Friday, Dec. 6, 2019

Revue de presse dansée S16-17 EP01

Ecrit par :

18 septembre 2016

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

revue-de-presse-dansee_190916

Biennale de la Danse de Lyon

La Biennale de la Danse de Lyon a démarré le 14 septembre, et dure jusqu'à la fin du mois. France 3 a couvert largement le début du festival, avec un reportage sur le Groupe acrobatique de Tanger, un autre sur la soirée contemporaine du Ballet de l'Opéra de Lyon avec des créations de Marina Mascarell et Alessandro Sciarroni, un troisième sur l'exposition Corps Rebelles au Musée des Confluences. Le Monde s'interroge sur la façon de rendre populaire la danse contemporaine (l'un des axes de cette Biennale). Lyon Capitale a pour sa part rencontré une styliste qui a fabriqué 150 costumes du Défilé.

biennale-de-la-danse-affiche-2016

La rentrée d'Aurélie Dupont

Aurélie Dupont est officiellement Directrice de la Danse à l'Opéra de Paris depuis le 1er août, et a tenu à faire sa rentrée dans les médias. Diverses interviews sont à retrouver dans Le Figaro par écrit et en vidéo, Madame Figaro, RTL, France Culture ou Les Échos. De nombreuses prises de parole, donc, sans pour autant qu'Aurélie Dupont en dise beaucoup plus sur sa direction artistique. Tout juste sait-on qu'elle veut "faire briller les Étoiles", travailler avec Alexander Ekman ou Paul Lightfoot (qu'elle présente comme un inconnu sur la scène internationale), respecter fermement la hiérarchie (ce n'est pas demain qu'un.e Sujet aura un rôle de soliste) et qu'elle a troqué ses pointes contre des talons aiguilles. Reste à attendre sa première saison, qui sera dévoilée en janvier, ou ses distributions du Lac des Cygnes dès décembre.

Aurélie Dupont

Aurélie Dupont

Le Staaballet de Berlin en colère

Changement de direction à la tête du Staaballet de Berlin. Nacho Duato est remplacé par le duo Sasha Waltz et Johannes Öhma en 2019. Une décision qui a mis en colère les membres de la compagnie. Les danseurs et danseuses ont créé une pétition en ligne pour expliquer leur mécontentement. Ils respectent le travail de Sasha Waltz, grande chorégraphe de la danse-théâtre, mais ne sont pas convaincu.e.s que sa place est à la tête d'une compagnie classique (ce qui se comprend) et s'inquiètent d'une telle décision pour l'avenir du répertoire du Staaballet de Berlin. L'affaire est résumée dans l'AFP, ainsi que sur Arte, qui prend plus parti pour  Sasha Waltz. En anglais, le New York Times revient aussi sur cette colère.

ballet-berlin-petition

La Belle au bois dormant d'Alexeï Ratmansky

La saison 2016-2017 a démarré avec La Belle au bois dormant d'Alexeï Ratmansky par l'American Ballet Theatre. Cette version se veut revenir aux sources, dans l'esprit de Marius Petipa et la technique de l'époque. Une lecture différente qui n'a pas forcément plus à tout le monde. Les Échos s'est laissé charmer ("Alexeï Ratmansky n'oublie jamais le plaisir du mouvement"), tout comme le Financial Times. Pour les moins séduits, ResMusica a surtout apprécié le troisième acte, Le Monde n'est pas entièrement convaincu, Danser Canal Historique ne soutient pas vraiment la démarche ("Un ballet doit-il devenir une pièce de musée ? Autant d’interrogations qui nous laissent un peu dubitatifs") et L'Humanité est carrément passé à côté ("Drôle parfois, mais franchement désuet").

Sur les blogs aussi les avis sont partagés. Une Saison à l'Opéra s'est laissé séduire, tout comme Ballet & CieMimy la Souris trouve cette relecture "intéressante" mais n'est pas convaincu que l'ABT soit la meilleure troupe pour la danser. Les Balletonautes ne croient pas forcément en cette version, mais font tout de même une critique comparée des différentes distributions.

Enfin quelques reportages vidéo en coulisse, avec de petits extraits du spectacle, sont à voir sur LCI et CultureBox.

La Belle au bois dormant d'Alexeï Ratmansky - American Ballet Theatre

La Belle au bois dormant d'Alexeï Ratmansky - American Ballet Theatre

Interviews

L'École de Danse de l'Opéra de Paris a ouvert pour la première fois ses portes au public lors des Journées du Patrimoine. L'occasion de quelques reportages au sein de l'École de Nanterre, comme sur le Huffington Post, France Info ou LCI (son difficile pour cette dernière vidéo), avec des interviews d'Élisabeth Platel. Agnès Letestu était sur France Musique pour parler de son livre Danseuse Étoile et de sa carrière. La RTBF a publié un sympathique reportage vidéo sur la belge Katrin Schrader, élève à l'Académie Princesse Grace et qui vient d'être engagée aux Ballets de Monte-Carlo. Axel Ibot, Sujet à l'Opéra de Paris, se confie avec beaucoup d'honnêteté sur ses aspirations de danseur et ce que lui a apporté Benjamin Millepied. Enfin Bruno Bouché est dans Les Dernières nouvelles d'Alsace pour parler de son projet pour le Ballet du Rhin, dont il vient d'être nommé directeur. Un projet ambitieux et déjà très étudié.

Les élèves de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

Les élèves de l'École de Danse de l'Opéra de Paris

À lire/À voir

L'émission Visites Privées sur France 2 s'est intéressée au monde de l'Opéra, avec notamment une rencontre avec Brigitte Lefèvre. 20 minutes s'est glissé dans les répétitions du Fantôme de l'Opéra. La Cour des comptes a rendu son avis sur l'Opéra de Paris, relevant quelques (gros) problèmes. Le Point résume ce compte-rendu, l'Opéra de Paris se défend sur France Musique. Le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied était au Théâtre des Champs-Élysées cette semaine, l'occasion de critiques enthousiastes sur ResMusica, CultureBox ou Le Monde. Le journal se penche aussi sur les nombreuses sorties de films sur la danse en cet automne. Enfin Il Danse et il en parle donne des conseils pour choisir la tenue idéale (et tendance) pour un homme en cours de danse classique.

On the Other side de Benjamin Millepied - L.A. Dance Project

On the Other side de Benjamin Millepied - L.A. Dance Project

À lire en anglais

Akram Khan raconte au Telegraph sa relecture de Giselle, à voir très bientôt chez l'English National Ballet ("Why creating a new Giselle terrifies me"). Le New York Times a rencontré Lauren Lovette, Principal au New York City Ballet et qui se lance dans la chorégraphie pour sa compagnie, ainsi que Diana Vishneva qui a annoncé ses adieux à l'ABT. Enfin The New Yorker se demande pourquoi il y a tant de si bon.ne.s danseurs et danseuses argentin.e.s.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial