Wednesday, Nov. 20, 2019

Danse avec les stars, le debrief – S05 EP01

Ecrit par :

29 septembre 2014

|

Catégorie :

Danse avec les stars, c'est reparti pour une cinquième saison ! Ahhh, DALS, ses habits à paillettes, son jury éternel satisfait, ses reprises kitschounettes, ces candidat-e-s qui pleurent, Jean-Marc Généreux qui hurle... Presque que cela nous aurait manqué.

Et que de surprises pour cette nouvelle saison, entre la barbe de Chris Marques et... et... Mais oui, il y a du niveau cette année chez les participants ! Beaucoup ont déjà dansé visiblement, et ceux et celles qui ne sont jamais passé-e-s par là ont une personnalité plutôt sympathique. Une soirée bien agréable dans l'ensemble, qui laisse présager de bons shows pour les semaines suivantes. Place aux débrief !

 

Tonya Kinzinger et Maxime Dereymez

"Cela fait 31 ans que je n'ai pas pris de cours de danse", assure Tonya Kinzinger dans son portrait. Mais oui bien sûr, si elle peut toujours faire le grand écart facial et lever la jambe à l'oreille, c'est naturel. Tonya a pleuré (pour sa maman) mais elle danse vraiment bien. Au-delà de la technique, elle a une présence en scène, ne se laisse pas manger par le trac et transmet beaucoup d'énergie. On sent qu'elle a l'habitude de danser, même si elle semblait crispée au début. Une future finaliste, très bien assortie sur cette rumba avec son partenaire Maxime Dereymez (le couple hot de cette saison 5, c'est eux).

Tonya Kinzinger et Maxime Dereymez - Danse avec les stars

Tonya Kinzinger et Maxime Dereymez - Danse avec les stars

Anthony Kavanagh et Silvia Notargiacomo

En général, l'humoriste du casting de Danse avec les stars n'est pas vraiment doué. Anthony Kavanagh n'est pas danseur, mais il faut lui reconnaître qu'il a une certaine prestance, une aisance sur scène, et que son cha-cha-cha était au final plutôt sympathique. Sans prise de tête, il est là pour s'amuser, tout en prenant les répétitions aux sérieux. Devrait partir assez rapidement, mais bonne ambiance sur le plateau (et bon point, il ne pleure pas).

 

Brian Joubert et Katrina Patchett

Loin de son image un peu flambeur sur les podiums, Brian Joubert montre une personnalité sensible et presque timide. Bien sûr, il a pleuré (pour son père), mais lui-aussi a bien dansé. Et démarrer par de la danse contemporaine, ce n'est pas évident, surtout face à la superbe Katrina Patchett qui peut vite prendre toute la place. Techniquement, il brillera peut-être plus dans quelque chose de plus énergique. Mais il montre déjà de vrais talents d'interprète, qui sait toucher le public sans en faire ces caisses. Bons débuts (même si, de là à avoir des trémolos dans la voix comme Jean-Marc Généreux, il y a un pas).

Brian Joubert et Katrina Patchett

Brian Joubert et Katrina Patchett - Danse avec les stars

Elisa Tovati et Christian Millette

Elisa Tovati dans son portrait : "J'ai plus de graisse que de grâce". Voilà, elle doit peser 50 kilos toute mouillée. Elle veut désormais s'assumer, et "Danse avec les stars, c'est probablement la dernière chance que j'ai de pouvoir me réconcilier avec mon corps". Il y a les psys comme méthode alternative, mais visiblement, elle préfère les caméras. Elisa Tovati ne danse pas très bien et manque de péter le genou de son partenaire. Sur scène, pas de miracle niveau technique pour son tango, mais son passé de comédienne joue et elle arrive à interpréter quelque chose. Elle-aussi semble assez à l'aise sur scène finalement. Ne devrait pas toutefois faire long feu.

 

Miguel Angel Muñoz et Fauve Hautot

Hiiiii, Migueeeeeeel. Ce candidat est parfait : il nous rajeunit, il est beau gosse, il parle français avec un charmant accent ("Yé né souis pas danseur") (mouai) et surtout, il ne pleure pas sur le plateau. Il est en fait le seul à n'être pas venu pour suivre une psychothérapie, mais pour s'amuser. Sur scène, ce n'est pas forcément le danseur du siècle, son tango manquait de précision dans les jambes. Mais il avait une belle prestance et une bonne tenue du haut du corps. Ne voulant pas trop prendre de risque, Fauve a surtout centré la chorégraphie sur elle (et rassurez-vous, elle est toujours aussi géniale). Miguel Angel Muñoz était un tout petit peu relégué au rôle de porteur. Très réussi dans l'ensemble, au moins quart-de-finaliste.

Miguel Angel Muñoz et Fauve Hautot - Danse avec les stars

Miguel Angel Muñoz et Fauve Hautot - Danse avec les stars

Nathalie Péchalat et Grégoire Lyonnet

Nathalie Péchalat est bien la candidate la plus attachante du programme. Même quand elle pleure (parce qu'elle a raté la médaille d'or au championnat du monde). Elle semble profondément honnête, a réfléchi sur ses atouts et faiblesses. En tant que patineuse, elle sait que le haut du corps ne posera pas de problème, les jambes si, puisque ça ne sera pas du tout le même appui. C'est d'ailleurs ce qui ressort de sa danse contemporaine. Ouch les genoux et pieds pas tendus, mais une superbe énergie et un véritable talent d'interprète. On sent chez elle la compétitrice, celle qui est capable de donner son maximum à l'instant T. Le jury était un peu dur avec elle, pour ménager le suspens ?

 

Louisy Joseph et Guillaume Foucault

Louisy Joseph pleure (parce qu'elle s'est blessée en répétition) (et ça n'avait pas l'air de faire du bien). Mais Louisy Joseph est surprenante. Bien dans ses pompes, détendues, bonne danseuse et vraie bombasse, serait-elle la surprise de cette cinquième saison ? Son cha-cha-cha était plutôt bien mené, même si cela manquait un peu de personnalité et de mordant. Donnons-lui tout de même les encouragements.

Louisy Joseph et Guillaume Foucaul - Danse avec les stars

Louisy Joseph et Guillaume Foucaul - Danse avec les stars

Corneille et Candice Pascal

Corneille n'a pas pleuré pendant son portrait, mais il n'était pas loin (et pour le coup il aurait ses raisons) (mais la prod ne se sent pas coupable de tirer à ce point sur la corde sensible ? Un prime et c'est déjà l'overdose). Ce n'est pas forcément un danseur hors pair, mais il a une certaine élégance sur scène, de la grâce, et beaucoup de présence. Son couple avec Candice Pascal est très harmonieux. S'essayer à la danse contemporaine devrait être plus laborieux.

 

Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova

Le couple choupi-tout-plein de cette nouvelle saison (ils ont l'air d'avoir 16 ans). Rayane Bensetti, c'est un peu le Matt Pokora de la première saison. Les personnes de plus de 18 ans ne le connaissent pas, pensent qu'il va se planter, mais en fait c'est pas mal du tout. Pas sûr que Rayane Bensetti ait autant de technique de Pokora, qui était un vrai bon danseur et comédien, mais le petit jeune s'est plutôt très bien débrouillé avec un jive rythmé et en place. À suivre.

Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova - Danse avec les stars

Rayane Bensetti et Denitsa Ikonomova - Danse avec les stars

 Ophélie Winter et Christophe Licata

Ophélaïïïï is back ! (cette cinquième saison est décidément faite pour séduire les trentenaires nostalgiques). Son cha-cha-cha avait un peu l'air d'une chanson arènebi interprétée en play-back sur la scène du Zénith (la faute aux grimaces). Mais Ophélie Winter n'a pas oublié ses années de gloire et maintient la barre plutôt haute. Une danse en place rythmiquement, pas de trac, pas mal de souplesse, elle ne vient pas pour faire de la figuration.

 

Joyce Jonathan et Julien Brugel

Bien, Joyce Jonathan part la semaine prochaine. Et c'est bien dommage. Non pas pour ses qualités de danseuse (qui restent encore bien cachées), mais parce que cette fille est d'un naturel désarmant, n'ayant pas peur d'affirmer face caméra qu'elle n'a aucune peur du ridicule. Elle-aussi vient pour s'amuser et passer un bon moment, elle ne pleure pas malgré l'insistance des caméras pour lui faire parler de son enfance difficile (elle était timide, imaginez un peu), et prend l'expérience sans trop se prendre au sérieux. Au milieu de toutes ces stars venues régler leurs problèmes  intérieurs, cela fait un bien fou.

Joyce Jonathan et Julien Brugel - Danse avec les stars

Joyce Jonathan et Julien Brugel - Danse avec les stars

Verdict

Comme prévu, Brian Joubert et Nathalie Péchalat sont largement favoris. Tonya Kinzinger est juste derrière en embuscade, Miguel Angel Muñoz devra bosser un minimum pour rester dans le coup (le charmant accent espagnol ne peut pas tout faire), Louisy Joseph et Ophélaïïïï pourraient jouer les outsiders et Rayane Bensetti va faire craquer toutes les jeunes filles en fleur et leur grand-mère.

Mais tout n'est pas joué pour autant, car malgré ces certitudes, ce premier prime a fait naître quelques questions. Pourquoi filmer les portes d'Eléphant Paname alors que les répétitions n'y ont clairement pas lieux ? Quelle drogue prend Jean-Marc Généreux ? Qui va pleurer au prochain prime ? À quoi sert le nouveau juré Matt Pokora ? Que de suspens jusqu'à la finale.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(7) commentaires

  1. alienor
    29 septembre 2014 at 22:19

    Ah le contemporain ça ne rate pas niveau pointes de pieds, entre nathalie pechalat habituée aux patins et même katrina ( ses pointes de pieds sont imprégnées par les chaussures à talons ) !!! Ahlala le pompon de la soirée est décerné à jean marc généreux et sa tête de chien battu!( je fais la sourde-oreille quand Vincent ose dire à Miguel " bonne nuit " en espagnol au début de l'émission). Moi je prédis la victoire du ptit jeune rayane, parce quil est trop chou parce que denitsa est trop mignonne et parce qu'elle n'a pas encore gagné ! ( sinon je préfère nathalie et Brian )

  2. Aventure
    29 septembre 2014 at 22:55

    Overdose de larmes, effectivement Joyce Jonathan fait du bien à l'émission ! On n'en peut plus, et c'est loin d'être fini... Pour moi Péchalat future gagnante quand elle aura réglé ses pointes de pieds. Je n'ai jamais été touchée par Joubert en patinage surtout au niveau des interprétations, ce n'est pas à la danse que ça va commencer ! Par contre j'ai bien aimé le Miguel, bon, de toute façon y'a Fauve alors... Je vote Fauve ! ^^ Mais mes chouchous sont Denitsa (j'adore cette danseuse, elle arrive toujours à mettre en valeur ses partenaires même quand ils ne sont pas doués, elle ne compte pas que sur elle-même pour faire illusion c'est chouette) et le p'tit jeune, qu'est-ce qu'ils sont choupis ! Super énergie, je m'attendais à une vraie tête à claques en fait il est plutôt sympathique et il a l'air d'avoir un bon sens du rythme et une certaine prestance. (Je n'ai jamais vu Pokora danser je ne peux pas comparer, mais en tout cas il est aussi inutile que Shy'm !)

  3. Aventure
    29 septembre 2014 at 23:04

    Par contre, Yann-Alrick me manque déjà, j'adorais ce danseur ! J'aurais bien viré Grégoire Lyonnet qui m'agace quelque peu à la place... (c'est à lui qu'on doit l'hérésie visuelle d'Alizée en cygne noir, en plus...)

  4. Cams
    30 septembre 2014 at 11:57

    Oui j'ai aussi beaucoup aimé ce prime qui etait bien équilibré entre prestations de bon niveau et "stars" sympathiques. Tonya Kinsinger a fait une super prestation d'entrée de jeu mais reste à savoir si elle sera suffisamment attachantes pour que les gens votent pour elle. Nathalie Péchalat a un côté killeuse, très compétitrice tout en restant sympathique. Ca ressortait déjà des portraits qui étaient fait d'elle quand elle se préparait pour des compètes de patinage. Miguel Angel Munoz pourra à mon avis beaucoup compter sur les ex-ados nostalgiques, surtout qu'il se débrouillait pas trop mal. Elisa Tovati sera à lol avis la première éliminée et Joyce Jonathan et Louisy Joseph suivront derrière. Le petit Rayane etait une super bonne surprise! Il forme un joli couple avec sa danseuse, se débrouille très bien et dégage une énergie positive. Apres la danse etait faite pour lui. Je me demande ce que ça donnera avec de la valse! :p Bref une édition qui donne envie qu'on la suive (contrairement à l'an dernier)

  5. Sophie
    30 septembre 2014 at 13:31

    Mais que trouvez-vous à Fauve ?!!!! Ok elle a un charisme de dingue mais pour la grâce... ...à chaque fois qu'elle prend 300 m d'élan avant de se jeter dans les bras de son pôv partenaire, je frémis d'angoisse ! D'un autre côté je n'y connais techniquement rien en danse de salon mais je trouve les autres danseuses tout aussi belles et douées...

    • alienor
      30 septembre 2014 at 15:42

      Sophie : parce qu'elle a une énergie et un charisme de dingue ! Mais oui ce nest pas pour sa grâce que je l'aime bien et je suis daccord les autres danseuses sont toutes aussi douées ! Elles ont chacunes leur style et pour ça c'est vraiment bien :)

      • Amélie
        1 octobre 2014 at 12:16

        @ Alienor et Aventure : Mais oui, Denitsa mériterait bien une victoire, cette danseuse est superbe. Le couple surprise de cette saison 5 ?

        @ Cams : Tonya peut avoir un petit côté "froide" en effet, d'emblée Rayane, Miguel ou Joyce attire plus la sympathie.

        @ Sophie et Alienor : Mais oui, tous les danseurs et danseuses pro de l'émission sont formidables. Fauve a une énergie particulière, mais c'est vrai qu'elle a un côté assez "sportive", contrairement à Katrina par exemple, plus danseuse.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial