Thursday, Dec. 2, 2021

Danse avec les stars, le débrief – S11 EP08

Ecrit par :

7 novembre 2021

|

Catégorie :

Après une petite éclipse de nos débrief, DALP a décidé de vous raconter ce huitième prime de la onzième saison de Danse avec les stars de l'intérieur en se rendant au studio 217. Avec l'ambition de live-tweeter in situ et surtout de rapporter une petite photo avec François Alu ! Mission en partie réussie puisque les portables du public devaient rester au vestiaire. La raison ? Un tournage confidentiel avec le comédien Franck Dubosc avant le début de l'émission. Installée à quelques mètres de notre juré préféré, il a donc fallu ruser auprès des hôtesses et des agents de sécurité pour s'approcher de lui, mais je suis parvenue à bavarder quelques minutes avec lui à l'une des coupures pub. Je ne vous raconte pas la tête de mes voisines quand je suis venue me rasseoir. Elles m'ont fait un peu penser aux deux sœurs dans le Cendrillon de Rudolf Noureev. Sinon, la soirée ? Six couples étaient encore en compétition mais seuls cinq se sont retrouvés sur le parquet. Souffrant de problèmes d'oreille interne occasionnant des vertiges, Dita von Teese a bénéficié d'un forfait exceptionnel cette semaine. Ayant prévu une épreuve de danse à quatre, la prod a dû rappeler un couple à la rescousse, Terence Telle (candidat de la saison 9) associé à la danseuse Inès Vandamme. Les grincheux diront que cette disposition a légèrement avantagé la belle Américaine. Moi, j'ai juste regretté de ne pas voir la Reine du burlesque au bras de Christophe Licata à deux mètres de moi. Une chose est sûre, ma venue sur le plateau de DALS a confirmé une chose : ça danse sacrément sur ce parquet (beaucoup plus petit qu'il n'en a l'air devant notre écran de télé) !

 

Aurélie Pons et Adrien Caby - Une danse contemporaine

Si la comédienne de la série Ici tout commence a mis du temps à s'installer dans la compétition, force est de constater que la jeune femme n'a pas dit son dernier mot. Bien sûr, le choix de la danse contemporaine est une belle opportunité de se mettre à nu et de ne pas se prendre les pieds dans les chausse-trappes de la technique des danses latines. Sa complicité avec Adrien Caby est de plus en plus lisible et tous deux livrent une danse très aboutie. François Alu évoque "une très très belle performance" et Denitsa Ikonomova salue "la force de la guerrière" qui a su se relever des chutes des premiers primes. Chris Marques, qui ressemble à une "boule à facettes" selon le présentateur Camille Combal, évoque lui "la meilleure prestation de la saison" pour la jeune femme. Tout à fait d'accord ! Sur la prestation, pas sur le choix vestimentaire. Chris, on pensait que tu avait opté pour plus de sobriété cette saison. Pour le costume à paillettes, c'est un 5.

Aurélie Pons et Adrien Caby - Danse avec les stars S11 EP8

Tayc et Fauve Hautot - Un quickstep

Premier du classement la semaine dernière, le chanteur a un peu peur de ne pas parvenir à conserver cette place et se met beaucoup de pression malgré les encouragements de sa partenaire. Sur le très jazzy I need you de Jon Batiste, le couple met le feu dès les premières notes. Impossible de ne pas se lever devant l'énergie qui se dégage de cette prestation ! Fauve en combinaison à frange dorée irradie comme à son habitude et il m'est bien difficile de détourner mon regard d'elle pour prêter attention à son partenaire. Le rythme est hyper rapide mais Tayc, beau gosse dans son look noir et blanc, ne lâche rien. Le public est en transe et le jury aussi. Placée où je suis, je vois François décerner un 9. Les autres juges font de même pour saluer ce quickstep de folie. Bien sûr Chris Marques rajoute un petite remarque sur le cadre pas parfait, mais franchement c'était de la prestation de haut vol. Tayc a la gagne et se verrait bien remporter le trophée de DALS malgré la concurrence.

 

Gérémy Crédeville et Candice Pascal - Un quickstep

La semaine dernière, l'humoriste a impressionné les juges avec une danse contemporaine très en place et chargée d'émotion. Aussi, se prend-il à vouloir progresser davantage. Malgré tout, il faut reconnaître que son quickstep est un peu hésitant et un peu cafouilleux dans le rythme et le rebond. Des défaillances techniques qui n'échappent pas aux regards acérés des juges. Même Jean-Paul Gaultier, plutôt bon public, fait la mue et regrette de ne "pas avoir été surpris". "Cette performance est un peu un ratée", assène Chris Marques qui donne un 5. Aussi sympathique soit-il, Gérémy Crédeville a peut-être atteint ses limites aux portes des quarts de finale.

 

Michou et Elsa Bois - Un american smooth

Mon intuition se confirme : Michou est vraiment un solide concurrent d'autant plus que le public semble avoir un petit faible pour lui.. Il faut dire que le jeune homme a une candeur désarmante et une envie de bien faire qui le rend extrêmement touchant. Bien coaché par sa partenaire Elsa Bois, très impliquée elle-aussi, il doit relever le défi de danser un american smooth. Il dédie cette danse à sa sœur Cindy, autiste, qui regarde l'émission. Sourire aux lèvres, dans une scénographie so romantic, Michou relève le défi de cette danse très technique. C'est assez beau de le voir évoluer et se prendre au jeu semaine après semaine. Il me fait un peu penser au jeune chanteur Lenni-Kim de la saison 8. D'ailleurs, les juges saluent tous le travail du jeune homme. Il est vrai que pour quelqu'un qui partait de zéro, la progression est très nette. Il incarne ce que DALS peut produire comme petit miracle. D'outsider, Michou se pose en possible challenger.

Michou et Elsa Bois - Danse avec les stars S11 EP8

Bilal Hassani et Jordan Mouillerac - Un chacha

Comme souvent avec les potentiels gagnants, TF1 a gardé Bilal Hassani pour la fin. Après une relative contre-performance la semaine dernière sur une rumba, Bilal doit assurer dans un chacha sur Rain on me de Lady Gaga et Ariana Grande. Un choix qui visiblement comble le jeune chanteur qui ne s'en remet pas tant la chanteuse représente une véritable icône. Mais le talon d'Achille de Bilal se confirme :  le manque de fluidité dans les mouvements de hanches ! C'est vrai que le jeune homme toujours très à l'aise se montre très raide dans les lock steps. Le fait de danser sur talons ne semble pas non plus l'avantager. Cette prestation n'est pas la meilleure de Bilal et le jury est de mon avis. Le problème de hanches pourrait même, selon Chris Marques, l'empêcher d'accéder à la finale. Aïe, le sourire du jeune homme se fige légèrement. Malgré tout, Chris Marques attribue un 8. Et Denitsa tombe les stilettos pour une petite démonstration d'ouverture de pieds, rapide mais divine.

 

Deuxième manche : la danse à quatre

Pour ce prime, la prod a décidé de faire danser les couples en équipes. Aurélie Pons et Adrien Caby sont associés à Tayc et Fauve Hautot, Bilal Hassani et Jordan Mouillerac à Michou et Elsa Bois. Gérémy Crédeville et Candice Pascal devaient danser avec Dita von Teese et Christophe Licata. Dès le début de la soirée, on a appris que Terence Telle, finaliste de la saison 9, et Inès Vandamme, allaient les remplacer. J'avoue que j'avais un peu oublié le beau mannequin très heureux évidemment de retrouver le parquet de DALS.

Aurélie Pons et Adrien Caby /Tayc et Fauve Hautot- Un paso doble

Avec un nom d'équipe comme Rouge désir, l'ambiance monte de quelques degrés sur le plateau à l'annonce d'un paso doble. J'adore le choix de Smoke on the water de Deep Purple repris par 2WEI. Si les deux couples en combinaisons noires ont apparemment eu peu de temps pour répéter ensemble, ils assurent carrément dans ce qui ressemble à un choc des titans. On aurait pu craindre qu'Aurélie Pons se fasse dévorer toute crue par les deux grands félins Tayc et Fauve, mais il n'en est rien. Les deux couples ont bien compris la consigne et dansent vraiment à quatre. François Alu souligne combien ce partenariat a bénéficié à la jeune femme qui en ressort "transformée" comme le souligne Denitsa Ikonomova. Jean-Paul Gaultier loue "l'osmose" entre les danseurs et a apprécié que les femmes mènent la danse. Tout à fait d'accord, Jean-Paul. Très girlpower ce paso !

Gérémy Crédeville et Candice Pascal / Terence Telle et Inès Vandamme  - Une danse contemporaine

Comme les juges, je suis beaucoup moins convaincue par le quatuor composé par Gérémy Crédeville, Candice Pascal, Terence Telle et et Inès Vandamme. Chacun danse un peu dans son coin et les tentatives des deux danseuses de compenser ce manque de complicité ne font guère illusion. La mayonnaise ne prend pas. Aurait-elle pris davantage avec Dita von Teese ? Difficile à dire. L'ennui gagne un peu en attendant la fin de cette prestation sur la chanson Mesdames de Grand Corps Malade. Les juges sont polis mais ne cachent pas leur déception. Je crois aussi qu'ils se sont un peu ennuyés.

Michou et Elsa Bois / Bilal Hassani et Jordan Mouillerac - Un charleston

Le quatuor très attendu est celui qui réunit Michou et Bilal Hassani avec leurs partenaires respectifs. Les Bichou sont chaud bouillants avant de s'élancer pour un charleston sur Around the world de Daft Punk. Bizarre comme choix de musique pour un charleston. Malgré l'énergie et le dynamisme, des petites erreurs de pieds et de desynchronisation sautent aux yeux même si la soirée est déjà bien avancée et que la fatigue commence à se faire sentir (je suis là depuis 18h45). Tout cela n'a pas échappé non plus aux juges qui semblent, à l'exception de Jean-Paul Gaultier, ne pas avoir complètement adhéré à la proposition. Les erreurs techniques ne pardonnent pas à ce niveau de compétition.

Michou et Elsa Bois / Bilal Hassani et Jordan Mouillerac - Danse avec les stars S11 EP8

Le face-à-face

Avec 68 points pour Tayc et Fauve Hautot, et 61 pour Aurélie Pons et Adrien Caby, ces deux couples gagnent leur ticket pour la semaine prochaine. Les trois couples restant défendent leur place sur un jive (encore ?). Bilal et Jordan me semblent recycler une choré d'un précédent prime, Michou et Elsa ont encore la pêche tandis que Gérémy et Candice tentent le tout pour le tout. Le public décide de sauver Michou et Elsa Bois. Après une brève délibération, Chris Marques annonce sans grande surprise que Bilal Hassani et Jordan Mouillerac continuent l'aventure. Gérémy Crédeville s'arrête là et au vu des prestations de la soirée, cette décision semble justifiée. Avec cinq couples en quarts de finale, un seul devrait partir la semaine prochaine, mais lequel ? Et si le forfait de Dita au lieu de l'avantager la privait d'aller plus loin ? Je me livre à cette réflexion en me dirigeant vers le vestiaire. Quand je rallume mon portable, je découvre les photos envoyées par quelqu'un de la prod. Merci François !

 



Share This Article

Related News

About Author

(4) commentaires

  1. Marga
    10 novembre 2021 at 01:08

    Je lis toujours ces débriefs avec intérêt, mais là ça manque de détails internes croustillants pour le coup ! Alors, alors ?

    • Claudine Colozzi
      10 novembre 2021 at 16:32

      Quels genres de "détails" attendez-vous ?

      • Marga
        11 novembre 2021 at 00:31

        N'importe lesquels, honnêtement ! Les quatuors étaient-ils pré-enregistrés (je me suis posé la question en voyant que certains groupes s'étaient changés très rapidement), que se passe-t-il pendant les pubs, comment est l'expérience côté spectateur dans la salle (chaleur, chauffeur de salle, interactions avec les stars), comment procéder pour qui voudrait vous imiter et se rendre au studio 217 à son tour, qui a l'air proche ou moins proche dans le casting, anecdotes amusantes, que sais-je ! Vous avez sûrement des choses à raconter ? Enfin. Les débriefs purement débriefs restent intéressants quand même ^^

        • Claudine Colozzi
          12 novembre 2021 at 16:07

          Désolée de ne pas satisfaire complètement votre curiosité, Marga. DALP est un site consacré à la danse donc je parle de danse. Le chauffeur de salle, les retouches maquillage, les pauses pipi, le côté people... Pas très intéressant. Rien de plus "people" à vous révéler D'autant que j'avais déjà écrit un debrief plus ambiance en 2018 (https://www.dansesaveclaplume.com/hors-scene/1043948-danse-avec-les-stars-le-debrief-s09-ep09/) que je vous invite à lire. Quant à la procédure pour assister à l'émission, ce sont des infos qui se trouvent aisément sur le net ;) J'espère que vous pourrez concrétiser votre venue au studio 217.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial