Thursday, Sep. 19, 2019

Danse avec les stars, le debrief – S06 EP02

Ecrit par :

2 novembre 2015

|

Catégorie :

Thème de ce deuxième prime de la sixième saison de Danse avec les stars : "Les stars célèbrent leur samedi soir". Donc les stars peuvent choisir leur musique qui leur rappelle la fête. Tout un programme musical. Finalement, les oreilles n'ont pas trop souffert. Les yeux non plus d'ailleurs. La lutte contre le sommeil n'a par contre pas été facile : beaucoup de jolies prestations, mais où l'on s'endort facilement. Les stars assurent les bases avant de se lâcher ? Debrief !

Danse avec les stars - Sixième saison, prime 2

Danse avec les stars - Sixième saison, prime 2

Les "Pas mal du tout"

Véronique Dicaire et Christian Millette - Un jive. Véronique choisit une chanson de Céline Dion, cliché un jour, cliché toujours (mais c'est J'irai où tu iras, très bon choix). Céline envoie un message vidéo de soutien. Je sens que nous sommes partis par un hommage à Céline et R'né toutes les semaines. Mais question danse, leur jive était pas mal du tout. Sans être la plus grande technicienne, Véronique Dicaire était très en place, tout en gardant son peps et sa super énergie. Elle et Christian Millette sont sur la même longueur d'onde, ça bouge ! L'idée de danser sur une petite scène était pas mal du tout, ça changeait un peu des énièmes déplacements en diagonale. Par contre, il faut absolument que quelqu'un dise aux stars que danser la bouche ouverte, et les cheveux dans la figure, ce n'est pas une bonne idée.

Loïc Nottet et Denitsa Ikonomova - Un paso doble. Denitsa a dit : "Le paso doble est une danse masculine". Loïc Nottet confond la masculinité avec l'agressivité. C'était brut... un peu trop brut, des gestes secs et une grimace crispée sur le visage sur Thriller de Michael Jackson. Et c'était peu trop surjoué (ce qui m'a surtout fait rire). Mais ce trop était sûrement dû au stress. Parce que Loïc Nottet, c'est un vrai bon danseur, ses quelques passages en solo le prouvent (le double tour en l'air fini à genoux, respect). À suivre décidément de près. "Je n'arrive pas à croire ce que je viens de voir" dit Chris Marques, je n'arrive pas à croire ce que j'entends.

Priscilla Betti et Christophe Licata - Un jive. Priscilla a lu les commentaires Twitter sur sa prestation. Priscilla pleure parce que le public la trouve trop sûre d'elle (public sexiste). Mais Priscilla a une bonne nature et elle danse bien ! Le couple était mignon comme tout sur un jive bien envoyé, pétillant et très en place sur Shake it Off de Taylor Swift. On sent que la chanteuse est très à l'aise sur un plateau, extravertie et technicienne. Mais Priscilla danse toujours la bouche ouverte en mode Karaoke. De plus en plus pénible au fur et à mesure des primes.

Danse avec les stars - Loïc Nottet et Denitsa Ikonomova

Danse avec les stars - Loïc Nottet et Denitsa Ikonomova

Les "ZZZZzzzzzZZZZZ"

Fabienne Carat et Julien Brugel - Une rumba. Fabienne Carat a choisi Et tu danses avec lui de C Jérôme, vous voyez de quoi je voulais parler en introduction. "Ça fait genre je me caresse", dit Fabienne en répétition, ce que confirme Julien. Fabienne a peur de "passer pour une chaudasse". Fabienne pleure. Fabienne me fatigue. Je sens que nous sommes partis pour des larmes à chaque semaine. Pour la danse, c'était moyen mais en progrès. On ne peut pas parler d'une show-woman à la personnalité de dingue. Mais le cadre était respecté, la chorégraphie tenue, les portés relativement fluides. Chris Marques dit qu'elle est "adorablement mignonne", il est donc d'accord avec moi.

Vincent Niclo et Katrina Patchett - Un fox-trot. "Mon rêve c'est d'être chanteur d'opéra" dit Vincent Niclo. Il a fini chanteur avec les choeurs de l'armée rouge. Voilà voilà (je suis cruelle). Bon, allez, c'était pas mal visuellement. Disons que, là encore, c'était une chorégraphie intelligente, masquant les défauts du chanteur (la raideur et le manque de technique) tout en mettant ses qualités en valeur (l'élégance). Même si danser sur cet air de l'opéra Turandot n'était pas facile question rythme. Bon, c'était joli. Mais un peu ennuyeux tout de même, un peu trop lisse, un peu trop gendre idéal.

Enjoy Phoenix et Yann-Alrick Mortreuil - Une valse. Enjoy Phoenix a choisi Hallelujah en souvenir de ses samedis soir toute seule. Je sens que nous sommes partis pour une référence à ses samedis soir toute seule toutes les semaines. Tiens, une valse sur un rythme qui n'est pas celui d'une valse, ça m'avait manqué depuis la saison dernière. Ils sont mignons tout plein tous les deux, ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont gracieux, ils sont en phase et elle semble beaucoup plus à l'aise. Il ne manquait que des petits cœurs sur le sol pour que tout soit parfait. Un peu gnangnan tout de même, trop de rose tue le rose.

Olivier Dion et Candice Pascal - Une rumba. "Il fait un regard de séducteur de série TV", lance Candice Pascal. Voilà, c'est exactement ça pour Olivier Dion. Beau gosse, certes, mais un peu cliché et un peu surjoué. De fait, on ne voyait que Candice Pascal sur le plateau, qui attirait toute la lumière, malgré la chemise ouverte de son partenaire. La prestation n'était pas mal ceci-dit, en place et gracieuse. Mais un peu trop clichés de soap opera (et un porté un peu trop copié sur Le Parc) pour vraiment s'y intéresser. Il pourrait être plus surprenant dans une danse rythmée comme un jive.

Danse avec les stars - Enjoy Phoenix et Yann-Alrick Mortreuil

Danse avec les stars - Enjoy Phoenix et Yann-Alrick Mortreuil

Les "Ils sont bien braves"

Sophie Vouzelaud et Maxime Dereymez - Un quickstep. Sophie Vouzelaud est raide comme un piquet, mais elle a choisi un bon titre : Single Lady de Beyoncé. Pour faire monter les notes et l'audimat, Maxime Dereymez enlève son pantalon. Et danse souvent tout seul. Mais ça ne suffit pas pour faire une superbe performance. Sophie Vouzelaud est sexy comme tout et n'a pas peur de faire le show, mais elle n'est décidément pas une danseuse dans l'âme. "Vous redéfinissez les lois de la nature", c'est la phrase de la semaine (de la saison ?) de Jean-Marc Généreux.

Thierry Samitier et Emmanuelle Berne - Une rumba. Emmanuelle veut apprendre à Thierry à danser de façon sensuelle. C'est pas gagné. Mais le Thierry en question en a conscience, et il est assez touchant dans ses doutes (je suis un public facile). La chorégraphie était faite de façon intelligente : tout pour la bombesque Emmanuelle et que des portés pour Thierry. Ce dernier a été surprenant car simple dans son interprétation, sans en faire trop, et quelque part assez touchant (sisi !). Allez, contrairement au jury-sans-cœur-pour-être-sûr-de-le-virer, en progrès.

Djibril Cissé et Silvia Notargiacomo - Une samba. "Je vais prendre le rôle du ballon", annonce Silvia. Elle a de chouettes onomatopées pour chanter la musique en tout cas ("Racatacatacat et tchac"). Et elle est juste sublime en scène. D'ailleurs je n'ai vu qu'elle. Même Djibril Cissé qui enlève a chemise pour montrer ses tatouages, cela ne suffit pas pour masquer Silvia Notargiacomo. Je bloque aussi sur sa coupe de cheveux de footballeur. On va dire qu'il y avait de la motivation, mais qu'il n'y avait pas grand-chose de plus. Le jury est étonnamment sympa avec lui.

Danse avec les stars - Thierry Samitier et Emmanuelle Berne

Danse avec les stars - Thierry Samitier et Emmanuelle Berne

Conclusion

Loïc Nottet et Priscilla Betti finissent en tête dans le classement des juges, mérité car ils sont au-dessus techniquement. Véronique Dicaire et Olivier Dion suivent en bon outsider. Enjoy Phoenix derrière Vincent Niclo et Sophie Vouzelaud, c'est tout de même un peu dur, elle a bien plus de potentiel. En queue de classement, Thierry Samitier est très loin derrière Djibril Cissé alors que leur non-niveau est sensiblement le même, on sent qui le jury doit virer.

Avant les résultats, place au moment le plus attendu de la soirée : la danse de Fauve Hautot. Puis place au vote. Malgré les immenses perches tendues par le jury, le public a fait son choix : Djibril Cissé est éliminé. Quel dommage, on ne verra plus la superbe Silvia Notargiacomo. Thierry Samitier devrait en toute logique partir la semaine prochaine.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(2) commentaires

  1. Aventure
    4 novembre 2015 at 12:36

    Priscilla et Loïc Nottet sont très au-dessus des autres et offrent de jolis moments (le petit belge notamment, assez wow) Les autres sont plus oubliables c'est vrai, la canadienne semble avoir une belle marge de progression cependant (la team québec est assez chou, je les aime bien !) En tout cas, niveau star, cette saison je ne connais vraiment pas grand-monde ^^ j'ai presque honte ! L'élimination est un peu injuste, Cissé était quand même moins catastrophique que Thierry Samitier (le public est cruel, il veut se moquer encore un peu !). J'espère qu'ils vont arrêter de refiler les boulets à la géniale Silvia !! Elle va manquer. Je suis par contre ravie de revoir Yann-Alrick, je croise les doigts pour le voir bientôt dans une de ses spécialités ;) En revanche, Fauve est meilleure danseuse que juré, c'est dommage...

  2. Aventure
    4 novembre 2015 at 12:37

    En tout cas merci pour ces compte-rendus toujours aussi savoureux !! :)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial