi-finale - Carla Lazzari et Pierre Mauduy

Thomas Da Costa et Elsa Bois - Une danse contemporaine

La qualification en demi-finale de Thomas Da Costa a fait grincer pas mal de dents la semaine dernière. Malgré tout le jeune homme, et surtout sa partenaire Elsa Bois, arborent un sourire de winners en se présentant sur le parquet. Y croire jusqu'au bout même si le comédien de Ici tout commence fait figure d'outsider à ce stade de la compétition. Contre toute attente, et surtout grâce à une chorégraphie originale qui masque les hésitations du jeune homme, le duo s'en tire plutôt bien. J'avoue que comme Marie-Agnès Gillot, j'ai été plutôt agréablement surprise. Même Chris annonce que Thomas a livré "sa meilleure prestation de la saison". Cela sonne un peu comme un chant du cygne pour le jeune homme mais franchement quitter l'aventure sur cette danse, cela s'appellerait laisser une bonne impression.

Billy Crawford et Fauve Hautot - Un paso doble

Personne sur le plateau ne s'en cache vraiment. Billy Crawford et Fauve Hautot sont les chouchous de cette saison 12. À chaque apparition du  duo, leurs prénoms sont scandés par le public sans que le chauffeur de salle ait à lever le moindre petit doigt. "Le niveau de ces deux-là ! Dans quelques mois, ils seront à l’Opéra de Paris", s'exclame le présentateur. On se calme Camille ! Mais il est vrai que leur couple est non seulement harmonieux, mais aussi très complice et très travailleur. Lors des réglages d'avant prime, ils marquent les pas et répètent jusqu'au dernier moment. Car il y a de la fébrilité dans l'air. Billy souffre d’un lumbago qui le fait souffrir et qui l'empêche d'être à son maximum. Franchement lors du paso doble qu'ils nous livrent, je n'y vois que du feu. C'est précis, millimétré, et réglé comme du papier à musique. Ils dégagent quelque chose de très puissant, encore plus fort que lorsqu'on les regarde derrière notre écran. Et la choré ! Une merveille. Tout le monde est debout et clame son admiration, comme le jury. "Mais qui danse comme cela avec un lumbago ?, résume Bilal. J’ai envie de payer pour voir un tel spectacle." Là, chapeau Bilal, tu as su trouver les mots. Au final, il met un 10, comme François (lui aurait aimé trouver le bouton 11 !) et Marie-Agnès tandis que Chris lâche un 9. Le meilleur score de la saison. Billy s'effondre en larmes.

Stéphane Legar et Calisson Goasdoué - Une rumba

Côté tubes qu'affectionne Danse avec les stars, il y a Je te promets de Johnny Hallyday. Je n'ai pas fait le décompte, mais la prod nous la ressert toutes les deux saisons au moins. Mais la beauté de cette chanson et l'éclat de Calisson Goasdoué (je me répète peut-être mais cette danseuse est la révélation de cette saison 12) ne peuvent masquer les hésitations de Stéphane Legar. Il fait des efforts, mais c'est encore trop approximatif et brouillon à mon goût. Aux yeux du jury aussi, semble-t-il. Même si elle a trouvé la danse magnifique, Marie-Agnès ne peut s'empêcher de noter quelques erreurs. Tu m'étonnes : le garçon n'est parfois pas très délicat avec sa partenaire. Le porté s'est terminé limite en clef de bras. As-tu encore des cervicales en état de marche, Cali ? Chris Marques joue les méchants en le menaçant quant à sa place en finale. Malgré tout, le couple obtient suffisamment de points pour continuer. C'est Thomas et Elsa qui vont directement au face-à-face alors que les autres couples vont danser une deuxième fois.

Danse avec les stars saison 12 - La demi-finale - Stéphane Legar et Calisson Goasdoué

Deuxième manche

Carla Lazzari et Pierre Mauduy - Un quickstep

Pour leur deuxième danse, Carla et Pierre dansent un quickstep. La jeune fille est littéralement survoltée. Il faut dire que Regarde moi de Céline Dion, c'est hyper galvanisant comme chanson. Et dans sa robe rouge, on ne voit qu'elle ! C'est d'ailleurs à mettre au crédit de son partenaire. Le jury note encore le stress qui là aussi est perceptible. Mais franchement, elle assure la môme, non ? Je ne sais pas ce qu'il va advenir mais en quelques semaines, la jeune femme s'est littéralement libérée pour se transformer en show girl. Si place en finale, il y a, elle ne sera pas usurpée.

Billy Crawford et Fauve Hautot - Une rumba

Pas d'effet grandiloquent pour cette rumba de deuxième manche. D'abord, parce que deux danses, c'est peut-être trop pour Billy qui grimace de plus en plus. Alors Fauve a concocté une danse dans un cercle intimiste. Et c'est beau, malgré les micro déséquilibres. Chris note un problème de rythme. Le stress, la fatigue sans doute... Mais le show doit continuer. Et franchement n'importe qui serait à la place du danseur on se dirait qu'il en fait trop mais là on compatit à 300 %. C'est l'effet DALS ! Et c'est aussi une autre représentation du masculin qui assume sa vulnérabilité et ses failles.

Danse avec les stars saison 12 - La demi-finale - Billy Crawford et Fauve Hautot

Stéphane Legar et Calisson Goasdoué - Un paso doble

Je ne sais pas vous mais quand j'entends Bad de Michael Jackson, j'ai des fourmis dans les jambes. Stéphane et Cali dansent un paso sur cette chanson et de manière tout à fait partiale, je pressens qu'ils vont tout déchirer. Plus à l'aise sur ce type de musique, Stéphane prend l'espace, accompagné par sa partenaire toujours au top quel que soit le registre. C'est très incarné, peut-être trop. On en perd un peu le paso doble. Et quand même, en demi-finale d'une émission de danses de salon, impossible de ne pas être au taquet côté technique. Évidemment le taulier, Chris, est là pour le souligner, genre "vous n'allez pas me la faire à l'envers". Le reste des jurés est plutôt sous le charme du bad boy. Donc le jury est divisé et envoie le chanteur au face-à-face.

Face-à-face et verdict

Billy et Fauve étant arrivés en tête, ils sont directement qualifiés pour la finale. Les trois couples restant s'affrontent dans un face-à-face un peu tardif. Chacun.e donne ce qui lui reste d'énergie. Après deux danses, ce n'est pas évident mais Carla Lazzari a toujours du peps à revendre. C'est d'ailleurs elle que le public choisit de sauver. Légitimement, le jury offre une place en finale à Stéphane Legar et Calisson Goasdoué. Et le couple éliminé est donc Thomas Da Costa et Elsa Bois. On s'y attendait un peu. Maintenant si l'on se risque aux pronostics pour la finale, rien n'est gagné pour le couple chouchou : la blessure de Billy pourrait-elle lui voler sa victoire ? A la semaine prochaine !

 



Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial