Tuesday, Oct. 23, 2018

Le petit bilan d’actu, S05 EP21

Ecrit par :

11 mars 2012

|

Catégorie :

Cette semaine, retour sur la nomination de Josua Hoffalt, mais aussi sur les adieux d'Agnès Letestu, les saisons 2012-2013, quelques nouvelles des étoiles internationales, un agenda plus que chargé et la revue de presse.

COTE DANSE

- La nomination de Josua Hoffalt

Sans l'ombre d'un doute, la nomination de Josua Hoffalt en tant que Danseur Etoile est la grande nouvelle de cette semaine. Tout le monde s'y attendait, mais personne n'a envie de bouder son plaisir.

La_Bayadere_josua_hoffalt_nomination.jpg

Dès le lendemain, la presse s'est penchée sur cet événement. Culturebox a ainsi publié un petit article sur cette nomination, et surtout une interview du danseur, la seule à ce jour en tant que Danseur Etoile. Josua Hoffalt revient sur cette soirée très particulière ("C’était comme si j’étais sonné") et son parcours. Le Figaro dresse également un joli portrait de l'artiste, tout comme Le Monde, agrémenté du témoignage de Dorothée Gilbert. Un sympathique reportage, où l'on peut revoir des images de cette nomination, a également été diffusé dans un des JTs de TF1 ce week-end.

Les blogs ont bien sûr été nombreux à relater cet événements, agrémentés de nombreuses photos et vidéos personnelles de l'instant T. A lire sur A petits pas, Envie d'ailleurs, Les Chroniques d'un Petit Rat Parisien, Rêves Impromptus et Une saison à l'Opéra.

- Les adieux d'Agnès Letestu

Une Etoile arrive, une autre s'en va... Agnès Letestu devrait faire ses adieux à la scène au cours de l'année 2013. Les dernières rumeurs évoquaient une reprise du Lac des Cygnes la saison prochaine, rôle phare de la Danseuse Etoile. Finalement, elle partira, comme elle le souhaitait, sur La Dame aux Camélias. Le ballet sera en effet donné dans deux saisons, en septembre 2013, et Agnès Letestu devrait le danser avec Stéphane Bullion, son deuxième partenaire de prédilection après José Martinez.

La-dame-aux-camelias_Agnes-Letestu_Stephane-Bullion.jpg

Agnès Letestu a livré cette information dans une récente interview donnée au site espagnol Ballet y mas. Elle y évoque également ses prochains projets en tant que costumière... et glisse en passant que c'est elle qui a dessiné la robe de mariée de Dorothée Gilbert.

- Les saison 2012-2013

A noter dans votre agenda ! La saison complète 2012-2013 de l'Opéra de Paris sera dévoilée le 12 mars. Les abonnements seront disponibles dès le lendemain. Le Théâtre des Champs-Elysées dévoilera la sienne le jeudi 29 mars, qui pourrait bien comprendre le Mariinsky. Pour le Théâtre de Chaillot, il va falloir attendre un peu, puisque la prochaine saison ne sera dévoilée que le 9 mai.

- La danse à l'étranger

Quelques nouvelles des danseurs et danseuses internationales. Evan Mckie, le nouveau chouchou du public parisien, danse pour la première fois La Belle au Bois Dormant de Rudolf Noureev, avec le Ballet National du Canada. Il en a profité pour donner quelques interviews, dont une très intéressante au Globe and Mail, où il revient en détail sur son parcours. Comme annoncé il y a quinze jours, Polina Semionova quitte bien le Ballet de Berlin... pour rejoindre a priori le Théâtre Mikhaïlovski, la nouvelle troupe des stars. Jean-Lucien Massot, le danseur français du Ballet du Danemark que le public parisien a pu admirer dans Napoli, tire pour sa part sa révérence. Il fera ses adieux à la scène le 5 mai, dans une soirée mixte.

Evoquons pour finir deux danseurs de l'Opéra de Paris que l'on ne voit plus beaucoup dans la capitale, Eleonora Abbagnato et Hervé Moreau. Ils participeront tous les deux à un gala hommage à Roland Petit, le samedi 23 juin prochain, en Espagne. Eleonora Abbagnato dansera le pas de deux de Carmen avec Lienz Chang. Cela devrait être son retour sur scène après un an d'absence, mais elle ne devrait être de retour à Paris qu'en septembre prochain. Hervé Moreau interprétera pour sa part un court solo de trois minutes, Dancer in love. Mais il s'agirait plutôt d'un one-shot, et non pas d'un véritable retour.


COTE AGENDA

- Sur scène

Pour ceux et celles qui aiment la danse, il n'y aura que l'embarras du choix cette semaine. Le programme Jerome Robbins/Mats Ek du Ballet de l'Opéra de Paris démarre dès le 13 mars, au Palais Garnier. Une autre partie de la compagnie sera dans le même temps à l'Opéra Bastille, pour les suites de La Bayadère. Le 17 mars, ce sera ainsi le retour de Josua Hoffalt dans le rôle de Solor, sa première représentation officielle en tant que Danseur Etoile.

La-Bayadere_Josua-Hoffalt_Aurelie-Dupont_2.jpg

L'autre grand programme qui fera courir les balletomanes reste bien sûr 6.000 miles away, autour de Sylvie Guillem, dès le 15 mars au Théâtre des Champs-Elysées. Malgré les années qui passent, cette danseuse a toujours quelque chose d'invraisemblable. Elle danse comme elle respire, elle envahit la scène comme si elle y était née... Ce programme a été fait sur mesure sur elle : un solo de Mats Ek crée pour l'occasion et un duo de William Forsythe, dansé en compagnie de Nicolas Le Riche les 15, 16, 18 et 22 mars et Massimo Murru les 17 et 21 mars. Le tout est complété par un duo de Kylian dansé par Aurélie Cayla et Lukas Timulak, et fait exceptionnel, un duo de Mats Ek dansé par lui-même et sa femme la lumineuse Ana Laguna. Autant dire que, même à l'article de la mort, je serais présente à cette soirée.

Au Théâtre de Chaillot, deux programmes seront présentés cette semaine : La jeune fille et la mort de Thomas Lebrun du 15 au 21 mars, et Made in Taiwan de Joanne Leighton, du 15 au 17 mars. Ce dernier spectacle m'a tout particulièrement intrigué par sa présentation. "Durant cette pièce, unique à chaque représentation, les spectateurs se retrouvent à choisir la musique sur laquelle Joanne dansera ou le costume qu’elle portera. Et par la suite, des noms de grands chorégraphes seront lancés au vol, comme une mémoire partagée. Il n’est pas question de refaire à la manière de, mais plutôt de recycler ces influences pour donner matière à ce solo et créer une œuvre originale".

Enfin pour quelque chose d'un peu plus "musical", rendez-vous aux Folies Bergère de Paris dès le 13 mars pour voir Shadowland de la compagnie Pilobolus. Un spectacle qui mêle "danse, acrobatie, jeux de lumière et théâtre d'ombre".

- Rencontres

Comme évoqué un peu plus haut, l'Opéra de Paris dévoile sa prochaine saison le 12 mars. Elle sera plus amplement présentée au public le dimanche 18 mars, à 10h30, à l'Opéra Bastille. Il n'y a plus de place actuellement disponible sur le site Internet de la Maison, mais cela ne devrait pas être trop compliqué d'entrer le jour-même.

Au CNSMDP, un Journée découverte autour de la notation du mouvement est organisée le samedi 17 mars, dès 10 heures, au Conservatoire. Ce stage est ouvert à tout le monde, gratuitement, mais l'inscription préalable est obligatoire au 01-40-40-46-47. Une conférence sur ce même thème a lieu au Théâtre de la Ville le lundi 12 mars à 19 heures (5 euros). Elle fait partie d'un cycle de conférences qui s'étale sur toute cette saison, et aura particulièrement pour thème "Le-la chorégraphe et la notation".

- Dans les médias

Sylvie Guillem sera l'invitée de l'émission La Grande Table, sur France Culture, pour évoquer son spectacle 6.000 miles away. Rendez-vous le mardi 13 mars, à 20h50.

sylvie-guillem_bye.jpg


COTE MEDIA

- A voir

Myriam Ould-Braham était à Londres le week-end dernier pour un grand gala hommage à Anna Pavlova. Elle y a dansé l'adage du Cygne Blanc, en compagnie d'Alessio Carbone. Des photos sont à retrouver ici et ici. La marque Merlet a également mis quelques photos de son nouveau catalogue sur sa page Facebook. La modèle est Perle Vilette, Petit Rat de troisième division. Enfin le Malandain Ballet Biarritz a mis, également sur sa page Facebook, une vidéo de présentation d'Une dernière chanson, la prochaine création de Thierry Malandain, sur scène dès le 14 avril.

- A lire

aris Match a réalisé un portrait de Mats Ek, qui revient globalement sur sa carrière. Les Echos ont publié pour leur part un alléchant article sur le spectacle de Sylvie Guillem, donné au Théâtre des Champs-Elysées. Le même journal s'est penché d'une plutôt intéressante façon sur le marketing de deux comédies musicales à l'affiche à Paris la saison prochaine : West Side Story et Sister Act. Ce dernier spectacle a d'ailleurs mis en ligne cette semaine sa bande-annonce. Enfin Le Parisien revient sur l'engouement récent des cours de claquettes, qui affichent complets depuis le succès de The Artist.

- Critiques

La presse s'est surtout penchée sur la nomination de Josua Hoffalt, évoqué plus haut, mais pas encore sur le spectacle de La Bayadère en lui-même. Seul AltaMusica, pour l'instant, a fait une critique de la première. Comme d'habitude, tout y était sublime, et les noms des danseurs ont été passablement écorchés. Pour lire des comptes-rendus de la première, il faut surtout aller du côté des blogs : A Petits Pas, Danse-Opéra, Les Chroniques d'un Petit Rat Parisien ou Les Balletonautes (qui racontent aussi leurs souvenirs de la créaton de ce ballet, passionnant).

Concernant la danse contemporain, ResMusica a publié une critique très élogieuse de la performance d'Anne Teresa de Keersmaeker au Centre Georges Pompidou, tandis qu'AltaMusica n'a pas tari d'éloges sur la reprise d'Orphée de Dominique Hervieu et José Montalvo.

Orphee.jpg

COTE BLOG

Que de choses à venir sur Danses avec la plume la semaine prochaine ! Du moins s'il y a assez de temps... Lundi, la semaine démarrera sur les chapeaux de roues avec la publication de la saison 2012-2013 du Ballet de l'Opéra de Paris. J'essayerais également de faire un article sur les différents abonnements, puisque cela m'a été souvent demandé. Un point sur les nouveaux tarifs devraient aussi, malheureusement, être indispensable. Il y aura également la soirée Robbin/Mats Ek, avec le point sur les distributions et le compte-rendu de la première. Enfin, à lire vendredi, la review du spectacle de Sylvie Guillem, 6.000 miles away. Je suis déjà en mode groupie hystérique... Bonne semaine tout le monde !

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(6) commentaires

  1. jigara
    11 mars 2012 at 13 h 40 min

    "qui pourrait bien comprendre le Mariinsky" => woah woah woah !! J'étais pas au courant de ça moi !! Pourvu que ça se fasse, pourvu que ça se fasse !

    Moi aussi je veux bien un article sur les abonnements, c'est trop compliqué pour moi tout ça :P

    Bonne semaine !

  2. Audrey
    12 mars 2012 at 8 h 54 min

    Finalement mon suspense de la semaine c'est "vais-je me décider à prendre une place pour 6000 miles away ou risquer de m'en mordre les doigts pendant plusieurs mois ?"

  3. Sissi
    12 mars 2012 at 10 h 03 min

    Merci beaucoup pour ce bilan d'actu toujours aussi passionnant !
    Je suis particulièrement intéressée par un point sur les abonnements. Je suis abonnée à l'Opéra de Paris depuis quelques années mais je ne suis pas membre de l'AROP. Quel est l'intérêt d'être membre de l'AROP et vaut-il mieux prendre l'abonnement via l'AROP ? En lisant divers compte-rendu je m'aperçois que l'AROP permet au moins d'assister à des générales.

  4. Nakis
    12 mars 2012 at 10 h 08 min

    Bonjour et merci aussi pour toutes ces infos

    Concernant l’émission sur France Culture et l’entretien avec Sylvie Guillem en vue de son extraordinaire spectacle « Sylvie Guillem 6000 miles away » que nous verrons au TCE à partir du 15 mars, je crois que l’émission est entre 12h00 et 13h30 et l’entretien avec Sylvie est en deuxième partie.
    http://www.franceculture.fr/emissio...

    A noter aussi les 2 DVD qui sont sortis récemment avec Sylvie (il s’agit de deux documentaires réalisées fin des années 80 et début des années 90 sur la danseuse) sont tout à fait remarquables et précieux (on voit la danseuse dans des extraits étonnants dans « Sissi » de Béjart, « Le Lac des cygnes », « Manon », « In the middle », de Forsythe, « La Luna », de Béjart ou « Raymonda », plus les interviews ou les répétitions où on ressent cette rigueur, cette force de personnalité qui rend Sylvie à part les autres danseurs. Solitaire et divine à la fois.
    http://www.amazon.co.uk/Sylvie-Guil...

  5. Estelle
    13 mars 2012 at 8 h 10 min

    Mais qu'est ce qu'ils ont tous à aller au théatre Mikhaïlovski ??

  6. petitvoile
    17 mars 2012 at 1 h 24 min

    Guillem m'épatera toujours... !!! En plus elle est comme le bon vin, plus l'âge avance meilleure elle devient chaque fois. Quand tant de sublimes s'arrêtent en chemin, elle continue à chercher et à ouvrir de nouvelles portes intérieures; résultat, malgré maintenant trois bonnes décennies de copiage Guillem dans tous les coins du monde de la danse classique, elle reste encore autre... Elle danse, on regarde on écoute, on reconnaît le connu on court après le neuf qui file trop vite, on ne sait quoi penser alors on laisse reposer et digérer le tout, puis vient l'évidence, Guillem a encore devancé son monde ! Tout simplement... ! :-)(-:

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial