Tuesday, Oct. 22, 2019

Le petit bilan d’actu, S05 EP05

Ecrit par :

2 octobre 2011

|

Catégorie :

Cette semaine, des nouvelles de La Source, du concours de promotion, des galas de part le monde ou de la soirée Lifar/Ratmansky. 

COTE ACTU

- Des nouvelles de La Source

La série des Lifar/Ratmansky n'est pas encore terminée que l'on se penche déjà sur la suivante, La Source. De l'avis unanime, ce ballet reste le plus attendu de la saison : une création, classique, menée par le très apprécié Jean-Guillaume Bart, et avec des distributions nouvelles, voilà qui fait envie. Les quelques avis entendus ici et là sont pour l'instant très favorables, en témoigne Claude Bessy lors d'une récente rencontre avec le public qui a multiplié les compliment sur ce futur ballet. 

Comme presque tout ce qui reste de ce ballet a disparu, il ne s'agira pas d'une reconstitution, mais bel et bien d'une création. Jean-Guillaume Bart assure se reposer sur un langage classique, avec "d’incontournables moments de bravoure". Pour lui, ce ballet peut se diviser en deux mondes, qu'il tient à distinguer chorégraphiquement : celui des elfes et des nymphes, avec "un parfum beaucoup plus fluide, et proche de la nature" (ndlr : un petit Psyché bis ?), et le monde terrestre, avec l'utilisation de nombreuses danses de caractère (caucasiennes, d’Arménie, de Géorgie...). En résumé pour jean-Guillaume Bart ? "C’est un spectacle pour faire rêver, comme ces contes que l’on nous raconte, enfant, avant de s’endormir".

Côté distribution, le trio Laetitia Pujol, Karl Paquette/Isabelle Ciaravola devrait assurer la première, ainsi qu'au moins les soirées des 29 et 31 octobre et du 4 novembre, qui seront filmées. Les autres couples seront Myriam Ould-Braham/Florian Magnenet et Ludmila Pagliero/Josua Hoffalt. Pour patienter un peu, voici les premières images disponibles : l'affiche, la maquette des décors (signés Eric Ruf) et celle de quelques costumes (de Christian Lacroix).

La-source_presentation.jpg

La-source_decors.jpg

La-source_costume_1.jpg

La-source_costume-3.jpg

La-source_costume-2.jpg

- Le concours de promotion interne

Après avoir diffusé le nombre de postes vacants, les variations libres sont désormais connues. Les quadrilles femmes auront la variation du 3e acte de la Belle au Bois Dormant (Noureev), les coryphées femmes la variation de Polymnie issue d'Appolon (Balanchine), et les Sujets femmes la variation de la Cigarette de Suite en blanc (Lifar). Très techniques pour les premières, et beaucoup de style pour les deux autres classes. Pour les hommes, les quadrilles se départageront sur la deuxième variation du Pas de six de Napoli (Bournonville), et les coryphées sur la Mazurka de Suite en blanc (Lifar). Pour rappel, ce concours se tiendra les 9 et 10 novembre. L'accès est gratuit, uniquement sur invitation. 

- Les danseurs et danseuses de l'Opéra de Paris hors les murs 

Malgré cet emploi du temps bien rempli, de nombreux artistes de la compagnie parisienne trouvent le temps de se produire en gala en province et à l'étranger. Le dimanche 16 octobre sera ainsi chargé, avec trois spectacles en banlieue parisienne. Il y aura ainsi La Carte Blanche à Agnès Letestu à l'Opéra de Massy, avec un programme alléchant, entre étoiles et jeunes talents. Une création de Pierre Lacotte (Lettre d'un joueur) y sera entre autres présentée, ainsi qu'une chorégraphie de Samuel Murez et de grands pas de deux classiques. Au même moment, un groupe de huit danseurs et danseuses se produira au Théâtre Roger Barat de Herblay, pour là-encore de nombreux extraits du répertoire. La veille, Myriam Kamionka emmènera six artistes de la troupe au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-En-France

Le groupe de Bruno Bouché Incidence Chorégraphique a également publié sur son Facebook le programme de la saison 2011/2012, qui ira jusqu'au Japon. 

Au niveau des grands galas internationaux, Isabelle Ciaravola et Yann Saïz participeront au sixième Ballet Star Gala de Taipei (Taïwan), les 7 et 8 janvier 2012. 

Love-from-paris.jpg

Après le succès de ses spectacle Etoiles Gala, Benjamin Pech monte pour sa part un gala prestigieux, toujours Japon, sobrement intitulé Love from Paris, les 28 et 31 janvier. Derrière ce titre un peu pompeux se cache un programme plus qu'alléchant, avec de nombreuses étoiles et de jeunes talents souvents un peu oublié-e-s. On veut avoir la même chose en France !

COTE MEDIA

- La soirée ifar/Ratmansk

Après un début plutôt calme, la presse s'est enfin décidée à parler de la soirée Lifar/Ratmansky. Et tous les titres ont eu la même conclusion : Phèdre est une vieillerie, Psyché un ravissement (en caricaturant à peine). Libération parle ainsi de "deux curiosités", et en profite pour tacler le Défilé. Le Figaro juge Psyché "enchanteur", mais n'adresse à Phèdre qu'un intérêt historique. Resmusica se demande même s'il "était vraiment nécessaire d’exhumer ce ballet ?", tandis que Psyché est vu comme une "délicieuse vision céleste". Les Echos ne se penche enfin quasiment que sur l'oeuvre de Ratmansky, y voyant "un charme qui vous poursuit longtemps après avoir quitter Garnier". La presse étrangère a également vu cette soirée, et en a tiré les mêmes conclusions, à lire sur le Financial Times et sur le New York Times

A voir également sur le site de l'Opéra, une interview d'Aurélie Dupont avec plusieurs extraits de Psyché. 

Psyche_dupont-bullion.jpg

- A lire, voir, écouter 

De la danse tous azimuts cette semaine dans la presse. Sylvie Guillem donne d'abord une longue interview au site The Arts Desk, où elle revient plus particulièrement sur son attachement au Japon. Autre ambiance, Jean-Christophe Maillot raconte à Nice-Matin comment gérer une compagnie (en l'occurrence les Ballets de Monte-Carlo) quand son budget est amputé de 10 %. Paris-Normandie a rencontré pour sa part une ancienne élève du CNSMDP devenue soliste au Lido, tandis que L'Est-Eclair a dressé le portrait de Charlotte Siepiora, ancienne de chez Preljocaj aujourd'hui danseuse dans la comédie musicale Dracula de Kamel Ouali. En parlant d'Angelin Preljocaj, le chorégraphe a donné une interview à La Provence, revenant sur le tournage de la publicité Air France qu'il a dirigé.  Pour en savoir plus sur le jeune espoir chorégraphique Pierre Rigal et sa pièce Micro, direction Les Inrocks ou Le Figaro. Enfin Le Monde a traversé la Manche pour aller voir l'exposition Degas and the Ballet : Picturing Movement à la Royal Academy of Arts de Londres. 

- Sur Twitter

Le Théâtre du Châtelet a lancé depuis la mi-septembre un compte Twitter. Pas de grosses exclusivités pour le moment, mais il faut encourager ce genre de pratique, rares dans les insitutions publiques. Allez, hop, on le followe. 

- Sur les blogs

Pas de mystère, les blogs aussi se sont penchés cette semaine sur la soirée Lifar/Ratmansky. A petits pas a été totalement de mon avis concernant la deuxième distribution, tandis que Danse-Opéra a goûté à la première. Anne-Laure inverse quant à elle la tendance, en donnant sa préférence à Psyché. Palpatine a fait plus simple et n'a aimé nu l'un ni l'autre, mais "L'important, c'est de participer, hein ? (heureusement, y'avait la musique)", comme il le conclue lui-même. Côté anniversaire, Musica Sola a fêté ses 20 ans de spectateur d'opéra, et Danse-Opéra sa première année d'existence. Happy blog-day !  


COTE AGENDA

- Sur scène

La soirée Lifar/Ratmansky continue pour encore quelques dates au Palais Garnier, avec notamment la délicieuse Clairemarie Osta dans le rôle de Psyché. 

Côté contemporain, la saison 2011/2012 démarre enfin au Théâtre de Chaillot. La Trisha Brown Dance Company s'y installe ainsi dès le 5 octobre, avec un programme composé de quatre pièces de la chorégraphe américaine, dont une création et une première européenne. Les Ballets C de la B, créés par Alain Platel, seront dans ce même théâtre du 5 au 8 octobre, pour un duo-vidéo Pénombre. Au Théâtre de la Ville, la troupe DV8 de Lloyd Newson continue pour sa part de donner Can we talk about this ? chaudement recommandé par les critiques, jusqu'au 6 octobre. 

cabaret-affiche.jpg

Enfin pour les musicals, Cabaret revient au Théâtre Marigny dès le 6 septembre, dans sa version française. Cette adaptation, très réussie, avait remporté un vif succès il y a quelques années. Elle revient avec une troupe quasi à l'identique, si ce n'est l'arrivée surprenante d'Emmanuel Moïre dans le rôle du Maître de cérémonie. 

- Rencontres

Pour en savoir un peu plus sur le ballet La Source, évoqué plus haut, une répétition publique est organisée le samedi 8 octobre à 16 heures, à l'amphithéâtre de Bastille. Elle devrait être dirigée par Jean-Guillaume Bart. 

- Il est temps de réserver

Beaucoup m'ont posé la question de l'organisation des Démonstrations de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris cette semaine. Il n'y a pas de hasard, les ventes des billets pour cette manifestations démarrent en effet dès ce lundi 3 octobre, à 9 heures, pour l'instant seulement sur le site web de l'Opéra de Paris. Pour rappel, les séances du matin sont différentes de celles de l'après-midi. Pour voir toutes les classes, il faut donc prendre un billet pour les deux séances d'une même journées. Les premières places pour le Ballet Royal du Danemark seront également en vente le 3 octobre. S'il n'est pas forcément utile de se précipiter sur les Démonstrations (il reste toujours des places au guichet le jour-même), la compagnie du Danemark devrait plus attirer les foules. 

- A la télévision

Marie-Agnès Gillot occupe encore le petit écran cette semaine. Notamment dans La Meilleure danse, dont les demi-finales auront lieu le mardi 4 octobre, à 20h40 sur W9. Pas de live-tweet pour ma part, sauf si des grèves de dernière minute bloque la représentation de Faust du soir. Marie-Agnès Gillot sera également sur Canal+, le mercredi 5 octobre à 22h30, dans le documentaire God Save My Shoes. Pas d'impatience pour les fans, elle n'y apparaît qu'une grosse minute sur l'heure du documentaire, qui tente d'expliquer l'addiction des femmes pour les chaussures à talon. Objet de pouvoir féministe ou énième assouvissement de la femme en tant que figure du désir ? 

God-Save-My-Shoes.jpg

COTE BLOG

- A lire la semaine prochaine sur Danses avec la plume : un appel aux pronostiqueurs et pronostiqueuses, le troisième et dernier épisode de la soirée Lifar/Ratmansky, le résumé des demi-finales de La Meilleure danse, la critique du nouveau film de Frederick Wiseman Crazy Horse, le compte-rendu du programme Trisha Brown, et peut-être enfin un peu d'opéra. Programme chargé et varié en résumé. 

Bonne semaine à tous et toutes ! 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(7) commentaires

  1. jigara
    2 octobre 2011 at 22:24

    C'est aussi l'ouverture des réservations pour Cendrillon ce mardi 4 octobre.

    Je n'ai pas eu de places pour la rencontre de La Source (c'est ça la procrastination!) mais j'irais quand même tenter ma chance, il paraît qu'on peut en avoir en venant le jour même...

  2. Aymeric
    2 octobre 2011 at 22:40

    Ah oui la Source, tout le monde en attends beaucoup!!! Pas eu de places non plus pour la rencontre.....

    Pour les concours, peut on demander les invitations ou s'obtiennent elles seulement par contact?
    Merci beaucoup!

  3. Audrey
    2 octobre 2011 at 23:00

    Je suis encore en train de me faire une opinion sur Phèdre et Psyché. Par contre ce qui est sûr c'était que Clairemarie Osta était bien magnifique. Et j'ai bien aimé Stéphane Bullion, qui remplaçait Benjamin Pech pour Eros.
    Sinon je trouve que l'affiche pour La Source est vraiment très jolie... Hâte d'en voir un peu plus !

  4. Cams
    3 octobre 2011 at 00:18

    Comme tout le monde j'attends la Source avec impacience!! Dans un autre registre il faut que je réserve pour Cabaret. J'ai hâte de le revoir. Je suis moyennement convaincue par le choix d'Emmanuel Moire mais bon il faut voir avant de juger!
    Sinon désolée mais la palaisienne que je suis est obligée de faire la reflexion!! La ville de Massy-Palaiseau n'existe pas! Il y a Massy d'un côté et Palaiseau de l'autre! L'opéra où a lieu le gala est l'Opéra de Massy (on n'a pas de belle salle de spectacle à Palaiseau! :-( ). Bref tout le monde fait l'erreure donc c'est pas grave! :p
    En tout cas je serrais au gala! Le programme est allechant!

  5. Joël
    3 octobre 2011 at 08:27

    Pour La Source, il m'a semblé avoir vu passer une autre esquisse de costume (Le Khan ou peut-être Djemil au 2e acte ?), en une du dernier numéro d'« En Scène ! ».
    Outre la rencontre de samedi prochain, il y a jeudi 13 octobre à 13h un jeudi de Bastille « Autour du Ballet : La Source » ; et il reste des places (gratuites)...

  6. jigara
    3 octobre 2011 at 18:05

    Déjà plus de places pour les démonstrations ?!? :shock:

  7. Amélie
    3 octobre 2011 at 20:37

    @ Jigara: Merci pour le rappel Cendrillon, j'étais passé à côté :) Pour les rencontres, on peut en effet sans problème tenter sa chance pour le jour-même, sans même venir en avance. Il y a toujours des places de libres (du moins les deux dernières années). Pour les Démonstrations, des places sont régulièrement remises en vente. Pour ma part, j'ai toujours pris mes places le jour-même, sans problème (mais c'est vrai qu'il y a un peu moins de choix). 


    @ Aymeric : Les danseurs et danseuses de l'Opéra ont des invitations, ainsi que l'AROP, la presse, d'autres membres du personnel... Tenter le coup le matin-même marche très bien également ;) 

    @ Audrey : J'ai vraiment beaucoup aimé Clairemarie dans ce rôle, elle a donné une interprétation très personnel. Et son partenariat avec Pech marchait plutôt bien. J'attends ton avis sur Phèdre :)

    @ Cams : Aïe, je crois que j'ai touché un point sensible :D je corrige de suite. 

    @ Joël : Il reste des places, et même que maintenant, on n'est plus obligé de sortir les 3 euros ! (je déteste ce système). 

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial